Mardi 30 Novembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Diplomatie

YAYA JAMMEH : « Je vais vous aider et vous allez bientôt voir les résultats »

Single Post
YAYA JAMMEH : « Je vais vous aider et vous allez bientôt voir les résultats »

Le président Yaya Jammeh s’est engagé, hier, à apporter son soutien pour trouver des solutions au conflit casamançais. En contrepartie, il demande aux autorités sénégalaises de refuser que Dakar abrite des dissidents gambiens.
Le Sénégal pourrait compter sur la Gambie pour trouver une solution au conflit en Casamance. Le président Yaya Jammeh a promis, hier, au chef de l’Etat, Macky Sall, son soutien pour un retour définitif de la paix dans la partie sud du Sénégal. « Je vais vous aider et vous allez bientôt voir les résultats », a lancé M. Jammeh
Yaya Jammeh semble dire que la Casamance aurait pu retrouver la paix depuis longtemps. « On aurait pu dépasser le conflit de la Casamance, si Abdou Diouf était réélu en 2000. Avec le Mfdc, nous avions trouvé un accord. Les membres du mouvement étaient presque d’accord pour transformer leur organisation en parti politique et renoncer à la lutte armée. Le Mfdc avait demandé que le gouverneur de la Casamance soit élu par les populations de la Casamance et que celui-ci soit originaire de la région », a révélé M. Jammeh.
Le président gambien poursuit que l’Union européenne avait accepté de financer le déminage de la Casamance. Selon lui, un accord a été trouvé et un commissaire européen devait venir en Casamance. Malheureusement, s’est désolé M. Jammeh, « après sa victoire en 2000, le président Abdoulaye Wade a estimé que la Gambie ne devait pas s’immiscer dans les affaires internes du Sénégal ». « Il avait dit que le Sénégal est un grand pays. Il n’a pas besoin que de petits pays comme la Gambie et la Guinée-Bissau s’immiscent dans le conflit casamançais pour trouver une solution », a révélé Yaya Jammeh
Le chef de l’Etat gambien a souligné : « le président du Sénégal est parti, juste après son élection, en Guinée-Bissau. Le secrétaire général de l’Onu a exprimé son étonnement en me demandant pourquoi Abdoulaye Wade n’est pas venu en Gambie avant de se rendre en Guinée-Bissau. J’ai répondu qu’il va venir en Gambie. Je lui ai dit que je n’ai aucun problème avec le président Wade ». Et Yaya Jammeh de poursuivre : « quand, j’ai revu le président Wade, il m’a dit,  je voulais vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour la Casamance, mais nous n’avons plus besoin de votre intervention personnelle ».  Yaya Jammeh révèle avoir conseillé au président de ne pas entreprendre d’autres négociations, parce que des accords ont été déjà signés. « Il faut essayer de chercher les voies et moyens à utiliser pour appliquer les accords », a expliqué M. Jammeh.

Une commission pour prendre langue avec les rebelles
Le président Yaya a dit avoir été saisi, une semaine après son tête-à-tête avec Abdoulaye Wade, par l’abbé Diamacoune, qui lui aurait dit que depuis l’arrivée du président Wade, il a essayé de le contacter pour l’application des accords, mais il n’a pas répondu. Le président Jammeh révèle avoir dépêché son ministre des Affaires étrangères auprès du président Wade, mais cela n’a pas permis de faire avancer le dossier.
« Cinq mois après, le Mfdc a dépêché un envoyé spécial auprès de moi. Je leur ai répondu que le président Wade estime que je n’ai plus aucun rôle à jouer dans le processus de paix en Casamance.  J’ai demandé au Mfdc de saisir directement le président  Wade.
Diamacoune m’a rétorqué qu’il n’enverra pas une quatrième lettre », explique le président gambien.
Selon M. Jammeh, c’est dans cet environnement que les hostilités ont repris dans le sud du Sénégal, suscitant une réaction du secrétaire général de l’Onu. « Kofi Annan m’a demandé d’intervenir. Olusegun Obasanjo m’a également suggéré d’agir. J’ai dit que je ne peux plus rien faire. Obasanjo a insisté en me demandant d’intervenir au nom de la Cedeao. J’ai souligné qu’il m’est impossible de faire quoi que ce soit », révèle Yaya Jammeh. Le président gambien a ajouté : «  Wade est allé dire à Obasanjo que son problème en Casamance, c’est Yaya Jammeh. Il m’a accusé d’être le bailleur des rebelles.  Le patron de l’exécutif gambien révèle avoir juré sur le saint coran devant le chef de l’Etat nigérian qu’il n’a jamais accueilli les rebelles.
Yaya Jammeh a indiqué que l’ancien président sénégalais est revenu vers lui pour demander d’intervenir dans le conflit, quand il y a eu une recrudescence de la violence. Mais il dit avoir dit à l’ex-chef de l’Etat qu’il ne peut pas intervenir, parce que le Sénégal abrite des dissidents gambiens. «  Nous avons donné aux autorités sénégalaises des indications claires sur les lieux où se trouvent les dissidents. Nous avons fourni leurs numéros de téléphone, mais rien n’a été fait. Le président Wade a dit qu’il est un démocrate et qu’il ne peut pas extrader des citoyens gambiens », s’est désolé Yaya Jammeh.  Le président gambien a précisé : «  il ne s’agissait pour moi de demander l’extradition des dissidents. Nous voulions juste que le Sénégal les expulse de son territoire. Nous voulions qu’il expulse Ndur Thiam (un dissident gambien qui aurait tenté un coup d’Etat contre le régime gambien) ».
En échange de son soutien, le président gambien a demandé au Sénégal de refuser d’abriter des dissidents gambiens. « La Gambie ne va servir de base arrière à des rebelles qui combattent contre le Sénégal. Le Sénégal ne doit pas, à son tour, abriter des dissidents gambiens », a lancé Yaya qui propose une  commission restreinte composée de personnalités des deux pays pour prendre langue avec les rebelles.
 

