Lundi 09 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Communique

L 'Etat éponge des arriérés d'un montant de 29,4 milliards de francs Cfa (communiqué)

Single Post
L 'Etat éponge des arriérés d'un montant de 29,4 milliards de francs Cfa (communiqué)

Le Trésor public a épongé "l’ensemble des mandats" (NDLR : arriérés de paiement) de l'Etat "pris en charge jusqu’au 25 novembre, pour un montant de 29,4 milliards de francs Cfa", a annoncé vendredi le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan.

Dans un communiqué, il précise que cela a été possible grâce à une somme de près de 120 milliards de francs CFA tirée du dernier appel public à épargne, auquel le Sénégal a procédé, et pour lequel il escomptait 75 milliards.

"Ces dépenses concernent notamment la campagne agricole (7,8 milliards), les frais de fonctionnement des services" et le paiement de dettes dues à "divers fournisseurs et prestataires de services (9,8 milliards)", précise le communiqué.

Il cite aussi le secteur de la santé parmi les bénéficiaires, "avec des dépenses de l’ordre de 3,8 milliards pour la construction des hôpitaux de Fatick et de Ziguinchor". L'argent a aussi servi aux "prêts DMC des agents de l’administration sénégalaise, pour 1,7 milliard".

"En outre, des paiements conséquents ont été réalisés au profit des secteurs sensibles et prioritaires comme l’énergie, les infrastructures routières, le logement et l’assainissement, pour un montant de plus de 25 milliards", souligne le texte. 

"Ainsi, pour le programme de construction de logements sociaux et de lutte contre les inondations, plus de cinq milliards ont fait l’objet d'un règlement", ajoute le communiqué. 

Pour les infrastructures, les paiements s’élèvent à "plus de cinq milliards", contre "plus de quatre milliards" pour l’énergie et les hydrocarbures.

"Une attention soutenue a été également accordée aux projets sociaux et aux secteurs de promotion de l’emploi des jeunes et de l’entrepreneuriat féminin, au programme de Couverture de la maladie universelle, pour un montant estimé à près de 2,5 milliards", poursuit le communiqué.

"Au total, souligne-t-il, plus de 55 milliards ont été injectés dans l’économie, compte non tenu des 62,4 milliards sur financement des recettes ordinaires, décaissés au titre des salaires du mois de novembre des agents de l’Etat, des agences, des universités et d'autres organismes publics assimilés."

Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    Felicite

    En Décembre, 2014 (01:04 AM)
    ce sont des news kon aimerait voir

    • Auteur

      The Cycle

      En Décembre, 2014 (03:02 AM)
      corruption. /. endettement / epongement /. corruption. /. . endettement. / epongement


      ainsi va le cycle de la gouvernace negre. !!!!!


      la malediction des negres telle que relatee dans certains ecris religieux parait etre une verite fatidique
    • Auteur

      Xeme

      En Décembre, 2014 (10:30 AM)
      a chaque fois que ce gouvernement fait de pareilles annonces pour les titres de leurs presses, vérifiez. et vous trouverez que c'est à 99% faux.
  2. Auteur

    Fff

    En Décembre, 2014 (01:15 AM)
    c du rechauffe ce new a ete dejas dit et c de la manup
    Auteur

    Yow

    En Décembre, 2014 (02:00 AM)
    Yoww. Da. Ma. Yeuremm. Deye sane.? ??hamo. Li. Hewww.? ?? Da gn. Keupp. Kaisss? ?? Leppp. Lerrrrrr? ???? Kene. Nelaoutoul.? ?????
    Auteur

    Exrk

    En Décembre, 2014 (06:39 AM)
    Et le paiement des indemnites des EX AirAfricains?
    Auteur

    Ahmadou Ba

    En Décembre, 2014 (10:13 AM)
    Lui c le plus grand voleur de la republique
    Auteur

    Thiey !!!

    En Décembre, 2014 (10:55 AM)
    L'etat sénégalais doit à ma famille pas loin de 800 millions de francs pour des expropriations datant de plus...de 30 ans.A ce jour pas un sou reçu malgré la remise par ma famille de tous les documents demandés...

    L"état n'a pas de sous "dit-on, au service des domaines , dans ce qui ressemble fort à une prise en otage de notre argent. Dans l'attente d'un pot de vin comme rançon???? Que faire?
    Auteur

    Cissewade

    En Décembre, 2014 (11:57 AM)
    Est ce que la dette due aux bailleurs des logements conventionnés en font partie. Car même s'il y a de cela deux mois l'Etat avait payé jusqu'en Mars 2014, il reste à payer d'Avril à Decembre 2014.
    Auteur

    Fa

    En Décembre, 2014 (12:16 PM)
    ES CE QUE LES LOGEMENTS CONVENTIONNES EN FONT PARTIE  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    • Auteur

      Xxl

      En Décembre, 2014 (04:09 AM)
      ils n'en font probablement pas partie et n'éspérez certainement pas un nouveau règlement avant la mise en place du nouveau budget de l'agence du patrimoine bâti!!!! patience au moins jusqu'à la fin du 1er trimestre 2015 si dieu nous vient en aide et nous ne savons même pas à quelle sauce nous serons mangés combien de trimestres seront payés!!! savent-iils seulement tous les drames qu'ils engendrent dans tant de familles. yallah , sounou borom à tous, akha rek leu bagne tÉ li akh bou bonn leu ndakh tass yakar dafa araame; lèppeu katcheu naci.....,
      un petit effort de la part du ministre des finances est attendu et souhaitable.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email