Mardi 18 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Culture

Indafrique : le Bollywood, une passion sénégalaise

Single Post
Indafrique : le Bollywood, une passion sénégalaise

L'indophilie plonge ses racines en plein coeur de l'Afrique, notamment au Sénégal où elle est devenue au fil des ans un véritable phénomène de société. Vue à travers le prisme du Bollywood et des séries télévisées sentimentales, la culture indienne fascine, représentant une sorte de monde parallèle et exutoire, pétri des mêmes valeurs et des mêmes interdits que nombre de société africaines. Voyage au coeur l'Indafrique.

La scène pourrait être celle d’un film de Bollywood. Pieds nus, cinq danseuses se déhanchent au son d’une musique hindoue. Toutes portent des tenues indiennes, d’un violet scintillant, et leurs lèvres murmurent, en hindi, les paroles de la chanson. Les danseuses expérimentées sont sénégalaises et le show se déroule sur le toit d’une maison des Parcelles Assainies, un quartier populaire de Dakar. C’est ici que se trouve le siège de l’association « Les amis de l’Inde », créée en 1962 et qui compte 120 membres, y compris parmi la diaspora.

 

 

Les fans de la culture indienne peuvent venir y apprendre à danser mais aussi découvrir les rudiments de l’hindi. Inde, Sénégal : deux cultures à priori totalement différentes mais qui, au final, possèdent beaucoup d’atomes crochus. « Leur musique me rappelle la nôtre, et ils ont la même pudeur, la même politesse que nous », explique Mamadou Konaté, bon danseur de 41 ans qui partage sa passion avec ses parents. « Leurs histoires de famille aussi sont similaires », ajoute-t-il.

L’attrait envers les drames sentimentaux et familiaux fait le succès des films de Bollywood au Sénégal, mais aussi dans beaucoup d’autres pays africains. Une passion qui se décline désormais en de multiples « produits dérivés ». Au marché HLM, à Dakar, on trouve facilement, et en quantité industrielle, des saris, des bijoux en or plaqué, et même des bindi, ces points rouges à coller au milieu du front.


 

Le phénomène Vaïdehi

 

Preuve que cet engouement n’est pas récent, entre 1998 et 2005, Dakar organisait déjà l’élection de Miss Hindoue, où les Sénégalaises défilaient en saris. Fin janvier 2010, Vaïdehi (en photo ci-dessous, © D.R), une actrice indienne de série B, peu connue dans son pays mais dont le téléfilm a remporté un succès fulgurant en Afrique de l’Ouest, a débarqué à Dakar avec tous les honneurs. Des dizaines de milliers de fans sont venus l’acclamer à son arrivée à l’aéroport, avant qu’elle ne fasse le tour de la capitale en Hummer limousine blanc… Du jamais vu, même pour un chef d’État.

À la télévision, les émissions les plus regardées du paysage audiovisuel sénégalais sont « Allo Bombay » et « L’Inde au Sénégal », respectivement diffusées sur la 2STV et la RDV. «  Les deux pays ont une culture commune, que ce soit à propos du mariage, où la mariée doit être vierge, des dépenses de la maison ou du respect des aînés », souligne Mamadou Pam, présentateur de l’émission phare de la RDV, qui parle hindi couramment.

 

Autre animateur vedette, Mamadou Kane de l’émission Allo Bombay parle égalemnt hindi. Tous les mercredis, de 14 à 15 heures, il évoque les acteurs indiens, leur actualité, les nouveaux films qui sont à l’affiche ou en préparation. « Si les Sénégalais aiment les films et les clips indiens, c’est parce qu’ils sont très sentimentaux », dit-il.

 

Prénoms de stars de Bollywood

 

 

La fascination pour la culture indienne transcende les générations. Les mordus de 15-25 ans ont eux-mêmes grandis avec des parents passionnés par les premiers films diffusés dans les cinémas sénégalais dès les années 1950. Des couples se sont formés lors des spectacles organisés par les fans club. Des enfants sont nés. Et certains d’entre eux portent même des prénoms de stars de Bollywood. C'est le cas par exemple de Hema Malini Sy, une jeune fille de 17 ans nommée ainsi par ses parents en hommage à une actrice et danseuse indienne célèbre dans les années 1970.

