Mercredi 01 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Contribution

Hommage à Bassirou Faye (par Oumou Wane)

Single Post
Hommage à Bassirou Faye (par Oumou Wane)


Bassirou, tes amis t’appelaient Bass, tu es parti dans la fleur de l’âge et de là-haut tu ne comprends certainement pas encore les raisons de ce voyage forcé qui t’a été imposé.

Si jeune, tu as du entreprendre ce long voyage et laisser derrière toi une famille éplorée, des amis écoeurés, une université dévastée, un peuple en colère et un pouvoir déboussolé et meurtri. Oui, je le pense bien que ce pouvoir est profondément meurtri car le poids de ton âme pèsera longtemps sur ses pauvres mains.

Aucun homme politique ne veut porter cette malédiction de sang versé et d’une si jeune vie dérobée.

Connaissant l’opportunisme des politiciens, tu seras bien d’accord avec moi qu’ils n’ont pas voulu ce qui est arrivé, n’est ce pas ? Tu te doutes bien qu’ils n’ont pas fait attention et se sont retrouvés dans ce piège mortel car tous ces policiers dans l’enceinte de l’université cela comporte bien entendu des risques de bavures.

La tâche de ton sang sur les pavés est désormais comme une malédiction avec laquelle ils devront composer au delà de leur mandat. Qui veut de cela ? Le père Wade a eu ses souillures qui ne l’ont jamais lâché jusqu’au crépuscule de son pouvoir. Macky se retrouve, sans l’avoir jamais voulu, avec l’épitaphe de ton nom sur son si jeune mandat. Qui veut de cela ? Certainement pas lui ! Je peux te l’assurer !

En gros jeune homme, celui qui t’a tiré dessus n’est ni un ami de Macky Sall, encore moins un ami du peuple. Des fous, des aigris, il y en a partout et celui qui a fait cela, lorsque nous mettrons la main sur lui, nous nous rendrons compte que cet individu n’était apte ni pour la police ni pour autre chose. Tu le sais Bassirou, une certaine haine a envahi les cœurs ici. Tout le monde est aigri et se comporte en bête sauvage. C’est l’environnement qui le veut, il s’agit pour tout un chacun de survivre à tout prix. Nous sommes devenus ingérables mon petit !

Enfin jeune homme, ton départ ne sera pas vain car nos autorités ont compris de force que l’on ne peut maintenir ensemble des étudiants désespérés et des policiers épuisés et harassés dans le même lieu.

Nous sénégalais, nous nouveaux types de sénégalais car nous ne sommes plus les mêmes, avons nos charmes et nos tares ; Hélas, nos travers prennent parfois le dessus sur la raison. Celui qui t’a tiré dessus est recherché férocement, il sera retrouvé et puni à la hauteur de la douleur de ton absence qu’il nous a infligée. Nous ne consolerons jamais de son acte.

Si tu devais donner des conseils à ton pays, tu lui dirais certainement de remettre les choses en ordre n’est ce pas ? L’éducation je suis née et j’ai grandi dedans mais les temps ont changé. Ceux qui ont combattu mes pauvres programmes éducatifs plastronnent sans regret au sommet de l’Etat maintenant qu’ils sont morts et enterrés. Oui, ils cherchaient un poste et dans leur stratégie de réussite il leur fallait des trophées pour servir leur destin futur. Ils ont écrit des livres, diffamé des gens, et au moment où l’on se parle, ils ne baissent point la garde puisque nos comptes bancaires sont bloqués par des sous fifres. Mon urgence de l’heure c’est évidemment de parler de toi et avec toi mais ils ne perdent rien pour attendre. C’est avec ces seconds couteaux que nous devrons composer désormais jusqu’à ce que la balle perdue d’un fou vienne abréger nos espoirs.


Macky Sall, notre Président n’a plus le temps, encore moins son premier ministre tant occupés à gérer les gros détails de notre survie en ne voyant pas que les petits détails nous tuent. Lorsqu’ils seront enfin prêts pour nous, ce sera peut-être trop tard !


Pour autant, devrons nous jeter l’éponge ? Que non ! La même frénésie qui a motivé ton départ devra être celle qui devra nous animer désormais. 

Ton départ, je me refuse de prononcer le mot ‘mort’ qui revêt un aspect définitif, ton départ donc, tu te souviens certainement de Birago Diop, les morts ne sont pas morts, n’est ce pas ? Ton départ est pour moi le signe d’un renouveau pour le Sénégal, pour le Président Macky Sall dont le strabisme têtu n’était fixé que sur ses ennemis et leur combat politicien au détriment de nos bonheurs. Il a vécu du fond de ses tripes de père, l’enfer de ton départ et je le pense, ira extirper notre pays avec beaucoup de sagesse du fond du trou dans lequel il est fichu. S’il ne le fait pas, nous aurons alors vraiment des raisons de désespérer de lui et ce jour là je t’adresserai une autre petite lettre mon cher Bassirou.

A bientôt jeune homme,


Oumou Wane

Présidente africa7


liiiiiiiaffaire_de_malade

16 Commentaires

  1. Auteur

    Verite 091

    En Août, 2014 (19:22 PM)
    Bien dit Madame

    Bravo
    • Auteur

      Réveil

      En Août, 2014 (20:55 PM)
      bravo, j'espère que votre prochaine lettre lui annoncera de meilleurs nouvelles parce que le pays est vraiment dans le gouffre, rien ne va dans ce pays. macky n'a pas fait ce pourquoi il a été élu mais on désespère pas, c'est pas trop tard. on l'attend aux élections. dass fananal rek comme d'habitude
  2. Auteur

    Wane

    En Août, 2014 (19:35 PM)
    Bien dit tatie! Bien pensé mashallah!!
    Auteur

    Xoy U Sine

    En Août, 2014 (19:36 PM)
    METHODE SCANDALEUSE DE CHAROGNARD !!!



    OUMOU WANE N EST PAS A UNE IGNOMINIE PRES POUR ATTIRER LES PROJECTEURS .



    CE PAUVRE CADAVRE N EST PAS ENCORE REFROIDI QUE TU EXPLOITES CE DRAME FAMILIAL .



    HONTE A TOI OUMOU VIEILLE CHAROGNE !
    • Auteur

      Kiry

      En Août, 2014 (01:11 AM)
      je ne serai pas aussi démonstratif que toi, mais je dois dire que j'ai eu la même impression.

      surtout en lisant les dernières lignes.

      elle dit en filigrane à macky et mohamed dione, en prenant à témoin feu bassirou faye : appelle moi à tes côtés vite... sinon, moi oumou, je reprendrai ma plume* pour te dézinguer.

      lisez vous même :
      " ton départ est pour moi le signe d’un renouveau pour le sénégal, pour le président macky sall dont le strabisme têtu n’était fixé que sur ses ennemis et leur combat politicien au détriment de nos bonheurs. il a vécu du fond de ses tripes de père, l’enfer de ton départ et je le pense, ira extirper notre pays avec beaucoup de sagesse du fond du trou dans lequel il est fichu. s’il ne le fait pas, nous aurons alors vraiment des raisons de désespérer de lui et ce jour là je t’adresserai une autre petite lettre mon cher bassirou. "

      * les lecteurs prévenus ont remarqué à quel point tu aimais t'auto-glorifier en te faisant passer pour de simples lecteurs. ca suffit!
    • Auteur

      A1

      En Août, 2014 (16:08 PM)
      @ xoy u sine ou d'ailleurs
      quel est le sujet de ton post ? as-tu seulement lu une seule phrase de ce qu'a écrit mme wane ? ou simplement ton plaisir satisfait, commandé par ta nature de crapaud, est de lui cracher dessus ? je trouve son texte pertinent et plein de mansuétude. a d'adresse du défunt, de son entourage, de la nation entière. elle nous invite à refuser de baisser les bras devant cette fatalité. alors xoy de sine ou d'ailleurs, il est ou le caractère nécrophore du post de mme wane autrement que dans ta tête, ta haine immodéré envers elle, ta bile et ton manque de discernement cauchemardesque. il est bien de lire et de relire pour bien lire !!! & ça, je paris que tu le savais déjà.
    Auteur

    A.diatte

    En Août, 2014 (20:06 PM)
    Le message est profond, avec une pointe de dérision. Il faut beaucoup de tact et de profondeur pour tourner en dérision une situation aussi douloureuse. On est tantôt habité par la tristesse, tantôt par l'espoir, en lisant ces lignes. Des Oumou Wane, le Sénégal et l'Afrique en a besoin à gogo !!!



