Jeudi 01 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Contribution

Le Président Macky SALL, l'environnementaliste, par Excellence ! ( Par Dr Diomaye Dieng )

Single Post
Le Président Macky SALL, l'environnementaliste, par Excellence ! ( Par Dr Diomaye Dieng )
La gouvernance verte se matérialise. Au Sénégal, des réformes politiques, juridiques et institutionnelles sont initiées pour une meilleure prise en compte de l’environnement dans le processus de développement. La gouvernance verte préconisée par le Président de la République au sommet de Rio+20 en 2012 promeut des initiatives pour la croissance durable qui doivent s’articuler autour de politiques économiques et sociales équilibrées, et s’adosser à des technologies et des modes de production écologiquement rationnels.

Au-delà du concept qui avait attiré l’attention de toute la communauté internationale qui se focalisait sur l’économie verte, le Sénégal a l’honneur de s’illustrer en modèle parmi les nations, en matérialisant cette vision futuriste. Ce mérite se confirme sous le magistère de Son Excellence Monsieur Macky Sall ponctué d'actes forts en faveur de la préservation de l'environnement et de la promotion du développement durable. Cela permet d’asseoir une riposte face aux conséquences du dérèglement climatique qui met à rude épreuve nos efforts de développement.

L’affirmation d’une volonté politique pour un environnement sain…

Nous rappelons encore, si besoin en est, que le Sénégal s’est doté d’une Stratégie nationale de Développement durable (SNDD) depuis le 24 juillet 2015, validée par le Chef de l’Etat lors de la première Conférence nationale sur le Développement durable (CNDD). Sa mise en œuvre nécessite l’implication des populations et l’appropriation des projets, plans et programmes par les acteurs.

Cette vision traduite dans le Plan Sénégal Emergent (PSE) est renforcée par le programme présidentiel ligueeyal Ëllëk ou le Rendez-vous avec l’avenir (535) dont le PSE vert ou la reforestation durable du territoire national, et les programmes sectoriels zéro déchet et zéro bidonville démontrent à suffisance l’intérêt accordé à la préservation de l’environnement et à l’amélioration du cadre de vie.

Plus qu’une vision, l’élaboration de ces documents stratégiques est suivie d’actions pratiques sur le terrain. En effet, en plusieurs occasions, l’environnementaliste, par excellence nous montre le chemin à travers la pédagogie par l’exemple. Sous ce rapport, il a lancé le 08 août 2019 la Campagne nationale de Promotion de la Propreté (CNPP) pour appeler à une mobilisation nationale pour lutter contre l’insalubrité. Il rappelait à cette occasion « qu’il nous faut rendre le Sénégal propre ! c’est un impératif ! et ce n’est pas négociable ! ».

Dès lors, les services du Ministère chargé de l’Hygiène publique travaillent à mettre en œuvre les directives du Chef de l’Etat, particulièrement la journée mensuelle du nettoiement, les opérations de désencombrement et d’aménagement d’espaces publics. Ainsi, une véritable révolution est en marche pour donner un visage reluisant à nos villes. Les efforts des collectivités territoriales et des initiatives citoyennes seront récompensés dans le cadre du Grand Prix du Chef de l’Etat pour la propreté.

Dans la même optique qui consiste à impulser l’émulation saine, le Président de la République a décidé de créer un Grand Prix du Président de la République pour le Reboisement et la Protection de l’Environnement. Il a, par ailleurs, instruit les parties prenantes de soutenir les activités de l’Agence sénégalaise de Reforestation et de la Grande Muraille Verte qui doit finaliser le recrutement et l’entrée en service progressif, à terme, des 10.000 jeunes volontaires.

En présidant, le dimanche 09 août 2020 à Diamniadio, la cérémonie marquant la célébration de la 37ème édition de la journée nationale de l’arbre dont l’arbre parrain est le Baobab, il a indiqué la voie à suivre qui a séduit les défenseurs de l’environnement.

Par ailleurs, les militants de la sauvegarde du Technopôle ont enregistré, avec joie, le Décret n°2019-748 du 29 mars 2019 portant création de la Réserve naturelle urbaine de la Grande Niaye de Pikine et dépendance. Ce texte, très opportun, vise la gestion de manière rationnelle des services écosystémiques ; la réduction de la vulnérabilité des populations face aux inondations et l’augmentation de leur résilience.