« Enfant, nous n’étions pas dépaysés devant les films hindous. Il y avait les mêmes couleurs, les mêmes paysages, comme s’il s’agissait de notre culture », explique Idy Sidibé, considéré comme un des spécialistes sénégalais de la culture indienne. « La mythologie indienne me faisait rêver. Quand mon grand-père me racontait les épopées des rois mandingues, c’était pareil », ajoute ce passionné, qui possède quelque 2 000 clips indiens dans son ordinateur. « Sans compter les VHS », sourit-il.

Mansour Sora Wade, réalisateur sénégalais, a même tourné un documentaire sur l'engouement sénégalais pour la culture indienne. Pas encore sorti sur les écrans, il est simplement intitulé Dakar-Bombay. « L’Indophilie  est  un  phénomène  social  extrêmement  important  ici,  et  ce,  depuis  les années  60. C'était important de le montrer »,  souligne  le  réalisateur  du  Prix  du  pardon.

La fascination est-elle à sens unique entre l’Inde et le Sénégal ? Pas sûr… Car il y a au moins un Indien, Somnath Mukerji, qui est tombé fou amoureux du Sénégal. Arrivé en 1987 à la faveur d’un tour du monde en vélo, il n’est plus jamais reparti. Il s’est installé à Pikine, en banlieue dakaroise. Aujourd’hui, il anime une émission de radio avec Mamadou Pam, donne des cours de danse hindoue et tient une boutique de cassettes audio et vidéo… indiennes bien sûr.



26 Commentaires

  1. Auteur

    Sokhna2

    En Décembre, 2011 (00:20 AM)
    Indiens yi sene dara safouma!

    Tegouniou keneu mouy nit. fouy lagnou def. nio raw toubab yi fi aux usa.

    a qd l'afrophilie??? Beug sa bopp ci diamou yalla la bopp. arretons de singer les cultures d'ailleurs.  :down:  :down: 
  2. Auteur

    Laye Diop

    En Décembre, 2011 (00:28 AM)
    indien bakhoule begounou nit bou noir defena ake indienyi 7ans

    pour koi indon indon
    {comment_ads}
    Auteur

    2012

    En Décembre, 2011 (00:59 AM)
    wade   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  president
    {comment_ads}
    Auteur

    Cafe_touba

    En Décembre, 2011 (01:14 AM)
    vraiment,elles ont l'air ridicules et idiotes avec leur robes hindou,il parait méme qu'ils font des soirées avec des hommes qui s'habillent en hindou aussi,de vraix féke!!

    Bla Bla Bla Bla Bla
    {comment_ads}
    Auteur

    Limokhew

    En Décembre, 2011 (02:17 AM)
    Mane j'aimais trop les fils Indou kan j'etais petite. Y'a meme des chansons ke je connai et aime ecouter. mais Indians amoul koulen gueneu raciste. Nit kou nioul rek lagnou begn. Ils nous prennent pour des sous hommes. Bima nieuweh USA lako kham. Sen dara safouma, dagno sokhor, SALETE!! et la plupart sont des noirs Nioul ba deur com mon pere, lol! Mais ils rejetent leur ancetres noirs. Leurs problemes de caste et degoutant. Indoudal dou royoukay teh dou nawleh. 1, 2 niou kharou com ay dof.

    Ces filles mom nagno dem tok.
    Auteur

    Miss

    En Décembre, 2011 (02:29 AM)
    thiey li mome niak kham sa valeur rek la indien yu khegne yi khassaw lagnu def ku tok seine wette si tube wala bus do noyi tei dagno foknei nio gueune nieup diepi rek laleine def
    {comment_ads}
    Auteur

    Toro

    En Décembre, 2011 (02:58 AM)
    mane dale ma warou yenne neholene ma dara soffffffffffffffffffffffffffffffffff

    {comment_ads}
    Auteur

    Moe

    En Décembre, 2011 (03:34 AM)
    This is funny and great also. We have been dancing bollywood for 50 years already here in America. Its nice that Senegal is starting to do it.
    {comment_ads}
    Auteur

