Vendredi 22 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Culture

Un écrivain doit se servir de sa plume pour dénoncer, selon Fama Diagne Sène

Single Post
Un écrivain doit se servir de sa plume pour dénoncer, selon Fama Diagne Sène

Un écrivain doit se servir de sa plume pour pointer du doigt les problèmes de sa société, a affirmé mercredi à Dakar, l’écrivaine sénégalaise Fama Diagne Sène, estimant qu’un auteur doit ‘’s’engager pour une cause’’.

 

Fama Diagne Sène s’exprimait lors de la présentation son premier roman ‘’Chant des ténèbres’’ à la 13-ème Foire internationale du livre de Dakar (FILDAK), au CICES, devant un public composé, entre autres, d’écrivains et de professeurs.

 

Dans ‘’Chant des ténèbres’’, l’auteur met en scène le personnage de Madjgeen, élève en classe de Terminale, atteint de folie. A travers son professeur, cet élève voyait ‘’un bloc de sang qui tentait de l’engloutir’’ tous les jours. ‘’ Ce qui la fit descendre dans les vraies enfers de la folie’’, a-telle raconté.

 

‘’Madjgeen devait à présent mener deux combats. Un contre elle, c’est à dire sa folie qui était difficile (…) puis contre la société que représentent son père, démissionnaire de sa famille, son lycée, le jardinier et le douanier. Ce qui a amené un déchirement existentiel‘’, a expliqué Fama Diagne Sène.

 

Mme Sène tente ainsi de plonger le lecteur dans le corps du personnage de Madjgeen, en lisant avec une voix claire cet extrait : ‘’ Je suis une voix que les gouvernements traquent tout le temps. On m’assomme. On me bastonne. On me tire dessus mais je ne meurs jamais (…)’’.

 

‘’Si le thème de la folie est abordé assez souvent, c’est parce que la folie est mystérieuse, inaccessible. Elle est rêve, imagination, voyage vers l’inconnu, mais également joie, théâtre et peinture du monde’’, selon Fama Diagne Sène.

 

Evoquant la folie dans l’écriture, l’auteure Fama Diagne Sène a cité Cheikh Hamidou Kane, avec l’Aventure ambiguë, Ousmane Sembène qui ont mis en scène un ’’fou’’ dans leur œuvre.

 

L’écrivaine Fama Diagne Séne a été institutrice avant d’enseigner l’histoire et la géographie dans un lycée de Thiès. Avec ‘’Chant des ténèbres’’, elle avait lauréate du Grand prix de littérature du président de la République pour les arts et les lettres en 1997.

 



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email