Lundi 21 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

Macky Sall : rancunier ou pharaonique ? (Par Mohamed Dia)

Single Post
Macky Sall : rancunier ou pharaonique ? (Par Mohamed Dia)

Le jour où j'en aurai la volonté ou le désir, je le ferai, dixit Macky Sall sur la grâce présidentielle de l'ancien maire de Dakar.

Alors qu'il était récemment destitué de son poste de président de l'Assemblée nationale, Macky Sall disait n'avoir aucune rancune contre le président Wade, mais plutôt contre son fils, Karim et l'entourage du président Wade. En tant que victime d'une combine politique, il était vêtu de sagesse en disant que notre démocratie est en train de s'affaiblir, le manque de séparation de pouvoir était réel et que notre Assemblée nationale était inefficace. Quand il fut destitué, il aurait pu être emprisonné pour l'affaire de blanchiment d'argent, mais le président Wade a fait preuve de grandeur.

Grandeur du président Wade

Le ministre de l'Intérieur du temps, Cheikh Tidiane Sy, avait demandé à Macky Sall de se présenter au commissariat central pour être placé en garde à vue. En ce moment, Macky Sall commençait à s'inquiéter, car il croyait qu'il allait être emprisonné et être empêché de se présenter aux élections locales et de se rendre aux États-Unis pour prendre part au « petit-déjeuner national de prière », qui est un évènement annuel qui se tient à Washington, DC, auquel des milliers d'invités de plus de 100 pays prennent part. Il s'agit de réunions, déjeuners et dîners organisés par les membres du Congrès Américain. C'est une très bonne occasion pour un futur candidat à n'importe quelle élection de se présenter pour nouer des contacts et être crédible aux yeux des dirigeants du monde.

Il lui était reproché d'être impliqué dans une affaire de blanchiment d'argent avec un Sénégalais établi au Gabon. Une correspondance, fut interceptée par les renseignements sénégalais, entre Macky Sall et un chef d'État africain, qui prouve que les fonds proviennent de ce dernier. Les carottes pouvaient être cuites pour Macky Sall sur ces charges et comme le Sénégal est un pays où les marabouts sont plus écoutés que le président, il s'est tourné vers le khalife général des mourides au temps.

Il a fallu l'intervention de feu Serigne Bara Mbacké pour calmer l'affaire. Serigne Abdou Lahad Mbacké, ancien ambassadeur et Madické Niang, étaient les médiateurs auprès du Khalife. Macky Sall, avait auparavant, déjà demandé une intercession auprès de feu Serigne Saliou pour une réconciliation avec le président Wade. Le président Wade finira par le recevoir et il était convenu d'enterrer la hache de guerre. Ce sera avec l'aide de feu Serigne Bara Mbacké quand même que cela se passera et le chef du groupe parlementaire, Doudou Wade, annoncera la bonne nouvelle de réconciliation.

Tous les moyens sont bons.

Restant convaincu que l'ancien Premier ministre Idrissa Seck a détourné des fonds et s'est illégalement enrichi aux dos du peuple sénégalais, Macky Sall voulait profiter de cette occasion pour éliminer un adversaire redoutable. Macky disait ne pas vouloir rester au sein du parti tant qu'Idrissa Seck y serait, et que sa place, c'est plutôt la prison. N'avait-il pas accusé Abdoul Latif Coulibaly d'avoir conspiré avec Idrissa Seck pour avoir publié certains de ses livres contre Wade ? Macky ne voulait pas laisser l'affaire et il s'assurait que les enquêtes se poursuivirent en France et il avait même transmis une commission rogatoire au gouvernement suisse afin d'identifier les fonds qu'il pensait être logé dans les banques suisses. Il avait même dit qu'Idrissa Seck avait accepté de restituer les fonds, ce que l'équipe juridique a catégoriquement nié. Il disait encore qu'il est nécessaire de poursuivre Idrissa si on voulait éradiquer la corruption au Sénégal. Il faut se rappeler qu'Idrissa Seck avait refusé de demander une mise en liberté provisoire sachant qu'il était innocent. Macky Sall disait aussi qu'il avait reconstruit le PDS et qu'il ne peut pas se permettre qu'on ternisse l'image du parti. Il était prêt à démissionner de n'importe quel poste si le président Wade avait donné à Idrissa Seck un poste de responsabilité au sein du gouvernement. J'aurai loué la posture du président Sall si durant son magistère, les détourneurs de deniers publics étaient mis en prison, mais hélas, ils sont promus à de meilleurs postes comme pour les féliciter. L'aurait-il fait pour lui-même et non pour le Sénégal ?

Une fois sur le trône, il faut maintenant écarter tous les opposants qui puissent lui poser problème. Le premier opposant, qui n'était certes pas redoutable, a été écarté. Karim Wade sera condamné par la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI), une juridiction spéciale, à une peine de six ans d'emprisonnement et à une amende de 138 milliards de francs CFA. Il était accusé de montages financiers complexes quand il était au sein du gouvernement. Suite à un décret daté le 24 juin 2016, il bénéficie d'une grâce présidentielle même si les sanctions et l'amende sont toujours maintenus. Protocole de Doha ?

