Mardi 20 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Contribution

La Guinée face à son destin fibre ethnique, fibre maudite ? (Par Pape Mademba Diokhané)

Single Post
La Guinée face à son destin fibre ethnique, fibre maudite ? (Par Pape Mademba Diokhané)
L'ÉLOGE DE LA TOLÉRANCE- LE TEMPS DE LA RAISON

L'histoire a surpris mes ancêtres dans une région qu'on appelle le Baol enraciné dans une ferveur portée par un homme connu pour sa tolérance et sa résilience. Combattu aux cadres points cardinaux de son propre pays, déporté et balloté par ses ennemis, il est resté non-violent et ferme, dans ses principes, face aux épreuves à lui imposées ; j'ai nommé Cheikh Ahmadou Bamba.

Depuis mon départ à la retraite j'avais rangé mon écritoire dans les tiroirs de la retenue et mis en congé mes neurones, pour me consacrer à de longues retraites-prières nocturnes, pour me faire pardonner mes passions et mes intolérances passées.

Cependant, la situation politique tendue dans ce pays voisin m'impose le devoir fraternel et africain d'adresser à mes sœurs et frères de Guinée un message d'affection, de fraternité, d'amitié et surtout de tolérance à un moment historique de la vie de leur grande Nation que j'aime autant que mon Baol natal.

Samory TOURE, Fondateur de l'Empire du Wassalou a été aussi persécuté et déporté mais l'homme est resté debout, dans une divine verticalité, malgré la puissance des vents contraires, a rempli pleinement sa mission, il y a 122 ans. Votre pays, terroir de culture, d'histoire, aux sangs mêlés, de résistance et de grandeur fera face à son destin, le dimanche 18 octobre 2020, pour élire librement et sans passion, le prochain Président de la République de Guinée entre le sortant Alpha CONDE et le challenger Cellou Dalein DIALLO.

Au milieu de ce qu'on pourrait qualifier de champs de ruines, dans les dédales d'une démocratie avortée, depuis plusieurs décennies, la Guinée cherche à se frayer un chemin d'honneur de respectabilité au sein de la Communauté internationale. A l'épisode Lansana CONTE, insouciant et indolent a succédé le feuilleton Moussa Dadis CAMARA, cyclothymique, caractériel et imprévisible, qui a failli basculé la Guinée dans une guerre ethnico-civile, par le massacre du 28 septembre 2009.

La Guinée doit accepter de se réconcilier avec elle-même en brisant le cercle vicieux de la culpabilité et de la fatalité. La Guinée doit saisir cette ultime chance de l'élection présidentielle, en acceptant de s'agripper à cette main, généreuse et ouverte, que lui tend le destin. Ce pays frère n'a aucune leçon à recevoir en matière de dignité, de patriotisme et de courage politique. Sa classe dirigeante, à l'aube des guerres de libération, s'est déterminée par un choix historique, celui de l'indépendance en 1958, comparés à d'autres pays qui avaient fait la déplorable option de la dépendance.

Devant le Général De Gaulle, enthousiasmé à l'arrivée par un accueil chaleureux et cordial et irrité à son départ, par le discours on ne peut plus clair du Président Sékou TOURE sur ce que symbolise l'honneur et la dignité d'une Nation. Le peuple de Guinée, à défaut de célébrer l'Homme, doit honorer son courage historique inscrit dans l'ADN de chaque guinéen.

C'est dans ce sillage que s'inscrit l'action de l'honorable Cellou Dalein DIALLO qui constitue une véritable soupape de sécurité pour la Guinée par son refus de la violence et de l'injustice. En vrai paratonnerre, il s'est érigé en bouclier contre toutes les menaces de déstabilisation et autres plans machiavéliques pour le neutraliser et noyer la Guinée dans le sang de ses propres citoyens. Les langues de la postérité seront-elles assez justes pour lui reconnaitre cette hauteur et cet attachement quasi obsessionnel au bien-être de ses concitoyens ?