  L’appel d’offres du pont sur la Gambie bientôt lancé
Le président gambien, Yaya Jammeh, a déclaré, hier, que le financement du pont de la transgambienne a été déjà trouvé. Selon lui, la construction de cette infrastructure de désenclavement pourrait bientôt commencer. «  Nous devions faire les appels d’offres, il y a trois mois de cela, mais nous n’avons pas pu faire cela à cause des élections », a fait remarquer M. Jammeh qui a rappelé que le Sénégal et la Gambie sont deux pays avec un seul peuple. «  Nous avons le devoir de renforcer nos relations », a dit M. Jammeh qui recevait, hier, son homologue sénégalais, Macky Sall.
Le chef de l’Etat, Macky Sall, a pour sa part souligné que si le pont doit être réalisé, il le sera sur le territoire gambien. «  Ce sera un pont gambien. Le Sénégal a un problème de continuité de son territoire entre le nord et le sud. Et nous avons besoin d'une continuité territoriale qui passe par la Gambie, puisque c'est la ligne droite. On avait d'autres possibilités, passer par Tambacounda, mais ce trajet coûte cher et il n'est pas une ligne droite», a dit M. Sall. Comme nous sommes des panafricains, je connais votre engagement pour l'unité africaine. Il y a une confiance réciproque. Je souhaite que l'amitié entre nos peuples puisse permettre de poser la première pierre du pont sur le fleuve Gambie », a déclaré M. Sall
Le président Sall a souhaité voir les deux Etats raffermir leurs liens, tant en ce qui concerne la circulation des personnes et des biens, mais aussi les autres secteurs. « Il y aura un renouveau dans nos relations », a lancé Macky Sall qui promet d'être sincère avec son homologue et de le consulter pour les grandes questions liées au continent africain.

affaire_de_malade

26 Commentaires

  1. Auteur

    Tef

    En Avril, 2012 (23:30 PM)
    bien  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
  2. Auteur

    Fvd

    En Avril, 2012 (23:33 PM)
    :) :-D   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">   :hun:  :cry:  :love:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   :?:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :sad:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :haha:  :dedet:  :sn:  :down:  :up:  :tala-sylla: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Cad

    En Avril, 2012 (00:02 AM)
    Yaya a bien dit qu'il va aider le sénégal dans la résolution du probléme de la casamance. Bienvenue Dr, Président Yaya.
    {comment_ads}
    Auteur

    Frokh Thiaya

    En Avril, 2012 (00:23 AM)
    yaya ne vient que confirmer ce qu'on pensait, c'est wade qui est à l'origine des maux au senegal. n'est ce pas lui qui a affirmé avoir nourri les rebelles pendant longtems, cela veut tout dire. aussi petit que soit la Gambie, elle reste une zone stratégique pour la résolution de la crise........on ne peut pas se passer d'une collaboration active avec la GAMBIE et la GUINEE BISSAU pour regler ce problème qui n'a que trop duré.

    Attendons de voir ce que ça va donner.

