Mardi 21 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Diplomatie

Le futur président bissau-guinéen invité à préserver les relations multiséculaires avec le Sénégal

Single Post
Le futur président bissau-guinéen invité à préserver les relations multiséculaires avec le Sénégal

L’ambassadeur du Sénégal à Bissau, le général Abdoulaye Dieng, a exhorté lundi le candidat qui sortira vainqueur du second tour de la présidentielle de dimanche dernier à faire de sorte que les relations multiséculaires entre les deux pays soient préservées.

’’L’essentiel pour nous est que le candidat qui sortira vainqueur des urnes fasse de sorte que nos relations multiséculaires, nos destins liés et nos intérêts mutuels soient préservés ‘’, a-t-il déclaré dans un entretien accordé à des journalistes sénégalais venus couvrir le scrutin.

Le diplomate a assuré que le Sénégal restait équidistant de toutes les chapelles politiques bissau-guinéennes.

Il a indiqué que les tendances qui se dessinent à Bissau et à l’intérieur du pays ne pouvaient pas faire l’objet d’une appréciation juste dans la mesures où certains déterminants lui échappent.

‘’Quel que soit le candidat qui sortira vainqueur des urnes, il sera suffisamment conscient des enjeux géopolitiques et des enjeux géostratégiques et des intérêts vitaux avec les voisins, les espaces UEMOA et CEDEAO, pour travailler dans le sens de la préservation de ces dits intérêts’’, a insisté le diplomate sénégalais.

‘’C’est en fait la real politik. Ce sont des intérêts qui sont complémentaires et sous-tendent une telle démarche'', a-t-il poursuivi.

‘’La stabilité et la paix en Guinée-Bissau participent à nos intérêts vitaux‘’, a ajouté le diplomate.

‘’Avec ces élections, une page est tournée pour que le pays puisse renouer avec la normalité constitutionnelle, renouer avec la paix, la stabilité, le développement économique et social pour des populations qui ont suffisamment souffert de cette instabilité chronique’’, a-t-il conclu.


Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Mario Cabral

    En Mai, 2014 (23:22 PM)
     :down:  :tala-sylla:  Sénégalais allez au diable.  :tala-sylla:  Les guinéens n'ont rien a ciré de vos ordres à la con.
    • Auteur

      N'importe Quoi !

      En Mai, 2014 (05:23 AM)
      @ mario cabral

      alors que de chaque côté de la frontière on retrouve les mêmes familles, toi tu préfères te perdre dans des histoires de nationalités. va cuver ton vin et laisse les gens construire une afrique de l'ouest forte et prospère.

      déjà que tu as du mal avec les notions de sénégal et de guinée que vas-tu faire avec celle d'afrique de l'ouest ? on conseil va te former, l'éducation n'est pas une option mais une obligation.
    • Auteur

      Fara

      En Mai, 2014 (14:55 PM)
      je ne comprend ps porqoi cette reaction. je vais parle le portugais. voila
      todos sabem e conhecem a guiné-bissau assim como senegal. ouvimos e vimos qual é o interesse de cada um destes países no que concerne aos recursos de cada. não vale a pena perdermos o tempo. a justiça nos dará razão e jamais este povo aceitar a ser súbdito de ninguém, mas de ninguém mais neste mundo. somos um povo como qualquer que deve merecer respeito, veremo-nos apos a formação do nosso grande governo.ok
  2. Auteur

    Mansal

    En Mai, 2014 (04:26 AM)
    Vous n'avez pas de lecons a nous donner nous Guineens de Bissau.Nos freres CASAMANCAIS nous suffisent .Le SENEGALAIS rester chez vous si non on fera ce qu'on vous fait en 1998 a Bissau.
    • Auteur

      Cambio

      En Mai, 2014 (07:46 AM)
      c'est vrai que les peuples de la forêt sont vraiment idiot. restez à cuver vos téquila et croire que le monde se fait autour vos tables de bière et de porc. vous $etes nuls et bête à la fois, triste sort d'un pays qui était un référent avec feu amilcar cabral. mais je vous dis une chose et lisez bien entre les lignes la déclaration du diplomate sénégalais, ne vous fourvoyez pas. qui s'y frotte, s'y pique. salam ak diam.
    Auteur

    Serer

    En Mai, 2014 (09:19 AM)
    Encore Abdoulaye DIENG, lui qui avait peur de passer la nuit à Ziguinchor en tant que gouverneur de région ! Le Sénégal, équidistant? Quel amnésique? L'intervention du Sénégal à Bissau en 2009, c'est quoi? Tu as parlé trop vite. Il fallait attendre les résultats car on dirait que tu as peur du futur vainqueur. A quand ta retraite après tant de bruit pour ce strapontin?
    Auteur

    El Bekkaye

    En Mai, 2014 (10:10 AM)
    ce général DIENG N'a jamais été gouverneur de ZIGUINCHOR .ILétait com zone à THIES.JE CONNAIS BIEN SA MAISON A MEKHE SUR LA ROUTE DE PEKESSE .C'EST UN MAURE DU CAYOR .AFFABLE , SIMPLE , COURTOIS.
    • Auteur

      Bass

      En Mai, 2014 (11:27 AM)
      non mon cher le general dieng fut gouverneur de la region de ziguinchor entre 1990 et 1991 quand la rebellion est passée à l'offensive .fauché il avait demandé des millions à abdou diouf qui a cédé et l'a fait gouverneur de la région sud ouest.
      cet ancien des guerres coloniales françaises (indochine et algerie) avait un argument de taille.
      il connaissait ses frères d'armes leopold sagna et sidy badji qui étaient les chefs du maquis de atika la branche armée du mfdc.
      il quittera ziguinchor pour le zaire de mobutu où il sera nommé ambassadeur après les cessez le feu arraché grace aux médiations des députés feu marcel bassène,omar lamine badji,moussa diedhiou et laye diop diatta aux accords de toubacouta. le general dieng aura échoué dans sa fameuse mission de mater la rebellion.
      il s'est aors illustré par des crimes contre la population civile comme d'ailleurs un autre zélé le colonel yoro koné qui a organisé le génocide de djifanghor.
      il faut interroger le passé les faits sont tétus !!!
      wa salam...
    Auteur