En acceptant de prendre part à l'élection présidentielle, il honore la Guinée de la manière dont les guinéens l'ont toujours honoré. Cette décision historique qui n'est pas la première, renseigne suffisamment sur la hauteur d'esprit de l'homme, car elle constitue un renoncement monumental à la tentation et à l'ambition du pouvoir pour le pouvoir. Le peuple de Guinée et sa diaspora ont déjà voté dans la rue et dans les chaumières, en s'indignant contre le troisième mandat, dans le cadre unitaire appelé Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC). Sans surprise, le contenu des urnes confirmera ce que les guinéens ont déjà exprimé par voie protestataire en empruntant les rues comme médium de communication.

Monsieur Cellou Dalein Diallo a endigué et amorti, par son humanisme, son intelligence et sa tolérance toutes ces frustrations, ces envies de violences et ce goût de la vengeance, en une extraordinaire énergie positive qui sera canalisée vers les urnes porteuses d'espoir et de rupture, pour tout en peuple en souffrance. La Guinée doit être pacifiée politiquement et débarrassée des démons de la division qui sont pires que la Covid 19 et épouser le temps de la raison, de la mesure et de la responsabilité.

Face à Cellou Dalein Diallo, les Guinéens auront le Président Alpha CONDE, atteint d'une forme aigüe et récidivante de kleptomanie électorale et expert en détournement de suffrages, dont la soif inextinguible de pouvoir l'a poussé à franchir le rubicon, en briguant contre vents et marées un troisième mandat. Le mandat de la déraison. En trépignant sous la solennité et les notes sacrées de l'hymne national qui requiert concentration et gravité, il confirme sa déconnexion et son inaptitude à remplir cette haute et digne fonction.


On se souvient également de l'hilarité générale provoquée, en plein conseil de Ministres en France, par Bernard KOUCHNER qui cherchait, face à une improbabilité arithmétique, à convaincre le Président Sarkozy de soutenir entre les deux (2) tours, de l'élection présidentielle de 2010 Alpha CONDE, suite à l'avance irrattrapable de Cellou (46 % contre 20 %).

Le destin de la Guinée doit désormais se décider en Guinée et par les Guinéens. La Communauté internationale ne volera pas à votre secours, elle ne viendra pas pleurer à vos funérailles électorales. Elle se fendra, tout au plus, de communiqués aux mots choisis et peut être achètera des chrysanthèmes, pour fleurir la tombe de vos martyrs.

Le silence assourdissant du Tribunal Pénal International (TPI) et des défenseurs des droits de l'Homme est assez éloquent du peu d'intérêt qu'ils accordent à la vie d'honnêtes citoyens qui aspirent au changement ; massacrés en plein jour par des militaires sans parler de la tentative de meurtre sur la personne du leader de l'opposition.

Au même moment, des djihadistes sont libérés en échange des milliards de francs CFA payés à leurs "gentils" ravisseurs dans le but de se faire photographier, toutes dents dehors, sur le perron de l'Elysée avec une otage qualifiée de victime du syndrome de Stockholm, pour s'être convertie à l'Islam.

Les Guinéens doivent comprendre qu'ils ont des ennemis plus redoutables parmi lesquels la pauvreté et l'ignorance et "Ceux qui attisent le feu et qui viennent jouer aux pompiers, On a tout compris" comme disait Tiken Jah Fah KOLY.

Qualifiée à juste titre de château d'eau, de Suisse de l'Afrique de l'Ouest et de scandale géologique, la Guinée doit se ressaisir par un choix décisif et responsable de ses dirigeants, dont la mission sera de lancer leur pays sur la rampe de l'émergence économique et sociale.

Le Président Alpha CONDE n'est pas "mandingue", il est Guinéen et c'est en cette qualité qu'il a accédé à la magistrature suprême. Il doit, par conséquent être jugé à ses actions, à son discours et à son bilan. Quant à Monsieur Cellou Dalein, sans craindre d'être accusé de parti pris, on doit reconnaitre à l'homme son sens élevé de l'Etat, des responsabilités et de la tolérance.

