Mardi 19 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Culture

CURIOSITE - CEREMONIE D’INITIATION DES JEUNES DIOLAS «C’est à la sortie du Bois sacré que l’homme acquiert le droit de prendre femme»

Single Post
CURIOSITE - CEREMONIE D’INITIATION DES JEUNES DIOLAS «C’est à la sortie du Bois sacré que l’homme acquiert le droit de prendre femme»

village natal du chef rebelle Salif Sadio situé dans le département de Bignona (sud du Sénégal), abrite cette année la cérémonie du Boukout. Trente-trois ans après la dernière édition de 1979, cette manifestation culturelle qui correspond au passage à l’âge adulte pour les jeunes Diola a débuté depuis le mercredi 12 septembre 2012. Découverte d’un rite secret.


«Pour cette 5e édition du Boukout, ils seront plus de 700 initiés à prendre le chemin du Bois sacré. Le Boukout occupe une place très importante dans la société Diola (ethnie du sud du Sénégal). Pour cette année 2012, la cérémonie du Boukout a été placée sous le signe de la paix en Casamance», explique Youba Badji, Secrétaire général du comité d’initiatives du Boukout. Après celles de1809, 1949, 1929, 1979, la cérémonie du Boukout ou initiation en pays Diola, qui a démarré mercredi dernier, donne lieu à des festivités avant l’entrée des jeunes garçons dans le Bois sacré. Elles se poursuivront également à la fin de l’initiation des jeunes qui seront devenus des hommes. Fils du terroir, de la diaspora et invités de tous horizons, sont venus assister aux célébrations de ce grand événement traditionnel qui se tient, cette année, dans le village de Kartiack, département de Bignona. Si ce moment fort correspond à la cérémonie de passage de l’adolescence à l’âge adulte, le Bois sacré est la cérémonie ultime d’initiation du jeune Diola. Il devient ainsi un homme et gagne en maturité. Décideur, il est également responsable au même titre que tous les chefs de foyer de sa concession. Les futurs initiés appelés «Ambathe» assistent à des ateliers de formation dirigés par les anciens. Ces derniers les préparent à la future cérémonie, lors notamment des séances de danse publique.

 
Le Boukout, passage obligé pour devenir adulte


C’est cette cérémonie traditionnelle qui va être célébrée, 33 années après la dernière cérémonie, dans le village de Kartiack, fief du chef rebelle Salif Diallo, patron de l’aile armée du Mouvement des forces démocratiques de la  Casamance (Mfdc). Moment important dans la vie de ces populations, le Boukout est annoncé par les responsables du Bois sacré. «Seules trois familles différentes détiennent le droit d’annoncer cet événement majeur dans la vie de notre société», renseigne Youba Badji. Les futurs initiés rejoindront ainsi, le 22 septembre, le Bois sacré. «Auparavant, au mois d’avril, la plupart de ces garçons avaient déjà reçu le bâton protecteur qui consacre leur statut de futur initié au cours du rite que nous avons organisé et qui s’appelle «Sigolassous» ou étape préliminaire de coupe de bois pour les festivités. Cette cérémonie a été marquée par la présence de beaucoup de nos enfants qui se sont éparpillés un peu partout à travers notre pays», confie Jules Badji, membre d’une des 3 familles qui doivent annoncer le Boukout. La première escale qui mène vers le bois sacré est marquée par des signes comme le retentissement du tam-tam sacré qu’on appelle «Emeumbe». «C’est un jaillissement subit de flammes qui se manifeste à un ou plusieurs chefs ou sages du village. Et après avoir pris connaissance de cela, ces sages vont convoquer une réunion autour du Bois sacré. Il est appelé chez nous «Areumbeuw». La grande mobilisation est ainsi sonnée.

