Mardi 26 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Diplomatie

Un sénateur américain évoque de nouvelles sanctions contre la Russie

Single Post
La Russie doit s’attendre à des sanctions sévères après les cyberattaques qui ont émaillé la campagne présidentielle américaine remportée par Donald Trump selon Lindsay Graham. | Photo d'illustration - Reuters Facebook

La Russie et son président, Vladimir Poutine, doivent s’attendre à des sanctions sévères après les cyberattaques qui ont émaillé la campagne présidentielle américaine remportée par Donald Trump, a déclaré mercredi le sénateur américain républicain Lindsey Graham.

Au début du mois, des sénateurs républicains et démocrates dont Lindsay Graham, ont demandé la création d’une commission d’enquête bipartisane sur les piratages informatiques menés par des pays étrangers à l’encontre des États-Unis, commission qui s’intéresserait plus particulièrement à la Russie, soupçonnée d’avoir voulu influencer le résultat du scrutin du 8 novembre.

A lire aussi: Des sénateurs américains en visite pour rassurer les pays baltes sur Trump

« Des sanctions bipartisanes vont frapper la Russie de plein fouet ainsi que Vladimir Poutine lui-même, a déclaré le sénateur à Riga. Il est temps que la Russie comprenne que trop, c’est trop ». Lindsey Graham n’a pas précisé quelle forme pourraient prendre ces sanctions.

Vers une guerre froide numérique ?

Les agences de renseignement américaines sont arrivées à la conclusion que Moscou avait tenté d’influencer l’élection présidentielle en piratant les données de particuliers et d’institutions. Le parti démocrate a également été piraté. « Voici ce que vous pouvez attendre pour 2017 aux États-Unis : un effort bipartisan du Congrès dans la lutte contre l’ingérence russe dans notre élection » a promis le sénateur Graham.

Accompagné du sénateur de l’Arizona John McCain, Lindsay Graham a effectué un voyage de trois jours dans les pays baltes pour apaiser des inquiétudes concernant les politiques futures engagées par président élu Donald Trump.

L’Otan considère désormais officiellement les attaques informatiques comme un « domaine opérationnel » de guerre, au même titre que les attaques maritimes, terrestres et aériennes.



1 Commentaires

  1. Auteur

    Ris

    En Décembre, 2016 (11:11 AM)
    ATTENTION FAITE COMME OBOMA

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email