Dimanche 16 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Culture

Les 125 ans d’histoire de Tivaouane racontés en images

Single Post
Les 125 ans d’histoire de Tivaouane racontés en images

‘’Tivaouane en images : essai sur l’histoire de la ville depuis 1886’’, est le titre de l’ouvrage écrit par le Sénégalais Atoumane Ndiaye Doumbia pour retracer les 125 années d’histoire de la capitale de la Tidiania.

‘’Inspiré et nourri par le passé, mon esprit est plus que jamais hanté par l’avenir (…) c’est ce qui m’a poussé à fouiller dans les archives pour fixer à jamais sur papier tout un pan de l’histoire de la ville sainte’’, explique M. Ndiaye qui est conservateur d’archives.

Selon l’auteur, ‘’Tivaouane en images’’ est une fresque qui retrace en partie l’histoire de cette ville sainte aux dimensions multiples.

‘’Du chef lieu du cercle à la quatrième commune mixte du Sénégal en passant par la capitale économique du Cayor et la ville sainte sanctuaire de la Tidiania, Tivaouane a toujours occupé et occupe encore une place privilégiée dans l’histoire du Sénégal’’, écrit Atoumane Ndiaye Doumbia.

Ce livre album de 206 pages se veut une source d’inspiration et une référence pour la jeunesse sénégalaise.

‘’Tivaouane en images’’ offre à notre jeunesse menacée par l’uniformisation et la mondialisation, une palette de modèles d’hommes et de femmes à visages humains qui ont su êtres utiles à eux-mêmes et à leur terroir’’, a expliqué l’auteur.

Atoumane Ndiaye Doumbia est l’actuel directeur du Centre national des archives judiciaires du Sénégal. ‘’Son ouvrage va intéresser toutes les catégories de lecteurs parce qu’il (l’auteur) a plus mis l’accent sur les documents iconographiques que sur le texte, une bonne image étant celle qui n’a pas besoin de mots’’, a commenté le Pr. Saliou Mbaye, préfacier du livre.


liiiiiiiaffaire_de_malade

27 Commentaires

  1. Auteur

    Diaspora 1

    En Septembre, 2011 (20:00 PM)
    La Guinée est un pays qui a d'énormes potentialités économiques insoupçonnées et inexploitées.Ce qui peut assurer son décollage économique rapide et aisé.

    C'est pourquoi,l'heure de son dévéloppement économique a enfin sonné.Et cela se ferra sans faute et de façon fulgurante.

    Ce pays,malgré qu'il a été abandonné à lui même par la France de manière francassante et lâche;avec dignité et par ses propres moyens tient toujours et tiendra toujours.

    Ainsi quand le moment arrivera,on instaurera à notre tour,je dis bien à notre tour, un système de visa pour réglémenter l'entrée dans ce pays,car il n'y aura aucune pitié,comme les autres n'ont aucune pitié quand ils exigent le visa pour entrer dans leur pays.

    Vive la Guinée qui se relève.
    • Auteur

      Zob

      En Septembre, 2011 (20:04 PM)
      les français n'ont rien à branler de ton pays, connard, la plupart ne connaissent meme pas son existence
  2. Auteur

    Maoda

    En Septembre, 2011 (20:02 PM)
    isskeye dieredief mame maoda diaarama serigne babacar sy
    Auteur

    Paapis

    En Septembre, 2011 (20:06 PM)
    Bravo Atoumane pour ce travail. C'est cela que nous attendons des historiens et des archivistes. Que Dieu agrée votre travail
    • Auteur

      Baddisidna

      En Septembre, 2011 (10:21 AM)
      en afrique occidentale il y a 3 grandes écoles tidjanes de par leur particularités et leur implantations dans les masses:

      • la tidjania passant par la silsila de cheikh oumar foutihou tall
      • la tidjania passant par la silsila de cheikh hammalah du mali, ou tidjania des onze grains (de
      djawaratoul kamal)
      • la tidjania passant par la silsila de cheikh ibrahim niass du senegal, la fayda tidjane, ou tidjania
      tarbiya.

      sur le plan locale on rencontre d’autres maisons tidjanite, dont celle de mawlana hadj malik sy du senegal, ahmadou sedou bâ de médina gounass, yacouba sylla de côte d’ivoire etc….

