Jeudi 21 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Diplomatie

Fâché avec Barrow, Aziz rappelle son ambassadeur à Banjul

Single Post
Prestation de serment du Président Barrow (en boubou blanc) avec le Président Mohamed Ould Abdel Aziz (à droite) - image illustrative

Il avait des relations privilégiées avec l’ex-président Jammeh qui a quitté le pouvoir suite à d’intenses négociations de la Cedeao qui menaçait de le déloger en déployant sa force en attente sur le territoire. Finalement, le dictateur cédera devant la pression et suite à la médiation réussie du président Mauritanien, Abdel Aziz dont le pays n’est pas membre de la Cedeao. Jammeh parti, le nouveau président Adama Barrow ne semble pas s’inscrire dans le tracé de son prédécesseur à la tête de l’Etat du moins pour ce qui concerne la Mauritanie.

En effet, deux jours après avoir assisté aux festivités du 52e anniversaire de l’indépendance en Gambie, le Président Mohammed Ould Abdel Aziz a appelé son ambassadeur en poste à Banjul qu’il a ensuite nommé à Washington, renseigne le 360, un site web marocain.

Quid des raisons de cette brouille diplomatique ?

Mohammed Ould Abdel Aziz s’est senti vexé par l’accueil qu’il y a reçu lors de la célébration du 52e anniversaire de l’indépendance de la Gambie. Reçu dans la simplicité au moment où Macky Sall avait droit à tous les honneurs, écrit le confrère qui précise que Aziz, à Banjul, a été accueilli à l’aéroport par la vice-présidente, Fatumata Tambajang. Une pillule dure à avaler pour l'ex-ami de Yahya Jammeh.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email