Mardi 25 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Diplomatie

PASTEF aux pays des putschistes : Les secrets d’une tournée

Single Post
PASTEF aux pays des putschistes : Les secrets d’une tournée
Le parti des Patriotes Africains du Sénégal pour le Travail, l’éthique et la Fraternité (PASTEF) annonce une tournée pour rencontrer ses “partenaires” au Mali, en République de Guinée, au Burkina Faso et au Niger. Une annonce qui suscite la polémique, les quatre États étant dirigés par des juntes. Contacté par Seneweb, le député Ayib Daffé, membre de ce parti, lève le voile sur les dessous de cette tournée.

C’est durant une rencontre du bureau politique, tenue ce dimanche 05 mai, que le PASTEF a annoncé des rencontres futures avec des « partenaires » en Guinée, au Mali, au Burkina Faso et au Niger. Si le parti n’a pas donné de détails sur l’identité de ses partenaires, cette annonce a suscité la polémique en raison de la nature des régimes qui dirigent ces États. “Autant le Président Faye a fait un pas en avant en réservant sa première sortie à l’étranger à la Mauritanie, signe d’avant-garde car avec le pétrole et le gaz, le Sénégal peut accélérer sa marche vers l'Émergence. Donc être à l’avant-garde économique après avoir été à l’avant-garde politique ( exception démocratique). Autant Sonko, avec sa tournée pompeusement annoncée dans l’alliance des Etats putschistes  (Guinée et  l’Alliance des Etats du Sahel à savoir le Mali, le Burkina et le Niger),  fait deux pas en arrière en réservant sa première sortie aux pays de l’arrière garde démocratique”, a ainsi commenté le politologue Yoro Dia, ancien conseiller de la communication de l’ex Président Macky Sall.

Seneweb a contacté Mouhamed Ayib Daffé, Député de PASTEF, pour en savoir plus sur cette tournée. « Il s’agit de développer les relations fraternelles qui nous lient avec les autres organisations politiques avec qui on partage les mêmes idéaux notamment le panafricanisme, l’unité africaine », a expliqué le parlementaire. « Il s’agit de réchauffer ces relations, dans le cadre de (notre) option panafricaniste et souverainiste », a-t-il poursuivi.

“Nous allons vers ces pays pour discuter avec des partenaires dans le cadre des limites de notre parti politique, quel que soit le régime en place”

Un « réchauffement » qui vise particulièrement les pays de l’Alliance des États du Sahel (AES), des pays qui ont choisi de quitter la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). « L’idée c’est d’aller  dans les pays de la zone UEMOA, CEDEAO, le Mali, le Burkina Faso, le Niger, la Guinée et sur invitation de ces partenaires dans ces différents pays », glisse M. Daffé.

Cette démarche de PASTEF intervient alors que le président Sénégalais Bassirou Diomaye Faye  a réservé ses premiers déplacements officiels aux pays de la sous-région qui sont toujours membres de la CEDEAO. Le 03 avril déjà, lors de son adresse à la nation, le chef de l’État avait réaffirmé son ancrage dans la CEDEAO sans trop épiloguer sur la voie à suivre concernant les États dirigés aujourd’hui par des régimes militaires. Cependant, il serait difficile de séparer la démarche du Chef de l’État sénégalais de celle de son parti sachant qu’il a été élu sur la base de la vision panafricaniste et souverainiste du PASTEF.

Une vision que défend Mouhamed Ayib Daffé même s’il tient à préciser que la démarche est une démarche de parti politique. « Il ne s’agit pas de faire une ingérence dans les affaires intérieures de ces pays qui sont souverains. Nous avons un modèle qu’on veut vulgariser. C’est l’aspect souverainiste, panafricaniste, démocratique. Nous allons donc vers ces pays pour discuter avec des partenaires dans le cadre des limites de notre parti politique, quel que soit le régime en place, ces questions-là sont toujours d’actualité. L’option c’est de renforcer la politique de bon voisinage et la fraternité entre ces différents pays », plaide-t-il.

“Internationale panafricaine progressiste”

Des liens à renforcer pour aboutir à la mise sur pied d’une « internationale panafricaine progressiste », un des projets phares du PASTEF qui était en stand-by malgré la ferme volonté de ces initiateurs. « C’est vrai qu’avec les soubresauts qu’on a traversé, ce n’était pas une priorité. Mais là, on va y retravailler afin de redynamiser l’initiative dans le cadre des visites prévues », confie le parlementaire.

