Lundi 14 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Diplomatie

Conflit casamançais: L’Ambassadeur Babacar Diagne annonce des concertations Sénégal- Gambie, les 8 et 9 juillet à Banjul

Single Post
Conflit casamançais: L’Ambassadeur Babacar Diagne annonce des concertations Sénégal- Gambie, les 8 et 9 juillet à Banjul

L’Ambassadeur du Sénégal à Banjul, son Excellence Babacar Diagne, annonce la tenue de concertations entre le Sénégal et la Gambie pour étudier des pistes de règlement définitif du conflit en Casamance. La rencontre est prévue les 8 et 9 juillet, selon l’ancien Directeur Général de la RTS interrogé par la télévision Tfm, ce samedi. La délégation sénégalaise devrait être conduite par le ministre des Affaires Etrangères Mankeur Ndiaye.

Babacar Diagne renseigne également que ces concertations étaient initialement prévues au mois de novembre, avant que le président Yaya Jammeh n’ait indiqué de les tenir le plus rapidement possible.« Il nous a dit que cette date était éloignée et qu’en septembre ou août les pluies vont arriver », indique le journal.

Article_similaires

19 Commentaires

  1. Auteur

    Boul

    En Juillet, 2013 (18:30 PM)
    Je vous DIt une chose le probleme de la casamance c est des tordu qui peuvent le regler mais des gens qui connaissent ce milieu qui ont vecu la bas c est pas une question de parler et demander des fortunes a l etat non c est probleme de communication il faut être précis conci et carre dans ce domaine
  2. Auteur

    Gambia

    En Juillet, 2013 (18:50 PM)
    vous Donnez du poids a yaya dans cette affaire.tout ce qu il vous dira ne sera que des mensonges
    Auteur

    Mane Moussa

    En Juillet, 2013 (19:45 PM)
    Franchement Maître DIOUF, tu perturbes le sommeil de beaucoup d'idiots, de cancres, de simples d'esprit et d'esprit simples. Les confessions de Pape ALE sont encore plus graves, lui qui accusait ouvertement le Président WADE, Karim et leurs compagnons de criminels économiques, il vient de découvrir leurs réalisations? Evidemment, ceux qui n'ont jamais emprunté les autoroutes, assisté aux manifestations dans le grand théâtre ne peuvent rien comprendre de l'avancée du Sénégal dans la voie de l'émergence économique. Oui, on ne se nourrit pas d'autoroutes, de grand théâtre, de routes, de corniche nous disaient-on, il n'y a même pas un an. Où sont vos économistes qui ne réclamaient que du riz, des oignons, des tomates, du sucre, du café, du bisab, diakato....? Bah, ils savent qu'ils sont en face de gens qui ont opté pour l'IGNORANCE VOLONTAIRE qui est la plus grande tare de chaque pays sous développé. Quand un cerveau a un espèce de libre qui ne travaille pas, il est capable de se nourrir de cailloux à la place du savoir. Détenir un diplôme n'équivaut pas à être cultivé. Combien de nos compatriotes se dirigent vers les bibliothèques après l'obtention de leurs diplômes pour s'instruire et comprendre la marche du monde? Peu, bien sûr; la preuve? Rares sont ceux qui peuvent surveiller au quotidien les études de leurs enfants qui confient la plus part du temps à des étudiants. Pourquoi? Parce-que ils ont tout oublié, même leurs tables de multiplication. Alors, comment voulons-nous que nos pays se développent alors que nous ne comprenions rien à la marche du monde. Vive le Président WADE et vive Karim
    Auteur

    Maguette Ndiaye.