    Nom

    En Décembre, 2011 (03:43 AM)
    Plus complexe qu' un senegalais tu meurs,pourkoi ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2022 (11:58 AM)
      Je suis indigné!! C'est comme si on avait giflé ma sœur, ma mère!! Cet homme doit payer pour cet acte ignoble!!
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2022 (12:14 PM)
      Babacar Boris, 
      tu as grandi au Sénégal ou en France?
      la relation Sérigne/Talibé est trés profonde. donc insulté un sérigne devant son talibé et récidivé encore devant son talibé c'est irresponsable et heureusement la gifle n'a pas arraché ses 32 dents. domaram😡
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2022 (13:01 PM)
      12:14 PM
      La relation serigne-talibe est tres forte. Que dire de cette eraltion si le serigne est khalif general de la confrerie. Pourtant Moustaph a recidiver plusieurs fois en insultant le khalif general de Tivavoune. Si on suit ta logique, les talibes de ce dernier devraient lui faire la fete?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2022 (13:03 PM)
      franchement! ces gens de YEWWI sont de véritables dictateurs de la pensée unique. ils ne conaissent que la violence. plus jamais ça. ils ne sont pas aptes pour diriger quoi que ce soit
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2022 (13:28 PM)
      Maacha4Allah. C'est ce type de prise de position que les intellectuels doivent exprimmer en TOUT temps et TOUTE circonstances dès que certains principes et sanctuaires sont violés.
      Toutes les sanctions idoines doivent être adoptées à l'égard du Mbeur devenu député
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_authttps://lequotidien.s

      En Décembre, 2022 (15:22 PM)
      Macky Sall peut donc voir venir. Moustapha Sy affirme avoir fait chuter George Bush alors que celui-ci avait fini d’épuiser ses deux mandats à la tête des Etats-Unis d’Amérique et qu’il ne pouvait pas demander un mandat supplémentaire. C’est prendre ses interlocuteurs pour des demeurés que de prétendre que ce sont des prières qui ont fait quitter la Maison Blanche à un George Bush. Le Président Abdoulaye Wade aurait également quitté le pouvoir en 2012 grâce aux prières de Moustapha Sy ! Ah oui, Moustapha Sy a la capacité de prier pour faire quitter Abdoulaye Wade, sans pour autant avoir la possibilité d’identifier, avant quiconque, celui qui devrait lui succéder. Personne n’a encore oublié qu’à la Présidentielle de 2007, les membres de la Dahiratoul Moustarchidine wal Moustar­chidati  (Dmwm) avaient voté pour le candidat Idrissa Seck de Rewmi. Le Président Abdoulaye Wade avait été réélu au premier tour. En 2012, Moustapha Sy n’avait point vu venir un certain Macky Sall.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2022 (16:10 PM)
      Tu étais où quand cette femme agressait son guide. L'agression verbale est la source de ce problème. C'est la femme qui a agressé en premier et ça il faut avoir les couilles bien suspendues pour oser le dénoncer.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2022 (19:22 PM)
      Chapeau !!!
      Vous voyez et entendez une femme interrompre inlassablement et insulter le député qui avait la parole... vous n'êtes pas indigné !
      Vous voyez la même femme venir en découvre avec une chaise... jusque là tout vous paraît normal. Une femme par ailleurs spécialisée et reconnue dans ce rôle que lui confie son clan, le clan dirigé par le chef de l'état... jusqu'ici tout va bien ?
      Vas te soigner !
    {comment_ads}
    Auteur

    Al Maktum

    En Décembre, 2011 (04:18 AM)
    C'est la meme chose a dubai ,ils sont racistes ,tricheurs et tres sokhors en plus de sene saltewaay...

    Franchement mounonagno roy ci gnenene gnoudoul indo.....kumar ak Patel ,ak Shandran
    {comment_ads}
    Auteur

    Oubi

    En Décembre, 2011 (04:32 AM)
    Makarasine way et la grande sylvie
    {comment_ads}
    Auteur

    Ils Ont Oublie

    En Décembre, 2011 (06:16 AM)
    Ils ont oublie d'invoquer notre Kara National.. Champion des Indous Clowns....
    {comment_ads}
    Auteur

    Sekama

    En Décembre, 2011 (08:21 AM)
    ceux qui doivent parler et qui comprennent se taisent .soit mais le jour ou tout basculera dans le neant ayont l honnetete d assumer notre part de responsabilite dans le silence complice des intellectuels que nous sommes.un peuple qui n a pas de culture ne peut survivre et il se passe des choses incomprehensibles dans ce pays la .
    Auteur

    Zyx

    En Décembre, 2011 (08:52 AM)
    topandoo rekk...ba mel ni golo
    {comment_ads}
    Auteur

    Dof Rek

    En Décembre, 2011 (08:52 AM)
    Je plains mon peuple, au lieu de vous inspirer de l'inde comme modele de developpement economique vous les singez pour leurs danses et chansons.
    {comment_ads}
    Auteur

    Helenaicha.