Une initiative dont la matérialisation nécessiterait l’implication de personnalités de premier plan comme Assimi Goïta Président de transition du Mali. Une idée que ne rejette pas le député Mouhamed Ayib Daffé qui trouve évident et normal que les Chefs d’États, des pays frères qu’ils vont visiter lors de la tournée, soient des interlocuteurs privilégiés. « Nous en tant que parti politique, notre rôle est de partager des valeurs que nous avons en commun avec certaines organisations politiques de ces pays-là. Il ne s’agit pas de venir donner des leçons, dire qu’on est les bons élèves », prévient le parlementaire. Pour l’ancien mandataire du candidat Ousmane Sonko, lors de la présidentielle; chaque pays a « sa trajectoire, chaque pays a son histoire et nous respectons l’identité et la souveraineté de chacun ». D’après lui, la tournée se fera « dans un esprit de bon voisinage, dans un esprit de fraternité », avec des échanges « sur des sujets d’intérêt commun. Notre credo c’est le panafricanisme. Nous avons la certitude que nous ne pouvons pas atteindre un développement optimal dans les frontières héritées de la colonisation », conclut-il.

Même si les responsables de PASTEF tiennent à séparer leurs « déplacements politiques » du calendrier diplomatique du Chef de l’État Bassirou Diomaye Faye, il semble peu probable que les deux démarches soient en déphasage. Les actions et ambitions d’un régime s’arrimant toujours ou presque aux idéaux qui l’ont porté au pouvoir.



26 Commentaires

  1. Auteur

    Vents De La Démocratie à Appor

    En Mai, 2024 (08:52 AM)
    Sonko doit être guidé par deux choses : essayer fraternellement de ramener ces régimes Putchistes dans la CEDEAO post indépendance et ensuite les conseillers sans complaisance de respecter la démocratie et les droits des opposants et la protection des médias et Journalistes. Sonko doit être un défenseur de la Démocratie qui vient de le porter au Pouvoir par le.... Peuple. Vents frais de la démocratie de l'océan Atlantique vers le Sahel.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (08:54 AM)
      J'espère que pour PAstef la démocratie ce n'est pas que pour lutter contre Macky Sall, mais pour les peuples frères du Mali, du Burkina, de la Guinée et du Niger
      Il faut être cohérent. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Irving

      En Mai, 2024 (09:30 AM)
      Arrêtez avec le panafricanisme à deux balles. Y'a qu'en Afrique de l'ouest qu'on parle de ça panafricain par ci, souverainiste par là. Comment on peut être africain et ne pas être panafricain? Est ce que les chinois ou les japonais se targuent de crier partout au chinoisme ou au japonaisme? Eux ils sont dans la haute technologie, dans l'invention du futur. Y'a pas d'americanisme et d'européenisme ou d'africain du Sud. Il faut que Sonko se déconnecte un peu de facebook et de twitter et qu'il arrête de suivre les lives des kemi seba nathalie yamb. Sa tournée dans ces pays n'a aucun sens. La seule raison qu'on peut comprendre c'est de faire revenir ces états de l'aes à la cedeao et ça il ne le réussira point parce que les putschistes sont pro russes. Ce qui se passe au sahel khadioul ci bopou Sonko en réalité. On a besoin de vous Mr le premier ministre ici au Sénégal pour un développement économique  pas pour faire un show panafricain révolu. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (10:16 AM)

