Lundi 21 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Contribution

CONTRIBUTION : La spiritualité pour secourir le monde

Single Post
CONTRIBUTION : La spiritualité pour secourir le monde

«Science sans conscience n’est que ruine de l’âme»,  Rabelais

 

Un monde en pleine agitation malgré les fausses apparences de sérénité, rongé par la peur des incertitudes, les perpétuels soubresauts économiques, les caprices désastreux de l’environnement, l’effritement du tissu social, la montée de l’extrémisme religieux,… Tel est le spectacle désolant  qui se dessine inexorablement de jour en jour  sous nos yeux et  devant lequel l’humanité semble  perdre tout contrôle.

 

L’être humain, séduit par l’avancée spectaculaire de  la science et les découvertes technologiques de tout genre, a pu mesurer l’étendue de ses connaissances et de son pouvoir, mais devant les conséquences néfastes découlant de ses propres excès et de ses  exubérances, il a compris que tout ne tient que sur un mince fil, prêt à se rompre à tout moment.

 

La soudaine et récente crise économique n’a pas fini de hanter le sommeil des consommateurs, des banques et des gouvernements. Les attaques terroristes sporadiques, les fusillades sanguinaires et les meurtres avec une violence inouïe  nous renseignent fort bien sur l’insécurité ambiante qui n’épargne aucune place sur terre.

 

Ce qui semble solide et acquis peut s’effondrer comme un château de cartes sans crier gare. Une puissance extérieure que rien ne semble ébranler, mais qui cache mal une grande vulnérabilité et un profond désarroi intérieur.

 

Pourtant, que de chemin parcouru pour rendre l’être humain heureux, libre et surtout maitre de tout ce qui l’entoure!

 

Ainsi, malgré les découvertes fantasmagoriques de toutes sortes qui ont jalonné la marche du monde depuis belle lurette, la science a aujourd’hui montré ses limites dans la réponse à la satisfaction de la globalité des besoins intrinsèques de l’individu.

 

Certes, elle a permis au monde de franchir des pas de géant dans la compréhension et l’appropriation d’une pléthore  d’éléments qui facilitent la cohabitation de l’homme avec son univers. Cependant, force est de constater que le bonheur reste encore loin pour bon nombre de personnes nonobstant toutes les acquisitions matérielles.

 

Nos angoisses, nos peurs et nos faiblesses nous poursuivent au quotidien et empêchent la réalisation d’un épanouissement personnel total.

 

Si l’argent et, conséquemment, le bien matériel peuvent assouvir le corps, il en est tout autrement de l’âme. Et pourtant, celle-ci, au même titre que le corps, a besoin d’être nourrie et entretenue afin de permettre à l’individu d’acquérir l’éthos originel ou la paix de l’âme,  de gouter au plein équilibre dont il a fondamentalement besoin et surtout d’être un support pour son prochain et non son  ennemi.  Bref, empêcher  que l’homme devienne un loup pour l’homme.

 

Ainsi, l’éveil et la culture des valeurs spirituelles peuvent être d’un apport considérable pour sauver un monde en  souffrance permanente et en mal de repères. Il s’agit en effet, dans la quête spirituelle du non initié, de développer des valeurs dont le plus important est l’Amour (mahabba). Dieu, le Tout puissant, ne rappelait-il pas à son prophète Mouhammad : « Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’univers.» ? Verset 107, sourate 21.

 

Et si,  à la base, il s’agit d’un amour ascétique, celui-ci, dans son effusion, pourra se propager sur l’humanité toute entière et dépasser toutes les prétendues  barrières érigées par l’homme. Car, comment adorer le Créateur et abhorrer ses créatures?

 

Et aussi paradoxal que cela puisse paraître, cette quête spirituelle pourrait également puiser sa source dans divers domaines. On peut se rappeler les propos inspirants et inspirés  de Bob Marley dans sa démarche spirituelle  « You have to look inside yourself to see rasta… No one had to tell me. Jah told me himself. I and I look inside I self and I saw Jah rastafari» ; les écrits mystiques de la grande Marie de l’Incarnation: « Non, mon Amour, vous n’êtes pas feu, vous n’êtes pas eau, vous n’êtes pas ce que nous disons» et les affirmations de Vassilli Kandinsky dans son célèbre essai : « La peinture est un art et l’art dans son ensemble n’est pas une vaine création d'objets qui se perdent dans le vide, mais une puissance qui a un but et doit servir à l’évolution et à l’affinement de l’âme humaine». Un peu plus loin et dans une dimension plus ésotérique, les textes de Rumi, Ghazali ou Ibn Arabi ont marqué  la littérature soufie  islamique.

