Mardi 31 Janvier, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Diplomatie

Frontière Guinée-Sénégal : ce que contient l’accord entre Macky Sall et Alpha Condé

Single Post
Frontière Guinée-Sénégal : ce que contient l’accord entre Macky Sall et Alpha Condé
Finalisé lors du sommet de la Cedeao, le 19 juin 2021 à Accra, ce texte devrait mener à la réouverture « imminente » de la frontière, fermée le 27 septembre 2020 par Alpha Condé. Jeune Afrique en dévoile les principaux points.

Annoncé à l’issue du 59e sommet de la Cedeao, qui s’est tenu dans la capitale ghanéenne le 19 juin, l’accord de coopération entre la Guinée et le Sénégal « pose les bases de la réouverture imminente de leurs frontières », fermées le 27 septembre 2020 par Alpha Condé.

Selon nos informations, ce texte est le fruit de discussions tenues depuis le mois de mars entre le ministre guinéen de la Sécurité, Albert Damantang Camara – puis par son homologue à la Défense, Mohamed Diané – et celui des Forces armées sénégalaises, Sidiki Kaba.

Consulté par Jeune Afrique, il définit « les domaines de coopération militaire » entre les deux pays et leurs « modalités de concrétisation ».

Actes subversifs et sabotages

Il préconise ainsi le renforcement de leur collaboration dans plusieurs domaines : lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière, renseignement, formation du personnel et mise en œuvre d’exercices conjoints entre les deux armées nationales.

Point central de l’accord, le document évoque également la « non-utilisation du territoire de l’une des parties contre les intérêts de l’autre ». « Chaque partie s’engage à tout mettre en œuvre pour empêcher que son territoire ne soit utilisé pour des actes subversifs, de déstabilisation ou de sabotage contre l’autre partie », est-il précisé.

De la même manière, le texte mentionne « l’échange et la protection de renseignements » sur « toutes organisations subversives et leur démembrements ». Si la formation de « patrouilles mixtes » n’est pas évoquée, il prévoit toutefois la formation de patrouilles « conjointes ou simultanées » pour sécuriser la frontière, ainsi que le renforcement des postes de contrôle.

L’ensemble des conditions et des modalités de mise en œuvre de l’accord seront gérées par une commission mixte et paritaire, dont les membres seront choisis par Sidiki Kaba et Mohamed Diané. Valable pour cinq ans renouvelables, le document doit désormais être ratifié par les Assemblées nationales de la Guinée et du Sénégal.

Blocage avec la Guinée Bissau

Trois semaines avant le scrutin présidentiel du 18 octobre, Alpha Condé avait décidé de fermer la frontière avec le Sénégal, ainsi qu’avec la Guinée Bissau et la Sierra Leone, arguant de raisons sécuritaires. En mars dernier, il affirmait dans les colonnes de Jeune Afrique que « toutes les tentatives de déstabilisation de la Guinée [venaient] du Sénégal ».

Les renseignements de son pays estimaient alors que des militants de l’opposition, favorables à l’opposant Cellou Dalein Diallo, étaient présents sur le territoire de leur voisin et menaçaient la sécurité nationale. Alpha Condé avait alors proposé à Macky Sall d’organiser des patrouilles mixtes pour éviter des « infiltrations mal intentionnées », une proposition à laquelle ce dernier n’avait pas donné suite.

Si la frontière avec la Sierra Leone a été rouverte au mois de février, celle avec la Guinée Bissau est toujours fermée. Les discussions entre le président guinéen et son homologue Umaro Sissoco Embaló semblent au point mort. Ce dernier l’a d’ailleurs directement interpellé lors du sommet d’Accra : « Nous devons dire la vérité au président Alpha Condé, s’est-il exclamé. Il n’avait pas le droit de fermer les frontières, et je n’enverrai jamais mes ministres ici pour signer ce type d’accords. »


7 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2021 (14:16 PM)
    N'importe quoi

    Accord bidon et vide
    Top Banner
    • Auteur

      Sortie Trop Honorable Pour Con

      En Juin, 2021 (21:01 PM)
      Comment le Senegal a pu signer cet accord zéro en contenus pertinents et nouveaux. Et même une protestation  " amicale " contre la décision de Condé qui transgresse la liberté de circulation des biens et services. Merci Emballo d'insister sur la forme diplomatique boiteuse de cet accord. Sortie trop honorable pour Condé en zéro leçons apprises.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Juin, 2021 (15:13 PM)
    Accord inutile. Le traité de la Cedeao en plus du protocole sur la libre circulation, le droit de résidence et d'établissement et d'autres textes sous régionaux suffisent comme cadre régulant les 15 États membres de la Cedeao. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Chefco

    En Juin, 2021 (16:26 PM)
    Macky aide le dictateur guinéen à sortir du trou dans lequel il s'était mis et pour quelle raison. That is the question. Pourquoi? Macky ne veut il pas faire condé? Bafouer les lois du Sénégal pour un troisième mandat. Là il se trompe le Sénégal n'est pas la Guinée. Ce pays n'a jamais connu la dictature. L'alternance au Sénégal date des années 80. Donc tu te representes, tu quittera le palais de Roume comme un délinquant.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (17:07 PM)
    Si cet accord est signé par le Sénégal c'est une humiliation pour Macky Sall et Conde aurait obtenu ce qu'il voulait sur toute la ligne 

    Conde va faire comme le faisait le mauritanien Aziz intimider à Macky Sall de mettre fin à toutes manifestations de l'opposition guinéenne à Dakar 

    Macky Sall poussé par ce malinke de Sidiki Kaba qui est de la même ethenie que Conde a fini par baisser sa culotte devant Conde

    Macky Sall est ainsi un lache un peureux il n'est fort et violent que les pauvres et faibles sénégalais qu'il tue les enfants et envoie des nervis contre eux 

    La Guinée n'apporte rien au Sénégal que saleté et désolations depuis plus d'un an la frontière est fermée avec la Guinée personne ne s'en plaint sauf les poula Fouta qui salissent Dakar on en rien a foutre des guinéens 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (18:02 PM)
    Un ministre guinéen représentant le Sénégal Mr Kaba humilie le Sénégal

    c'etait au ministère des affaires étrangères de s'occuper de ce dossier 
    Top Banner
    Auteur

    M

    En Juin, 2021 (19:45 PM)
    C est une humilation pour Macky ,il aurait dit alors signé plutôt.

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2021 (21:08 PM)
    Notre ministre des affaires étrangères Mme Sall a été zapee 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email