Il le doit évidemment à son parcours sans fautes au sein des arcanes du pouvoir à des niveaux stratégiques comme la Primature, les départements ministériels et les Assemblées élues. Cette consistance d'homme d'Etat, connu et respecté, au-delà des frontières de la Guinée, doit être considérée par les électeurs comme un avantage comparatif majeur dans la prise en charge des aspirations profondes du peuple de Guinée.

Monsieur Diallo n'est pas "peulh", il est Guinéen. Il doit aussi être jugé à son action politique, à la qualité de ses engagements et de son projet de société pour sortir la Guinée des marécages de l'incertitude, de la peur ainsi que la compétition ethnique ruineuse.

De ce point de vue, face aux pilleurs et autres prédateurs de ressources protéiformes qui, en embuscade, attendent impatiemment que la Guinée se délite pour s'accaparer dans la confusion de son âme, il devient impérieux et de l'ordre du sacrifice ultime, que chaque guinéen et guinéenne puise dans ce qu'il a de plus élevé, pour faire l'indépassable choix, celui de la tolérance et de l'avenir modestement incarné par Monsieur Cellou Dalein Diallo.

Dès son arrivée triomphale à l'aéroport de Conakry Monsieur Cellou Dalein Diallo a fait une déclaration qui a retenu l'attention de tous les acteurs politiques en invitant ses soutiens à la retenue, aux respects des Institutions et aux forces de sécurité et de défense.

Il a aussi insisté, qu'une fois élu, il y a aura pas de chasse aux sorcières ni de règlements de compte. Aucun guinéen ne sera plus jamais inquiété pour des raisons politiques. Mieux il propose de réserver au Président Alpha CONDE un traitement digne à la hauteur de son rang et des fonctions qu'il a occupées. Il est important de saluer cet esprit républicain et fédérateur, tout à fait contraire, aux propos comminatoires auxquels certains responsables politiques nous ont habitués lors des joutes électorales, installant la peur et l'incertitude dans le landerneau politique, avec comme conséquence directe le réflexe de s'accrocher au pouvoir à n'importe quel prix.

Le limogeage récent de Madame Téninké TOURE, Directrice nationale des Droits de l'Homme ainsi que la mutinerie des soldats ayant conduit à la mort du Colonel Mamady CONDE, Commandant du bataillon spécial des Commandos à Kindia, à deux jours du scrutin présidentiel sont des éléments très préoccupants qui prouvent que le Président Alpha CONDE dirige le pays au doigt mouillé et à la va que je te pousse.

Sœurs et frères de Guinée, quand arrive le temps du destin certaines ruptures deviennent nécessaires. Dimanche,18 octobre 2020, allez voter, dans le calme et la sérénité pour la GUINEE, allez CHOISIR UN HOMME DE QUALITE, DE CONFIANCE, DE RETENUE QUI AVANCE ET QUI AGIT PAR LA RAISON pour l'émergence de la Guinée nouvelle.

Cet homme-là marcheur patient, profondément attaché à la paix, qui aime tous les guinéens d'un amour sincère et indifférencié, incarne la Tolérance, dont j'ai fait l'éloge tout au long de ma contribution, s'appelle Cellou Dallein DIALLO.

VIVE LA GUINEE
VIVE L'AFRIQUE


Pape Mademba Diokhané
Diourbel, Sénégal

liiiiiiiaffaire_de_malade

19 Commentaires

  1. Auteur

    Balacoss

    il y a 3 jours (16:26 PM)
    Votre message doit être lu pour tous les guinéens. Allez voter dans le calme et tout le monde respecte la vérité des urnes. Wa Salam.
  2. Auteur

    Souare

    il y a 3 jours (16:39 PM)
    La Guinée face à son destin fibre ethnique, fibre maudite? Est ce que tu connais l’histoire de la Guinée, pour vous citer Kangaba-Mali a Niani-Guinee.

