Lundi 24 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Chronique

Vent de révolte

Single Post
Vent de révolte

 «La vraie générosité envers l'avenir 
consiste à tout donner au présent.
»
Albert CAMUS

 

Il n’y a pas de recette pour un soulèvement et personne ne peut prédire quand exactement, un mécontentement généralisé peut se transformer en une révolte populaire. Il est tout aussi vrai, comme le souligne si bien Moustapha Guirassy, que la situation de la Tunisie et de l’Egypte d’avant révolution ne ressemble pas en tout à celle du Sénégal. Les dictatures y étaient plus vieilles et nous avons connu, malgré les reculs notés ces dernières années, plus de progrès en matière de droits de l’homme que les pays du Maghreb, soumis au joug de tyrans féroces et de dictateurs impitoyables.

 Mais ils doivent, ces « libéraux », s’ils ne veulent pas être surpris par le vent de révolte qui les emportera, se rendre compte de l’absurdité de leur raisonnement. La dictature de Kadhafi est plus vieille et plus implacable que celle de Ben Ali. La révolution s’est produite en Tunisie et non en Libye. La deuxième réalité qu’ils se doivent d’admettre, c’est que si les peuples ont pu défaire des dictatures militaires qui ont mis des décennies à s’enraciner, il leur sera plus facile de se défaire d’un vieil apprenti monarque. Sur ce point, je n’ai entendu qu’une seule voix qui me semble convaincante et qui n’a pas été assez entendue, celle de Mame Less Camara.

 Autant en Tunisie qu’en Egypte, les dictatures régnantes ont infiltré et contrôlé tous les rouages de l’administration, dominé les peuples au point de se croire invincibles. Leur chute n’en a été que plus douloureuse. Hosni Moubarak, qui a échappé à 24 attentats dans sa vie de président, attend la mort à Charm El Cheikh, chassé par des révolutionnaires aux mains nues.
Ce qui rend la comparaison établie entre la Libye et la Tunisie intéressante, c’est que malgré l’absence totale de démocratie, les libyens ont toujours eu la conscience de jouir des bénéfices tirés du pétrole, leur première richesse. J’ai visité ce pays il y a douze ans,  j’ai pu constater à quel point Kadhafi était resté attaché aux principes de sa révolution verte et au bien-être de son peuple. Les denrées de première nécessité, le logement et les transports y sont si accessibles et le niveau de vie si élevé que les Libyens sont peut portés à la révolte. L’opposition a du mal à y prendre pied parce qu’elle manque de thèmes autour desquels mobiliser les populations. Cela ne veut pas dire qu’une révolution ne s’y produira pas. Mais le terrain tunisien était plus propice. 

Si les peuples aspirent à la démocratie, c’est moins pour l’idée formelle qu’ils se font d’un « pouvoir pour tous » que du fait que « tout le monde peut ». Tout le monde n’est pas riche, tout le monde n’a pas le pouvoir, mais tout le monde a la même chance d’accéder au pouvoir et à la richesse. Les peuples réclament la démocratie parce qu’ils aspirent à la justice qui doit l’accompagner. Sa vocation n’est pas d’éliminer les inégalités naturelles, mais de garantir une égalité morale et juridique qui les atténue. Quand les peuples de France et plus tard d’Europe se sont soulevés, c’est parce que la sécheresse avait transformé les campagnes en des champs de misère, pendant que les monarchies baignaient dans l’opulence. La misère rendait les injustices encore plus inacceptables, pour ainsi dire. Les peuples ont toujours agi ainsi. C’est la démocratie qui les motive certes, mais c’est l’injustice qui les soulève. 

Le suicide d’un homme a causé la révolte de tout un peuple parce qu’il a trouvé injuste le comportement d’un policier, symbole de la répression. Il ne l’a pas trouvé « antidémocratique », il l’a trouvé « injuste ». Il serait illusoire de penser que maintenues dans la misère et l’injustice, les populations, les nôtres dans ce cas-ci, peuvent se contenter de quelques principes démocratiques pour vivre. Quand l’Etat ne joue plus sa fonction distributrice, il crée des inégalités, qui sont le lit de la révolte. Rien n’empêchera les peuples opprimés de se soulever. Les Américains avaient théorisé l’effet domino concernant le communisme, en pensant qu’un pays qui tombait sous l’influence soviétique pouvait entraîner tous les autres. C’est en train de se vérifier avec la démocratie.