    En Décembre, 2011 (09:00 AM)
    Sénégal dal mo meti. Ken waoul amm loula nekh nga def ko. Lou si nekk. boulen niou sonal. Polémiquer rek ngen meun. daniou len latj sen avis wala, ba yi len niou savourer li niou beugg. way am ngen lou ngen wara wakh te wakhoulen ko. Et puis quoi encore ? hindophile laniou, li moniou nekh alors la paix quoi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mada

    En Décembre, 2011 (09:10 AM)
    Mdrrr trop marrante cet article et ala vue de ces fotos

    non senegal mo nekh
    Auteur

    Lilli

    En Décembre, 2011 (09:41 AM)
    si vous saviez combien les indiens nous detestent billaye diguene kharou.... vous les Senegalais qui les copie etes que des im beciles !!!!!!!! :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Mais Li Lan Mo Si Nék

    En Décembre, 2011 (10:12 AM)
    Ca ne montre rien d'autre qu'une ouverture d'esprit des sénégalais...

    Franchement critiquez pour critiquer amoul djeurign :down: 

    JE suis pas indophile mais chacun sa passion.

    Et si les indiens sont racistes? ici à paris j'ai pas vu ca!

    Y'a des indiens et des pakistanais mais li ma si kham ils sont cool.

    Et puis ceux qui sont racistes tant pis pour eux!!!

    L'ouverture d'esprit à une culture étrangère ne fait pas de mal.

    Et c'est vous même qui traitez de singe vos semblables qui êtes des complexés !!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Kou Bess

    En Décembre, 2011 (10:22 AM)
    indien dale mo saleté hégne lagnou def , racist beugeu nit kou nioul, un jour un indien voulé fraudé pour le metro , ils voulaient passer deriére moi.ils nachétent jamais de tickets de metro CES INDIENS ; je les bousculer et je lui di de ne passer dériere moi. koulz beugoule boul ko beug.



    INDIEN MO SALéTé Té HEGN
    {comment_ads}
    Auteur

    Joobajubba

    En Décembre, 2011 (10:29 AM)
    Curieux de ne pas lire le nom de Badiane Hindou dans ce papier... Il a été l'un des premiers et avait même bénéficié d'une bourse en Inde grâce à l'ambassade hindoue... Qu'est devenu Badiane Hindou qui parlait parfaitement leur langue et qui a été le premier à danser et chanter si bien :-D 
    Auteur

    Boypalm

    En Décembre, 2011 (11:51 AM)
    Niak Fayda!!! comme si vous culture ne vous suffisait pas. Exportez -la d'abord avant d'importer. F
    {comment_ads}
    Auteur

    Amadou Bodian In Kingston

    En Décembre, 2011 (11:59 AM)
    jamaica jah rastafarai laniou wakh. c le seul endroit ou kan il voient que té un africain les gens sont contents de t accueillir. meme aux usa les noirs américains n aiment pas etre confondus avec des africains. s'ouvrir aux autres cultures certes, mais sans oublier de s'enraciner dans la mienne. comme ils disent ici a kingston " my colour ah di first". des racines et des racines d'abord avant des ailes car ce monde marche comme ca.l' idéal c d etre eucuménique , de s ouvir aux autres , de ne pas vivre en autarcie mais ne jamais se fondre dans une autre culture au point d y disparaitre complétement. marcus garvey disait " un peuple sans passé est comme un arbre sans racines" et aimé cesaire "une civilisation quelque soit son genie propre, a trop se repler sur elle meme, s appauvrit" .conclusion: sachons garder un juste milieu , ouvrons nous aux autres mais n acceptons jamais de disparaitre en eux car nous avons une culture qui ne nous appartient pas, nous l avons juste emprunté a nos enfants. blessed and love.
    {comment_ads}
    Auteur

    Toussaint Louverture

    En Décembre, 2011 (13:27 PM)
    pourquoi les senegalais aiment autant la culture hindoue?.en inde ils se fichent totalement d'la culture senegalaise c'est n'importe quoi .préservons notre culture au lieu de s'occuper de celle des autres.
    {comment_ads}
    Auteur

    Miame

    En Décembre, 2011 (21:03 PM)
    apprécier les autres cultures n'empêche pas d'être bien enraciné dans la sienne

    ce n'est pas incompatible

    celui qui reste replié dans sa culture s'appauvrit



    Auteur

    Indophile

    En Décembre, 2011 (20:26 PM)
    vos ki critiké les indophiles vous etes mechantes vous ne savé rien

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email