    En Juillet, 2013 (19:51 PM)
    Ce qui est certain, c'est que si Y. Jammeh n'a pas la volonté d'aider à la fin du conflit casamançais, si tant est qu'il en a le pouvoir. Il gagne beaucoup dans la poursuite du conflit car il lui permet, entre autres, d'alimenter les réseaux de narco-trafiquants, de faire du commerce de bois précieux coupé en casamance, d'impoter de casamance des produits pour approvisionner ses magasins personnels et de faire venir de casamance des individus qui sont enrôlés dans l'Armée et la Police ou qui votent pour lui. Son récent chantage, dit avec arrogance, est qu'il exige du Sénégal (pour qu'ils les exécutent ou les fassent disparaître) de lui livrer ses opposants et les "criminels"réfugiés sur son territoire sinon, il s'en prendra aux 750000 Sénégalais vivant selon lui en Gambie ( cartes de séjour), il n'éteindra pas le feu ( qu'il a allumé et continuera d'alimenter en fournissant des armes aux pseudo-rebelles). Et gare au Senegal s'il essayait une intervention armée, il regretterait. Ne fermons pas la porte à des concertations avec Jammeh mais la vérité et que, au point où les choses en sont, la solution passe par une décision irrévocable du MFDC, tenant compte de la lassitude de la population casamançaise, de déposer les armes et de refuser de continuer de server de vache à lait pour Jammeh et pseudo-droits de l'hommiste alors que l'Etat devra continuer dans la voie de la promotion du du développement économique et social de la region ( je pense que, hormis la région de Dakar, la casamance est celle où l'Etat a fit le plus d''investissements). Quant à la Gambie, il faut engager l'épreuve de force sous diverses forms; cela est ineluctable si nous en voulons en finir définitivement avec ce martyre que vivent depuis des décennies les populations casamançaises et le pays tout entier. Je ne vois ce que nous pourrions souffrir venant de Jammeh que nous n'ayons déjà vécu.
    Auteur

    Golf

    En Juillet, 2013 (20:41 PM)
    Les occidentaux ont réussi partout leur coup même au Sénégal avec la complicité des Sénégalais. Ils ont éliminé tous les pan-africanistes de l'époque: Thoma Sankara, Cheikh Anta Diop(pour l'avoir combatu au profit de Senghor), Lumumba(par les belges) pour ne citer que cela. Leur mission actuellement c'est d'éliminer les néopanafricanistes: A.Wade, Khadafi, Habré, Moubarak, Ben Ali... En les remplacant par leurs propres patins: Blaise Compaoré, Macky Sall, Albadary. Mais qu'ils sachent que l'Afrique aura toujours des dignes fils qui la défendront jusqu'à l'extinction du soleil. Tous les traitres africains auront des statuts qui marqueront à jamais leur haute trahision visible jusqu'à la fin de leur descendance. Wake up stand up AFRICA! That's my dream
    Auteur

    Pathiana

    En Juillet, 2013 (21:16 PM)
    Le probleme Casamancais n'est pas un conflit.LA CASAMANCE NE faisant pas partie du SENEGAL il n'y a rien a comprendre.SENEGALAIS rentrez chez-vous et puis c'est tout.Seule l'independance reglera ce probleme ne revez pas.
    Auteur

    Khoré Kawam

    En Juillet, 2013 (21:29 PM)
    ecoutez ce separatiste pathiana .c un kon ... et si matam faisai la meme choz.... a lheure ou lon parle d'union et de federation lui il prone la separation ... uni ns som for desunis ns som faible
    Auteur

    Foutotoro

    En Juillet, 2013 (21:51 PM)
    Cette crise casamançaise est devenue ,moralement ,culturellement , politiquement, sociologiquement, sportivement, brassage ethniquement, inacceptable.
    Auteur

    Maïmoune

    En Juillet, 2013 (22:01 PM)
    Ma deux centième alors, en vingt ans ! Le Président Yaya Diammeh ne fera rien pour qu'ie ses cousqins et frères rebelles cessent les troubles, il vient d'ailleurs de provoquer le Sénégal en disant que nous hébergions ses ennemis qui avaient cherché à le renverser ! Tant que le Président Macky Sall n'expulsera pas tous les opposants qui sont à Dakar, il ne sera pas tranquille et fera en sorte que ses cousins attaquent les populations , même s'ils sont inc
    Auteur

    Boy Laobe

    En Juillet, 2013 (23:45 PM)
    le probleme de la casamance n`est pas facil comme je le pensais ceci.Quant j`etais dans l`armee en 1967 le conflit existait.On allait souvant en casamance.a trop dure.Salam
    Auteur

    Pathiana

    En Juillet, 2013 (00:31 AM)
    Boy laobe laisse les gens la rever.Ils pensent que ce conflit date de 1982.Le Senegal ne sortira jamais vainque de ce conflit.Nous sommes chez nous et vous etes etrangers en CASAMANCE.Nous vous materons comme on l'a fait avec les portugais et les Francais
    Auteur