Après s'être vengé du fils du président Wade, il fallait maintenant écarter l'opposant qui était le plus redoutable. Khalifa Sall a remporté toutes les élections contre le régime de Macky Sall. Il a battu Aminata Touré, aux élections municipales, dans la localité de Grand-Yoff et avait même remporté les quinze communes sur les dix-neuf de Dakar. Étant donné que la condamnation de l'ancien maire est exécutoire et définitive, une demande de grâce peut être introduite par lui, son avocat ou sa famille pour pouvoir bénéficier d'une liberté. Cinq ans de prison ferme et 5 millions de francs CFA d'amende pour détournement de deniers publics, l'ancien maire de Dakar est en train de purger sa peine avec dignité. Que Dieu l'assiste.

Enfin

Si le président Wade avait fait emprisonner Macky Sall, cela aurait pu diminuer ses chances de devenir président, cependant, le président Wade a fait preuve de grandeur et a accepté d'être démocratiquement battu par le président Sall. Pourquoi le président Sall ne peut pas aussi faire preuve de grandeur en s'opposant démocratiquement contre ses adversaires. Tous les autres pouvoirs au Sénégal sont au service de l'exécutif et maintenant la libération de certains prisonniers politiques dépend de l'humeur du président de la République. Doit-on parler de Royaume du Sénégal ou d'un pharaon à la tête de Sénégal ?


Article_similaires

9 Commentaires

  1. Auteur

    Refuser Le Grâce

    En Août, 2019 (18:36 PM)
    C vrai ke c dur de voir encor khalifa Sall au prison mais personnellement je refuserer un tel grâce

    Depuis des années il n’accepte pas de gracier Khalifa alors kil le laisse au prison en tout cas kan il sort tu rentre
  2. Auteur

    Scorpion Fâché

    En Août, 2019 (18:42 PM)
    Dommage ... faire preuve de magnanimité et prendre de la hauteur est plus difficile pour un politicien que passer par le trou d’une aiguille!! Savoir pardonner et reconnaître la valeur de son adversaire est une chose mais à vaincre sans péril on triomphe sans gloire.
    Auteur

    En Août, 2019 (18:51 PM)
    Il n'a ni la grandeur de pharaon ni sa dignité, un arriviste rancunier qui a des comptes à régler avec le Sénégal entier, mais laisse mouton pisser tabaski viendra !
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (22:00 PM)
      avant que tabaski ne vienne, il divisera la nation sénégalaise pour se maintenir au pouvoir.
    Auteur

    Ams

    En Août, 2019 (18:56 PM)
    a mon avis il veut se servir de khalife comme bouclier pr régler le problème de son frère aliou
    Auteur

    En Août, 2019 (19:03 PM)
    mdr ...



    enfin c'est ca la politique mais monsieur le president macky Sall n'est pas un arriviste ,n'y rancunier ou sous des airs pharaoniques !

    il est simplement un hommes avisé après avoir partagé l'espace politique avec la plus part de ces gens...ils se connaissent tous ! et qui ont en majorité plus la nostalgie de leurs statue sociale...et non les intérêts a coeur du Sénégal !
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2019 (20:22 PM)
      dit moi cher ami qu'est-ce qu'il fait de différent de ces hommes qu'il enferme? comme tu semble bien le connaître.
    Auteur

    En Août, 2019 (19:17 PM)
    C'est pas la peine toute cette réflexion ce macky est un mauvais homme. Son problème c'est celui de ceux qui accèdent au pouvoir par accident dans les pays africains. Ils deviennent les plus difficiles à enlever du pouvoir.

    Ce pays est très mal tenu. Tout ce qu'on pensait enveler en sanctionnant wade et rester et s'est même empirer. La corruption le népotisme la mauvaise gestion les voyages de prestige etc... pour anticiper la révélation de ces scandales et endormir le peuple, il a mis toute la presse de ce pays dans sa poche aussi bien publique que privée. Dans le texte l'auteur cite ce minable de al coulibaly mais la liste est longue. Les plus hargneux contre wade sont devenus les plus tendres avec macky. Tous ils ont reçus leur petite sucette et sont partis la déguster dans leur coin.

    Il sait mieux que quiconque que lui son épouse son beau frére son frère son oncle auront a rendre compte. Leur soudaine richesse ne peut etre licite.

    Un peuple peu dormir un temps et même dormir profondément mais il arrivera fatalement l'heure du réveil et ça sera brutal.
    Auteur

    En Août, 2019 (19:46 PM)
    Thiey Seneweb, vous ne pouvez pas nous laisser tranquilles avec ce lascar .Le pauvre croit se faire remarquer en s'attaquant au Président de la république. Pauvre expert bancaire qui croit tout connaitre.
    Auteur

    Le Diola

    En Août, 2019 (20:41 PM)
    Mohamed Dia se découvre petit à petit, d'analyste financier, après de multiples appels aux pieds, il jette la cagoule et plonge dans la marre..Bienvenue!
    Auteur

    En Août, 2019 (22:28 PM)
    Mackyd domerame la je veux mm plus voir sa tronche il me degoute

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR