Jeudi 01 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Culture

Les artisans à l'épreuve du consommer sénégalais

Single Post
Les artisans à l'épreuve du consommer sénégalais
« D’ici un an, il n’y aura plus de menuisiers au Sénégal » s’alarmait, en janvier 2011, Masseck Diop, président de l’Organisation nationale des professionnels du bois (ONP-Bois), dans les colonnes du quotidien L’As.
 
Trois ans et demi plus tard, rien ou presque rien n’a bougé sous les cieux sénégalais. A cause de la commande publique insignifiante, voire inexistante, les entreprises de menuiserie pataugent dans des copeaux de difficultés.
 
Il en est des menuisiers comme des tailleurs, agriculteurs, industriels…tous vivent la même situation de crise aggravée par l’extraversion de l’économie sénégalaise.
 
« La menuiserie est actuellement en train de mourir. Actuellement je peux dire que 90% des ateliers de menuisiers ébénistes et magasins du Sénégal ont disparu », s’alarme-t-il. « Il suffit qu’on fasse un tour à Dakar, pour qu’on se rende compte exactement que la menuiserie n’existe plus » déplorait M. Diop s’offusquant du fait que  « malgré les instructions données aux ministres par Abdoulaye Wade et les nombreuses audiences accordées à l’ONP-Bois, rien ne bouge ».

« Il ne faut pas avoir peur de dire la vérité. Quand le président de la République nous a reçus trois fois de suite, il a donné des instructions fermes pour que ses ministres et le gouvernement puissent passer des commandes auprès des menuisiers ébénistes du Sénégal. Il l’a même rappelé lors d’un Conseil des ministres, mais jusqu’à présent rien n’est encore fait ». Ces instructions fermes de l’ancien chef de l’Etat sénégalais datent de 2008.

A son arrivée au pouvoir en 2012, Macky Sall a voulu faire de la production nationale le levier du développement endogène du Sénégal.
Le conseil interministériel du mardi 10 juin 2014 sur la problématique du consommer local et les stratégies à mettre en œuvre pour pousser les Sénégalais à adopter les produits du Sénégal, répond à cette stratégie présidentielle qui entre certainement dans le cadre du Plan Sénégal émergent (PSE).

« Il nous faut dégager des axes stratégiques pour pousser les ménages à consommer davantage les produits locaux», a déclaré Alioune Sarr, ministre du Commerce, de l’Industrie et du Secteur informel, au sortir de ce conseil interministériel présidé par le Premier ministre Aminata Touré qui n’a certainement pas manqué de demander à tous les départements ministériels d’accélérer la cadence pour généraliser le consommer sénégalais.

Pour M. Sarr, «il faut que l'offre soit disponible en quantité et en qualité. Ce qui passe par le renforcement de la matière première dans les industries sénégalaises».

Le consommer local va en effet « permettre aux Sénégalais de se réapproprier leurs cultures à travers ce qu’ils consomment. On associera la créativité locale au développement de ce pays, à l’émergence, en utilisant la capacité à créer des postes nouveaux à travers sa propre culture. C’est cela un peu le rôle de la culture : se décomplexer à travers ce qu’on consomme », indiquait de son côté le ministre de la Culture, Abdoul Aziz Mbaye, prêt à accompagner les artisans à promouvoir, sur le plan national et international, un design, un label authentiquement sénégalais.

Le Premier ministre a pointé du doigt le mal qui gangrène notre artisanat en déclarant : « l’ouverture des marchés résultant de la libéralisation de l’économie a contribué à l’accroissement de la demande et au changement des habitudes d’achat des consommateurs sénégalais qui préfèrent les produits importés aux produits nationaux ».

Poursuivant son analyse, elle a fait remarquer que cette situation économique est provoquée aussi par l’insuffisance de la production locale, à l’origine de fréquentes ruptures de stocks. C’est le cas, disait-elle, des céréales locales que le Sénégal ne produit que dans une proportion de 52 % des besoins nationaux.

Mais loin des discours, il appartient aux autorités de donner l’exemple aux Sénégalais avec des actions fortes, sans démagogie, qui prouvent qu’elles consomment sénégalais et ne font pas que manipuler ce concept.

liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Sexe

    En Juin, 2014 (12:37 PM)
    Vous êtes une fille, vous avez bien envie de jouir devant votre cam? Alors n'hésitez point à ajoutez boubou.boubou61 sur skype et hop c'est parti pour un chaud show !!!
  2. Auteur

    Toutyre

    En Juin, 2014 (13:01 PM)
    Oui , il faut consommer sénégalais , pour celà il faut améliore la qualité , à chaque fois que j'ai tenté , je constate helas un défaut , j'ai voulu faire plaisir une de mes soeurs en lui offrant une chambre à coucher ( vendu au bord du canal ) une fois livré tout le bois qui n'était visible était dans un trés mauvais état et le lit pas stable