 
«Silence et secret, les mots d’ordre du rite d’initiation»


Dans les familles des futurs initiés, des chansons leur sont apprises par les parents et, plus particulièrement, par la mère des «guerriers». Lesquelles chansons, léguées par les aïeux du village, se transmettent de génération en génération. Le non-initié n’est pas considéré comme un homme en pays Diola. C’est ainsi qu’à la sortie du Bois sacré, l’homme, en âge de se marier, a le droit de prendre une femme. Des délégations composées de ressortissants du village sont arrivées, depuis quelques jours, de partout. Des centaines de bœufs sont immolés. «Ce sont des moments de grande liesse populaire où il est exigé aux futurs initiés le respect des aînés, l’obéissance et la politesse. Certes le Boukout a un coût, mais il constitue surtout un mystère total. Les mots d’ordre pendant ces moments sont silence et secret. On en sort muet comme une tombe. Les initiés n’ont le droit de piper mot, car avant d’y entrer, ils ne savent pas ce qui les y attend», termine Youba Badji.


Article_similaires

17 Commentaires

  1. Auteur

    Fjjfd

    En Septembre, 2012 (17:17 PM)
    cela ne fait que nourrir un certain communautarisme :down: 
    • Auteur

      Amané

      En Septembre, 2012 (08:11 AM)
      un communautarisme très positif : des sénégalais de toutes origines et souches y seront, ainsi que des européens et des américains...

      ces gens sont fiers d'etre ce qu'ils sont malgré cette rebellion au sud du pays.
    • Auteur

      Kassara

      En Octobre, 2012 (00:19 AM)
       :up:  vive la casamance  :up:  la voie et la vertus des ancÊtres a suivre pour toujours. la casamance est invicta felix pour toujours.  :up: 
    • Auteur

      Kassara

      En Octobre, 2012 (00:33 AM)
      que c'est faux ce texte, voilas pourquoi sa barde en casamanca contre les sÉnÉgalais qui passent leur temps a discrÉditer la culture des casamancais. si en casamance on peut se marier sans etre initier, le contenue est la connaissance soit et l'education sur les valeurs et non ce que tente de nous faire avaler les sÉnÉgalais qui devient l'importance des initiation traditionnelles de la casamance. cette voie initiatique n'a rien a voir avec la franc-maÇonnerie
      qui est loin d'etre Égalitaire.
  2. Auteur

    Red...

    En Septembre, 2012 (17:25 PM)
    ... EUX AU MOINS.... ILS PEUVENT PARLER.... :love:  :love:  :love:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Nfally

    En Septembre, 2012 (19:38 PM)
    Dieu fasse que tout se passe dans de bonnes conditions
    Auteur

    Oueb

    En Septembre, 2012 (20:20 PM)
    Curiosité :hun:  :hun:  :hun: 

    Seneweb attention a vos titres, respectez les traditions

    Etre webmestre ne vous donne pas le titre de journaliste :down:  :down:  :down: 
    Auteur

    Ely

    En Septembre, 2012 (21:38 PM)
    Ces traditions n'existent pas que chez les Diolas mais aussi chez plusieurs peuplades d'Afrique Noire profonde qui n'a jamais eu de complexe: Lébous, Sérères, Diolas, Peuls, Mandingues, Manjacs, Mankagne, Sarakolés, ...
    • Auteur

      Boy Diango

      En Septembre, 2012 (10:57 AM)
      en tant que diango je l'ai fait quand j'ai eu 1 an et l'année passée tout les diango de par le mon de retenez bien de par le monde y ont assisté. ce qui a plus marqué c'est que personne ne parle francais, anglais ou allemann mais que du mannack entre nous c'est pas beaux ca!!!!!!
    Auteur

    Africanus Africanus Senegalens

    En Septembre, 2012 (23:00 PM)
    Fiérté , fiérté

    Vive la casamance , quand la paix viendra , vous nous apprendrez les vraies valeurs de l'homme noir .

    Nous ne sommes ni les enfants de Paul ni ceux de Wahab !