      C'est environ tous les 100 ans que naît un homme comme SONKO dans un pays. Il cumule le génie et le courage de Cheikh Anta, de SANKARA, de LUMBUMBA, de CHE GUEVARA et de MANDELA. Le Sénégal sera bientôt un havre de paix, de justice et de prospérité. Toute l’Afrique est fière de SONKO
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (10:59 AM)
      Pour tout ce que tu viens de diire il faut leur parler. La france par exemple parle avec les etat de l'UE, les etats unis avec le canada et le mexique , et nous on nous demande de ne pas parler à nos voisins. Les occidentaux parlent avec les monarques , et enlevent meme leurs souliers pour entrer dans les palais feutrés des distateurs en turbants.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (11:26 AM)
      Rien ne peut justifier cette tournée.  Les régimes militaires ne sont pas des organisations politiques ! 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (11:29 AM)
      C'est Sonko qui a décidé tout seul de faire une tournée dans ces pays ou bien c'est Diomaye que lui a demandé de le faire? 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (11:51 AM)
      Depuis quand une junte est une organisation politique ? En fait leur démarche est injustifiable. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (12:59 PM)
      Les personnes qui nous tympanisent avec le panafricanisme ne vivent même pas en Afrique c'est ça que je ne comprends pas. 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Mai, 2024 (09:12 AM)
    🙏 Bravo Monsieur le Président ainsi qu'à son Premier ministre et l'ensemble du Gouvernement. "Nous", la Majorité des senegalais vous ont élu car ayant confiances en Vous et Insh-Allah nous continuerons à vous supporter sur tout ce que vous ferez car nous savons que vous n'êtes pas des Complexés et que vous avez tous L'amour de la Patrie en vous. Donc Dokhal-lëne. Loléne-Déf  nonou la. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (09:16 AM)
      Je pense que dans la tête de ces gens, il y a une énorme confusion. Le Pastef en tant que Parti est libre d'avoir son idéologie et de nouer des alliances mais il faut dissocier cela de la Politique étatique du Sénégal. OS en tant que Président du Pastef est libre d'aller chez ces putschistes mais désolé, ces capitaines et colonels d'opérette ne partagent pas la même vision de la démocratie et de la dévolution du pouvoir. Tous sont arrivés au pouvoir par des putsch. Les colonels d'à côté ont d'abord interdit les mouvements estudiantins, puis les partis politiques et ont limité les pouvoirs de la presse. Au Burkina, beaucoup de dirigeants de la société civile ont été enlevés ou directement enrôlés dans l'armée suite à la prise de position. Depuis les années indépendances, ces pays vivent régulièrement des coups d'état militaires (Lamizana au Burkina ex Haute Volta, Moussa Traoré au Mali et Seyni Kountché Kountché au Niger), coups d'état qui n'ont fait que reculer ces pays. Mieux, un coup d'état appelle un coup d'état militaire. Faire un tour là-bas, c'est légitimer les coups d'état militaires. Il faut bien réfléchir aux actes qu'on pose. De plus, on vous pour des urgences, une promenade dans ces pays n'en est pas une. Vous commencez à sortir des rangs. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (09:26 AM)
      Vous pensez que le Sénégal est plus Démocratique que ces pays de L'AES? Avec tout ce qui est passé devant nous ces derniers mois? Avec la justice, la sécurité les morts? C'est quoi la démocratie? N'est-ce pas accepter la volonté de la population? Avez-vous vue des protestations dans ces pays de l'EAS contre ces militaires? Au contraire ĺes populations les soutiennent. Alors acceptez cela au lieu de vous les imposer les manières de diriger leurs propres pays.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (09:37 AM)
    Non aux dictatures militaires en Afrique de l'ouest. Des régimes qui emprisonnent leurs opposants, interdisent les activités des partis politiques, se maintiennent au pouvoir indéfiniment ne sauraient constituer un modèle. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Dissolution De Pastef

      En Mai, 2024 (09:44 AM)
      Tu parles du Sénégal? de macky sall? Qui avait emprisonné Sonko ainsi que Khalifa Sall pour les empêcher de participer au élections?
      Pour vous la Démocratie c'est diriger comme le souhaitent les Blancs?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (14:33 PM)
      la dialectique de l'occident ne sera jamais la réponse aux probleme de l'Afrique , je prefere un regime militaire liberateur des griffes occidentales plutot que vos democratures de la FranceAfrique . 
       
    {comment_ads}
    Auteur

    Nashville

    En Mai, 2024 (09:51 AM)
    Le Senegal qui ne fait jamais les choses comme les autres a un grand plan: LA REUNFICATION DE TOUTE L’AFRIQUE!!!

