Mardi 25 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

Souveraineté et éducation au Sénégal (Par le Dr. Laurent Bonardi)

Single Post
Souveraineté et éducation au Sénégal (Par le Dr. Laurent Bonardi)
La souveraineté, c’est un Sénégal qui décide par lui-même et pour lui-même. L'éducation, quant à elle, est un pilier essentiel du développement national, façonnant la conscience citoyenne des plus jeunes. L’interaction entre souveraineté et éducation est donc directe et soulève des questions cruciales sur l’indépendance culturelle, la protection des valeurs nationales et la préparation des jeunes à un monde de plus en plus globalisé.

L'éducation nationale est souvent vue comme un moyen de préserver et de promouvoir la culture et les valeurs d'un pays. Les programmes scolaires, les langues d'enseignement, et les récits historiques enseignés sont tous des éléments par lesquels l’État exerce sa souveraineté. En décidant du contenu éducatif, l’État affirme son identité et transmet ses valeurs aux générations futures de citoyens. Cette dimension de la souveraineté éducative est cruciale pour maintenir la cohésion sociale et le sentiment d’appartenance nationale. Cela rejoint d’ailleurs une proposition que j’ai faite concernant la mise en place d’un enseignement de citoyenneté active au Sénégal.

Il est certain qu’à l'ère de la mondialisation, les systèmes éducatifs nationaux font face à des défis complexes. Les influences exérieures, qu'elles soient culturelles, économiques ou technologiques, peuvent mettre à l'épreuve la capacité d'un État à maintenir son contrôle sur son système éducatif. Les partenariats internationaux, les programmes d'échange, et l'utilisation de technologies éducatives développées à l'étranger peuvent enrichir l'éducation mais aussi poser des questions sur la préservation de l’identité culturelle et des valeurs nationales.

Pour renforcer sa souveraineté éducative, le Sénégal doit développer des stratégies qui intègrent la préparation des plus jeunes à un monde globalisé tout en préservant les valeurs et l’identité nationales. Cela passe par la formation des enseignants, l’investissement dans les ressources éducatives nationales, le dialogue avec les communautés ou encore le statut des langues nationales dans l’enseignement.

La souveraineté et l’éducation sont donc inextricablement liées. La gestion avisée de cette relation est essentielle pour que nos jeunes concitoyens puissent à la fois participer à la communauté mondiale et protéger et promouvoir leur identité sénégalaise. La souveraineté éducative n'est ainsi pas une simple résistance à la mondialisation culturelle, mais une démarche proactive pour créer un système éducatif qui reflète et renforce la singularité nationale tout en préparant les citoyens à naviguer dans un monde globalisé.

Par le Dr. Laurent Bonardi, spécialiste sénégalais en politiques éducatives.

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email