Mardi 04 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Contribution

Y'a-t-il Un Bon Tailleur Pour Macky Sall ?

Single Post
Y'a-t-il Un Bon Tailleur Pour Macky Sall ?

Macky Sall qui étouffe dans ses costumes vient de reconnaître qu'il en avait taillé de trop gros pour la plupart de ses collaborateurs, dans le premier gouvernement du 3 avril 2012. Certes, il avait reconnu avoir agi presque sous la contrainte de ses alliés et n'avoir pas pris le recul méthodologique nécessaire pour la nomination de certains ministres ; mais il ne s'agissait là que du plan moral, avec l'absence d'enquête poussée. La restructuration en profondeur du premier gouvernement Abdou Mbaye, le 29 octobre dernier, démontre le peu de culture de l'élu du 25 mars pour ce qui est de l'agriculture, de l'éducation, de la sécurité, de la diplomatie, de la communication, de la restructuration de l'espace urbain et rural national, de l'équipement, en gros du retard du politique sur le citoyen, surtout celui pataugeant dans l'eau et en retard dans sa maîtrise des choses de la vie par l'éducation : les doublons et autres triplements nouveaux, en particulier dans le domaine de l'hydraulique et de l'enseignement, tendent à démontrer l'incapacité du président de la République à bien articuler sa vision avec les dispositions techniques (ministères) qu'il met en place pour bien asseoir son voeu d'être en parfaite harmonie avec une société nouvelle.

Les réserves émises au tout début et manifestes dès le premier juillet avec l'échec des élections législatives n'ont pas permis à sa galaxie communicationnelle de faire remonter la bonne information en direction de la cellule informatique pour une perspective sociale rigoureuse : le désarroi de l'électeur sénégalais n'est pas né d'une mauvaise articulation entre les hommes et les espaces techniques trop grands dans lesquels ils se sont noyés dans leur majorité ; bien au contraire, la crise langueur née dès la prise du pouvoir avec une politique de communication désastreuse (déclaration de patrimoine avec un avoir estimé à huit milliards non explicables hors de tout doute raisonnable)  vient d'une mauvaise interprétation du vote social qui virait les politiques professionnels de l'espace social que Macky Sall leur a ouvert trop grandement.


Le miracle des incompétents ou l'association d'éclopés ne fera jamais une bonne et longue marche : choisi par la base qui a rejeté les professionnels politiques et les opportunistes affublés d'un zéro pointé, Macky Sall, borgne au royaume des aveugles, s'est cru dans l'obligation de réunir ceux que la base sociale du Sénégal abhorre. Le résultat tient moins du manque d'envergure des Charlots choisis que du dédain de l'électeur qui, depuis 2009 avec les Locales, détermine la société dans laquelle il veut se mouvoir : les remaniements etg la meilleure cartographie des intervenants n'y feront rien : Macky Sall a raté sa rencontre avec le peuple sénégalais en refusant la complicité que l'électeur voulait établir avec lui de le débarrasser des politiciens professionnels, spécialistes en tout et en rien, incapables de se retrouver avec le Sénégal réél.


La cellule de veille et d'alerte transmet-elle des données brutes à son homologue informatique sans commentaire aucun des données recueillies ? Cette dernière tient-elle une bonne interprétation et analyse de la matière première fournie ? La réponse, sous la forme d’un populisme de gauche qui semble privilégier la patrie et non le parti, ne tient pas la route : l’entropie sociale est toujours là, diffuse, qui risque d’éclore dans la première quinzaine de ce mois de novembre. Ainsi, le préjugé favorable qui semble s’attacher au nouveau ministre de l’Education nationale ne saurait perdurer au-delà du 8 novembre si le fond reste le même, c’est-à-dire l’absence du nerf de la guerre. Une fin d'année agitée attend le Sénégal.


A cet aveuglement paradigmatique, le pouvoir a ajouté une incurie politique avec une chasse aux sorcières que le bailleur ne comprend pas : Mbour et un bel exemple d'un argent facile massivement investi dans un secteur douteux où prospèrent la drogue, le proxénétisme d’État et la prostitution. Les importantes saisies de stupéfiants entamées sous Wade et qui continuent démontrent que ceux qui ont investi lourdement dans cette partie du Sénégal n'ont aucun souci de développement qui occultent les secteurs sociaux déterminants (santé, éducation) au profit de l'argent facile ; crier haro sur le baudet transporteur d'argent recyclable n'a pas été une bonne idée.

 

D'autant que l'Etat souffre au sommet de célébrités au service du particulier bancaire à la solde duquel un Abdou  Mbaye ne cesse d'étonner par les casseroles de la Banque sénégalo-tunisienne ou, à la Biao-Cbao, au service d'un sucrier blanchisseur du budget tchadien détourné par Hissène Habré dans sa retraite dorée au Sénégal. L'autorité de l'Etat ne saurait souffrir la transhumance de grands argentiers au service d'un particulier manipulateur de grosses sommes, souvent au service ou contre les intérêts des Sénégalais, comme observé depuis plus de vingt ans avec Sakho et, plus récemment, Loum à la Bicis.