    Pendant que le President fera la tournee officielle des pays democratiques de la sous region, le chef du parti PASTEF Ousmane Sonko, son ami et mentor, fera une toute autre tournee OFFICIEUSE dans les pays en TRANSITION MILITAIRE dans la meme sous region

    En effet SONKO se rendra en Guinee, Au Mali, au Burkina et au Niger…

    Le NOUVEAU SENEGAL qui se declare NON ALIGNEE, veut eviter une DISLOCATION qui nous affaiblit toutes

    L’Afrique doit prendre son destin en main et ne doit etre la chasse gardee de PERSONNE ni le terrain de jeu d’influence ou de guerre froide dea europeens, americains et asiatiques qui ne cherchent qu’une chose: 

    NOUS DIVISER!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Paco

    En Mai, 2024 (10:16 AM)
    on peut tout reprocher a macky sall sauf qu il ne fait pas parti du camp d un pervers sexuel qui est aller se faire tripoter ses testicules dans un salon de massage sweet beauty
    Top Banner {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (10:47 AM)
    Un profiteur de la misère d'une gamine comparé à Mandela ou Sankara...certains bledards n'ont pas la lumière à tous les etages et nint aucune culture politique.....oh le gourou paie un "orang outan" de 20 ans oblige de vendre ses charmes , il aurait pu lui trouver un job correct...
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (10:52 AM)
      C'est ça quin appelle des attaques personnelles ce qui est d'ailleurs contre les règles de seneveb
    {comment_ads}
    Auteur

    Sow De Kayes

    En Mai, 2024 (11:00 AM)
    C'est la source de l'affaiblissement politique de Pastef et du regime actuel. Ce n 'est pas à ce niveau qu'il faille visiter ces pays de pustshistes, mais une délégations du parti Pastef, mais si Sonko fait le con pour s'y rendre avec le statut de PM alors là ce serait un premier faux pas, une première incohérence. Et il doti savoir que nous autres senegalsi n'avons pas élu Diomaye et lui pour le panafricanisme mais pour s 'occuper du Senegal et des questions des developpement socio économiques. Le débats est actuellement trop parasité que si Sonko fait la tournee et ne laisse pas son parti le faire, ce serait un point d'affaiblissement de Pastef.
    {comment_ads}
    Auteur

    Sénégal En Danger

    En Mai, 2024 (11:16 AM)
    Quel différence est entre le système colonialiste occidentale et celle des militaires qui veulent indépendance totale est souverain ? Arrêter l hypocrisie.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (11:25 AM)
    Ousmane Sonko est un homme très violent, putschiste anarchique, en plus d'être un menteur imposteur hors pair ! Il est à l'opposé de Bassirou Diomaye FAYE dans ce domaine.
    Top Banner
    Auteur

    Sénégal En Danger

    En Mai, 2024 (11:28 AM)
    Le pauvre Afrique qui est perdu dans les identités,en oubliant sa propre direction.sans Europe et Amérique sans démocratie 
    {comment_ads}
    Auteur

    Lebelliqueux

    En Mai, 2024 (11:33 AM)
    Avec quel budget le PASTEF compte t'il mener ces tournées, j'espère que ce ne sera pas avec les ressources de l'Etat. 

    Trop de tatonnement avec ces gens !!! Qu'ils avouent que "Le PROJET" est une coquille vide
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegalais Lambda

    En Mai, 2024 (11:50 AM)
    Macky SALL est le plus grand putchiste! Tripatouiller la constitution, ridiculiser des juges en général et constitutionnels en particulier, mater les populations.... En principe l'on doit le juger pour haute trahison.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Martin

      En Mai, 2024 (12:06 PM)
      Sans trembler,détruire tout sur le littoral.sans dédommagement aucun,de même que les terrains de l'aéroport et le rouvrir(L.S.S).Une capitale qui se respecte doit disposer d'un aéroport international.Surtout avec le pétrole et le gaz qui pointent le nez.
    {comment_ads}
    Auteur

    Farba

    En Mai, 2024 (12:05 PM)
    Normal que notre pays ait des concertations avec les pays voisins,quand un général français annonce que dans 10 ans,l'Europe Occidentale dans son entièreté sera obligée d'occuper notre continent.

    Normal qu'on s'y prépare. 