    • Auteur

      Un Sénégalais

      En Septembre, 2012 (09:36 AM)
      quand la paix viendra ? peut-être dans tes rêves !
      je n'ai aucune valeur à apprendre d'un peuple xénophobe, asocial et ethniciste capable de sortir de sa classe un instituteur et de l'égorger dans la cour de l'école, devant les enfants. un peuple de violeurs et de pilleurs.

      les vraies valeurs de l'homme noir, c'est la paix, la fraternité, l'hospitalité, l'amour de son prochain.

      quand on prend les armes parce qu'on considère qu'un baol-baol, un ndiambour-ndiambour, un foutanke... sur le sol de la casamance est un « étranger », « un intrus », « un envahisseur » qu'il faut chasser à coup de kalashnikov, on ne peut se prévaloir de valeurs africaines.
    • Auteur

      Pitié

      En Septembre, 2012 (15:21 PM)
      que personne ne réponde à cet écervelé qui s'est écrabouillé dans le mur de l'ignorance, de l’incompréhension et de l'amalgame. il n'est même pas capable de voir ce qui existe. mais bon il parle peut être d'un autre peuple mais certainement pas des djolas, leur hospitalité est de loin légendaire
      du reste tu ignores totalement pourquoi une partie des peuples de cette région s'est insurgée arme en mains, parce que dans la rébellion il n'y a pas que des djolas, salif sadio n'est pas djola
      ton ignorance te pousse à dire des énormités homme de peux de culture. sache qu'une nation sénégalaise sans les djolas n'existe pas.
    Auteur

    Usa

    En Septembre, 2012 (00:06 AM)
    IL FALLAIT PLUTOT LES INITIER AUX VALEURS DE LA CIVILISATION UNIVERSELLE,LEUR APRENDRE LES VALEURS DE L'UNITE NATIONALE,LA DEMOCRATIE ,LE DEVELOPEMENT,LA SCIENCE,L'AFRIQUE UNITE,LE SENEGAL UN ET INDIVISIBLE.L.IL FALLAIT LEUR APRENDRE LA SCIENCE,L'ISLAM,LE CHRISTIANISME,DIEU ENFIN..IL FALLAIT LEUR OUVRIR LES YEUX SUR LA MOUVANCE DU MONDE;A DECOUVRIR LE MONDE DE LA THECNIQUE,LA TECHNOLOGIE,LA SCIENCE DES ORDINATEURS.IL FALLAIT LEUR APRENDREL'ANGLAIS,LE CHINOIS ,LES LANGUES DU FUTUR..IL FALLAIT LEUR APRENDRE COMMENT DEVELOPER LA CASAMANCE MEUTRIE ET RETARDEE PAR 30 ANNEES DE MERDES.IL FALLAIT LEUR MONTRER LE CHEMIN DU PROGRES ,DE L'UNITE,LES TECHNIQUES DE L'AGRICULTURES MODERNE,DE LA PECHE ET DE L'ELEVAGE.IL FALLAIT.....ETC IGNORANTS CES AFRICAINS!VOUS ETES DEPASSES ET A PLAINDRE
    • Auteur

      Tasse

      En Septembre, 2012 (00:45 AM)
      quand les barbares sont arrives en afrique avec leur bible ,ils ont trouve des peuples circoncis qui ne connaissaient pas la bible alors que l alliance de dieu avec son peuple etait la circoncision.adama et awa ne sont pas nes a washington ou a paris,devines ou ils sont nes et c etaient les premiers avec qui dieu a parle.

      qui connait dieu mieux que l africain noir.dis seulement toi tu es un esprit faible ayant recu ou fausse toute ton education et devenant une proie facile et emerveillee de tout ce qui vient de l exterieur.je pese bien mes mots :do dara,et toi meme tu le sais que tu es un vide,tu vas t accrocher partout ,il suffit qu un peu de vent souffle
    • Auteur

      Passou

      En Septembre, 2012 (20:07 PM)
      le rite initiatique n'exclut pas les hypothèses émises. il n'est non plus un rite figé. il s'agit d'être créatif, d'oser repenser la vision du rite initiatique pour le rendre plus éducatif, plus pédagogique au service de la renaissance continue de l'homme! le rite initiatique revêt un double aspect: le premier révèle la circoncision qui tient du caractère physique et corporel; le deuxième aspect révèle l'identité du néophyte, le développement de son caractère et de sa personnalité. en outre, on pourrait y enseigner la science de la nature, la protection de l'environnement, l'intégrité de la création, la philosophie, la biologie, la technologie, le sens civic et patriotique....le rite initiatique recrée la personne parce que l'homme en est le penseur, l'esprit et l'âme...
    Auteur