En outre, dans le cadre de l’initiative « Le Sénégal –Vert », une zone de dix (10) hectares dédiée au projet de Parc forestier urbain de Dakar-Yoff pour la promotion de la biodiversité floristique est réservé sur l’assiette de l’ancien aéroport. A travers ces multiples initiatives, le Chef de l’Etat illustre son engagement à intégrer la prise en compte de la dimension environnementale dans nos politiques d’émergence.

Notre planète est agressée et la vie de plusieurs espèces est en péril. Ce phénomène affecte de façon sensible la qualité de vie des populations rurales et urbaines qui dépendent des ressources naturelles pour l’essentiel de leurs besoins de subsistance. La fréquence accrue des phénomènes extrêmes, notamment les inondations et la sécheresse, entraine l’érosion côtière, la dégradation des forêts, la perte de biodiversité et des problèmes de santé publique. ? l’instar de tous les pays, le Sénégal s’est engagé résolument à réduire ses émissions de gaz à effet de serre. De nombreuses centrales solaires photovoltaïques sont réalisées entre 2012 à nos jours pour promouvoir un mix énergétique basé sur les énergies renouvelables. ? cela s’ajoutent les multiples efforts pour encourager le transport de masse à travers des projets ambitieux et innovants, ainsi que le choix de créer de nouvelles villes et des pôles urbains pour désengorger particulièrement Dakar.

Une analyse objective de la démarche du Président de la République permet de comprendre, avec aisance, sa volonté politique en faveur d’un environnement sain. A ce titre, il me semble nécessaire de rappeler également l’importance des réformes du cadre juridique pour permettre d’encadrer cette démarche aux pas « verts » qui augurent un développement durable.

Un cadre juridique adapté à l’élan pour l’émergence….

Notre Constitution dispose que tout citoyen a droit à un environnement sain. Dans une logique consistant à bien garantir ce droit constitutionnel, le Président de la République a inscrit dans la loi n° 2016-10 du 05 avril 2016 portant révision de la Constitution en son article 25 alinéa 1 que « les ressources naturelles appartiennent au peuple. Elles sont utilisées pour l’amélioration de ses conditions de vie. L’exploitation et la gestion des ressources naturelles doivent se faire dans la transparence et de façon à générer une croissance économique, à promouvoir le bien-être de la population en général et à être écologiquement durable. […] ».

Ce même texte juridique soutient en son article 25 alinéa 2 que « la défense, la préservation et l’amélioration de l’environnement incombent aux pouvoirs publics et à tout citoyen. Les pouvoirs publics ont l’obligation de préserver et restaurer les processus écologiques essentiels et de pourvoir à la gestion responsable des espèces et des écosystèmes, de préserver la diversité et l'intégrité du patrimoine génétique, d’exiger l’évaluation environnementale pour les plans, projets ou programmes, de promouvoir l'éducation environnementale et d’assurer la protection des populations dans l'élaboration et la mise en œuvre des projets et programmes dont les impacts sociaux et environnementaux sont significatifs ».

Ces dispositions constitutionnelles sont renforcées par l’arsenal juridique en vigueur encadrant les secteurs de la vie socio-économique.

Il importe de rappeler la décision de créer une Brigade Spéciale de Lutte contre l’insalubrité et l’encombrement (BRISE) dont le processus de mise en œuvre est en étude par les services du Ministère chargé de l’hygiène publique.

Pour l’amélioration du cadre de vie, en plus de la loi n°83-71 du 05 Juillet 1983 portant Code de l’hygiène et de la loi n° 2001-01 du 15 janvier 2001 portant Code de l’environnement, le chef de l’Etat a promulgué la loi n°2020-04 du 08 janvier 2020 relative à la prévention et à la réduction de l’incidence sur l’environnement des produits plastiques.

Au demeurant, il est urgent d’appréhender le développement dans sa dimension holistique, en vue d’assurer une gestion durable des ressources naturelles et l’amélioration du cadre de vie. Pour ce faire, la conservation de la biodiversité, l’amélioration des services écosystémiques, le renforcement des capacités des populations et la promotion de l’éducation environnementale constituent des leviers sur lesquels l’on devrait s’appuyer pour garantir la résilience des écosystèmes et l’émergence de notre pays. Il nous faut retenir que « la planète ne nous est pas léguée par nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants ». Assumons alors nos responsabilités pour sa protection au bénéfice des générations actuelles et futures.