    Et puis, la France n'a pas intervenu au Sénégal pour soutenir Macky Sall,justement parce qu'au paravent ces pays de l'AES avaient sonné la révolte.Elle risquait de tout perdre d'un seul coup si elle essayait .
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2024 (12:09 PM)
    Il a du travail et ne devrait pas avoir de temps pour visiter des pays . N'oublions pas qu'un PM doit être exclusivement occupé par le travail quotidien d'amélioration des conditions de vie des populations. En plus ce n'est pas une bonne idée d'aller au Mali, un pays qui à interdit les activités des partis politiques et de toute activité politique. Sinon l'AES c'est du vent, une création de la Russie pour désintégrer la CEDEAO. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (12:52 PM)
      Donneur de leçons HAN! Ton président Macky SALL a fait pire que ces putchistes. Tuer des innocents, emprisonner des opposants, tripatouiller la constitution, couvrir des voleurs de grand chemin, et voila le résultat! 5 milliards de remboursement de dettes par jour qu'il nous a légué.
    {comment_ads}
    Auteur

    Lii

    En Mai, 2024 (12:18 PM)
    Absa Anne, Yoro Dia, l'autre Anne, commentateur.  Vous perdez votre temps. Gno Taye! On s'en balance de vos commentaires. Vous avez perdu le pouvoir.  Alors, reposez vous. Vous allez finir par faire de l'urticaire ou une crise cardiaque.  Mais sssssshhhhhhhhhhhhhhhttttttttt, vous les pulaars, il ne faut pas surtout pas vous confier le pouvoir. Vous prenez la chose comme une vengeance sur votre situation de minorite.  On ne refera pas l'erreur de sitot.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Jujub

    En Mai, 2024 (12:23 PM)
    Le senegal sous Macky Sall n'etait oas olus démocratique que l'Aes
    {comment_ads}
    Auteur

    Omarsomone

    En Mai, 2024 (12:44 PM)
    Avec un titre pareille vous nous mettez en mal avec eux ca n"engage que pvous
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2024 (13:34 PM)
    L'agenda de sonko n'est pas malheureusement l'agenda du Sénégal 

    A quand la visite à César Atoute et Salif sadio 
    {comment_ads}
    Auteur

    Daback

    En Mai, 2024 (13:37 PM)
    Je suis desolé mais cette tournée est malvenue ; en effet, comment un parti qui a conquis le pouvoir à travers des élections libres, transparentes et démocratique peut aller dans des pays oû on baillonne l'opposition et la société civile, on emprisonne leurs dirigeants s'ils ne s'exilent pas, on muséle les medias. Alors quand SONKHO arrivera dans ces pays quels seront ces interlocuteurs. Je ne pense qu'il soit sain de pendre langue avec des putschistes dont les places sont aux frontiéres et non dans des palais climatisés. ce serait un mauvais signal envoyé à tous les démocrates africains qui luttent npou l'instauration de la démocratiedansleurs pays.    
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (15:46 PM)
      c'est loccasion rêvé pour convaincre les tenants de ces pouvoirs à organiser des élections libres et transparentes. Autre chose, ce sont nos voisins immédiats. Même dans nos propres familles , il ya des divergences de points de vues. Mais c'est la famille, on fait avec. Nous ne pouvons pas tourner le dos à ces pays. Vous pensez que les dirigeants de ces pays sont  pires que ceux des USA, Chine,  France en matière de démocratie? Regardez ce qui se passe en palestine avec l'appui des occidentaux
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (13:41 PM)
    Les panafricanistes sont  ces dignes  africains qui croient  aussi  que l Afrique peut se développer comme  les autres en basant  sur nos ressources  humaines et naturelles une Afrique qui se respecte  les valeurs  des africains décomplexés linguistiquement  en respectant nos langues africaines  une jeunesse travailleur  Mais malheureusement il y a en Afrique  certains pays qui défendent les valeurs de l occident
    {comment_ads}
    Auteur

    Dinno

    En Mai, 2024 (13:42 PM)
    On a rien à copier de ses pays la. Le SENEGAL condamne et condamnera  perpétuité les coups d'État, donc l'importance de la visite de nokcos c'est de les ramener à la raison de mettre fin les transitions et faire des élections libres et transparentes au cas contraire sa visite n'a aucun sens 
    Top Banner
    Auteur

    Le Malien

    En Mai, 2024 (14:15 PM)
    Même pas six mois à la tête du pays, vous trouvez déjà une excuse pour les détester. Si nous parlons, vous dites que nous ne vous aimons pas, et sans raison. Vous appelez le Mali un pays de putschistes, vous traitez ses dirigeants de juntes, et vous continuez à vous comporter comme des blancs à la peau noire. C'est ainsi que vous voyez le Mali après toutes les épreuves qu'il a traversées des villages entiers brûlés tuant femmes et enfants, empêcher les paysans d'aller cultiver, des écoles fermées. Vous n'avez jamais connu le terrorisme et nous ne le souhaitons pas que vous le connaissiez.  les partenaires dont vous chantez les louanges ont refusés de fournir au Mali du matériel militaire et de défense.

