Samedi 02 Juillet, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

De Sénégal Ndiaye à Sénégal Sall ! ( Par Mamadou Moustapha WONE)

Single Post
De Sénégal Ndiaye à Sénégal Sall ! ( Par Mamadou Moustapha WONE)

Si on peut dire sans risque de se tromper qu’on a quitté le « Sénégalaisement » pour un atterrissage forcé sur le « Sénégalèrement », tellement la galère est partout ; on peut également dire que si avant c’était le Sénégal Ndiaye, actuellement de plus en plus on peut parler de Sénégal SALL. On peut même parler de Sénégal SALE, avec tous ces détritus que l’on voit à travers les villes du pays, mais surtout à travers ces SALES affaires, dont la police, la gendarmerie et l’armée ont le secret. Sénégal Sall, oui très sale même !

Nous avons Macky SALL, Khalifa Ababacar SALL, Marième Faye SALL, Aissata Tall SALL, Oustaze Alioune SALL, Aliou SALL, Amadou SALL et Imam Bamba SALL. 

Commençons par le premier SALL et non des moindres, puisqu’il s’agit, dit-on, du chef de l’état sénégalais. Depuis son accession, on a l’impression et même l’expression qu’il considère de plus en plus le palais de la république comme sa salle de manducation. Il y grossit à un rythme supersonique et on a l’impression qu’il n’y fait que de l’alimentation sur place. En plus de manger à sa faim, la seule chose dans laquelle il excelle, c’est de faire des promesses qu’il ne peut tenir. On ne veut pas d’un président de la république qui fait des promesses, mais qui les tient !

Après le chef de l’Etat sénégalais, allons visiter le Khalif général des maires, Khalifa SALL. Il doit se dire qu’il peut espérer devenir le Khalif des sénégalais après sa victoire sans conteste aux élections locales de juin dernier. Après un SALL, ce sera un SALL doit-il se dire en se rasant la barbe, s’il le fait chaque matin ? Pourquoi pas ? Il trône sur son parti le PS. Sa seule voix a fini par faire taire toutes les velléités qu’on y observait, et a brisé les ailes d’une autre tonitruante SALL, Aissata Tall SALL.

Ce qui nous mène directement vers cette SALL, ou TALL SALL, ce n’est pas MALL ! Elle ne rechignerait pas si on la nomme SALL. Madame SALL, Aissata Tall, est sans doute de toutes les femmes sénégalaises celle qui a le plus un SALE caractère. Elle ne se laisse pas faire. Racine SY a eu beau avoir des racines chez lui et jusqu’au sommet de l’état, n’a rien pu faire contre elle, à part chercher à s’abriter derrière les SY voix qui les séparent. Dommage qu’Oustaze Alioune SALL ne soit pas de Podor, il aurait pu s’allier avec lui.

Le quatrième SALL, et non des moindres, est tout désigné. Il s’agit d’Outaze Alioune SALL. Ah ce veinard ! Il est rusé comme un renard ! L’iranien Iran NDAO et El Béchir KOUNTA  ont eu beau faire des yeux doux à Macky SALL, ce dernier n’a eu d’yeux que pour ce SALL à la  barbe blanche. Oustas Moustas à la barbe blanche a vu ses prières, se remplir les poches, exaucées par Dieu, depuis qu’il siège au CESE.

Le 5ème SALL a un point commun avec les quatre premiers. Il est le petit frangin du chef de l’état sénégalais. Il se nomme Aliou, comme notre Oustaze. Il voulait devenir maire comme Aissata Tall SALL et le Khalif des maires. Il a quelque chose en commun avec tous les autres SALL que nous venons de citer. Il est frère avec l’un, homonyme avec l’autre et voulait être homologue avec les deux restants. Il a joué sa partition dans les dernières élections et a réussi à faire parler de lui, comme s’il était important.

Il ne reste plus des SALL qu’Amadou SALL, un des avocats de Karim ; Marième Faye SALL, l’épouse du chef de l’état, qui dit-on est le chef du chef de l’état ; et le dernier est Imam Bamba SALL. Ces SALL que nous avons listés, même s’ils n’arriveront jamais, ensemble ou non, à changer le Sénégal Ndiaye en Sénégal SALL, l’on reconnaitra que chaque jour la presse à cette SALL manie de nous pomper l’air avec les activités ou les agissements de ces  personnes très vassales. Le sociologue Malick NDIAYE, est là de toute façon pour rappeler, à sa manière, que le Sénégal est NDIAYE et le restera !