      la tidjania constitue l’école soufiste la plus répandue en afrique, particulièrement en afrique occidentale , où elle compte plus de 180 millions de disciples, dont le plus grand nombre vit au nigeria.

      que la lumiere du khatimoul wilayatoul mohamadou, seydina cheikh continue de se répandre dans la ouma
    Auteur

    Peuls,

    En Septembre, 2011 (20:14 PM)
    Veuillez laisser ceux-celles de là-bas croire à leurs illusions, en octroyant bruyamment à leur ville l'étiquette de sainte! Alors qu'il n'en est absolumen rien! La SAINTETE ne s'acquiert pas par les déguisements-falsifications-trucages-camouflages-charcutages-rajouts-greffages-escamotages. Pour l'Islam, pour les Musulmans de Foi entièrement véritable, les seules villes saintes sont la Mecque - Médine - Jérusalem! Sont les trois (3) villes reconnues par tous les musulmans dignes de ce nom, partout dans le monde, comme saintes! Des érudits des TEXTES & CONTEXTES, des PEULS pure SOUCHE, sont certes les fondateurs de Tiavanoune et de Touba. Mais cela n'implique pas qu'elles soient saintes! Loin de là! Alors qu'est la terre qui a donné la vie à Malick SY et à Amadou BÂ et d'autres Erudits encore? C'est bien de raconter l'histoire vraie. Mais il faut rester dans le cadre strictement historique de l'histoire. PEULS.
    • Auteur

      Prado

      En Septembre, 2011 (22:02 PM)
      pour versé dans votre direction , j ajouterai ke la vrais ville sainte ki vaille ...est la purification de notre coeur !! le royaume de mon pere est dans mon coeur disait jesus ,ki rejoint les pratiques mystiques soufis ,la pratique de la meditation ki situe le divin dans notre coeur ,alors le seul vrais lieux à purifié pour se rendre compte k la maison de dieu est dans le coeur ,alors le vrais seul lieu saint ...est notre coeur !!!! puisse la grace de dieu le fasse comprendre à l humanité !!
    • Auteur

      Ngaroudy

      En Septembre, 2011 (14:57 PM)
      tivaouane n est pas fondé par les peul, n y sy n y autres. ils y ont ete accueilli.
      hilarant le "siwaouane"
      malick sy est né à gaya dans le walo
    Auteur

    Attacion

    En Septembre, 2011 (20:18 PM)
    YAW MAODA DIEREDEF ATOUMANE XANAA DOKK THIEE TEKK MAME MAODA AK SERIGNE BABACAR THAY SENEGAL BOO SANTOL MBACKE WALLA SY WALLA NIASS DOO MASA DEGUE DIEREDIEFF LII MOY SENEGAL
    Auteur

    Négre

    En Septembre, 2011 (20:23 PM)
    Atoumane Ndiaye Doumbia merci pour tout travail effectué.
    Auteur

    Gg

    En Septembre, 2011 (20:44 PM)
    Dieureudieuf, où est ce que l'on peut acheter?
    Auteur

    Kathior

    En Septembre, 2011 (21:09 PM)
    Definition de ville sainte: la ou le Khalife General se trouve et attend l'argent des disciples
    Auteur

    Prado

    En Septembre, 2011 (22:13 PM)
    PRADO  :haha:  :haha:  :haha: seneweb au lieu de censurer de maniere sectaire ,ma réponse à peulh ,devrait me posé la question ,si vous n éte pas de mon avis  :haha:  :haha:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    Auteur

    Temo

    En Septembre, 2011 (23:30 PM)
    DIEUREUDIEUF SERIGNE BABACAR SY ( RTA)
    Auteur