    Si ce parti prend l’initiative de decouvrir la nature du probleme que vive ces pays pour moi c’est une bonne chose.
    {comment_ads}
    Auteur

    Quantbusiness

    En Mai, 2024 (15:16 PM)
    Il ne peut exister une dualite au sommet de l'Etat car les senegalais ont elu le President Diomaye Faye. C'est lui et lui seul que la constitution confere les prerogatives des politiques de Defense et des Affaires etrangeres. Il ne faut pas essayer de lui faire de l'ombre. Ensuite les grandes lignes de la diplomatie senegalaise sont tres claires et cela ne date pas de ce nouveau gouvernement. Il faut oeuvrer pour la consolidation et rien d'autre.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (16:14 PM)
    Ses pays, malgré leur regime sont nos voisins , et nous sommes liées socialement, securitairement et economiquement, ne pas discuter avec eux parce que ce ne sont pas des regimes non démocratiques est un non sens......On discute et echange avec la Russie, l'Arabie Saoudite, le Qatar, la Chine , l'Iran.....qui sont loin d'être des régimes démocratiques.....et pourquoi ne devront nous pas echanger avec nos voisins proches pour essayer de trouver les solutions aux problèmes de la sous région. Occupons nous de notre démocratie, et n'essayons pas de faire la leçon aux pays non démocratiques, ce que fait actuellement l'occident et qui a du mal à passer à travers le monde. Les Grands pays démocratiques occidentaux n'hésitent pas à avoir des relations avec  des monarchies ou des regimes autoritaires à travers le monde, ils n'ont jamais coupé leurs relations avec la Chine,ni avec les monarchies du Golfe l'Arabie Saoudite, le Qatar qui sont des régimes autoritaires et non démocratiques

    La démocratie, c'est le peuple qui l'arrache et le peuple d
    {comment_ads}
    Auteur

    Panafricain

    En Mai, 2024 (16:51 PM)
    Cette visite chez les putschistes sera la première grosse bourde du nouveau régime. Tout le monde voit bien que les explications de ce député ne tiennent pas la route. Entretenir des relations de non voisinage, oui, on comprend. Mais envisager de construire l'unité africaine avec des putschistes qui ont pris leur peuple en otage, des militaires qui ne tolerentsicune contestation de leur pouvoir en jetant en prison journalistes, activistes etsimplescitoyens, c'est ne rien comprendre ni au panafricanisme ni au souverainisme. Ce sont des démocraties, ayant la légitimité d'être élues par les peuples, qui peuvent faire l'unité africaine. Si Donko n'a pas compris ce truc badiqu5il n'a pas le droit de se dire panafricain. Et puis,on ne dit pas panafricaniste, mais panafricain !!!
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (14:37 PM)
      la dialectique de l'occident ne sera jamais la réponse aux probleme de l'Afrique , je prefere un regime militaire liberateur des griffes occidentales plutot que vos democratures de la FranceAfrique . 
       
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (13:43 PM)
    Bizarre bizarre sonko qui se rend dans des pays ditiges par des putchistes qui lont jamais eu de sympathie avec le senrgal pourquoi ne pas avoir la prudence du president qui na pas voulu franchir ce pas pour ses visites de bon voisinage avec un pays qui nous est tres proche comme le mali suivez la sagesse et la prudence  du predident meme sil ne vous la pas dit en face  djoudje doyna borom khel evitez de vous precipiter  pour chercher le buzz ou la notoriete en voulant quon vous voit coute coute voyager comme le president prudence prudence danka danka rek evitez des erreurs pareils et respectez le president en lecoutant et en le suivant au lieu de vous hasarder dans des situations qui risquent de nous couter cher aussi bien a vous qua notre cher senegal et evitez cette denomination de ces deux predidents qui commencent a crer des djikhidjakha dans nos tetes et cest irespectueux pour notre president
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email