Jeudi 02 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

376 établissements formels ont fermé en 2012, selon Baïdy Agne du Cnp

Single Post
376 établissements formels ont fermé en 2012, selon Baïdy Agne du Cnp

La situation des entreprises sénégalaises n’est pas reluisante. Elles sont nombreuses à être affectées par la crise économique, comme le laissent du reste entendre de nombreux analystes depuis plusieurs années.

Le président Baïdy Agne du Conseil National du Patronat en a apporté des preuves, avec des chiffres à l’appui, lors d’une visite du ministre du Commerce Alioune Sarr dans leurs locaux. Selon M. Agne, cité par le journal L’Observateur, ce jeudi, « nous venons d’enregistrer plus de 376 fermetures d’établissements formels en 2012 notamment des Petites et Moyennes entreprises (Pme) ».

Le président Agne exhorte l’Etat à rendre opérationnelle la cellule entreprise en difficulté de l’Adepme, en plus de mettre des plans de restructuration viables. Ce qui permettra d’améliorer la compétitivité des entreprises, à tous les niveaux, afin de continuer à leur faire jouer leur rôle de « bras armé de toute Nation ayant des ambitions de croissance économique, de progrès social et de création d’emplois durables », explique encore Baïdy Agne.


liiiiiiiaffaire_de_malade

26 Commentaires

  1. Auteur

    Temoin1

    En Août, 2013 (17:44 PM)
    Deuk bi dafa Macky
    • Auteur

      Objectivite

      En Août, 2013 (18:23 PM)
      dakar, 18 juin (aps) - le directeur de l’environnement des affaires à l’agence chargée des investissements et des grands travaux (apix), mamadou lamine ba, a indiqué mardi à dakar que les procédures de création d’entreprises sont désormais facilitées au sénégal où leur taux de survie reste toutefois fonction du nombre d’unités créées.

      ’’le débat n’est pas dans une question de survie, mais plutôt de savoir si les procédures de créations d’entreprise sont facilitées’’, a-t-il fait observer lors d'un atelier de partage, tout en assurant qu’’’elles le sont’’ effectivement.

      au niveau africain, le taux de survie des entreprises s’élève à 10 %, contre 20 % dans les pays les plus développés qui ont des environnements d’affaire de classe mondiale.




      ’’mais ce qui compte, c’est plus les entreprises sont créées, plus on a des survies’’, a-t-il dit.
    • Auteur

      Xeme

      En Août, 2013 (18:54 PM)
      Ça, c'est la vérité des chiffres.
      le chef arc en ciel et sa presse des 100 répondront et répéteront que toutes ces entreprises fonctionnaient avec de l'argent sale. ce qu'il y a actuellement au sénégal est une affaire de presse. on décolle les gens de la vérité des chiffres pour les nourrir de slogans.
      notre ventre sera vide. mais, on nous persuadera qu'il est plein. la presse est acquise pour ce travail.
  2. Auteur

    Sage

    En Août, 2013 (17:44 PM)
    AVEC SES CHIFFRES NOTRE PAYS VA VRAIMENT MAL.

    PAS D ENTREPRISES, PAS D EMPLOIS, PAS DE CREAION DE RICHESSES.
    Auteur

    Bzee

    En Août, 2013 (17:47 PM)
    AFFIRMATIF DEUK BI DAFA MACKY
    Auteur

    Intellect

    En Août, 2013 (17:49 PM)
    JE ME DEMANDE POURQUOI TU M'ES PAS NOMME PM ET MANSOUR KAMA MINISTRE DES FINANCES CAR VOUS ETES PLUS COMPETENTS, PLUS COURAGEUX ET PLUS DEGOURDIS QUE LES DEUX BANQUIERS DU GOUVERNMT QUI PASSENT TOUT LEUR TEMPS A EMPRUNTER DE L'ARGENT ET SE REMPLIR LEURS POCHES.IL FAUT CONTINUER DE PARLER COMME TU L'AS FAIT CAR TU ES UN PATRIOTE ET SAIS CE QUE TU DIS.AU SUNUGAL,ON NE CROIT QUE CEUX QUI CRIENT.CHAPEAU.
    • Auteur