    Topito

    En Septembre, 2011 (00:53 AM)
    Peuls si tu es inspirè par le sabotage dit toi que tu ni arriveras jamais,si tu t'es levè pour nous dèmontrer notre vraie histoire sache que tu n'es pas sur la bonne voie car ton savoir n'est aussi riche que cela pour arriver à nous convaincre "sa xam-xam daffa ndaw" toutes ses terres saintes que tu nous parles etaient vides et vierges mais il a fallu par l'evolution de la croissance humaine pour que ces terres soient reconnues comme terre sainte apres avoir ete envhi et exploitè par les diferents prophetes et pour y siter que Mouhamed PSL et Jusus Chrise qui peuvent suffir comme exemple.En effet avant que la Mec soit considèrèè comme ville ou lieu saint cette terre etait le lieu de telle sorte d'exploitation de mauvaise frècantation d'ou couler l'alcool,la protistitution et toute sorte de mauvais comportement humaine y compris le mal traitement humain,la souffrance et le martir que subissaient le peuple de l'èpoque mais apres les Oeuvres remarcables et saluèès par ces Prophetes,ces terres sont recuperèè et habitables par les disciples autremendit les croyant avant que ça soit califièè comme lieu saint.Maintenant,revenons à notre histoire,apres Mouhamed PSL il ne pourrai plus y'avoir de prophete mais il faudra toujours compter sur les disciples,les Waliou pour qu'en enfin les messages continuent à etre vèhiculè jusqu'à nos jours et pour se faire parmi eux on peut citer en notre gènèrrations Mame Souleymane Bal,Mame Cheikh Oumar Foutouyou Tall,Mame Cheikh Ahmadou Bamba Mbackè et non Amadou Ba comme tu le dis,Mame Malick Sy,Mame Baye Niasse....pour ne citer que ceux-ci et ils ont pu apportè à l'islam une grande considèration en Afrique de l'ouest grace à leur comba ainsi l'islam a connaitra une telle empleure au niveau du Senegal avec beaucoup de determination par le fait de leur pouvoir au miracle avec des qualitès divines dont respirent ces derniers,il a falu aller creer des lieu de cultes un endroit fiable pour mieux servire son maitre et c'est ainsi que des differentes villes saintes ont ete installèès par ces derniers par exemple Touba,Tivaone,Mèdina Baye,Kambèrene,Ndiassa entre autres alors il faut etre un hypocrite et un malhonnette pour ne pas reconnaitre ces villes comme villes saintes des villes où l'on ne fume pas on y boit pas de l'alcool,on y commet pas de l'adulteere où encore le charia y est bien appliquè une ville à laquelle on ne vit que de l'islam.Donc comment on peut appeler ces villes et celui qui y va et fait autrement qui est contraire à l'islam c''est lui le fautif et il se benificiera de ses pèches mais vraiment il faut etre un malhonnette et hypocrite pour ne pas considèrer Touba,Tivaone,et les autres villes comme villes sainte et si tu veux plus d'information zappe sur Toubatv.
    • Auteur

      Peuls,

      En Septembre, 2011 (08:13 AM)
      topito (un certain de certains-es!), pour nous, ni tivaone, encore moins touba, sont des villes saintes. les critères de la saintete sont tout à fait aux antipodes de ceux exhibés par certains-es au nom de leurs villes fondées alors par el haj malick sy, amadou bÂ, peuls pure souche du nord - est. ces deux erudits des textes & contextes n'auraient jamais désigné leur bourgades comme saintes! c'est triste que vous citiez la mecque pour défendre vos idées sougrenues concernant vos villes à vous! saviez-vous qu'au sénégal il existe des lieux, fréquentés par des gens de toute l'afrique de l'ouest, où des miracles (tout ce qui dépasse l'entendement humain est miracle!) se produisent à cascades toutes les semaines? mais jamais les populations qui y vivent depuis des siècles s'exhibent ou exhibent une quelconque sainteté! reconnaissez-admettez que l'islam est arrivé au sénégal bien avant malick sy de tivaone, et amadou b de touba! comprenez et admettez que l'islam du sénégal vient du nord-est! abordez des sujets que vous maitrisez! apprenez de parler aux autres dans une langue qu'ils connaissent, ou bien utilisez le français, langue officielle de la république laique du sénégal. pour nous, mais aussi pour tous les musulmans de foi entièrement véritable, partout dans le monde, les seules villes codifiées, reconnues, admises comme saintes sont jérusalem (palestine), médine - mecque (arabie saoudite). ailleurs sont des saintetés inventées pour des grouspuscules animés par des intérêts totalement particulier: l'exploitation sordide de la foi religieuse à des fins purement mercantilistes ou idéologiques ou claniques ou ethniques. cela n'a rien à voir avec les textes & contextes. peuls.
    • Auteur

      @ Peuls

      En Septembre, 2011 (11:14 AM)
      @ peuls

      je suis d'accord avec toi à 100% sur ce que tu viens de dire, au moins un qui ne se laisse pas faire, bravo!
    Auteur