    Cher Artisan ,essayer de faire des bénéfices raisonnables , mais en multipliant vos prix par dix , vous ne donnez aucune envie d'acheter :en comparant Sea Plaza et le amrché kermel , on m' a proposé des prix de fruits et légumes supérieurs à ceux pratiqués au casino

    C'est bien de se plaindre , mais vous avez beaucoup d'effort à faire , l'artisanat au Maroc marche trés bien meme s'ils ont en terme de prix
    Auteur

    Vérité

    En Juin, 2014 (13:27 PM)
    bismilah voté BBY thies thies nord, on a les meilleur candidat pour thies nord,alhamdoulilah merci  :sn: 
    Auteur

    L'evangile

    En Juin, 2014 (13:49 PM)
    Évangile de JESUS CHRIST selon saint Mathieu :



    Vous avez appris qu'il a été dit : Tu ne commettras point d'adultère . Mais moi , je vois dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis l'adultère avec elle dans son cœur . Si ton œil droit est pour toi une occasion de chute , arrache-le et jette-le loin de toi ; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse , et que ton corps entier n'aille pas dans la géhenne . Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi ; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse , et que ton corps entier n'aille pas dans la géhenne . Il a été dit : Que celui qui répudie sa femme lui donne une lettre de divorce . Mais moi , je vous dis que celui qui répudie sa femme sauf pour cause d'infidélité , l'expose à devenir adultère , et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère . . . Mt 5 : 27-32



    Soyez tous bénis vous et vos familles dans le puissant nom de JESUS CHRIST
    Auteur

    True Vérité

    En Juin, 2014 (14:36 PM)
    Tout les produits Sénégalais ne sont pas d ' une grande médiocrité quand même , Toutyre tu as parfaitement raison . Certains fabricant , créateurs , commerçant manque énormément de sérieux !
    Auteur

    Artizou

    En Juin, 2014 (14:41 PM)
    Si je trouve un article ou objet de bonne qualité je ne cherche pas à savoir où il a été fabriqué. Que les artisans et commerçants sénégalais apprennent que les consommateurs ne sont pas plus bêtes qu'eux-mêmes. Qu'ils aillent suivre des formations pour apprendre à exercer leur métier et surtout à se comporter honnêtement envers leurs clients. Voyez ce qui se passe sur la Petite Côte ou d'autres lieux fréquentés par des étrangers: dès qu'un étranger se présente, on cherche à l'arnaquer. Pourquoi ne pas afficher les prix dans les commerces ou chez les soit disant artisans? Dans d'autres pays, bien plus "touristiques" que le Sénégal, cela se pratique ainsi. Mais tant que les Sénégalais garderont cette vieille coutume qui consiste à vouloir s'enrichir rapidement sur le dos des autres, ils continueront à stagner cdans leur amateurisme. :dedet:  :dedet:  :dedet: 
    Auteur

    Courage Pour Ceux Qui En Ont

    En Juin, 2014 (15:07 PM)
    Taxez plus sur les importations d Asie et d Amérique du sud et ils récupèreront un peu d aire... :sn: 

    S il vous plait ne parlez pas de qualité...et pour ce qui est du sérieux n oubliez pas que ces attisants sont pour la grande majorité autodidactes et QU ils n ont pas de formation en gestion ! La critique est trop facile...IL FAUT LE ENCOURAGER CAR C EST DE L EMPLOIS EN MOINS EN JEU..

    Merci :sn: 
    Auteur

    Artbi

    En Juin, 2014 (16:22 PM)


    Moi je veux bien consommer local, mais il faut avouer que nos artisans manquent de sérieux, de créativité et ne respectent les rdv. moi ils me déçoivent à chaque fois! c'est pareil pour les ouvriers, plombiers, maçons, électriciens, ils sont fainéants et sont chers!
    Auteur

    Whatchama

    En Juin, 2014 (08:43 AM)
    l'artisanat, ce n'est pas seulement le travail a 100% manuel comme le fait de tisser des recipients comme sur la photo. il faut utiliser des instruments capables de donner de la qualite pour que le produit dure. j'ai une fois achete un sac en cuir. le cuir etait de tres bonne qualite, mais l'artisan l'a cousu a la main comme si c'etait du tissu. je savais que ce sac n'allais pas survivre 3 mois d'usage regulier. il faut beaucoup d'intelligence, de creativite et de talent pour offrir un artisanat de qualite.

     :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   :love:  :love:  :love:  :cry:  :cry:  :cry:  :hun: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email