Le Président Macky SALL, ingénieur géologue, en bon environnementaliste, joue sa partition. Cela me fait dire que les sciences de la terre restent partie intégrante des sciences de l’environnement, tout est lié.

Dr Diomaye DIENG, Chimiste-Environnementaliste

liiiiiiiaffaire_de_malade

32 Commentaires

  1. Auteur

    Zeus

    En Août, 2020 (20:25 PM)
    n'importe quoi
  2. Auteur

    En Août, 2020 (21:55 PM)
    Thiakhane ak tapalè rék.

    10hectares sur 590





    Auteur

    Mdfd

    En Août, 2020 (22:10 PM)
    Félicitations Dr Faye et bonne continuation. Les chantiers sont immenses, la volonté est réelle, le reste est de concrétiser. Bravo Diomaye
    Auteur

    En Août, 2020 (01:32 AM)
    lol un docteur sambaay mbayaaan . Faites des publications qui peuvent faire avancer l'environnement et la chimie sou féké kham nga dara.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (23:51 PM)
      waax deug. votre travail est de publier et faire changer les choses par la recherche. et non de quémander un poste de ministre. est-ce qu'il reste des gens honnêtes et dignes au sénégal?
    Auteur

    En Août, 2020 (01:39 AM)
    gueum lene sen bop, macky n'a rien d'un environnementaliste. Le pays a régressé sous son magistere aussi bien sur les textes que sur les actes .





    Auteur

    En Août, 2020 (09:32 AM)
    Ce docteur veut prendre la place de mbaye péh. Un docteur se doit d'etre rigoureux dans l'analyse pas faire un travail de griot.
    • Auteur

      Dief

      En Août, 2020 (08:09 AM)
      tu minable toi la, c'est sur que tu dans ta chambre pour critiquer, vous mettez le sénégal en genoux, tu oses parler de rigueur au dr dio, tu n'est pas juste et c'est sur que tu opposé reck mais réalités tu sais bien les capacités de diomaye, honnêtement.
    Auteur

    Etudiant Ucad

    En Août, 2020 (09:50 AM)
    Nous qui t'avons connu "Docteur" lorsqu'on venait d'arriver à l'université en 2006, tout ce qu'on retient sur ta personne est que tu as dirigé une gréve qui a duré 58 jours à la FAC Science. Ceci avait plongé notre faculté dans des nuits sans lendemain. Et par la suite, nous étions tous au courant de la récompense financière que vous avez reçu afin de lever le mot d'ordre. Et ceci n'est qu'une partie de tes frasques qu'on peut raconter sur ta personne lorsqu'on t'a trouvé dans le temple du savoir. Te voir faire l'éloge du Prési ne nous surprend guère. C'est peut être la seule arme qui te reste pour espérer demeurer dans les bonnes grâces de politiciens. Ta carrière doit servir d’exemple aux jeunes étudiants qui suivent les grévistes de l'université. Ils vous vendent à des politiciens et après vont se la couler douce à leur coté.

    Un ancien étudiant de l'UCAD
    Auteur

    Thieuygnii

    En Août, 2020 (11:36 AM)
    J'aimerais bien que Dr Faye dise aux sénégalais combien de fois le mot "environnement" apparaît-il dans le YOONU YOOKUTE ou dans le PSE? Macky Sall se moque de l'Environnement ! Et même des changements climatiques ! Les questions de pollution sont nombreuses au Sénégal sans que Macky Sall ou son Ministre de l'Environnement ne lève le plus petit doigt !
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (11:44 AM)
      je confirme le désintérêt de macky sall vis à vis des questions environnementales ! tout technicien environnementaliste sérieux sait que macky sall, avec son fast track, n'aime pas qu'on lui parle d'etudes d'impact environnemental et social (eies) qui sont rendues obligatoires par la loi (que dr faye a omis de citer)! vérifier si dans les projets et programmes initiés par macky sall, les eies sont réalisées ou sont réalisées et prises en compte ! les projets de ports (ndayane, rufisque-bargny...) sont des exemples, cher dr faye ! les centrales à charbon, l'arène de lutte, etc !
    Auteur

    Liar

    En Août, 2020 (13:52 PM)
    Dr yaw daal ya nekh..... tu veux juste que Pr bayi leu xeel prochain remaniement c'est pourquoi tu nous sers cette si longue lettre.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2020 (14:08 PM)
    8ans de pouvoir .quel succès environnementale ? du n'importe quoi.
    Auteur

