Lundi 13 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Contribution

Parole d'argent et silence d'or (Par Abdourahmane Ndiaye)

Single Post
Parole d'argent et silence d'or (Par Abdourahmane Ndiaye)
Quand un quiproquo s'installe, se taire devient une fatalité pour le clairvoyant. Ainsi, je me vois dans l'obligation de rétablir la vérité. Malencontreusement, une confusion de personnes a été faite et il s'en est suivi des attaques par presse interposée.

Mon cher Lamine, vous prétendez que Me Souleymane Ndéné Ndiaye s'est caché derrière le pseudonyme de Abdourahmane Ndiaye pour signer un texte intitulé "Les lauriers encombrants" publié dans Senego. Que nenni! Abdourahmane Ndiaye est une personne réelle, membre du comité directeur du parti Union Nationale pour le Peuple/ Bokk Jëmu. Et c'est lui qui revient apporter des précisions. Ce texte, je l'avais publié simplement pour vous inviter à édulcorer vos propos quant à votre prétention de définir votre leader comme le digne héritier de Cheikh Anta Diop. J'ai voulu vous rappeler qu'entre les deux personnes, il n'y avait pas lieu d'entrevoir une quelconque comparaison. J'ai du respect pour Sonko mais il est de loin en deçà des performances du Pharaon noir. C'est pourquoi dans mes propos j'ai insisté sur le fait que comparer Sonko à Cheikh Anta Diop reviendrait à comparer le marigot à l'océan. Ce texte a été repris par Libération qui, malheureusement, s'est trompé d'auteur en y apposant le nom de Souleymane Ndéné Ndiaye. Ce fut une erreur. Dans votre deuxième texte, vous vous agrippez davantage sur vos idées en ne vous épargnant pas d'attaquer très férocement le leader de l'UNP/ BJ en tissant autour de lui des contrevérités par rapport auxquelles il fallait qu'il se positionnât. C'est ce qui lui a dicté sa "réponse à un acte d'accusation". Comme vous continuez les attaques malgré tout, je vous apprends que le frère Secrétaire général national n'a pas le temps de nourrir un échange qui ne lui apporte rien de concret. Il ne va plus se rabaisser et toujours rétablir la vérité quand des mensonges sont ramassés des caniveaux et collés à son dos. Il se refuse de jouer à la baballe avec vous qui ne vous informez point avant de faire cracher à votre plume des méchancetés gratuites. Rassurez-vous, se taire n'est pas une faiblesse mais bien une preuve de maturité et de sagesse.

Dans votre dernier torchon, vous avez parlé de faits qui n'existent que dans votre imaginaire. Me Souleymane Ndéné Ndiaye met l'éponge et pardonne car comme le rappelait Nelson Mandela:" Le pardon est une arme puissante car il libère l'âme et fait disparaître la peur".

Par ailleurs, j'aimerais apporter quelques éléments de clarification par rapport à des allégations que vous avez fallacieusement ourdies.

Vous estimez que Me Souleymane Ndéné a délibérément omis de rappeler son passage à la FASEG. Il n'en est rien. Il le dit à qui veut l'entendre. Après son bac G2, il a été orienté en Sciences économiques. Il a réussi la première année en juin et admissible deux fois de suite pour l'oral sans passer ce cap. Réorienté en Droit, il a pu réussir sans difficulté et être reçu au concours trés sélectif du barreau et, ainsi, devenir avocat, non pas de flagrants délits, comme vous le laissez entendre, mais un vrai avocat plaidant devant toutes les cours d'assises du Sénégal, impliqué dans toutes les affaires politico-judiciaires: Affaire des Moustarchidines consécutive aux événements du 16 février 1994, Affaire Mademba Sock, Abdoulaye Wade, Landing Savané et autres, Affaire Talla Sylla et j'en passe. Il ne doit son ascension à personne d'autre qu'à Dieu et à Me Wade.

Quand vous prétendez que Me Souleymane Ndéné Ndiaye avait un ami Commandant de brigade à Thiong, pour expliquer le volume d'affaires qu'il avait, vous racontez des histoires à faire dormir un enfant. Les procès verbaux qui accompagnent les personnes déférées au Parquet viennent à la fois des commissariats de police, des subdivisions des douanes, des services d'hygiène, mais également des citations directes et des cabinets d'instruction. Dieu sait qu'il n'a jamais eu d'ami Commandant de brigade pour lui filer des dossiers. Je sais que vous avez un informateur mais il vous leurre. Et voilà une preuve palpable qu'il n'est pas au fait du fonctionnement des cours et tribunaux. De toutes façons, il ne sera pas à son dernier mensonge car Me Ndiaye à plaidé dans 10 régions du Sénégal de l'époque au civil, au social comme au pénal.

Une autre contrevérité fait office de son militantisme au PS entre 1998 et 2000. Ce mensonge est d'une grossièreté inouïe car de 1996 à 2001, Souleymane Ndéné était conseiller municipal PDS à Guinguinéo et il n'a jamais connu ou rencontré un responsable du PS ou demandé à être introduit auprès d'une autorité quelconque de ce parti qu'il a combattu en tant qu'étudiant et plus tard sur le terrain. En 1998 justement, en pleine campagne électorale pour les législatives, il a défendu, devant le Tribunal de Kaolack, des militants de l'URD naissante maltraités par des nervis du PS. Ces personnes sont encore vivantes et il me revient à l'esprit le nom de Monsieur Mor Sadio Niang que vous pouvez interroger.

