Lundi 10 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Diplomatie

INVESTISSEMENTS - Energie, Cité des affaires, Tourisme haut de gamme, Banque, etc. : Doha bénit Macky

Single Post
INVESTISSEMENTS - Energie, Cité des affaires, Tourisme haut de gamme, Banque, etc. : Doha bénit Macky
L’Emir du Qatar a manifesté l’intérêt de son pays de développer des affaires au Sénégal. Le Président Macky Sall, introduit par le célèbre publiciste Richard Attias auprès de l’Emir Tamim Ben Hamad Al Thani, a présenté à son hôte des projets de réalisation d’une Cité des affaires à Dakar et d’aménagement de sites de tourisme haut de gamme à Mbodiène et à la Pointe Sarène. Aussi, le Qatar voudrait-il installer une unité industrielle de gaz domestique et de production d’électricité. Le patron de la Doha Bank songe à l’ouverture d’une banque sénégalo-qatarie. Le Président Macky Sall s’est engagé dans un véritable périple pour une opération de marketing, vendre les projets du Sénégal. Après avoir visité la Chine la semaine dernière avant d’aller devant le Groupe consultatif des partenaires techniques et financiers de son pays à Paris, le chef de l’Etat sénégalais s’est rendu au Qatar. A Doha, le Président Macky Sall a été reçu avec tous les honneurs par le jeune Emir qatari, Tamim Ben Hamad Al Thani. L’Emir du Qatar a tenu à se faire entourer de ses plus importants collaborateurs afin de manifester son intérêt pour cette visite. Il faut dire que les portes du Qatar ont été ouvertes par le célèbre publicitaire Richard Attias, qui dispose de solides relations dans ce pays. Richard Attias a été engagé par le Sénégal pour l’organisation à Dakar, du prochain sommet de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), dont le Qatar est membre associé depuis le sommet de l’Oif tenu à Kinshasa en octobre 2012.

Un centre d’affaires et des palaces

 Le chef de l’Etat sénégalais a mis à profit sa rencontre avec l’Emir du Qatar pour lui exposer des projets dont le Sénégal aimerait voir le Qatar financer leur réalisation. Ainsi, a-t-il été question du projet de la Cité des affaires. Le Qatar, par la voix de son Emir, a manifesté un grand intérêt pour réaliser ce projet. Des discussions seront approfondies afin de procéder à un choix définitif sur le site d’implantation de cette Cité des affaires. Le Sénégal a proposé aux Qataris le site de l’actuel aéroport Léopold Sedar Senghor avec une superficie de quelques 800 ha ou celui du Lac Rose ou même le site de l’actuel Camp militaire Leclerc de Liberté 6.
Deux autres projets dans le domaine touristique ont intéressé les Qataris. Il s’agit de projet à Mbodiène et à la Pointe de Sarène. Le Qatar, très porté vers les investissements à l’étranger, voudrait développer un tourisme haut de gamme sur ces deux sites. La partie sénégalaise s’est montrée on ne peut plus disposée à recevoir les investisseurs de cet Emirat arabe riche en pétrole et en gaz.  
A l’issue des entretiens entre les deux chefs d’Etat, l’Emir Al Thani a donné des instructions à ses collaborateurs de poursuivre les échanges avec la délégation sénégalaise. C’est ainsi que le ministre qatari de l’Energie a proposé l’installation au Sénégal d’une unité de production de gaz domestique et d’électricité. Le Président Macky Sall s’est montré enthousiasmé par la proposition.
Aussi, le patron de la Doha Bank a-t-il assuré que l’Emir lui a demandé de veiller au financement des projets arrêtés. Le patron de cette banque, qui réalise plus de 17,3 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel, offre aussi la possibilité d’ouvrir une filiale au Sénégal ou même la création d’une banque sénégalo-qatarie. Le Président Macky Sall a tenu à faire participer à toutes ces discussions, le directeur général de l’Apix, Mountaga Sy, et lui a demandé d’en assurer le suivi. (Voir ici).

Le Sénégal séduit les princes qataris

 Les autorités du Qatar manifestent de l’intérêt pour un pays comme le Sénégal, «caractérisé par sa stabilité politique et sa position géographique et surtout sa place dans le monde», indique Dr Hamad Bin Abdulaziz Ali Al Kuwari, ministre de la Culture, des Arts et du Patrimoine de l’Emirat du Qatar. Le ministre de la Culture, francophile et ancien Ambassadeur de son pays en France et à l’Unesco, insiste : «Le courant passe bien entre le Président Macky Sall et son Altesse l’Emir Tamim Ben Hamad Al Thani. Je peux dire que les liens se sont tissés depuis leur rencontre à la dernière réunion Afrique-Pays Arabes au Koweït. Il s’y ajoute que notre ami commun, Richard Attias, aide beaucoup à raffermir cette relation. Je puis vous l’assurer, nous comptons bien travailler avec le Sénégal.»
Le Président Macky Sall avait déjà visité le Qatar en mai 2013, un mois avant l’abdication de l’Emir Cheikh Hamad Ben Khalifa Al Thani au profit de son fils. Pour sa part, avant son accession au trône qatari, l’Emir Tamim Ben Hamad Al Thani avait déjà séjourné au Sénégal où il était l’invité du président du Comité national olympique et sportif sénégalais (Cnoss), Mamadou Diagna Ndiaye. Son altesse Tamim Hamad Al Thani battait campagne pour entrer au Comité international olympique (Cio). L’Emir du Qatar est propriétaire du club professionnel de football français, le Paris Saint-Germain.
L’audience que le Président Macky Sall a accordé au Procureur général du Qatar, représentant de son pays au Commissariat de l’Onu aux Droits de l’Homme, a été l’occasion pour ce haut magistrat de proposer au Sénégal d’abriter des rencontres internationales sur les questions relatives aux droits de l’Homme. Le Qatar pourrait soutenir le Sénégal à partager son expérience en matière de démocratie et de respect des droits de l’Homme.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email