    Usa

    En Septembre, 2012 (00:35 AM)
    IL FALLAIT LEUR PARLER DU RETARD QE L'AFRIQUE ACCUSE ..ET DES NOUVELLES PERSPECTIVES ET INITIATIVES POUR SORTIR LA CASAMANCE DE CETTE SITUATION MALHEUREUSE QUE 30 ANS DE REBELLION A CAUSE..IL FALLAIT LEUR PARLER DE OBAMA,DE MANDELA,DE MARTIN LUTHER KING,DE JESUS,DE MAHOMAD,DE LA BIBLE,DU CORAN,DES MATHS,DE LA PHYSIQUE,CHIMIE,DE LA SCIENCE ENFIN.IL FALLAIT LEUR PARLER DU NOUVEL ORDRE MONDIAL,DE LA GLOBALISATION,DES REALITES DUMONDE..IL FALLAIT LES CONSCIENTISER DU RETARD QUE LA CASAMANCE A ACCUSER PENDANT 30 ANS.IL FALLAT PRECONISER AVEC EUX DES SOLUTIONS,DES INITIATIVES,DE NOUVELLES PERSPECTIVES POUR LE TOURISME,L'AGRICULTURE,LES INFRASTRUCTURES POUR CETTE REGION,LE DEVELOPEMENT EN FIN..IL FALLAIT LEUR PARLER DE PARIS,DE NEW YORK,DE BOMBAY,DE HAITI,DE LA LYBIE,DE LA SYRIE,DE L'IRAK,DE L'AFGANISTAN ,DU PROGRES ET DE LA GUERRE ET SES MEFAITS..IL FALAIT SIMPLEMENT LES PREPARER ET TOUSLES AUTRES JEUES ENEGALAIS A PRENDRE PART ET ETRE ACTEURS DANS CE DYNAMISME UNIVERSEL ET CETTE NOUVELLE MOUVANCE..IL FALLAIT SIMPLEMENT LEUR DIRE QUE L'AFRIQUE EST EN RETARD ET LES AFRICAINS DORMENT PROFONDEMENT
    • Auteur

      Kéléfa

      En Septembre, 2012 (14:03 PM)
      usa, ton pseudo meme nous montre ton complexe. ton genre est dangereux, car vous avez des reférences imaginaires et vous ne comprenez rien au texte que vous venez juste de lire. en effet on t explique un événement culturel, mené de bout en bout par les anciens, qui pour la plupart sont anophabetes. et toi tu veux qu ils apprennent aux jeunes l informatique,, la science des blancs, les maths et tout ce qui est incarné par la civilisation occidentale. un peu d intelligence et de respect sil te plait
    • Auteur

      Messager

      En Septembre, 2012 (16:59 PM)
      les meilleurs enseignants était originaire de la casamence !! le drame du sud est du aux voisin médiévaux,,,guinée bissao + l autres voisin flibustiers dictateur mystificateur,,,gambie ! n eu été ses 2 voisins nuisible ,,,,finançans ou traficants avec les rebels ! et rappelons ke tous les casamençé sont senegalais républicain ! les indépendantistes sont un petit grouppe de mafieux ki profite du soutien de leur parrrains voyous flibustiers guinée bisao + gambie !!! encore une fois,,,,dieu bénit notre maitre de cp mr badji de charles beaudelaire à ki je doit beaucoup,,,,mon gout pour la lecture et curiosité intellectuelle , à qui je dois,,,,en partie ma réussite ,,,,pour un éléve ki n a pas fait le lycée !!! la grace divine deverse la paix en casamence dans tous les coeurs ! amine
    Auteur