    Man Hurricane

    En Septembre, 2011 (04:34 AM)
    je suis fier d'etre tidjiane ,nonastant le forte lobbing de c derniere anne contre se tarikha part le gouvernement de wade et la secte des mou......,dommage que nos mara ne le comprene pas ou font semblant a part serigne mbaye sy mansour
    Auteur

    Folle09

    En Septembre, 2011 (09:00 AM)
    un peu d image ne vs auré pa fai de mal :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Minisse

    En Septembre, 2011 (09:04 AM)
    boulene fate ni senegal dafa bary domou ram bakhouniou bougouniou kou bakh
    Auteur

    Pam

    En Septembre, 2011 (13:09 PM)
    Félicitation ATOU..Monsieur le Conservateur en Chef...

    PAM
    Auteur

    Maodo Rek

    En Septembre, 2011 (13:12 PM)
    DIEUREUDIEUFEUTIIII SEYDI EL HADJI MALICK SY
    Auteur

    Topito

    En Septembre, 2011 (14:27 PM)
    ok Peuls moi le Français que je parle suffit pour se comprendre car si tu ne m'avais pas compris tu n'allez pas me rèpondre sur ce sujet,ensuite on a pas plus besoin d'y revenir je t'ai expliquè qu'est ce que c'est un lieu saint où une ville sainte avec des argument explicites plus des exemples alors si tu ne veux accepter c'est ton problème mais je vous prie de limiter vos conneries seulement sur le net car c'est trop facile de faire des Blablablabla derriere une identitè qui n'est pas du tout originale ta philosophie te sacrifie reffère toi de ce que je t'ai dit et part où tu veux on te confirmera ce que j'ai dit que tu le veuilles ou non Tivaone,Touba puis en les autres endroits citès sont des villes ou lieu saints et c'est reconnu par le ciel tout comme la Mec,Mèdine... etc .Et retenez que c'est Cheikh Ahmadou Bamba et non Amadou Ba en plus je ne t'ai jamais dis que c'est Serigne Touba et Mame Malick qui ont amenè l'islam en Afrique de l'Ouest ou au Senegal mais il y sont contribuè et c'est grace à leur contribution que l'islam a connu une forte influance au Senegal wassalam.Dieureufè Serigne Touba
    Auteur

    @ Peuls

    En Septembre, 2011 (14:32 PM)
    SI TES PARENTS PEULS AU LIEU DE FUIR LE FUUTA ARIDE ET SÈCHE POUR VENIR A DAKAR AVAIENT FAIT COMME NOS FAUX SAINTS COMME TU DIS AVOIR LE COURAGE DE FONDÈ UN VILLAGE DANS UNE FORÊT VIERGE ET D'EN FAIRE DE TRÈS GRANDES VILLES AUJOURD'HUI LE NORD NE SERAIT PAS AUSSI PAUVRE ET ABANDONNE AUJOURD'HUI ET ARRÊTE UN PEU AVEC TON AHAMADOU BA DE MAME MARAM A BALLA AÏCHA C'EST MBACKE POUR TON INFORMATION DES PERSONNES PORTENT LE NOM DE MBACKE ALORS QU'ILS N'ONT AUCUN LIEN DE PARENTE AVEC LES MBACKE MBACKE DE TUUBA MOI MÊME J'AVAIS UN PROF M. MBACKE IL EST MÊME PAS MOURID
    • Auteur

      Poutou

      En Septembre, 2011 (15:02 PM)
      tivaouane faisait partie du royaume de cayor, dont elle a été la capitale. son existence était déjà signalée par le navigateur vénitien alvise cadamosto au xve siècle.
    Auteur

    Kilif

    En Septembre, 2011 (15:22 PM)
    Islam diné djam la t lep si khol bila oubilèn khol yi t kou nek top yon ba mou olou le reste ce n'est k plaidoiries alors djapalélène gnou t li am ba am moy mouy touba di tivaouane gni sos t li takh mou siw c'est à cause de leur sainteté car dagno ragnè ba djoubal t yiweul gnou beuri

    T lou way meunti wakh gnougnou ils ont contribué à la progation de la religion ISLAM ds ce pays alors par humilité ndakh gnom rek kou nek na si mànou t djap fi gna djap fi mouy djap affair bi djeuf la

    Alors ay deuk you sel la mè toloul nèn médine ak makka

    J ss tidjann nak ma wakh ko mouy lèrr nagnoulène djeuf t bàyi wéranté bi diné
    Auteur