    VIVE LA SENEGAMBIE  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Veritas

    En Avril, 2012 (00:24 AM)
    J`AI L`IMPRESSION QUE CERATIS SENEGALAIS QUI ECRIVE DANS SENEWEB NE VEULENT PAS LA PAIX EN CASAMANCE. IL FAUT RESPECTER YAYA JAMMEH METTEZ VOTRE ORGUEIL SENEGALAIS DANS LA POUBELLE. HEUREUSEMENT QUE VOUS AVEZ LA CHANCE D`ELIRE UN PRESIDENT HUMBLE, HONETTE, INTELLIGENT QUI A VECU DANS UN MILIEU ET AVEC UNE EDUCATION SERERE, DE PLUS IL EST PEUL. TOUTES SES QUALITES FERONT QU`IL VA REGLER LE PROBLEME DE LA CASAMANCE AVEC YAYA JAMMEH. MONSIEUR LE PRESIDENT SALL CONTINU DE FAIRE CONFIANCE A YAYA TU PARVIENDARIS A REGLER CE PROBLEME. POUR LES SENEGALAIS QUI NE LE SAVENT PAS JE VOUS INFORME QUE LA CASAMANCE EST UNE REGION AVEC DES PEUPLES RESPECTUEUX DES AUTRES, FIERTS, COURAGEUX ET TRES DETERMINES. LA HAINE NE VA JAMAIS REGLER CE PROBLEME. IL FAUT DE L`HUMILITE, DE LA MODESTIE, DU RESPECT, BEACOUP DE RESPECT POUR REGLER CE PROBLEME COURAGE MONSIEUR SALL ET JAMMEH VOUS ALLERZ REUSSIR. BOONE CHANCE
    Auteur

    Ely

    En Avril, 2012 (00:25 AM)
    IL FAUT PRENDRE YAYA DJAMEH AU MOT ET SIGNER TOUT DE SUITE LE PROTOCOLE D'ACCORD DU PROJET DE CONSTRUCTION DU PONT.



    DANS LE MEME TEMPS LANCER LA CONSTRUCTION D'UNE AUTOROUTE A A 4 VOIES AVEC TERRE PLEIN CENTRAL ET DEUX VOIES CYCLAVES AVEC CE PARCOURS: DAKAR - KAOLACK - GAMBIE (PONT DE LA FRATENITé)- CROISEMENT DIAROUMé - BIGNONA - ZIGUINCHOR - CAP SKRING - GUINéE BISSAU.



    UN SEMAINE APRES LE DEMARRAGE DES TRAVAUX DE LA CONSTRUCTION DU PONT ET DE CETTE GRANDE AUTOROUTE DU SUD, LA PAIX EN CASAMANCE S'INSTALLERA POUR TOUJOURS: PLUS DE 10 000 EMPLOIS JEUNES TROUVERONT DU TRAVAIL DURANT PRESQUE 3 a 5 ANS ET 3/4 DE CES JEUNES AURONT UN EMPLOI DEFINITIF SUR CETTE GRANDE ROUTE AUX BORDS DE LAQUELLE SE CONSTRUIRONT STATION ESSENCE, HOTELS-RESTAURANTS - BOUTIQUES ; LES EMBRANCHENT DE ROUTES NATIONALES DéPARTEMENTALES, VILLAGEOISES PERMETTRONT LE DéVELOPPEMENT D'UN RéSEAU ROUTIER GIGUANTESQUE, LES FORÊTS LIMTROPHES SERONT PLUS CIRCONSCRITES ET PROTéGéES.



    LA CIRCULATION PERMANENTE (DE VEHICULES, CYCLISTES, AGENTS DE SéCURIT2é, PIETONS DES VILLAGES COMMERCIAUX EN BORDURE) PERMETTRA DE CHASSER TOUT ESPRIT REBEL QUEL QU'IL SOIT.
    {comment_ads}
    Auteur

    Taupe

    En Avril, 2012 (00:31 AM)
    JE VOUS SOUHAITE BEAUCOUP DE COURAGA MILITAIRE SENEGALAIS CE GAS NE ME CONVINT PAS DUTOUT.JULE DIOP NAVIEZ VS PAS DIT K POUR REGLER LA CRISE IL FAUT REGLER LE PROBLEME DE CET HOMME NS VS ECOUTONS JULE. NOS FRERE DARME KI SONT ENTRE LS MAINS DE CES BANDITS NS ALLONS LES RECUPEER DE GRE OU DE FORCE SACHANT K CES PROMESSE NABOUTIRONT ET PREDIT DES LENDEMAIN TRES SONBRE POUR NOS DIAMBARS.
    {comment_ads}
    Auteur