    Xuli Beut

    En Juillet, 2013 (01:13 AM)
    toi pathiana des dangers comme toi sont a elimine t nuisible pove con
    • Auteur

      Lune

      En Juillet, 2013 (05:06 AM)
      prenez la carte d'afrique et comparez le senegal aux autres pays pour voir s'il est encore possible de chercher une quelconque autre frontiere dans ce lopin de terre. l'heure est á l'unisson...si nous n'apprenons pas tous ensemble a vivre comme des freres,nous mourirons tous ensemble comme des idiots(martin luther king).
    Auteur

    Doff

    En Juillet, 2013 (02:13 AM)
    Amoul seral,il faut éliminer yayah Jammeh c'est le chefs de ces bandits qui se font appelés rebelles en Casamance et qui ne sont rien d'autre qu de vulgaires voleurs.
    Auteur

    Essamay

    En Juillet, 2013 (05:27 AM)
    -12 octobre 1882, suppression de l'arrondissement de Gorée comme second arrondissement du Sénégal. Création du Territoire Autonome de la Casamance sous tutelle française ayant Gorée comme capitale. Ce Territoire est placé sous les ordres d'un lieutenant-gouverneur qui prend le titre d'Administrateur supérieur.

    -18 janvier 1894, le gouverneur Henri de Lamothe fait transférer la capitale de la Casamance de Gorée à Sédhiou. La Casamance est placée sous l'autorité du lieutenant-gouverneur Farque qui prend le titre d'administrateur supérieur.

    -novembre 1908: Le Gouverneur Camille Guy transfert la capitale de la Casamance de Sédhiou à Ziguinchor. Un statut particulier est donné à la Casamance par l'Administrateur Supérieur et pour cause le rassemblement des trois traités (Haute, Moyenne et Basse Casamance) que constitue la Casamance actuelle.



    L'Administrateur Noirot proposa de créer une Casamance Indépendante.

    -20 mars 1914:LES CASAMANCAIS N'ONT PAS ATTENDU LE DÉPART DES FRANÇAIS POUR RÉCLAMER LEUR INDÉPENDANCE LE 20 MARS 1914 CE FUT LE DÉBUT LORS DE LA VISITE DE WILLIAM PONTY GOUVERNEUR GÉNÉRAL DE L'A.O.F.
    Auteur

    Essamay

    En Juillet, 2013 (05:34 AM)
    - JANVIER 1927: L’ADMINISTRATEUR MAUBERT FAIT FUSILLÉ DES RÉSISTANTS CASAMANCAIS SUR L'ACTUEL PLACE DU MONUMENT DE ZIGUINCHOR. LES CASAMANCAIS AVAIENT TOUS DIT NON A L'UNION FRANÇAISE PROPOSÉE PAR DE GAULLE POUR SABOTER L’ACCÈS AUX INDÉPENDANCES.



    20 août 1960: Indépendance du Sénégal et non le 4 avril 1960. Le MAC ordonne ses militants de brûler les drapeaux sénégalais en Casamance. Assane Seck, Djibril Sarr et Louis Dakosta sont arrêtés à Ziguinchor et torturés. 8 membres du MAC ont été tués notamment à Sédhiou et Marsassoum.



    Mars 1962: Léopold Sédar Senghor demande à son ministre de l'intérieur Waldiodio Ndiaye de diviser la Casamance en deux. Région de Casamance avec capitale Ziguinchor et Région du Sénégal Oriental avec capitale Tambacounda.



    22 décembre 1962: Les députés casamançais Ibou Diallo et Dembo Coly sont arrêtés et emprisonnés pour avoir demander l'indépendance de la Casamance et ne pas se mêler de la crise sénégalo-sénégalaise de Senghor et Dia.



    18 février 1978: Dans sa campagne électorale à Sédhiou en Casamance, Léopold Sédar Senghor déclare à haute voix:" Casamançais, si vous voulez l'indépendance votez PS".

    Auteur

    Maïmoune

    En Juillet, 2013 (08:50 AM)
    @ Essamay : Merci de m'avoir donné ces informations dont je prends connaissance, de manière aussi complète depuis des années !