Le Sénégal SALL est bien dans de SALES draps. Le premier des sénégalais nous dit que c’est à cause de l’argent SALE. Parce que l’argent sale ne circule plus, le Sénégal va de mal en pis ! On serait tenté de croire, paradoxalement, que c’est parce que l’argent sale ne circule plus que le Sénégal est devenu plus sale. On peut ainsi être tenté de croire qu’il faut que l’argent sale circule pour que le Sénégal ne soit plus sale ! Seulement, le Sénégal a actuellement un « président » qui ne sait ni trouver, ni distribuer l’argent sale ou non, comme le faisait son prédécesseur, qui l’a enrichi, lui et tant d’autres, a une vitesse abyssale !

Après le 31 juillet, peut être qu’on saura si Karim est très Sale ou non. Dans tous les cas de figure, la seule différence entre Karim et Maki, c’est le R comme rondeur, l’un en a, l’autre n’en a pas. Sinon, ils sont tous les deux, fruits d’Abdoulaye WADE. Dans tous les cas de figure, dans cette histoire, on a l’impression qu’il y a un deal entre Macky et Wade son père. Les Sénégalais adorent les personnes que l’on persécute. On peut parier ainsi que Wade a fait un deal avec Macky pour lui demander de persécuter son fils, pour lui permettre de devenir président de la république, haut la main, en 2017. Ce n’est pas impossible ! On a vu le cas Poutine et Medvedev en Russie : Poutine-Medvedev-Poutine. Au Sénégal, on peut avoir également Wade-Macky-Wade. Macky a tellement peur de Wade père et il commet tellement de maladresses qu’on peut croire, sans trop se forcer, à ce scénario rocambolesque. On peut croire que tous les problèmes que Macky a pour se trouver un premier ministre réside dans le fait qu’il ne veut être que premier ministre, comme il l’a été sous Wade. Ainsi, il ne faudrait pas être surpris si on le voyait devenir premier ministre de Karim, en 2017. Si tel n’est pas le cas, c’est tout comme ! On dirait qu’il ne travaille que pour ça. 

Politichiens, si vous avez de l’espoir à vendre, du changement à vendre, de l’émergence à vendre, allez voir ailleurs ! Les sénégalais, dont je fais partie,  ne veulent que du respect et rien d’autre !

 

Mamadou Moustapha WONE

Sociologue

 

<31>[email protected]

 

 


affaire_de_malade

18 Commentaires

  1. Auteur

    Deugou Dof

    En Juillet, 2014 (15:51 PM)
    Si c'est ce genre de personne ("sociologues") qui doit analyser en profondeur l'état de notre société et proposer des solutions à nos maux, alors on n'est pas encore sorti de l'auberge. C'est une honte qu'un "sociologue" ponde des inepties pareilles!
    Top Banner
  2. Auteur

    Impertinent

    En Juillet, 2014 (15:51 PM)
    C'est vraiment dommage cher sociologue. Votre analyse est superficielle par profondeur.
    {comment_ads}
    Auteur

    Salam09

    En Juillet, 2014 (15:56 PM)
    salam

    ki kaye dou socilologue son texte est nul ;le niveau d'éciture est vraiment bas . est ce un vrai sociologue ou un usurpateur?
    {comment_ads}
    Auteur

    Deugeune Tane

    En Juillet, 2014 (15:59 PM)
    wakho fi dara
    {comment_ads}
    Auteur

    Mbaye Dia

    En Juillet, 2014 (16:09 PM)
    il n'y a aucun doute dans mon esprit que quiconque lit ce texte, deviendra un peu plus...bete. Senegal "ndiaye" ou Senegal "dhiediou", on s'en fiche un peu. Nous n'avons peur que du Senegal "NULLARD."
    Top Banner
    Auteur

    Garaououou

    En Juillet, 2014 (16:10 PM)
    de l’incohérence des propos
    {comment_ads}
    Auteur