 

Le jeu de chaises musicales auquel invite Macky Sall n'est pas la réponse à la moralisation d'une société souhaitée par les électeurs dans le face à face solitaire qu’ils veulent avec  leur vedette du 25 mars 2012 débarrassé de ses politicards ; bons tailleurs, ils lui ont trouvé une belle fiancée à conquérir, un Sénégal nouveau que le lourdeau peine encore à enlever.


affaire_de_malade

21 Commentaires

  1. Auteur

    Marriarose

    En Octobre, 2012 (14:27 PM)
    je suis une femme blance je suis pikme je suis rich je cherche un marie africain si tu veu voyage par tout dan le monde je me occupe merci donne votre e-mail s.v.p
    Top Banner
  2. Auteur

    Njaw110

    En Octobre, 2012 (14:29 PM)
    Lourdeau????????
    {comment_ads}
    Auteur

    Moy-lolou

    En Octobre, 2012 (14:35 PM)
    qe cela ne plaise ou non Karim n'ia jamais en prison. ce Bruit sur un Mandat d'arret n'est que de l'intox. karim ne se cache pas on peut le joindre a ^'importe quel moment.



    Mais borom xolou ganna yi ignann rek la gnou meneu def.
    {comment_ads}
    Auteur

    Altenance Inassouvie

    En Octobre, 2012 (14:45 PM)
    pATHE m'BODJ, mACKY ne perd rien a attendre: laisse mouton couriri, longtemps lomgtemps tabaski viendra. mACKY NE DURERA PAS car la soif d'alternance du peuple est toujours inassouvi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Coplan-bis

    En Octobre, 2012 (14:47 PM)
    Les eaux viennent de partout pour alourdir le bateau Senegal pendant que, perdu, n'y comprenant rien, celui qui veut en etre le capitaine, Mickey Sall, l'ignorant et inculte, expert seulement en vols et detournements des deniers, dors. Il se reveillera avec le peuple, au fond de l'ocean. Peuple irresponsable qui a mis a sa tete un tel etre...
    Top Banner
    Auteur

    Incompetent

    En Octobre, 2012 (14:51 PM)
    M. Mbodji, j'ai apprecie votre texte. En un mot comme en mille, disons que le nouveau President Macky SALL est trop moyen pour satisfaire aux attentes du peuple senegalais. Ni vision, ni strategie, ni charisme, encore moins leadership. le peuple s'est trompe en l'elisant. mais pas grave, car le peuple a le droit de se tromper. Il aura tout le loisir de rectifier son erreur bientot. Merci encore M. Mbodji
    {comment_ads}
    Auteur

    Expert Mbodj.tata

    En Octobre, 2012 (14:57 PM)
    Pathe Mbodj

    Expert en Gestion de l'Etat

    Plus compétent que Macky

    Plus instruit , plus réfléchi, plus informé , plus savant

    Politologue, expert en communication

    A été incapable de réélire son mentor Wade

    Abonne des TATA et autres Ndiaga Ndiaye

    Tu nous les mets.
    {comment_ads}
    Auteur

    Lodialiou

    En Octobre, 2012 (15:05 PM)
    La crise est partout. Si on arrêtait de parler et se mettre au travail que ce soit sociologue ou politologue , chacun a sa part de responsabilité .essayons d'encourager le peuple sénégalais à rester positif et savoir que le développement ne se fait pas en une année .

    C'est beaucoup de travail ,de patience et d'abnégation.
    {comment_ads}
    Auteur

    Moh

    En Octobre, 2012 (15:08 PM)
    Je suis desole mais je pense que ton texte est trop lourd pour ne pas dire pompeux. Soyez plus simple et plus modeste

    Salam
    Top Banner
    Auteur

    Wonfadel

    En Octobre, 2012 (15:14 PM)
    Merci Pathé Mbodj. Malheureusement, au Sénégal le constat qui s’impose c’est que la machine administrative ne marche plus que sur la base d’un pilotage à vue fondé sur une démarche qui a érigé les convenances en système de fonctionnement, privilégiant les intérêts particuliers par rapport aux règlements édictés par le législateur.

    Le second constat, c’est la mise à l’écart des critères objectifs dans le choix des hommes ou femmes appelés a servir l’état dans les structures qu’il s’est donné pour conduire les missions de sa politique ; Ainsi, la compétence de l’agent se mesure d’avantage à sa capacité de servir des intérêts privés plutôt que ceux de l’Etat.

    Cette dérive dans le choix des agents ouvre une porte béante sur l’impunité, l’indiscipline, l’esprit de coterie, les passe-droits les plus inadmissibles qui font de la hiérarchie un mot vain.