    Je pense que si le MFDC n'a pas réussi une majorité d'indépendantiste à la cause pour l'indépendance, ses animateurs ont dû commettre des erreurs de COMMUNICATION !

    J'aimerais savoir si une éventuelle indépendance concernerait toute la Casamance ?

    Ce que l'on ferait de l'avis, détermination des autres Ethnie et parties de cette belle Casamance ?

    Je pense qu'après des décennies d'ignorance de beaucoup d'aspects de ce conflit de ce conflit, mes analyses vont totalement changer à partir de ces informations que vous nous avez données !

    Comment avoir d'autres éclairages ?

    Ne faudrait-il pas que les DIOLAS réclament l'indépendance de leurs "Casamance" pour que nous ayons la paix ?

    Au cas où les Diolas réclameraient et obtiendraient cette "indépendance" de leur Casamance après référendum, il ne faudrait pas non plus qu'ils aient, comme disent les Français, le beurre et l'argent du beurre, en voulant profiter du Sénégal en restant dans les autres régions de ce pays!

    Tous ceux qui auraient opté pour leur Casamance "indépendante devraient avoir la dignité d'aller la développer !

    Qu'en pensez-vous, Essamay ?

    J'aimerais bien avoir vos coordonnées pour mieux connaître cette Casamance !



    L'adage selon lequel l'ignorance serait la mère de tous nos maux, prends tout son sens avec ce conflit qui me dérange beaucoup, car j'aime le peuple Diolas dont fait partie mon meilleur ami sur cette terre, en la personne de monsieur Etienne Diatta, ancien basketteur qui vit actuellement à ROUEN !
    Auteur

    @maimoune

    En Juillet, 2013 (15:36 PM)
    mon cher ou chere @maimoune @essamay n`a fait que te donner de petits indices ou indicateurs qui te permettent d`avoir une autre grille n`analyse sur ce probleme de la casamance. Tu te trompe de penser que ce sont les diola qui demandent l`independance. il y`a des diola contre cette idee. Il y`a aussi des mandingues, des peuls, des mancagne, des manjacques, des wolof casacais, des sereres casacais, les cherifs aidara casacais, et d`autres ethnies qui sont tapis dans l`ombre qui sont de farouches independantistes. Cette amsse silencieuse mandingue peul, manjacque ou mancaghe supportent ce mouvement en silence. va en casamace tu verrais que toutes ces ethnie vivent en symbiose avec une complicite extraordinaire. si ce probleme n`etait que diola il serait facile a regler car le peuple diola est tres ouvert mais aussi tres fiert et n`aime pas la trahison. en definitive ce probleme est complexe il faut qu`on parle avec la raison et nos coeurs plein d`amour. il faut rapeler aux senegalais et aux casacais que nous sommes feres. il faut faire ce que Cheick Anta diop a dit paix en son ame ( donner a la casamance sa part juste du developpement, considere la culture casacaise comme une valeur culturelle partagee par tous les senegalais avec tout le respect. le modele de socite du senegal doit integrer le modele de societe casacaise pour creer un symbiose qui soude la Nation Senegalaise. Cheick anta a dit respectons les casacais ne les regardons pas comme des etrangers venues du sud. soyons honette avec eaux de le partage de la richesse du pays. considerons les comme des senegalais a part entiere et pas comme des senegalais a part. vive le senegal inclusif vive l`afrique de l`ouest integree vive l`unite africaine. dommage qu òn se verrai pat afin d`avoir une discussion sincere et franche qui participerait a faire du senegal un Nation inclusive ou chacun serait fiert d`etre senegalais. J`espere que ceux qui ont la chance de traiter ce dossier vont lire nos commentaires car nous sommes des acteurs anonimes. Merci
    Auteur

    Lol

    En Juillet, 2013 (00:24 AM)
    lol
    Auteur

    Diop

    En Juillet, 2013 (08:21 AM)
    Donc, tout ce que disaient les autres sur l'avancée des négociations n'étaient que des mensongers? C'est maintenant le début du commencement des choses sérieuses. Pourquoi tout ce bruit pour rien? Arrêtons de jouer avec le feu en optant pour la politique politicienne, les injures sont l'arme des attardés mentaux.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR