Jeudi 21 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

LA DANSE DE SCALPE D’UN VAUTOUR

Single Post
LA DANSE DE SCALPE D’UN VAUTOUR

Madiambal Diagne s’est juré d’avoir la peau du Premier ministre ou, plutôt, il a juré à ses commanditaires d’avoir la peau d’Abdoul Mbaye celui qui, peut être, les empêche de tourner en rond.

Autrement, comment expliquer ses diatribes et ses élucubrations qui constituent l’épine dorsale de sa chronique « les lundis de Madiambal » parue dans le Quotidien du lundi 4 février 2013. Sa haine viscérale ou celle de ses commanditaires à l’endroit du Premier ministre Abdoul Mbaye se mesure à l’aune de ses écrits crachés par une plume trempée dans du vitriole.


Ecrits où se mêlent mensonges, dénigrements et accusations gratuites tendant à présenter Abdoul Mbaye et ses proches sous le prisme le plus déformant possible. Allant même jusqu’à l’accuser d’être à l’origine du retour des délestages de la Sénélec qui en agace plus d’un au Sénégal.


Madiambal Diagne sait que pour dresser, facilement, la population contre quelqu’un, il lui suffit de lui coller sur le dos, telle la bosse d’un bossu, le fardeau d’être le principal responsable des coupures intempestives de courant qui matraquent quotidiennement le commun des sénégalais et ceux qui vivent parmi nous.


La perfidie « madiambalesque » ne s’arrêtera pas là. Elle ira jusqu’à vouloir dresser Abdoul Mbaye contre le clergé mouride, en l’accusant d’avoir bloqué le processus de contractualisation entre la Sénélec et un de ses fournisseurs. Ce qui, dira-t-il, « a mis en péril la fourniture en électricité du dernier magal de Touba et provoquer le retour des délestages dans le reste du pays. »


Mais le comble pour Madiambal c’est de prendre les sénégalais pour des demeurés. En imaginant dans sa petite tête un combat entre le Premier ministre et les meuniers qui, selon lui, est un moyen pour Abdoul Mbaye de s’en prendre aux intérets du groupe Mimran, Madiambal ne fait que pointer du doigt ce que tout le monde sait, puisque cousu de fil blanc. C’est à dire qu’il est à la solde du groupe qui règne en maître absolu sur le monopole du sucre au Sénégal.


Que fait Madiambal de l’éthique et de la déontologie ? L’on se rappelle de l’interview que lui avait accordée, tout récemment, Jean Claude Mimran. Et pour réaliser cette dite interview, Madiambal a fait déplacement, tous frais payés, jusqu’à Paris où un avion privée l’attendait pour l’acheminer jusqu’en Suisse, à la résidence du milliardaire. L’on comprend pourquoi ce dernier a été caressé dans le sens du poil tout le long de l’entretien.


La question que beaucoup de sénégalais et de lecteurs se posent est de savoir pourquoi les patrons de presse acceptent de laisser à leur tête, dans le cadre du Cdeps, un vendu et prostitué de la plume comme Madiambal.


Madiambal pourra-t-il expliquer comment il a déniché les millions qui lui ont permis de mettre en place son groupe de presse ?


Madiambal pourra-t-il s’expliquer sur les accusations selon lesquelles il reçoit régulièrement des dessous de table de la part des politiciens ? Il peine toujours à prouver qu’il n’a pas reçu les millions de Wade par l’intermédiaire du ministre Thierno Lô qui l’a nommément accusé à la télé.


Madiambal a-t-il une fois parlé de l’affaire des déchets toxiques à Abidjan qui ont fait des ravages, sachant que Mimran est lié de manière ombilicale à ce problème ?


On parle actuellement d’enrichissement illicite. Madiambal peut il expliquer la manière dont il a acquis ses 3 immeubles dont l’un se trouve au Virage, les pieds dans l’eau, à côté de la villa de Karim Wade. Ce n’est pas avec son salaire de journaliste qu’il a pu les acquérir et on ne lui connaît pas une fortune provenant d’un héritage.


A défaut d’être un vrai journaliste,- il n’a pas reçu la formation qui sied -, Madiambal Diagne est devenu un « boudiouman » (clochard) de la presse, car il aime chercher dans les poubelles et les caniveaux pour trouver sa pitance. S’il n’en trouve pas, il en invente et en façonne pour les mettre, malheureusement, à la disposition de son lectorat. Pouahh !!!

Le Cyclope
PS :
A bientôt, Madiambal …. Sow ! Rv du côté de Thilmakha !



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email