    None

    En Avril, 2012 (00:43 AM)
    The real problem in this conflict we all know it. Yaya cannot be fueling this conflict, and be the solution at the same time. Macky would be a real fool to kick out any dissident seeking refuge in Senegal. He better not commit the same ill advised error Abdou Diouf made when he came to power. For those who don't know what I am talking about, remember what happened to the FLING combattants of Guinea Bissao. Abdou Diouf shipped them back to Bissao where they were all tortured and killed. Diouf was bargaining for peace, In return, Bissao nurtured, and supported the southern front led by Salif Sadio. History is here for us to learn from it. Repeating the same act and expecting a different result is a sign of stupidity. Senegal should work with Yaya but never blindly trust him. Keep the dissidents, they are your bargaining power.
    {comment_ads}
    Auteur

    Goor

    En Avril, 2012 (00:47 AM)
    Maky a tres bien fait de reserver sa 1ere visite a la Gambie, il demarre bien deja, je pense que la paix va enfin revenir
    Auteur

    L'africain

    En Avril, 2012 (01:35 AM)
    Franchement c'est incompréhensible et inquiétant l'attidude de certaines personnes. En effet ils passent tout leur temps à injurier les gens, à qui ils n'auraient jamais le courage de le faire s' ils étaient face à face; ou à dire de gros mots. Je ne sais pour quel intéret ils le font? Mais de grace s'ils n'ont rien à dire ils peuvent se taire. Non seulement c'est de l'humilité mais aussi ça leur éviterait de dévoiler, leurs carences intellectuelles parce que incapables de proposer aux gens des commentaires objectifs et pertinents. Je rappelle encore une fois que le net est un phénomène très important pour nos sociétés en voie de développement. Car il nous permet sans aucun doute, d'etre au rendez-vous de la mondialisation notamment avec les échanges dans plusieurs domaines. Mais nous africains nous devrons surtout faire attention sur la manière d'aborder encore une fois ce phénomène de notre époque. L'impolitesse et l'arrogance ne servent à rien du tout; et cela ne s'explique que par un manque de savoir vivre et d'intelligence. Sinon chacun de nous peut se cacher derrière sa machine et se mettre à insulter qui il veut, mais cela n'a pas de sens. Alors faisons seulement des commentaires civilisés pour le bien des sénégalais et des africains. As salamou malaykoum!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Casdimancao

    En Avril, 2012 (01:49 AM)
    Quand le conflit a commencer en 1982 yaya etait dans une college et ne savait pas qu`il allait etre president. ceux qui parlent yaya ne savent rien la casamace est tres complexe il faut de la modestie, de l`humil beacoup savent que les senegalais n`aiment pas yaya parcequ`il est diola. faites attention meme si yaya quitte le pouvoir est que la gambi soit dirigee par un ndiaye, gaye, diagne, diop, il n`est pas sure que se probleme soit resolu. soyez respectueux, soyez modestes, soyez humble et respecter les peuples de la casamace. c`est la seule voie qui va memer a la paix. personnellemnt je le souhaite car avant tout nous sommes des senegalais et des gambian et nous sommes feres et soeur. ceux qui veulent utiliser l`orgueil pour regler ce probleme vont tout simplement echouer. courage macky et yaya tous les casacais sont avec vous et nous persuade que vous allez reussir.
    {comment_ads}
    Auteur

    Garmisy

    En Avril, 2012 (04:46 AM)
    Je CROIS QUE VOUS TOUS VOUS REVEZ.Si vous croyez que diame peut regler ce probleme eh bien vous revez:LA CASAMANCE SERA INDEPENDANTE QUE VOUS LE VOULIEZ OU PAS .MACKY SALL EST TROP JEUNE POUR RESOUDRE CE PROBLEME.LA CASAMANCE EST UN PAYS COMME TOUT AUTRE ,TOUTES CES DEMARCHES SONT SIMPLEMENT DE LA PEINE PERDUE.LA RACINE DE CE PROBLEME C'EST LE PRESIDENT SENGHOR ET LA NAIVETE DE CERTAIN CADRES CASAMANCAIS A L'EPOQUE.SEULE L'INDEPENDANCE REGLERA CE CONFLIT.DEVELOPPER VOTRE PAYS C'EST ENCORE MIEUX NOUS N'AVONS PAS BESOIN DE VOUS.
    {comment_ads}
    Auteur

    Badji

    En Avril, 2012 (05:35 AM)
    Bonne chance Mrs les Pts Macky et Yaya, que le Tout Puissant guide vos pas; nous les Casamancais particulierement Diola avons besoin de cette paix pour retourner cultiver nos champs et apres danser au bouguerebou. :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Poush