    Joker

    En Août, 2020 (14:25 PM)
    mdrr quel léche cul ce Dr Faye. Ayez une once dignité et arrêtez de nous pondre ces ramassis de conneries. Tchey sama rew ..
    Auteur

    Oryx

    En Août, 2020 (14:28 PM)
    Auteur

    Oryx Band

    En Août, 2020 (14:29 PM)
    Laissez-nous ruminer en paix
    Auteur

    En Août, 2020 (17:38 PM)
    Ce gars fait diffuser son texte « griotisé » sur tous les sites d'information. Maybe he is hungry.
    Auteur

    Siriky Traoré

    En Août, 2020 (17:39 PM)
    Bien dit Dr Diomaye félicitations
    Auteur

    Dodarra

    En Août, 2020 (00:43 AM)
    Quel faux cul markatou taat, cireur de pompe prompt à vendre sa propre mère pour les tristes yeux d'un "soi-disant président" en déclin.

    Tu ne respectes pas ta mère.
    Auteur

    En Août, 2020 (04:37 AM)
    Un environnementaliste qui sponsorise des bouffeurs d'onyx. Mdrrrr
    Auteur

    En Août, 2020 (09:17 AM)
    Suceur de boules......bac + X.....de la haute voltige.....
    Auteur

    Khalasse

    En Août, 2020 (11:31 AM)
    Cher Dr Dieng, en validant la "Stratégie nationale de Développement durable (SNDD) depuis le 24 juillet 2015", le Président Sallavait mis en place un Ministre du Plan et du Développement Durable (ce qui était cohérent puisque transversal) ! Aujourd'hui le Développement durable est transféré au Ministère de l'Environnement où il est le grand parent pauvre (le DD devient sectoriel, ce qui est incohérent) ! Qu'en pensez-vous cher Dr Dieng ? Quel est le point de vue du Président Sall pour ce qui concerne la conservation durable de la faune sauvage (exemple des Oryx)? Tous les experts concernés savent que le Président Sall n'accorde aucune importance aux Etudes d'Impact Environnemental et Social (EIES) qui sont obligatoires pour bon nombre de projets ou programmes de développement. Pour lui, cela retarde les délais de leur réalisation face au fast track ! C'est pourquoi, soit ces études ne sont faites soit leurs résultats sont cachés (ports de Ndayane et de Bargny, Arène de lutte, centrale à charbon de Bargny, etc).

    Quand vous terminez votre texte par "Le Président Macky SALL, ingénieur géologue, en bon environnementaliste, joue sa partition. Cela me fait dire que les sciences de la terre restent partie intégrante des sciences de l’environnement, tout est lié ", je doute de votre expérience en matière environnementale ! Quid des sciences sociales, des sciences de la mer, etc? Cherchez-vous un poste étant donné que le penchant de Macky Sall de "nommer" des techniciens spécialistes de l'éloge et du griotisme !
    Auteur

    Kld

    En Août, 2020 (12:11 PM)
    Je suis vraiment désolé de voir qu'aujourd'hui les gens sont animés de mauvaise foi mais cher Docteur Diomaye aies l'esprit tranquille car ceci montres une fois de plus que t'es un vrai leader et que les saboteurs de bas étage ne peuvent rien contre toi.

    Nous les jeunes du Sénégal sommes vraiment fier de toi et j'en suis sur que tous ces insulteurs voudraient un Diomaye chez eux.

    Que les gens qui ne te connaissent aillent fouiller ton cursus et ton CV après on pourra discuter poliment avec eux.

    Continues à être celui que tu es humble, travailleur, serein.

    Nous sommes fiers de toi et le président l'est aussi le reste n'est que du bavardage.

    Et l'avenir te réserve des lendemains meilleurs. Laisses les parler et continues ton chemin.

    La bave du crapaud n'atteindra jamais la blanche colombe.

    "Fagne na gooro rooga deb nou koloum"

    Auteur

    Aba

    En Août, 2020 (12:44 PM)
    J'ai lu certains commentaires! C'est l'œuvre des mécontents et des incompétents qui ne peuvent rien produire. Certains sont bien des camarades de l'APR hypocrites. Le chien aboie, la caravane passe.