En outre, si la liste du PDS a perdu les élections départementales en 2014 à Kaolack, c'est surtout parce qu'il y avait le parti au pouvoir et ses alliés en face. Mais au final, la liste que dirigeait Me Souleymane Ndéné obtint 13 conseillers départementaux. Ce néophyte auquel vous faites allusion ne l'a nullement battu. Il a opéré, d'ailleurs, un coup d'État contre le sieur Khoureychi Niass qui était pressenti à la tête du Conseil départemental.

Une autre précision. Après l'alternance de 2000, Me Souleymane Ndéné a été au stade pour participer à la consécration de son leader, mais également au Point E avec Alain Madelin, Karim Wade et autres pour féliciter Me Wade qui venait de prêter serment ce 1er avril 2000. C'est quelques mois plus tard qu'un cadre du parti, en l'occurrence M. Adama Ba, communiqua le numéro de téléphone de Me Ndiaye au Président Wade. Dès le lendemain matin qui tombait un lundi, alors qu'il se rendait au Tribunal des référés, il reçut l'appel de Mme Kane, l'assistante de Me Wade qui le lui passa. Ce dernier l'invita immédiatement au Palais pour lui proposer le poste de porte-parole du Président ou le poste d'Ambassadeur du Sénégal à Paris.

Lamine, vous vous rendez donc compte que Me Ndiaye n'eut jamais besoin de passer par M. Moustapha Wade pour renouer le contact avec Me Wade comme vous le prétendez faussement sans sourciller. Évidemment, comme disait l'autre:" mentez, mentez toujours et il en restera toujours cher monsieur."

Quant au prétendu baptême d'un poulain créé de toutes pièces par quelqu'un de votre acabit, il participait de cette stratégie de diabolisation des collaborateurs de Me Wade pour mieux le discréditer. Mieux, vos acolytes ne vous diront jamais qui a participé à ce festin que n'existe que dans votre imagination et dans celle des menteurs de votre espèce.

Lamine, à lire toutes les affabulations qui pullulent dans vos textes, l'on comprend fort aisément vos motivations: vous définir en laudateur, en thuriféraire qui se plait à salir la peau d'un honnête citoyen et chef de parti. D'ailleurs, vous prétendez qu'il a transhumé à l'APR. Allez-vous informer. Me Souleymane Ndéné Ndiaye n'est jamais dans le parti présidentiel. Il reste et demeure dans sa propre formation politique l'UNP/ BJ.

Bref, à l'origine, je croyais que les échanges allaient se circonscrire autour d'un débat d'idées mais là, je me rends compte que vous êtes mû par une volonté manifeste de nuire à Me Souleymane Ndéné Ndiaye mais vous n'y parviendrez pas. Il n'est pas votre alter ego et il n'a pas votre temps. Trés franchement, je vous souhaite d'avoir la carrière qu'il a eue dans la dignité et dans l'honneur. A 42 ans, il a servi Me Wade, son mentor, pendant 12 ans dans l'intégrité et la loyauté.

Moi qui vous parle, très amicalement, je siffle la fin de la récréation. Le temps est assez précieux pour le gâter dans un échange épistolaire qui n'apporte rien aux Sénégalais surtout dans ce contexte où la pandémie devient de plus en plus inquiétante.

En définitive, "Si la vertu ne suffit pas à assurer le bonheur, la méchanceté suffit à rendre malheureux" pour emprunter une expression chère à Aristote. Et la sagesse populaire de renchérir : "Les mensonges donnent des fleurs mais pas de fruits".

Portez-vous bien et retenez que "l'on ne peut jamais faire de l'ombre à plus élancé que soi et que le jacassement des moineaux ne peut empêcher la voltige des sauterelles".

À bon entendeur, salut!

Abdourahmane Ndiaye
Professeur de lettres
Membre du Comité Directeur de l'UNP/B-J

liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Ex Du Village A-ugb

    En Juin, 2020 (00:37 AM)
    Je ne te connaissais pas un tel militantisme surtout politique pour pouvoir relater ces faits sur la vie de Jules Ndéné.

    Défends ton boss mais ne joue pas à l'avocat du diable en essayant de discréditer les gens.

    Dans ton propos tu te contredits en confirmant ce que Lamine a dit.

    En tout monsieur le professeur je regrette Jules Ndéné devrait être fusiller comme il l'avait dit.

    Où sont les responsables de l'UNP ? Combien de députés vous avez ?

    Pastef et ses responsables n'ont votre temps. C'était toujours de remettre Jules Ndéné à sa place

    Bande de suiveurs
  2. Auteur

    Teuss

    En Juin, 2020 (00:49 AM)
    Bravo ami du système mais on t'a pas sonné.

    Sa wadji dinala thiompal.

    Mais kén khamoula et tu essaies de se donner un nom.

    Laisses ton mentor se défendre pour rétablir sa vérité

    Même à mbour où tu habites tu ne représentes rien ; donc may niou diam

    Auteur

    Es

    En Juin, 2020 (10:16 AM)
    Revoilà une vieille connaissance de Mbour.

    Je suis content d'avoir ses nouvelles par ce canal.

    Je ne savais pas qu'il faisait de la politique.

    J'ai un excellent souvenir de votre défunt cher papa (paix à son âme), instituteur dévoué et généreux comme il n'y en a presque plus, malheureusement.

    Je vous souhaite un franc succès dans la vie.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email