    Le problème n’était pas ethnique mais sur l’application de l’Islam qui était purement basée sur l’économie.



    Au dix huitième siècle, les Peuls islamisée ont voulu forcement change l’Islam des Susu Diakhankés parce que c’était un islam synchronisee avec la tradition africaine. Je vous rappelle donc Diakhankés El Hadj Salim Souare avant l’arriver des peuls islamisée.



    Vous avez nommé Cheikh Ahmadou Bamba, mais il y a la synchronisation de la tradition africaine dans l’Islam de Bamba: Le Baye Fall et le Soufism, et puis l’origin du Soufism et le Baye Fall, était au temps du Prophet, lorsque les fils d'Arfida, une référence aux Africains Éthiopiens, battaient des tambours et dansaient avec des lances dans la mosquée du Prophète.



    Pape Mademba Diokhané, vraiment je ne sais pas combien Cellou a mis dans votre sac, mais sache que Alpha ex-femme est Peul du Labé du nom Nènè Kanny Diallo.

    • Auteur

      Africon

      il y a 3 jours (17:13 PM)
      c’est vraiment dommage. quand on est nourri au lait de la haine et de la division on ne peut entendre les notes de la raison. le monsieur parle de raison et dunité nationale et tu déverses ta bile. un gros gâchis.
    • Auteur

      Africon

      il y a 3 jours (17:14 PM)
      c’est vraiment dommage. quand on est nourri au lait de la haine et de la division on ne peut entendre les notes de la raison. le monsieur parle de raison et dunité nationale et tu déverses ta bile. un gros gâchis.
    • Auteur

      il y a 3 jours (17:14 PM)
      c’est vraiment dommage. quand on est nourri au lait de la haine et de la division on ne peut entendre les notes de la raison. le monsieur parle de raison et dunité nationale et tu déverses ta bile. un gros gâchis.
    • Auteur

      il y a 3 jours (17:15 PM)
      c’est vraiment dommage. quand on est nourri au lait de la haine et de la division on ne peut entendre les notes de la raison. le monsieur parle de raison et dunité nationale et tu déverses ta bile. un gros gâchis.
    • Auteur

      il y a 3 jours (17:15 PM)
      c’est vraiment dommage. quand on est nourri au lait de la haine et de la division on ne peut entendre les notes de la raison. le monsieur parle de raison et dunité nationale et tu déverses ta bile. un gros gâchis.
    • Auteur

      il y a 3 jours (17:18 PM)
      c’est vraiment dommage. quand on est nourri au lait de la haine et de la division on ne peut entendre les notes de la raison. le monsieur parle de raison et dunité nationale et tu déverses ta bile. un gros gâchis.
    • Auteur

      il y a 3 jours (17:18 PM)
      c’est vraiment dommage. quand on est nourri au lait de la haine et de la division on ne peut entendre les notes de la raison. le monsieur parle de raison et dunité nationale et tu déverses ta bile. un gros gâchis.
    • Auteur

      il y a 3 jours (17:18 PM)
      c’est vraiment dommage. quand on est nourri au lait de la haine et de la division on ne peut entendre les notes de la raison. le monsieur parle de raison et dunité nationale et tu déverses ta bile. un gros gâchis.
    • Auteur

      Africon

      il y a 3 jours (17:19 PM)
      c’est vraiment dommage. quand on est nourri au lait de la haine et de la division on ne peut entendre les notes de la raison. le monsieur parle de raison et dunité nationale et tu déverses ta bile. un gros gâchis.
    • Auteur

      Africon

      il y a 3 jours (17:20 PM)
      c’est vraiment dommage. quand on est nourri au lait de la haine et de la division on ne peut entendre les notes de la raison. le monsieur parle de raison et dunité nationale et tu déverses ta bile. un gros gâchis. que la guinée gagne!
    • Auteur