Ce qui est nouveau sous le ciel africain, c’est que les médias sociaux, développés ces dernières années, ont créé entre les peuples du monde entier une chaîne de solidarité universelle, quoique virtuelle. L’appel aux prolétaires de tous les pays contenu dans le Manifeste de 1848 est en train de se réaliser. Mais au lieu de proclamer la disparition inévitable et prochaine de la propriété bourgeoise, c’est la dictature qui est ici appelée à disparaître. A cette solidarité des peuples s’ajoute une autre, inattendue, celle des armées africaines. Au lieu d’être un recours pour les dictateurs, elles ont été un secours inattendu pour les peuples. Partout en Afrique, ces dernières années, les interventions militaires ont pour la plupart du temps permis l’instauration de démocraties durables. C’est le cas au Ghana, au Mali, au Niger et plus récemment en République de Guinée. 


Pour revenir à la comparaison insultante faite par le président de la République, elle ne fait que révéler le mépris dans lequel il nous tient. Les libertés sont sans doute plus étendues chez nous qu’elles ne le sont Egypte et en Tunisie, mais les inégalités y sont moins marquées. Même les enquêtes menées par le ministère des Finances sur le document stratégique de réduction de la pauvreté en attestent, l’écart est de plus en plus grand entre les riches et les pauvres dans ce pays. Pour paraphraser Jean Jacques Rousseau, nous avons laissé fouler aux pieds le principe sacré selon lequel les biens de ce pays sont à tous et que cette terre appelée Sénégal n’est à personne. La révolte est en gestation depuis qu’une poignée de privilégiés regorge de superflus, tandis que la majorité manque du minimum nécessaire. Elle explosera quand les populations finiront par trouver qu’une issue est introuvable et que les promesses qui font espérer sont une somme de litanies mensongères. 


Il est injuste, sur ce point, de prétendre que les coupures d’électricité sont vécues de la même manière par tous, quand on sait que les maisons des membres de ce régime sont toutes équipées de groupes électrogènes. J’ai trouvé les explications de Karim Wade sur la question révoltantes. La recapitalisation qu’il nous propose est la même que le gouvernement avait engagée en 2007, par un concours 100 milliards de francs, financés à hauteur de 65 milliards par le budget de l’Etat et le reste par les bailleurs de fonds. Le programme d’économie énergétique est le même que Samuel Sarr avait annoncé en juillet 2008.


Quand il a été interrogé le 11 mars 2009 sur « les investissements qui ont été faits dans le secteur de l’énergie depuis 2000 », Seydina Kane avait répondu par ceci : « Un programme d’investissement très ambitieux de 520 milliards est en cours de réalisation après celui de 174 milliards bouclé en 2007. » Sur les centaines de milliards de francs dégagés par l’Etat, les auditeurs n’ont trouvé que 139 de réellement investis. 

C’est ce que vient de nous révéler Karim Wade. Interrogé sur la fin des délestages, le même Seydina Kane assurait que « comme vous avez pu le remarquer ces derniers temps, on ne parle plus de délestage. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’y en aura plus. En effet, ces délestages sont la conséquence logique de l’important retard que nous avions accusé dans les investissements. Fort heureusement, un important programme d’investissements a permis d’installer 220 mégawatts ». Revenir nous dire, deux ans après, qu’il nous faut louer des centrales incite à la révolte. Mais qu’Aboulaye Wade en soit assuré et que Karim Wade en soit averti, nous n’attendrons pas aussi longtemps que les Tunisiens pour la mener, cette révolte.
SJD


liiiiiiiaffaire_de_malade

20 Commentaires

  1. Auteur

    Bbr

    En Février, 2011 (11:57 AM)
    Wakhléne amine, gnanal naléne ci gamou gui :up: 
  2. Auteur