    Le sal travail des detracteurs ne donnera aucun résultat. Continuez d'aboyer, le Docteur, maître dans son domaine, avance...Bonne continuation

    Je prend témoin le monde entier que Sénégal a besoin des honnêtes intellectuels comme lui
    Auteur

    En Août, 2020 (12:46 PM)
    gueum lene sen bop, macky n'a rien d'un environnementaliste. Le pays a régressé sous son magistere aussi bien sur les textes que sur les actes .





    Auteur

    Laissé En Rade

    En Août, 2020 (14:06 PM)
    Seneweb pourquoi vous avez supprimer mon commentaire? Je n'ai pas insulter ni dire des propos déplacés? Tout ce que j'ai fais c'est dénoncer le vol du programme gouvernementale (Sénégal zéro déchet). Un projet initié par un jeune sénégalais de 32 ans. Soyez sérieux quand même. Les gens doivent comprendre que ce gouvernement ne se soucie même pas de sa jeunesse. Rien que des beaux parleurs.
    Auteur

    Doc

    En Août, 2020 (14:29 PM)
    Doctor fissé way

    Auteur

    Mamadou Cisse

    En Août, 2020 (15:28 PM)
    Merci beaucoup Mr Ndieng pour votre engagement et votre détermination remarquable. Seule les ignorants et les inconscient vous critiqueront mais ceux qui suivent tes réalisations savent que vous êtes un vrai combattant un leader travailleur qui n'as pas besoin de faire l'éloge ou de se faire plaire à l'égard de qui que se soit pour arriver au bout de ses objectifs. Vous êtes dans la bonne voie et vous y arriverez. Le Sénégal d'aujourd'hui a besoin des hommes comme vous des hommes d'excellence. Nous vous félicitons et vous encourageons bonne continuation la route est claire. Respect à vous ????
    Auteur

    El M

    En Août, 2020 (16:42 PM)
    Merci DG bien dit.vs etes un vrai environnementaliste que le senegal na jamais connu
    Auteur

    Abdoulaye Mame Saly Sarr

    En Août, 2020 (16:46 PM)
    Docteur Diomaye dieng nous sommes fier de vous .

    Voici un jeune dynamique très engagé pour le développement de son pays , un modèle , un polyvalent, fidèle au président Macky sall.

    Un gas très sérieux qui à toujours cru à lui même, ceux qui ont cheminé avec lui peuvent en témoigner, il est le meilleur de sa génération de par sa détermination, son courage, sa dignité bref un homme loyal .

    Avant de juger la personne essayé de voir son cursus ,sa personnalité et comparé le avec le vôtre.

    Dr Diomaye dieng n'a pas besoin de faire l'éloge de qui que se soit, ni de déstabiliser, nous qui le connaissons , savons tous qu'il est un vrai travailleur et ne triche jamais.

    Encore une fois de plus Mr Dieng nous vous encourageons de continuer sur votre démarche, reste un homme de terrain et n'hésitez point de donner votre point de vu.
    Auteur

    Tchambeye ! Aka Salteh !

    En Août, 2020 (13:11 PM)
    J'AI TOUJOURS HONTE QUAND JE VOIS UN HOMME LÉCHER LES TIARAKH D'UN AUTRE HOMME COMME LUI !

    C'est DÉGUEULASSE !
    Auteur

    En Août, 2020 (16:20 PM)
    "Tiarakh"...à priori tu te trompes de mot....

    Dans la vraie vie on appelle ça "sucer les boules".....pas grand chose d'humain dans une larve.
    Auteur

    En Août, 2020 (07:12 AM)
    ENCORE UN "DOCTEUR"!
    Auteur

    Voisin De Couloir Paviollon D

    En Août, 2020 (09:19 AM)
    DIomay mem toi tu ne crois pas a ce que tu dis. Tu as toujours été un ras de couloir, courant derrière des plus nantis pour bénéficier de leurs largesse. Tu cherches certainement un post comme tu as su manigancé jusqu’à avoir le poste que tu occupe today.

    PROFITARD VAAAA

    Auteur

    Likiloli

    En Août, 2020 (02:04 AM)
    Voici un texte dithyrambique dont l'auteur ne cherche qu'un poste. Peut-être pense t'il déjà à celui de ministre de l'environnement. Il suffit de voir ce Diomaye pour savoir tout de suite que c'est un frimeur.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email