      Africon

      il y a 3 jours (17:29 PM)
      c’est vraiment dommage. quand on est nourri au lait de la haine et de la division on ne peut entendre les notes de la raison. le monsieur parle de raison et dunité nationale et tu déverses ta bile. un gros gâchis. que la guinée gagne!
    • Auteur

      Vrai

      il y a 2 jours (13:27 PM)
      souaré vous avez raison, car de tout temps, depuis l'empire du mali, les mariages entre peuls et malinkés est une pratique qui a pour effet de pacifier les relations entre les premiers bergers et les seconds agriculteurs.
    Auteur

    il y a 3 jours (17:10 PM)
    ethnicisme émergent avec maky
    Auteur

    Mandabi3èmemandat

    il y a 3 jours (17:55 PM)
    Sénégal

    Pendant les élections présidentielle de 2012 Abdoulaye Wade avait 86 ans. Le débat du troisième mandat. Les Sénégalais ont regretté leur choix Macky Sall.



    Guinée

    Pedant les élections présidentielle de 2020 en Guinée l’âge de Alpha Conde est 82 ans. L’histoire du troisième mandat. Mais Lasana Conte était au pouvoir de 1984 à 2008, et Cellou était content avec le Général dictateur Conte.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 jours (20:39 PM)
      "les sénégalais " ont regretté leur choix de 2012 c'est pourquoi il l'ont elu au premier tour en 2019 .quel malhonnête que tu es .pauvre tache va.
    Auteur

    Hd Malabo

    il y a 3 jours (18:36 PM)
    merci mr Pape Mademba Diokhané voila une belle contribution une vraie plume professionnelle et raisonnable.
    Auteur

    Hd Malabo

    il y a 3 jours (18:36 PM)
    merci mr Pape Mademba Diokhané voila une belle contribution une vraie plume professionnelle et raisonnable.
    Auteur

    il y a 3 jours (19:48 PM)
    Jajeuf Sama mbokk baol baol bi machallah
    • Auteur

      Dakarois

      il y a 2 jours (11:54 AM)
      c est pas parce que votre dévolution confrérique a échoué que vous voulez haïr tout le monde.
      peu importe qui dirigera le pays, il sera sénégalais point barre.
      votre communautarisme a échoué en 2012 et en 2019, il échouera encore.
      au sénégal il y des personnes intelligentes qui savent faire la part des choses.
      espèce de criquet crétin .
    Auteur

    il y a 3 jours (19:51 PM)
    Au Sénégal Macky est entrain de développer le nenokobandouisme.
    • Auteur

      Dakarois

      il y a 2 jours (11:56 AM)
      c est pas parce que votre dévolution confrérique a échoué que vous voulez haïr tout le monde.
      peu importe qui dirigera le pays, il sera sénégalais point barre.
      votre communautarisme a échoué en 2012 et en 2019, il échouera encore.
      au sénégal il y des personnes intelligentes qui savent faire la part des choses.
      espèce de criquet crétin .
    Auteur

    Ben

    il y a 3 jours (19:56 PM)
    En Guinée y’a pas de problème d’ethnie c’est des clichés je pars chaque année dans ce pays y’aura jamais de guerre civile en Guinée donc nous sénégalais avant de parler aux autres en tout cas pour les guerres civiles en Afrique après Congo Côte d’Ivoire rwandan le prochain guerre ethnie ça sera au Sénégal je vous laisse dans 3 ans ont n’en parlera
    Auteur

    Anonyme

    il y a 3 jours (20:10 PM)
    au senegal on vas vers une devolution ethnique peul
    Auteur

    Anonyme

    il y a 3 jours (20:10 PM)
    au senegal on vas vers une devolution ethnique peul

    Auteur

    Chérif Le Sénégalo-guinéen

    il y a 3 jours (21:36 PM)
    Assalamou aleikoum mes parents sénégalais

    J'ai beaucoup intervenu ces jours-ci sur ce forum tout simplement parce que je vois se dérouler sous mes yeux , une inadmissible escroquerie intellectuelle dont certain sénégalais veulent se livrer.