    Ndiol Tothie Tothie

    En Février, 2011 (12:01 PM)
    toujours egal a toi meme avec la meme pertinence et la meme ferocite bravo
    Auteur

    Ou

    En Février, 2011 (12:07 PM)
    sincere patriote
    Auteur

    Nitsi

    En Février, 2011 (12:11 PM)
    LES VRAIS COMBATTANTS SONT A L'INTÉRIEUR DU PAYS   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  



    LES VRAIS GUEULARDS A L'ETRANGER  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 



    LES VRAIS PATRIOTES BOUTERONT WADE ET BANDE HORS SENEGAL EN 2012  :up:  :up:  :up: 



    Auteur

    Boul

    En Février, 2011 (12:19 PM)
    toi nitsi t as rien compris t es qu un bon a rien merci encore sjd que le misericorde de te benisse
    Auteur

    Et

    En Février, 2011 (13:03 PM)
    Eh oui
    Auteur

    Serignesaliou

    En Février, 2011 (13:17 PM)
    dans les sites que j'ai visité on parle du début de la révolte sénégalaise pour le 1er MAI à venir ,qu'en est-il exactement ?
    Auteur

    May

    En Février, 2011 (13:28 PM)
    jules diop dafaa doof thim nèkhouma dara
    Auteur

    Jetrix

    En Février, 2011 (13:47 PM)
    (revolution senegalaise ) inscrivez-vous sur facebook
    Auteur

    Ami

    En Février, 2011 (13:53 PM)
    c'est vrai que faire une révolte n'est pas forcémént une bonne solution, on risque de detruir le peu qu'on a comme le dit plus haut un internaute!! Il faut voter!!!
    Auteur

    Gueye

    En Février, 2011 (13:57 PM)
    Reconnaissez quand même qu'il est trés fort! law la thiatt!
    Auteur

    Héroïne

    En Février, 2011 (15:13 PM)
    UNE PLUIE VIOLENTE VA TOMBER DU CIEL, BIENTÔT !!!
    Auteur

    Benno

    En Février, 2011 (16:46 PM)
    DEUGEU DEUGEU DIOP!
    Auteur

    Service

    En Février, 2011 (18:27 PM)
    paasport
    Auteur

    Bara

    En Février, 2011 (19:03 PM)
    men
    Auteur

    Obama

    En Février, 2011 (20:23 PM)
    Wade auras en Face de lui contre sa candidature et les élections de 2012 ,une seule opposition ,

    c'est celle de sa santé morale et physique   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  



    NB : Sa santé morale et physique va le disqualifié au dernier moment  :up:  :up:  :up:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Obama

    En Février, 2011 (20:24 PM)
    Wade auras en Face de lui contre sa candidature et les élections de 2012 ,une seule opposition ,

    c'est celle de sa santé morale et physique   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  



    NB : Sa santé morale et physique va le disqualifié au dernier moment  :up:  :up:  :up:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    • Auteur

      Ndar

      En Février, 2011 (17:13 PM)
      ta bien raison c est ca son ennemi actuel mais dommage qu il le sait pas j ai peure qu il se casse la gueule au pouvoir et nous auront des problèmes
    Auteur

    Obama

    En Février, 2011 (20:26 PM)
    Wade auras en Face de lui contre sa candidature et les élections de 2012 ,une seule opposition ,

    c'est celle de sa santé morale et physique   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  



    NB : Sa santé morale et physique va le disqualifié au dernier moment  :up:  :up:  :up:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Msa/karara

    En Février, 2011 (00:20 AM)
    courage jules ta choisi le méyeur endroi pour précher 80% des sénégalais nutiliz pas le net pour sinformer é le peu ki lutiliz st oci instruit k ça pour savoir k cé pour l'amour du sénégal ke tu parle ta besoin d'un psy et j te le recommande franchemen
    Auteur

    Berni

    En Février, 2011 (17:21 PM)
    merci jules toi au moins ta pas peur de dire ce que tu penses

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email