    Mane Moussa

    En Septembre, 2012 (11:21 AM)
    Monsieur USA, c'est la première fois que vous m'obligez à écrire sur un problème concernant la Casamance et c'est dommage. Cependant, quand il s'agit de culture et avec l'idée que vous avez de cette notion, je me dis que vous avez compris, mais MAL. Cette tradition n'est nullement liée à une réligion, il s'agit tout simplement d'une sorte de service militaire si j'ose dire et surtout, une étape de transition entre l'adolescence et le monde des adultes ou encore une initiation à la survie dans des conditions extrêmes. Pendant le temps où vous restez en brousse encadrés des plus âgés mais déjà circoncis, vous ne voyez ni père ni mère. Vous logez dans des huttes que vous avez vous-mêmes confectionnés. Pour la nourriture quotidienne, la viande est obtenue par la chasse que font les initiés, de même que le poisson pêché dans les marigots. Le soir avant le coucher, les chants guerriers sont entonnés pour donner du courage à ceux qui en manqueraient. Le réveil est à cinq ou six heures tous les jours. Le "cancouran", personne portant un masque traditionnel assiste les initiés dans tous leurs déplacement en forêt en émettant des cris qui avertissent tout individu aux abords afin que les initiés ne les voient et que ceux oublient temporairement toute attache au village et à la famille. Cette société provisoire est structurée avec au sommet, celui qui a circoncis les jeunes gens ensuite viennent les encadreurs qui ont eux aussi un chef, généralement, un membre d'une famille de notables, tel que l'imam et enfin le fils du chef de village qui sera le chef de ses collègues initiés. Toutefois, quand il y a danger, c'est à ce petit "chef" d'affronter la menace. On voit bien que la structure est presque militaire. Enfin, Monsieur USA, quand vous allez pouvoir sortir des USA, faites un tour dans las régions du Sénégal et vous ne serez pas déçus du voyage.
    Auteur

    Papis

    En Septembre, 2012 (15:15 PM)
    WWW.DIEUNDAKDIAY.COM le site toutes des les annonces (ordinateurs, voitures , vélos , téléphones, scooter , emploi) venez vite c'est gratuit.
    Auteur

    Mane Moussa

    En Septembre, 2012 (15:20 PM)
    Cher Monsieur s'appelant "Sénégalais", je tombe des nus, avez-vous une référence où on égorgea une personne dans la cour d'une école. Oser égorger est une pratique que je trouve barbare et que je n'admettrai jamais. Toutefois, je vous prie de m'aider pour savoir où celà s'est-il passé en Casamance et à quelle date; je rechercherai le reste sur google. Cependant, je vous affirme que la Casamance est composée de toutes les ethnies du Sénégal. La Casamance est vaste et diverse et j'ai du mal à croire que l'on dénigre à certaines ethnies d'y vivre. Je suis né dans un endroit et une famille qui a embrassé toutes les ethnies du Sénégal: Mon père balante, ma mère socé, un frère marié à une lébou authentique, Diop, une soeur mariée à un Diola, un frère marié à une bambara, une tante, soeur de mon père mariée à un peulh du fouta donc, des cousins peulhs au teint clair, une cousine mariée à une famille de saint-louis....Et vous voulez que les personnes nées en Casamance interdisent à qui d'y habiter alors que tous sont liés par des alliances telles que je viens de vous les énumérer. Vous savez, j'ai un peu décelé pendant cette campagne électorale une certaine frénésie d'analphabètes se réclamant propriétaires du Sénégal ou se prenant pour les Sénégalais authentiques. Croyez-moi ou non, la langue wolof est la mieux parlée en ce moment en Casamance; comment pourriez-vous expliquer celà? J'ai l'impression que vous ne connaissez pas votre pas votre pays, le Sénégal et cette région qui a fourni tant de hauts gradés militaires et de fonctionnaires dont la loyauté est à la hauteur de leur discrétion. En hommes de troupe de l'armée les jeunes Sénégalais originaires de cette région, ne reculent jamais devant le devoir quel qu'il soit. De grâce, sachez que les originaires de cette région sont les premiers émigrés du Sénégal vers l'Eeurope. Et comme, vous êtes aux USA d'où vous êtes incapables de quitter par manque de titre de séjour ou green card peut-être sinon, je vous aurais invité à visiter cette région que vous n'avez jamais connue.
    • Auteur

      Bodjian Sadi

      En Octobre, 2012 (02:41 AM)
      @ mané moussa on est libre de croire ou de de ne pas croire que vous êtes balanta binté fonté. la théorie de la ruse des colons ne tient plus avec la réalité en casamance. bon si cela est vrai pourquoi les sénégalais poussent leurs militaires à rasé toute la casamance une idée des blancs qui ont échoué en casamance partis définitivement de la casamance en 1960. cette guerre terrible contre les casamançais en casaance et pas une seule bombe au sénégal. personne ne parle plus du légende de diambone et de euguène, cette histoire pour gosse entre le baçhukis et les séreres. ou avez-vous déjà vu un sérere avec un kadiando cultivait dans des rizières ou encore un sérère récolté du vin de palme comme un bassari ou un koniagui, un bedik voir un mandjiago, un mankagne ou balante ou ethnies rares selon votre site les peules du sénégal. des sénégalaises se sont mariées avec des français et des françaises se sont mariés avec des sénégalais cela ne fait pas que tous les sénégalais sont redevenus des sujets français sans oublier ceux des quatre communes et leur métisses signars. on veut en savoir plus sur les braves balantes par les balantes si vous êtes balanta binenté fonté  :?:  on commence par son histoire avant de dérive dans la logique du sénégalais qui lui ne sait même pas qui il est, voilà des bâtards (excusez-moi du terme) des bâtards qui poussent tout le monde à être bâtards dans un monde de duperie.
    • Auteur

      Bodjian Sadi

      En Octobre, 2012 (02:41 AM)
      @ mané moussa on est libre de croire ou de de ne pas croire que vous êtes balanta binté fonté. la théorie de la ruse des colons ne tient plus avec la réalité en casamance. bon si cela est vrai pourquoi les sénégalais poussent leurs militaires à rasé toute la casamance une idée des blancs qui ont échoué en casamance partis définitivement de la casamance en 1960. cette guerre terrible contre les casamançais en casaance et pas une seule bombe au sénégal. personne ne parle plus du légende de diambone et de euguène, cette histoire pour gosse entre le baçhukis et les séreres. ou avez-vous déjà vu un sérere avec un kadiando cultivait dans des rizières ou encore un sérère récolté du vin de palme comme un bassari ou un koniagui, un bedik voir un mandjiago, un mankagne ou balante ou ethnies rares selon votre site les peules du sénégal. des sénégalaises se sont mariées avec des français et des françaises se sont mariés avec des sénégalais cela ne fait pas que tous les sénégalais sont redevenus des sujets français sans oublier ceux des quatre communes et leur métisses signars. on veut en savoir plus sur les braves balantes par les balantes si vous êtes balanta binenté fonté  :?:  on commence par son histoire avant de dérive dans la logique du sénégalais qui lui ne sait même pas qui il est, voilà des bâtards (excusez-moi du terme) des bâtards qui poussent tout le monde à être bâtards dans un monde de duperie.
    • Auteur

      Bodjian Sadi

      En Octobre, 2012 (02:41 AM)
      @ mané moussa on est libre de croire ou de de ne pas croire que vous êtes balanta binté fonté. la théorie de la ruse des colons ne tient plus avec la réalité en casamance. bon si cela est vrai pourquoi les sénégalais poussent leurs militaires à rasé toute la casamance une idée des blancs qui ont échoué en casamance partis définitivement de la casamance en 1960. cette guerre terrible contre les casamançais en casaance et pas une seule bombe au sénégal. personne ne parle plus du légende de diambone et de euguène, cette histoire pour gosse entre le baçhukis et les séreres. ou avez-vous déjà vu un sérere avec un kadiando cultivait dans des rizières ou encore un sérère récolté du vin de palme comme un bassari ou un koniagui, un bedik voir un mandjiago, un mankagne ou balante ou ethnies rares selon votre site les peules du sénégal. des sénégalaises se sont mariées avec des français et des françaises se sont mariés avec des sénégalais cela ne fait pas que tous les sénégalais sont redevenus des sujets français sans oublier ceux des quatre communes et leur métisses signars. on veut en savoir plus sur les braves balantes par les balantes si vous êtes balanta binenté fonté  :?:  on commence par son histoire avant de dérive dans la logique du sénégalais qui lui ne sait même pas qui il est, voilà des bâtards (excusez-moi du terme) des bâtards qui poussent tout le monde à être bâtards dans un monde de duperie.
    Auteur