    D'abord, je suis fils d'immigrés guinéens malinkés et j'appartiens à la troisième génération. Mon grand -père , tirailleur sénégalais, puis fonctionnaire AOF s'est installé à Dakar où mon père est né, où moi aussi je suis né et où mes enfants sont aussi nés. Donc yaguena sibiir sénégalais-yi donc khamenalène bou bakh....

    Je suis né et j'ai trouvé les anciens de la communauté guinéenne( peulh, malinkés, kissi etc..) se dirent: "Le jour où les sénégalais vont nous foutre dehors on partira tous dans le même car"....Cette bout de phrase revient à chaque réunion de la communauté. Ce qui veut dire que nous ici, à l'image des sénégalais; nous essayons de vivre ensemble en faisant fi des appartenances ethniques. Donc si des élections interviennent en Guinée, nous on essaye de ne pas se focaliser sur ça. et prions que ça se passe bien et qu'on passe à autre chose. Mais donc pourquoi des soi-disant intellectuels sénégalais prennent leur plume pour jeter de l'huile sur le feu? Jugez-vous en même quand le sieur Diokhané écrit ceci:"Face à Cellou Dalein Diallo, les Guinéens auront le Président Alpha CONDE, atteint d'une forme aigüe et récidivante de kleptomanie électorale et expert en détournement de suffrages, dont la soif inextinguible de pouvoir l'a poussé à franchir le rubicon, en briguant contre vents et marées un troisième mandat." Par respect des 2 communautés ethnique (peulh et malinké) vivant au sénégal; les sénégalais doivent être neutres.....Un proverbe wolof dit :" Ndox bo fékkéwoul foumouye taawée boussi khouss".... L'affaire guinéene est trop compliquée pour qu'un Pape Mademba Diokhané reclus dans son lointain Baol s'y mêle.....un autre proverbe wolof mis en musique par Thio Mbaye dit ceci: "Waxal sa wax, waxxu diambour dou wax"......Je l'ai dit tantôt, il ne se passera rien du tout.....Le comédien Sandokho faisait beaucoup rire mais à y voir de près, était un grand psychologue ou même ethnologue. Il jouait sur les traits de caractères dominants de chaque ethnie. On se rappelle de Hugo le sarakholé qui ne rigolait pas du tout et donc violent dans ses propos...On se rappelle aussi de Amadou wouri Diallo le peuleufouta qui s'introduisait par ceci: "Miine ko Amadou Wouri Diallo Karatéka ceinture noire 5 eme dan.." Je vous laisse deviner la suite...voilà ce qu'est le peuleufouta.....Frères et soeurs sénégalais, soyez sereins, il ne se passera rien du tout...
    Auteur

    Moussa Fall

    il y a 3 jours (21:49 PM)
    Merci pour cette belle contribution qui est fidèle à la situation politique de la Guinée....

    Bonne chance aux Guinéens
    Auteur

    Thierno

    il y a 2 jours (10:03 AM)
    Merci mr Diokhané, que le peuple guineen sort vainceur de ces elections.
    Auteur

    Jean

    il y a 2 jours (10:34 AM)
    MERCI BONNE CHANCE À LA GUINÉE
    Auteur

    Deug

    il y a 2 jours (10:41 AM)
    Foutez nous la paix de ce qui se en Guinée. Lavons nous notre linge de la malgouvernance ,de la corruption et la misère endogamique. Les peuls de nature sont séparatistes. Ils sont toujours isolationnistes. Ils ne mélangent jamais avec les autres ethnies. Ça va vous écœurer mais c'est une vérité.
    Auteur

    Pikinois

    il y a 2 jours (11:45 AM)
    Analyse fausse , analyse faussée dès que vous avez parlé d ethnie.

    Le premier pyromane c est vous , désolé.

    Contentez vous de votre baol.

    Arretez ces évocations d ethnie ,......bakhna rek.....