    Quand le pouvoir discrétionnaire régit toute l’administration, l’autorité se désagrège et le système de fonctionnement de l’appareil se centralise au niveau de quelques pôles qui s’approprient toutes les initiatives, toutes les décisions, occultant ainsi tous les paliers conçus pour gérer les tâches et missions dévolues au système initial.

    {comment_ads}
    Auteur

    Ishhhhhhhhh

    En Octobre, 2012 (15:25 PM)
    Le Sénégal compte d'excellents sociologues. Mais les sociologues les plus médiatiques sont les plus nuls! Il n'y a rien de sociologique dans leurs propos. Ils ne font que dire des balivernes quand ils parlent de politique. Ils ne disent que des banalités quand ils parlent de problèmes de société. On dirait des prédicateurs quand ils parlent de sexualité. Et des talibés quand ils parlent de religion. Je ne sais pas si c'est la faute de la presse qui n'interroge pas les bons sociologues. Ou la faute des tonneaux vides qui se disent sociologues. Mais Y En a marre de cette sociologie en rien sociologique. Ishh waye!!!  :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Maa

    En Octobre, 2012 (15:31 PM)
    Décidément

    "recul méthodologique"

    "plan moral"

    "citoyen pataugeant dans l'eau"

    "triplements nouveaux"

    "dispositions techniques"

    "galaxie communicationnelle"

    "espaces techniques"

    "crise langueur née"

    "populisme de gauche"

    "entropie sociale"

    "aveuglement paradigmatique"

    "proxénétisme d’État"

    Décidément il y a au Sénégal des gens nuls, pédants qui aiment se faire voir. Encore il s'attribue le titre de journaliste-sociologue!
    {comment_ads}
    Auteur

    Vers La Dérive ?

    En Octobre, 2012 (15:37 PM)
    Macky est sucrément entouré par des journalistes. Et qui sait un journaliste essaie de tjrs répertorier ce que pense le peuple. Or le peuple n'a pas toujours raison dans la gestion des affaires du pays. Les décisions, sauf dans le cas de calamités, proviennent du bas peuple. Les Kassé, les Latifs, etc., sont limités. c'est bon d'avoir des amis mais il faut équilibrer, comme le dit Cheikh Hamidou KANE.
    Top Banner
    Auteur

    Faye

    En Octobre, 2012 (15:47 PM)
    OU EN EST ON AVEC LES CONSEILS DES MINISTRES DECENTRALISES
    {comment_ads}
    Auteur

    Moi

    En Octobre, 2012 (15:56 PM)
    =|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9=|9
    {comment_ads}
    Auteur

    Iso

    En Octobre, 2012 (17:11 PM)
    C'est vrai que le propos de ce Pathé Mbodj est un vrai charabia: à la place d'une analyse ( d'ailleurs en quoi un sociologue est il plus pertinent qu'un analyste politique ?), nous avons une juxtaposition de mots pédants, juste pour montrer peut etre que leur auteur est un "savant"!

    Mais trés franchement, le discours est vide seulement véhément!

    C'est qui , ce type là encore: il y en tant qui veulent exister, sortir de l'ombre?
    {comment_ads}
    Auteur

    Fall

    En Octobre, 2012 (22:48 PM)
    Ce Pathé Mbodj est plus proche du charlie Chaplin que du journalisme ou de la sociologie. Il a du lire un livre de molière et pense impressionner les lecteurs par sa litanie de mots décousus et de prétendues analyses très très approximatives. Quand on veut se faire remarquer par Macky Sall, il faut quand même le faire intelligemment!!
    Top Banner
    Auteur

    Sapristi

    En Novembre, 2012 (01:54 AM)
    Macky SALL est extraordinaire, il a viré de la mission economique et financiere du senegal a bruxelles (c'est l'appellation exacte) un inspecteur principal (de classe exceptionnelle) du tresor senegalais, economiste de formation, ancien conseiller financier a tokyo pendant 5 ans, ancien fondé de pouvoirs du payeur general du tresor senegalais, ancien conseiller technique au ministere de l'economie et des finances pour mettre qui a la place un chomeur qui se nomme SOULEYMANE JULES DIOP; il est claire que les interets du senegal sont en de tres bonnes mains.
    {comment_ads}
    Auteur

    Grams

    En Novembre, 2012 (02:38 AM)
    je voudrai bien qu'on m'explique comment macky a fait pour enlever Cheikh bamab dièye de l'aménagement du territoire et des colectivités locales. j'ai l'impression qu'il faisait du bon, travail la bas et que c'est l'un des seuls ministère qui fonctionnait à peu prés normalement
    {comment_ads}
    Auteur

    Mackyzale

    En Novembre, 2012 (14:05 PM)
    MACKY SALL avec ses grosses fesses ne peut trouver un bon tailleur.
    {comment_ads}
    Auteur

    Dem

    En Décembre, 2012 (01:10 AM)
    assez laissez macky sall tranquillement gros voleurs
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

7 Latest News 01
Damiba Jette Les Gants
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email