    Pape Diame

    En Septembre, 2012 (15:21 PM)
    pourquoi nous diolas on aime tuer ...la ebellion ?
    Auteur

    Wouuuuuuuuuhiiiiiiiiii

    En Septembre, 2012 (22:30 PM)
    ATEMIT SEMBE !! OOOOéééé OOOOOOééééé !!!

    ESSAMAY ANINE !! OOOOOOOééé OOOOOéééé !!



    VIVE LA CASAMANCE ET BON COURAGE A TOUS LES ESSAMAYS QUI PARTENT VERS L'AGE ADULTE !!!!



    ATEMIT SEMBE !! OOOOOéééééé OOOOOééééé !!





    (Un toubab bou gnoul de Basse Casamance !!!)



    MERCI DE GARDER LES TRADITIONS VIVANTES....
    Auteur

    Peuple

    En Septembre, 2012 (00:53 AM)
    EN LISANT VOS DIFFERENTES REACTIONS JE VOIS TOUT DE SUITE QUI EST INITIÉ ET QUI NE L'EST PAS. ET C'EST LA PREUVE POUR LAQUELLE UN NON INITIÉ N'EST PAS CONSIDÉRÉ COMME UN HOMME MAJEUR EN MILIEU DIOLA. DEPUIS L'AGE DE 6ANS NOUS SOMMES À L'ÉCOLE DU BLANC PAR LAQUELLE NOUS APPRENONS LA SCIENCE, LA TECHNIQUE, LA DEMOCRATIE, LA CIVILISATION..... NOUS DIOLA NOUS AVONS BESOIN QUE DE 2 SEMAINES VOIR 3 SEMAINES POUR FAIRE D'UN JEUNE UN HOMME DE SOCIÉTÉ POUR TOUJOURS, UN HOMME DE CONFIANCE, UN HOMME INTEGRE. SI C'EST PAR JALOUSIE OU PAR SIMPLE IGNORANCE QUE VOUS REAGISSAEZ AINSI, NOUS DIOLA ON EST FIER DE CE CADEAU LÉGUÉ PAR NOS ANCETRES ET QUI NOUS EST SI CHER. :up:  :up:  :up: 
    • Auteur

      Ajamaatika

      En Octobre, 2012 (00:45 AM)
      @ peuple ajamaat bachuki le mot diola n'a pas sa place ni en gambie ni en casa-imanssa. les mots diola et bainiouk sont totalement inconnus en guinÉe bissau.
    • Auteur

      Ajamaatika

      En Octobre, 2012 (00:45 AM)
      @ peuple ajamaat bachuki le mot diola n'a pas sa place ni en gambie ni en casa-imanssa. les mots diola et bainiouk sont totalement inconnus en guinÉe bissau.
    Auteur

    La VeritÉ

    En Septembre, 2012 (11:10 AM)
    JE RECONNAIS QUE L'AUTEUR MÉME DE CET ARTICLE ATAMBOUTI, AMBATHE,........AMANTHIA,.......
    • Auteur

      Réality

      En Octobre, 2012 (02:48 AM)
      @ la vÉritÉ un ambath connait tout, explique tout du genre souleymane jules diop sophos sénégalais amoureux de la casamance et sa faune, pour la soumission des gambiens, des casamançais et des bissau-bissau.
    Auteur

    Djio

    En Octobre, 2012 (00:38 AM)
     :haha:  PLUTÔT ETHNIE DU SUD DE LA GAMBIE, LE MENSONGE EST SÉNÉGALAIS.  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Kartiack 2012

    En Octobre, 2012 (10:41 AM)
    oui je l'ai fais ,je suis un homme.  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email