    Baba

    En Septembre, 2011 (22:46 PM)
    OU PEUT ON TROUVER LE LIVRE ? LE PRIX?
    Auteur

    Topito

    En Septembre, 2011 (23:08 PM)
    Merci kilif mais gni daanio xamoul tè mandouwougne niou tèc-ci nangouwounio diangui sèn xam-wam nax-nalèn.Nous Mouride,Tidiane,Niassene,Layène,...etc et tout musulman nous oeuvrons dans le meme sens alors je ne vois pas pourquoi des gens comme Peuls et @Peul à qui je respecte leur humanitè et peut-etre c'est la meme personne cherche à avoir raison ou tord bon moi je te laisse tout "jeuleul lèp bo doyalè nga wax-ma"et je continue à vivre ce que je crois et vèrifiè puis admi par la majoritè et c'est toujours la majoritè qui l'emporte
    Auteur

    Finzo

    En Septembre, 2011 (23:45 PM)
    je lai lu c'est un livre tres instructif; en tout cas pour ma part jy ai retrouvé des photos de mes grands parents ceux qui avaient permis à maodo de s'installer dans cette ville
    Auteur

    Deug

    En Septembre, 2011 (23:40 PM)
    Nous disons à Wade de dire à son ministre de l'intérieur de procéder au mouvement des préfets et sous-préfets car il ya beaucoup de postes vacants et des cas de doublon issue du mouvement passé. Aussi beaucoup de jeunes diplômés sortis de la dernière promotion de l'Ecole Nationale d'Administration végètent encore dans les gouvernances et les préfectures depuis bientôt deux (02) ans sans être affectés, cela est inadmissible. Jamais de mémoire d'homme une telle situation n'a prévalu dans ce pays. Qui sont les auteurs de cette situation? C'est fait à dessein mais il est temps que ça bouge!
    Auteur

    Patisco

    En Septembre, 2011 (16:41 PM)
    Le département de Tivaouane est au cœur de l’ancien royaume du Cayor. Terroir historique, cette région a regorgé de figures aussi emblématiques que célèbres comme Cöcc Barma Fall, Khali Madiakhaté Kala, Lat Dior Diop, Elhadji Malick Sy et plus récemment Elhadji Abdou Aziz Sy Dabakh qui tous, reposent en paix dans son sol.

    Le département de Tivaouane constitue le plus grand département de la région de Thiès (environ ½ de la superficie totale). Il se singularise de par sa position et son cadre naturel qui d’ailleurs présente beaucoup de facteurs défavorables mais le département demeure un pôle vivrier capable de fournir au pays un bon pourcentage de la production agricole. Ses éléments physiques (morphologiques, hydrogéologiques, biogéographiques, climatiques, écologiques, etc … ) et humains peuvent faire l’objet d’une étude intéressante et instructive. Le département de Tivaouane présente un dispositif économique sur lequel on peut aussi compter.

    vive wade et ses alliés 75% au premier tour

     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Ndiaganiao

    En Septembre, 2011 (16:43 PM)
    Le département de Tivaouane est en somme un département pas comme les autres. Il présente bien des ressemblances avec certains départements du Sénégal mais en réalité il a ses propres particularités. En effet il constitue une zone de transition entre la côte et l’intérieur et représente une voie de passage presque obligée pour les populations du nord qui se dirigent vers la capitale Dakar. Son cadre naturel favorable aux établissements humain fait de lui un creuset d’autant plus que les valeurs religieuses et historiques le renforcent. Son économie pas très solide l’indispose dans plusieurs domaines mais à l’image du pays les espoirs sont permis et le département de Tivaouane avec la régionalisation peut compter d’abord sur ses propres forces et se tourner ensuite vers les autres pour bénéficier de leur soutien. Comme disait le Président SENGHOR "l’enracinement d ’abord puis ouverture…. "

    wade dolignou yaw lagnou guem yaye sounou yakar 75% au premier tour
    Auteur

    Yombé

    En Septembre, 2011 (11:49 AM)
    mbaye ya niou doy mbate ya niou doy Seydi Aboubacar Bacary Arame ya niou doy do sén morom
    Auteur

    Zikoo

    En Janvier, 2012 (13:58 PM)
    Des franc-maçons s'acharnent jour et nuit pour faire disparaitre l tarikha tijan. ne nous laissons pas faire les gars

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email