    En Avril, 2012 (05:48 AM)
    i tout le monde avait un espri aussi borne et limite que vs ,caurait ete la catastrophe du moment ou ou on parle de l'unite africaine,regarder tous ces infinmes Etats qui on reclame leur independance comme recemment le soudan,MEDITER LA DESSUS
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndaiye

    En Avril, 2012 (05:58 AM)
    Yaya boul yap senegales yi..paski yow yai sponsor rabel li cassamance yi. Stupid idiot, mr president
    {comment_ads}
    Auteur

    Ama

    En Avril, 2012 (07:15 AM)
    YAYA DIAMEY N EST PAS UN DEMOCRATE,LE PEUPLE GAMBIEN EST OPPRIMÉ,PAS DE LIBERTE DE PRESSE ET JE PENSE QUE LE FAIT D ACCEPTER SA PROPOSITON CONSTITUE UNE ENTRAVE A LA DEMOCRATIE DANS LA SOUS REGION .CE SONT DES FRERES GAMBIENS QUI N ONT PAS LE DROIT DE PARLER ,NI DE DENONCER LE REGIME SUR PLACE .CE QUI A MON AVIS N EST PAS NORMAL
    {comment_ads}
    Auteur

    Joobfara

    En Avril, 2012 (07:33 AM)
    En se positionnant comme le détenteur de la solution de règlement des exactions des bandits armés en Casamance,Jammey confirme être partie prenante du complot visant à détacher cette région du Sénégal en vue de la création d'un ensemble Gambie-Casamance-Guinée Bissau.Ce type là est dangereux.Il se moque depuis trop longtemps du Sénégal en donnant asile aux dirigeants des groupes armés,en les nourrissant et en les armant.Il est temps de lui montrer si qu'il en coûte de jouer avec le feu ,en envahissant la Gambie(qui de fait n'est qu'une région du Sénégal) et en destituant cet illuminé!!!!!!!!!!!!!!!!Moooooooooooooo!!!!
    Auteur

    France(rouen)

    En Avril, 2012 (08:09 AM)
    Le Sénégal doit prendre le président aux mots. C'est facile de faire des déclarations, le Sénégal veut une réaction immédiate et concrete s'il est réellement détenteur de la solution casamançaise. En ce qui me concerne et comme bcp d'autres Sénégalais je crois bien: c'est un résultat définitif et retour à la Paix.
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug Deug

    En Avril, 2012 (09:05 AM)
    sachant quil pouvait regler s probleme depuis pourquoi il n la pas fait,
    {comment_ads}
    Auteur

    Freetr

    En Avril, 2012 (09:22 AM)
    sur la carte la Gambie est petite, mais au plan militaire c'est pas petit dé
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Voyant

    En Avril, 2012 (09:33 AM)
    AH oui nous comprenons maintenant que Yaya Jammeh est responsable de tous les maux que souffre la casamance c est lui qui encourage les rebelles lui meme c est un rebelles iln a pas dit la verité il fait le ruse c est une maniere debeneficier Mr Thiam qui a tenté de lui descendre
    Auteur

    Lagaffe

    En Avril, 2012 (12:13 PM)
    NOUS AIDER? Ça vient confirmer ce que disait tous les jours Mame DIARRA et beaucoup d'autres. Le nœud gordien de la crise casmançaise, c'est Yaya Diamé. Il veut être incontournable. En plus, il joue au maitre chanteur pour manipuler Macky et le Sénégal. Sale type.On devrait la lui fermer; et c'est simple, croyez moi. :down:  :down:  :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Kunta Kinte

    En Avril, 2012 (12:23 PM)
    SÉNÉGALAIS IMPÉRIALISTES ET ARROGANTS  :-D 
    {comment_ads}
    Auteur

    L'africaine

    En Avril, 2012 (13:06 PM)
    NON CE TYPE EST DEGUEULASSE C'EST UN VRAI MAITRE CHANTEUR, j'espère que MACKY jouera plus malin que lui il faut qu'on le fasse déguerpir le con on devrai l'arrêter c'est lui le noyau de la rebellion il loge ces rebelles dans des hotels de luxe à d'ux pas de son "palais'

    {comment_ads}
    Auteur

    Rane

    En Avril, 2012 (13:44 PM)
    Il ne nous apportera absolument rien. D'ailleurs c'est lui qui tire les ficelles .
    Auteur

    Gambain N Proud

    En Avril, 2012 (20:02 PM)
    senegalese people= too proud to accept that The Gambia could help a great deal in the casamance affair = total to failure in peace, tranquility and socio-economy of big empty senegal... SOFFF NGEN DALLL!!!!!!!!!!!!!!! TE REUY LAMIGNE
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email