Lundi 06 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Contribution

8e jour de Décès de Pape Diouf: L’oraison funèbre de Thierno Seydi

Single Post
8e jour de Décès de Pape Diouf: L’oraison funèbre de Thierno Seydi
Agent de joueurs, Thierno Seydi rend hommage à l’ancien Président de l’Olympique Marseillais Pape Mababa Diouf décédé la semaine dernière à cause du Covid-19. Dans cet hommage intitulé Adieu mon Grand, l’ancien agent de Didier Drogba a tracé son parcours avec Mamaba, non sans mentionner comment ce dernier l’a intégré dans dans la famille mondiale de la Promotion. 

Voici l’intégralité de son hommage. 

 Adieu mon Grand !

J‘ai cherché les mots, attendu le moment idéal sans jamais être prêt encore moins préparé. Et j’ai cherché au plus profond de mon être la force de parler de toi, de faire ce témoignage sur Pape, mon Grand. Des mois et des années n’auraient pas suffi tellement ma peine est grande. 

Je me suis refusé à croire à la sentence du Suprême Ordonnateur! En croyant, je me suis finalement résolu à accepter le Décret divin. Impuissant, je m’en remets à la volonté du Maître des Mondes et des Cieux. 

Huit jours déjà que tu nous as quittés, Pape, nous laissant dans un grand vide. Les mots me manquent pour te dire combien tu as été important pour moi tout au long de mon cursus professionnel, à quel point tu as été tout simplement important dans ma vie!

Tu m’as permis de marcher à tes côtés. Tu m’as accordé ta confiance, persuadé que j’étais capable de travailler à tes côtés dans ce milieu ô combien difficile où les chausse-trappes, que dis-je, les pièges sont grands! 

Ma première victoire, la plus importante à mes yeux, je l’ai décrochée en me faisant accepter par cette personne si exigeante et tellement enracinée dans ses valeurs, symbiose de sa double culture sénégalaise et française.

De ce compagnonnage, est née une relation fusionnelle qui faisait que tu m’appelais toujours ‘’sama rak’’ (mon jeune frère) et moi qui répondais toujours et invariablement par un ‘’Grand’’.

Je sais que ton humilité en souffrirait mais je ne peux me cacher et ceux qui me connaissent, savent ce que tu nous as apporté en traçant la voie, en nous mettant sur la voie pour appréhender les chausse-trappes du métier. Tu nous as appris à croire en nous-mêmes, en notre pays, à croire que c’est toujours possible.

Tu as tracé la voie, en nous apprenant à nous battre dans la vérité et la dignité, en refusant la compromission ou de céder à la facilité de l’argent et de toujours croire aux valeurs cardinales de notre peuple. 

Jamais, je n’ai été aussi fier que quand nos amis m’appelaient Pape Junior et de tous les surnoms, c’est celui dont j’ai été le plus fier même si tu n’as jamais aimé que les gens te copient mais plutôt qu’ils fassent leurs choix dans la droiture, la dignité, le don de soi et dans la vérité.

Je ne suis pas un as de la plume, encore moins du verbe mais je me trahirais, je ne serais pas moi-même, si je ne témoignais de la plus belle rencontre qu’il m’a été donnée de faire dans ma vie : en ce jour de décembre 1992 en marge d’un match de gala que tu as organisé à Dakar.

Jusqu’à cette funeste journée de mardi 31 mars 2020, tu n’as jamais changé ton regard posé sur moi comme quelqu’un faisant partie de toi, quelqu’un que tu as admis à marcher à tes côtés.

Oui et je puis dire que c’est ma grande victoire, me faire accepter par cet homme qui fait partie avec ma tendre mère de ceux qui peuvent me faire changer d’avis.

Et comme un signe du destin quand tu as accepté après avoir testé notre collaboration de m’intégrer dans la grande famille de Mondial Promotion, tu étais à mes côtés pour l’autre grande victoire de ma vie : ‘’mettre un toit sur la tête de mes parents’’.

Ah oui, mon Grand, je dois le dire que tu as signé le chèque sans hésiter pour que cette occasion en or ne m’échappe avec cette maison sise à la Patte d’oie devenue la demeure familiale.

Auparavant, tu as accepté de m’embaucher en multipliant par trois le salaire que je percevais dans la première entreprise qui m’avait embauchée.

Ta foi en ma modeste personne a fait que nous avons cheminé ensemble professionnellement jusqu’à ton départ pour l’OM.

Sans nous quitter véritablement après que tu as eu cette promotion ô combien importante aux yeux de la diaspora, des Africains et tous les Blacks tout court : un des leurs à la tête de l’institution qu’est l’OM.

Sans toi, nous avons continué avec les valeurs de refus de la compromission, de la foi en nos valeurs et en nos capacités de faire aussi bien que les autres le même métier.

De faire notre chemin selon ces valeurs qui nous sont communes et que tu n’arrêtais jamais de défendre à longueur de journée et d’interviews : nos capacités à faire aussi bien et mieux avec peu.

Avec cette pandémie du Covid-19, Dieu nous a envoyé tous les deux à Dakar alors que tu vivais tes derniers jours sur terre et jusqu’à ce moment extrêmement difficile : de devoir te dire adieu au cimetière de Yoff dans la stricte intimité familiale.

Oui, nous acceptons le Décret divin, certainement le moment le plus pénible vécu à tes côtés, de voir partir mon ‘’Grand’’, ce modèle et espoir de toute une génération dans une immense solitude! 



Thierno Seydi  

liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Realnorayni

    En Avril, 2020 (12:56 PM)
    Nous témoins de parcours pouvons mesurer la profondeur de ta peine et la gratitude dont tu fais preuve dans ton propos.

    Nous espérons srtt qui tu as su et pu faire des "sama rak" qui seront fiers de t'avoir eu comme "Grand" le long de ton parcours.

    Bon courage frère
  2. Auteur

    Diodio

    En Avril, 2020 (14:55 PM)
    Bonjour mon frere,

    grande est ta peine comme celle de tous les africains avec le départ de ce symbole

    je ne vous ai jamais côtoyé mais entendu parlé de vos relations

    courage et surtout prions pour que le bon Dieu l accueille au paradis

    et veillons à perpétuer sa mémoire pour les futures génération

    courage

    Auteur

    O Soumadi Kertienn

    En Avril, 2020 (19:31 PM)
    Toi aussi tu es humble et grand à la fois, en disant à la face du monde que c'est lui qui t'as aidé avoir un toit pour tes parents. Ceux qui jouent au grand Zampano n'avouent pas publiquement ce genre de bienfaits.
    Auteur

    En Avril, 2020 (21:04 PM)
    Que Dieu l accueille dans son paradis firdaws

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email