 

C’est pour dire que sans nécessairement s’articuler autour d’un cadre religieux ou s’appuyer sur un référentiel purement dogmatique, il est question ici pour l’individu de prendre conscience de son potentiel sans oublier son côté vulnérable  et  d’œuvrer pour retrouver l’harmonie du corps, de l’esprit et de l’âme.

 

Atteindre pour ainsi dire une ouverture du cœur qui ne se laissera pas gouverner par les envies incontrôlables de concurrence, de domination et de destruction.

 

Lamine Niang

 

Montréal, Québec


liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Kaw Kaw

    En Juillet, 2012 (17:26 PM)
    C'est tres important de preciser que la spiritualite ne rime pas avec la religion. Je suis athe, mais je crois dans une certaine connection spirituelle avec l'humanite. C'est dirige par nos genes, bien sur, mais ca existe. Il y a des gens qui se disent tres religieux qui sont corrompus et des gens qui n'a pas une religion qui sont aussi debile.
  2. Auteur

    Adja

    En Juillet, 2012 (17:38 PM)
    Merci encore pour ce beau texte Lamine. Oui pour une grande ouverture d'esprit dans un monde plus conciliant.
    Auteur

    Mandiame

    En Juillet, 2012 (18:16 PM)
    "Pour nous protéger du mal, nous ne sommes pas nous-mêmes

    tellement bien équipés. Le mal, lui, est bien armé, il

    possède un arsenal inouï devant lequel nous sommes impuissants.

    C’est pourquoi, dans cette lutte inégale, il faut demander au

    Seigneur de devenir notre allié. Que fait un pays quand il est

    attaqué par des ennemis ? Il se cherche des alliés. C’est

    instinctif, quand ils sont dans les difficultés, les humains ont

    cette sagesse millénaire de toujours chercher des alliés ; ils

    sentent que, seuls, ils sont trop vulnérables.

    Alors, nous aussi, nous devons savoir que le mal a tellement de

    ressources que nous n’arriverons jamais à le vaincre en

    restant isolés. La solution, c’est de nous lier au Seigneur,

    aux entités célestes, aux archanges, aux divinités, de leur

    donner à eux la possibilité de combattre le mal… Et nous,

    pendant ce temps, nous sommes des spectateurs, nous assistons au

    combat et nous regardons comment le Ciel, c’est-à-dire le

    côté divin en nous, notre Moi supérieur, est en train de

    remporter la victoire.

    • Auteur

      La Vérité

      En Juillet, 2012 (19:06 PM)
      les recherches et découvertes scientifiques , de plus en plus rapides , nous instruisent sur notre passé et doivent nous permettre de mieux appréhender et gérer notre futur , sous réserve de comprendre et d'accepter la vérité , c'est à dire de ne pas pratiquer la politique de l'autruche : se mettre la tête dans le sable pour ne rien voir .
      les religions ne sont-elles pas responsables de notre situation actuelle en ayant maintenu les peuples dans l'obscurantisme , et en ayant incité ces peuples à faire toujours plus d'enfants sans s'occuper de leur devenir , alors qu'il est notoire , donc démontré , que notre terre ne peut faire vivre qu'un maximum de quatre milliards d'humains afin que les ressources se renouvellent , nous sommes maintenant plus de sept milliards et le désastre continu ?
      puisses les responsables de tous bords religieux ou athées et autres prendre enfin conscience du désastre vers lequel nous nous dirigeons et enfin réagir et changer de direction .
      un octogénaire conscient de se drame vous invite à réfléchir de manière intelligente et honnête !
    Auteur

    Saliim

    En Juillet, 2012 (13:35 PM)
    Pour sauver le monde , il n y a qu'une seule solution: retourner aux recommandation de son créateur. Tel le propiétaire d'un nouvel appareil qui lit la notice pour l'utiliser sans le détruire lisons les recommandations d'Allah qu'il a eu la bonté et la générosité de mettre à notre disposition à travers les écrits saints dont le dernier livre et le seul valable aujourdhui est le coran. Si les hommes s'étaient comportés vis à vis du coran comme il se devait, ils vivraient dans la prospérité et la paix mais ils ont préfèré suivre leurs passions.

    Donc retourner à lenseignement du prophète Mouhammed(psl) et à la parole d'Allah pour sauver le monde voilà la solution. Toute soit disant autre voie spirituelle ne mène qu'a la perdition ici bas et à l'au-delà! SALAM!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email