Jeudi 02 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Culture

Soirée indépendance au grand théâtre : La bataille de Paoskoto présentée en l’honneur des militaires

Single Post
Soirée indépendance au grand théâtre : La bataille de Paoskoto présentée en l’honneur des militaires

Le Grand Théâtre a servi de cadre, jeudi soir, pour célébrer le 53ème anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale. En organisant, avec l’armée, un grand spectacle dénommé « Soirée indépendance », le staff du Grand Théâtre a permis au public de découvrir un pan de l’histoire du Sénégal. Au programme, il y avait un concert animé par la Musique principale des Forces armées, avec des prestations du tambour major, Doudou Ndiaye Coumba Rose, Kiné Lam et le chanteur traditionnel Oumar Bassoum, une présentation de la pièce « la Bataille de Paos Koto » et une exposition par le Musée des Forces armées. Rien n’a été laissé au hasard, jeudi, pour célébrer au Grand Théâtre, la Fête de l’indépendance et rendre un vibrant hommage aux vaillants soldats.

 Avec la représentation de la pièce théâtrale, la bataille de Paos Koto, par les troupes Arcots et Zénith Art, le public a, pendant près d’une heure, remonté le temps jusqu’en 1865, date à laquelle les troupes musulmanes du marabout Maba Diakhou Ba ont défait celles du colon français dirigées par le gouverneur du Sénégal, Emile Pinet-Laprade. Mis en scène par l’artiste comédien Pape Faye, la pièce a dévoilé une partie de l’histoire de cette période coloniale pendant laquelle, à dix kilomètres de Nioro, les troupes islamiques de Maba Diakhou Ba, avec l’aide de Lat Dior Diop, souverain du royaume du Cayor, ont savamment orchestré la chute du gouverneur Pinet-Laprade. Les artistes comédiens qui ont incarné les rôles de Lat Dior et Maba Diakhou Ba ont montré, dans un discours soutenu, leur soif de vaincre le gouverneur Pinet Lapradre. 

Ce qui va d’ailleurs arriver, avec 25 tués et 80 blessés. Toutefois, Maba et Lat Dior vont perdre, dans l’embuscade qu’ils ont tendu aux troupes coloniales, deux de leurs fidèles compagnons, à savoir Sakoura et Kor Mack. Ils sont tombés sur le champ de bataille emportant avec eux leur haine. Pendant la représentation de cette pièce, la cantatrice Kiné Lam a également fait résonner les hymnes en l’honneur de Lat Dior Diop et de Maba Diakhou Ba pour les galvaniser comme les griots de la cour des familles royales avaient l'habitude de faire. 

Comme autres grand temps de ce spectacle, il y avait les rythmes de la Musique principale des Forces armées dirigée par le lieutenant Coundoul, les prestations du tambour-major, Doudou Ndiaye Coumba Rose, Kiné Lam, le chanteur traditionnel Oumar Bassoum et la chanteuse et comédienne Khady Diouf. Celle-ci n’a pu empêcher les militaires d’esquisser quelque pas de danse lorsqu’elle a interprété le morceau « Soldat », en hommage à eux. L’Afrique du Sud a également fait honneur à l’Armée sénégalaise à travers des danses classiques interprétées par une jeune fille du nom d’Anisse (15ans) de l’Académie de danse Slou. 

Présidant la cérémonie d’ouverture de cette soirée indépendance, le ministre de la Culture Abdoul Aziz Mbaye a salué le mérite des combattants de la Nation et de l’Armée sénégalaise. Il ne manquera pas d’appeler à une revalorisation du patrimoine historique des batailles qui ont marqué l’émergence de notre Nation. « La culture sera un des ciments sur lequel nous consoliderons à la fois la stabilité de notre société et la solidité de nos liens », a dit M. Mbaye.


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Mabyene Mbayene

    En Avril, 2013 (16:49 PM)
    Barak wedi baray teye teye gagano maga nekh, ndiaga nga ket demba hali..Cey sama mame. Affaire Rip la dé..koufa demoul kham..Maba ak Mamour liniou leguey senegal..niom rek la...
  2. Auteur

    Elh

    En Avril, 2013 (18:13 PM)
    DOUDOU NDAIYE ROSE DEMALE TOUPE TA DIAMOUDIEU YALLA MAME BOU DAYNIYAW DI SALANIKOU AKA RASS TOUK BA YALLA DIAPLA
    Auteur

    Karina Bi

    En Avril, 2013 (01:26 AM)
    Bravo a repasser, mais cette fois faites passer des spots publicitaires pour une large information des amateurs qui sont tres nombreux. Merci pour Avignon et Julien Jouga Ben domou militaire

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email