    Sosou-logue

    En Juillet, 2014 (16:11 PM)
    sous d'autre cieux on aurait pu penser a ce machiavelisme digne de la gestapo mais au thiebegaal c'est trop risque mon pote parce qu'ici des qu'on goutte au bon thieb on ne le lache plus. et souviens toi qu'a cote de macky il ya des gars rompus aux combines politiciennes pour les dejouer ttoutes tant qu'elles sont,regardez du cote du parlement ,pour ne rien dire de l'or-dur d'a cote qui est actu tres ecoute,un fin politik plus fute que ndiombor himself et sans trop de bruit.
    {comment_ads}
    Auteur

    Papi

    En Juillet, 2014 (16:18 PM)
    Je m'en veut pour avoir lu ce texte...
    {comment_ads}
    Auteur

    Sine

    En Juillet, 2014 (16:23 PM)
    Désolé Moustapha mais vous êtes trop nul et je pense que vous êtes pas sociologue car même un apprenti sociologue peut faire mieux que vous. j'ai un conseil pour vous ne publier plus d'article car le peu de gens qui vous respect va vous détester en lisant vos articles sur net. En plus moi je comprends pas pourquoi critiquer des gens comme Oustaz aliou sall et iran ndao. Toi j'ai l'impression que tu n'a pas le tète sur les épaules.
    Top Banner
    Auteur

    Diaw

    En Juillet, 2014 (16:46 PM)
    MR WONE JE TE DONNE LE (TU) CAR CE QUE TU MERITES.TU N'ES QU'UN FOU AIGRI,VULGAIRE ANALYSTE A LA CON, PAUVRE MALHONNETE,TRISTE EGARé ET MAL EDUQUé.SI ON NE SAIT PAS CE QU'ON DIT ON SE TAIT.
    {comment_ads}
    Auteur

    Africando

    En Juillet, 2014 (17:58 PM)
    Désolé mr le sociologue. C'est un article vide. je pense que tu l'as pondu après une longue période d'hibernation durant laquelle tu était en "panne". Au risque de te decevoir , c'est vraiment nul. njaafodha.
    {comment_ads}
    Auteur

    Arsouk

    En Juillet, 2014 (18:24 PM)
    article original et très riche et de haute facture intellectuelle...............
    {comment_ads}
    Auteur

    Soliste

    En Juillet, 2014 (20:52 PM)
    Vraiment, mes compatriotes ne savent plus apprécier. M Wone peut bien produire un texte pertinent, bien libellé dans la forme et dans le fond, mais là, c'est fait exprès pour, c'est une démarche qui cherche par l'ironie et l'humour à faire une analyse sociologique. L'intérêt de style d'écriture est de rendre le texte facile à lire et à comprendre.... Bravo M wone et du courage!

    Top Banner
    Auteur

    Djiby S

    En Août, 2014 (04:56 AM)
    Trops des sociologus dan ce pays quant esque on aura autant des scientifiques au Sénégal parle rek ona besoin des techniciens
    {comment_ads}
    Auteur

    Momlado

    En Août, 2014 (08:42 AM)
    Ce sociologue est vraiment nul. Il faudrait revoir comment il a eu ses diplômes, certainement d'une manière sale.
    {comment_ads}
    Auteur

    Man Mi

    En Août, 2014 (09:57 AM)
    Bravo M. Sall.

    Un très beau texte pour ceux qui savent apprécier l'humour.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ni Rek

    En Août, 2014 (22:38 PM)
    Mr Wone

    Ceux qui te critiquent n'ont rien compris à ton texte. C'est juste de la satire chers internautes. Ce n'est pas une étude sociologique qu'il est entrain de faire.

    Ce Monsieur a les connaissancees et les capacités intellectuelles pr produire une étude sociologique de haute facture mais là il fait dans l'humour et l'ironie tout en convoquant des faits etayer son propos.

    De grâce si vous ne savez pas lire abstenez vous d'insulter les gens.

    Bravo et bonne continuation.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (17:06 PM)
    avant de critiquer prenez le temps de savoir le rôle d'un sociologue.Mr wone a souligné ce qu'il a observé dans notre pays donc c'est pas une étude sociologique.

    Et sachez que le sociologue ne propose pas de solution mais plutot explique et essai de nous faire comprendre merci soyez respectueux envers vous même

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email