    Wa Salam !!!
    Auteur

    Imhotep-sn

    En Août, 2014 (20:10 PM)
     :sn:  Merci Oumou Wone!

    Identifier l'assassin et le livrer a la justice est tout ce que nous exigeons au président Macky Sall si le feu vert émanait pas de lui   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  
    Auteur

    Foudre

    En Août, 2014 (20:34 PM)
    ON DIRAIT QUE POUR ETRE UN SAINT PROPHETE IL FAUT MOURIR DE FACON TRAGIQUE DANS CERTAINES CIRCONSTANCES.
    • Auteur

      Réveil

      En Août, 2014 (21:03 PM)
      il n'a pas demandé à mourir et sa mort est tragique. et si ça ne vous a pas touché c'est à dire que vous avez un pierre à la place du cœur. la tristesse et le chagrin que les gens éprouvent suite à cette tragédie sont des choses tout à fait normales.
    Auteur

    Wa Tamba

    En Août, 2014 (21:39 PM)
    merci oumou bien fait comme d,hab, mai macky ne peux pas se lavè dans cette afaire,il est le premiere responsable,depuis il est au poire il a insteaurè la dictatures dans le pay il n,ecoute perssonne, la police a agie pour plaire au president qui veux toujour mater les etudiant pour fair passer sa reforme et voila cette entettement a aboutie un mort d,homme,un president doi reagire avant que se soi trop tard maitinent qoi qu,il face c,est trop tard basse,est partie c d,hommage,,une seul remarque pour quoi jusqu,a present pas d,enquettes? il n,a jamai l,intention de fair bouger les chose,poin barre,
    Auteur

    Nelaw

    En Août, 2014 (23:27 PM)
    Oumou , diminue le YAMBA .
    Auteur

    Assie

    En Août, 2014 (01:05 AM)
    Ses amis l'appellaient Yokuté ,,.
    Auteur

    @oumou

    En Août, 2014 (07:04 AM)
    Tu commences à nous fatiguer avec tes sollicitations et demandes d'emploi mal déguisées. Je te l'avais dit à ta dernière missive, multipler les posts pour te féliciter, faire des suggestions pour que Macky t'appelle, tout ça c'était ridicule déja avecl'autre lettre. Mais utiliser la mort de ce jeune étudiant comme levier est juste répugnant.
    Auteur

    Alié Mbaye

    En Août, 2014 (08:18 AM)
    Koullou nafsine sahi khaty mawtine
    Auteur

    Baol Baol

    En Août, 2014 (09:55 AM)
    diazakallahou khayrane tata oumou wane.

    si j ai quelque chose a ajouté dans votre contribution , nous amis et proche paarent ont l apler BASS YOKUTE!

    il aaimait trop se nom.
    Auteur

    Freredeoumou

    En Août, 2014 (11:01 AM)
    c'est drole ces gens qui pensent que oumou wane cherche un poste. Elle n'en a pas besoin. Si vous dites elle cherche a sortir du senegal definitivement ou elle a tant perdu a cause de vous creve de faim oui je crois.
    • Auteur

      Quenna

      En Août, 2014 (11:22 AM)
      bass on l'appelait yokute et il l'aimait bien. ceux qui prônent le yonu yokute vienne de tuer yokute. qu'est ce qui reste?
    Auteur

    Mboumba

    En Août, 2014 (11:38 AM)
    oumou wane, au temps ou tu dirigeait africa7, tu avais les moyens de denoncer les innombrables meurtres de sang froid, commis sur de paisibles citoyens, mais tu n'a rien fait. parceque tu soutenais wade (plus de 20 meutres à son actif). une descendente d'Almamy doit avoir de la classe. ton parti pris est flagrant!!!!
    Auteur

    Chimchim

    En Août, 2014 (14:00 PM)
    Tres beau jpartage ta melancolie
    Auteur

    Kadiasall

    En Août, 2014 (11:21 AM)
    ndeysane comme tu dit ce voyage forcé à son âge je ne cesse de pleurer et de prier pour le repos de son âme car sa peut arriver à quiconque d'entre nous surtout s'il n'y a pas de suite sur le cas bassirou trés dômage et désolant aussi que la terre te soit légére bassirou que ce voyage éternel soit pour toi un bonheur éternel mon cher amine

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email