    Auteur

    Foulbés!

    il y a 2 jours (12:20 PM)
    "j'ai nommé Cheikh Ahmadou Bamba".

    CE N'EST PAS COMPLET, VOIRE MÊME EXACT EXACTEMENT!

    LES AUTHENTIQUES PRENOMS ET NOMS DE L'ERUDIT PEUL PURE SOUCHE, FONDATEUR DU VILLAGE TOUBA (MI TOUBI), DE SOUIMA, PODOR, FOUTA TORO, NORD-EST DU SENEGAL, EST:

    THIERNO AMADOU BAMBA BÂ

    Les colons français qui l'ont déporté au Gabon, parce qu'IL n'a jamais accepté leur sauvage colonisation, savaient bien qui était vraiment vrai l'Erudit Peul pure Souche, Thierno Amadou Bâ du Fouta Toro, qui n'avait fait que traduire dans les faits concrets la réalité réellement réelle de ses saines-saintes culture-nature peules de sa saine-sainte contrée, le Fouta Toro.

    COMMENT-POURQUOI CHARCUTER LE NOM AUTHENTIQUE DE THIERNO AMADOU BAMBA BÀ, PEUL PURE SOUCHE DU FOUTA TORO?

    C'est une faute abjecte extrêment grave!

    Voilà une chose indigne qui devrait agiter certains-es-certains-es-certainement-certains-es du funeste axe de tous les maux & affluents au lieu de s'attarder sur la

    VERITE VRAIMENT DITE PUBLIQUEMENT-DIGNEMENT-NOBLEMENT-COURAGEUSEMENT-HUMBLEMENT PAR L'HONORABLE DEPUTE SOW, PEUL PURE SOUCHE, NATURELLEMENT.

    NOUS n'acceptons plus jamais les falsifications, les usurpations, les ajouts-rajouts-surajouts-les triches, les mensonges, les souillures que ces "êtres" déversent sans vergogne

    sur l'Histoire authentique du Sénégal éternellement archi-pluriel en tout de tout en TOUT de TOUT depuis les nuits de tous les temps et pour l'éternité éternellement éternelle.

    Que ces cruels fléaux-parasites insatiables s'occupent de leurs histoires à eux!

    Il ne leur appartient de s'occuper de

    L'HISTOIRE des DIGNES-NOBLES PEUPLES SENEGALAIS, PATRIOTES AUTHENTIQUES!

    Le CERTAINISME est un cruel HANDICAP cruellement HANDICAPANT!

    FOULBES!!!



    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 jours (17:54 PM)
      ce foulbes n'est toujours pas interne à thiaroye pour une priwe en charge correcte de sa pathologie?
    Auteur

    Ego Sum Qui Sum

    il y a 2 jours (20:03 PM)
    En matière politique, la vérité absolue et universelle est illusoire cependant cette contribution a la qualité indiscutable d’être dépassionnée, raisonnée et objective. Tout le reste n’est que subjectivisme émotionnel, affectif et interprétatif. VOX POPULI VOX DEI: Que la vérité des urnes triomphe pour une Guinée réconciliée avec elle et ses voisins.
    • Auteur

      Reply_authordaouda Coulibaly

      il y a 1 jour (22:40 PM)
      bravo vous avez quelque chose dans la tête
      cohérence et intelligence
      merci vous êtes objectif
    • Auteur

      Reply_authordaouda Coulibaly

      il y a 1 jour (22:40 PM)
      bravo vous avez quelque chose dans la tête
      cohérence et intelligence
      merci vous êtes objectif
    • Auteur

      Reply_authordaouda Coulibaly

      il y a 1 jour (22:41 PM)
      bravo vous avez quelque chose dans la tête
      cohérence et intelligence
      merci vous êtes objectif
    • Auteur

      Reply_authordaouda Coulibaly

      il y a 1 jour (22:41 PM)
      bravo vous avez quelque chose dans la tête
      cohérence et intelligence
      merci vous êtes objectif

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email