    Slot

    En Mai, 2014 (11:23 AM)
    C'est tout a fait exact que ce genre de pays , peuple de gens de forêt , avec leurs éternels problèmes identitaires, leur ethnicisme, a l'image de ce qui s'est passe en Cote d''Ivoire sous Gbagbo Laurent, est un véritable problème pour tout pays voisin et dans le cas de la Guinée Bissau, avec une instabilité politique et institutionnelle , qui fait que ce pays n 'est gouverné par personne et est devenu un "État narco trafiquant" comme on dit maintenant!

    C'est forcément inquiétant pour le Sénégal, en particulier, compte tenu, de l'imbrication et de la proximité des populations des populations casamancaises avec celles de Guinée Bissau.
    • Auteur

      Dmanguiné

      En Mai, 2014 (13:33 PM)
      tu oses comparer la guinée bissau a la cote d'ivoire? des gens de forêt ça veut dire quoi? il y a des gens de forêt au sénégal aussi? je crois qu'il y a plus de problèmes identitaires au sénégal que en guinée bissau (les confréries religieuses, les différences, entre le sud, le centre et le nord, le hommes que veulent les femmes a teint claire, les femmes que se "décolorent" pour être pouvoir se marier, les tonnes de alcool qui sont bu en cachette, etc.). de l'instabilité politique chaque pays le vie de ça façon, et il y a pas longtemps vous vous jetiez de pierres pour empêcher la ré-election de wade. arrêtés de parler sur ce que vous ne savez pas. je suis bissau-guinéen et j'ai vécu au sénégal un pays que apprécie beaucoup comme la majorité des bissau-guinéens apprécient. des propos de ton genre contribuent a détériorer les relations entre ces deux peuples.
    Auteur

    Dmanguiné

    En Mai, 2014 (11:41 AM)
    Je suis bissau-guinéen et je crois que entre nous et les sénégalais il y a un problème de compréhension et de connaissance mutuelle, je crois que le peuple sénégalais a une opinion tordu des bissau-guinéen, j'ai vecu au sénégal, et que cette opinion est entretenu surtout par les médias sénégalais et par une certaines clique politique. Je crois que de notre nous aussi certains de nos politiciens, après 1998, on profite de l'intervention du armée Sénégalaise a Bissau pour faire du Sénégal l"e diable d’à coté" et pour distraire le peuple de vrais problemes. Je crois que le Sénégal essayé de cacher son besoin d'une Guinée Bissau stable (surtout a cause de la Casamance) derrière un soi-disant "maitrise" de la politique local. On a vu avec le coup de 2012 qu'ils ont toujours soutenu le camp le mois populaire et quand le bissau-guinéen moyen voit ça il ne peut que penser "le Sénégal veut nous voir au fond du trou"... Pour les sénégalais il faut comprendre que la Guinée Bissau n'est pas le antre de perdition (alcool et viande de porc) que vous imaginez et il faut arrêter de parler des bissau-guinéen avec un certain mépris...parce que ça ne fait que empirer les choses. Pour finir je crois que le Ambassadeur sénégalais a "démontré" clairement que le Sénégal est préoccupé sur l'avenir des relations du fait que ceux qui vont probablement devenir les futurs dirigeants en Guinée Bissau ont était marginalisées par la CEDEAO (le Sénégal en tête) il y a pas longtemps...la CEDEAO connait très mal la politique interne en Guinée Bissau et leur positionnement depuis le coup d’état de 2012 en est la preuve. Ils ont parié sur le mauvais cheval et maintenant ils on un peut peur.
    Auteur

    Nioule De Dionewar

    En Mai, 2014 (12:22 PM)
    Peuples Bissao-Guinéen,gambien,et sénégalais de la Casamance,il faut arreter de vous marginaliser.Arreter de pleurer sur votre sort et cesser de vous prendre pour des etres inferieurs et incultes par rapport aux autres sénégalais.C'est tout ce qui vous retarde et cause autant d'amertume.Prenez exemples sur les autres ressortissants de la province casamançaise.De trés grands intello qui font la guerre avec leurs plumes et avec des idées trés pointilleuses et renversantes.N'oubliez que le monde est à l'heure de la globalisation mais pire il est devenu un village planétaire.Pensez positive et dépasser le stade de fonctionnaires subalternes(soldats,plantons ,ouvriers,jardiniers etc....) .N'oubliez pas que vous etes Africains avant d'etre sénégalais,bissao,gambiens etc.....En bas ce complexe d'infériorité par rapport aux sénégalais qui certe ont la grande gueule mais font des efforts innovantes pour developper leur continent voir leur pays.Fiers d'etre sénégalais
    • Auteur

      Dmanguiné

      En Mai, 2014 (13:22 PM)
      quand est-ce que tu as vue un bissau-guinéen se rabaisser devant un sénégalais? quand est-ce que tu as vue un bissau-guinéen pleurnicher? je reconnais que le sénégal et les sénégalais avancent en je m'en réjouis...mais de la a dire qu'on se prend pour des inférieurs...tu exagères. et c'est cette grande gueule sénégalaise qui est la cause de l'amertume qui subsiste entre ces deux peuples frères.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email