      Xeme

      En Août, 2013 (18:55 PM)
      est-ce qu'ils respectent les critères de choix pour la défense des intérêts de la france ?
    Auteur

    Razz

    En Août, 2013 (17:57 PM)
    le pays va mal,dara dokhoul
    Auteur

    Zêta

    En Août, 2013 (17:59 PM)
    Triste vérité les entreprises qui existent croulent sous le poids des difficultés . C'est catastrophique nous n'avons pas de ministres de l'industrie .
    Auteur

    Senegalous

    En Août, 2013 (18:00 PM)
    ben c est les sociétés fictives qui ferment . sous le règne de wade les entreprises poussaient comme des champignons parce qu il yavait aucune rigueur il suffisait de connaitre un connard dans le gouvernement pour creer une société et se voir attribuer des marchés ........ la on entre dans l air de la transparence de la la rigueur donc toutes ces sociétés feug diaye n ont plus de raison d etre
    • Auteur

      Wakhal Wakhi Nitt

      En Août, 2013 (18:09 PM)
      il a bien dit établissements formels.

      et puis c'est connu, c'est très difficile pour une pme de dépasser le cap des 5 ans.

      tu divagues, toi.
    • Auteur

      Senegol1

      En Août, 2013 (18:28 PM)
      t'es qu'un con. il a bien dit formel. c'est à dire enregistré et tu nous parle de fictif.
      rien ne marche
    Auteur

    Xlm

    En Août, 2013 (18:13 PM)
    J'ai trouve un excellent produit qui nettoie la langue et lui debarrasse de cette bacterie blanche qui couvre la langue jusqu'a aboutir a une mauvaise haleine ,ce produit appele PINK TONGUE enleve tout ce tapis sur votre langue , en utilisant ce produit on peut ce payer le luxe d'ouvrir sa bouche et fiere de montrer sur tous les toits du monde une langue propre et hygienique , cette substence que je trouve tres salee est cependant une revolution dans le domaine de la medecine buccale . un produit pas du tout cher est a la porte de tous : le prix et l'envoie postale te coute 25 dollars american soit moins de 13.000 milles FCFA POUR SE PAYER CE PRODUIT SUIVEZ CE WEBSITE : WWW.VITEKHOUSE.COM  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Auteur

    Galérien

    En Août, 2013 (18:19 PM)
    billahi le Sénégal va très mal. on souffre billahi. en voyant les va et vient des péres de famille on voit nettement qu'ils n'ont pas encore satisfait les besoins de la korité.

    c'est triste ce qu'on voit en ce moment
    • Auteur

      Eskey

      En Août, 2013 (22:11 PM)
      vous venez tous vous vautrer a dakar et refusez de retourner travailler a terre au village l. il y a des gens qui sont a dakar, ne font rien mais pereferent cette misere aux travaux champetres. avec la fin des bons impayes, tout ce qui nn'ont rien a faire en ville doivent retourner a la terre. je suis convaincu que l'adage qui disait que khaliss dougnou ko ligueye dagnou keuy lidjeuti ne sera plus une realite au senegal. tous doivent vivre desormais a la sueur du front. 'argent sale c'est fini.
      les pme qui vivaient de l'argent sale ont ferme apres la fin du gre a gre massif ou une cuillere est achete a 125000 cfa. par ailleurs, c'est difficile pour une entreprise de survivre dans un marche aussi etroit que le senegal. les entreprises doivent s'orienter vers le marche sous regional pour s'en sortir.
    Auteur

    Inondations D'oeufs

    En Août, 2013 (19:18 PM)
    L'Europe subit une inondations d'oeufs, ils cherchent à les donner aux pays pauvres: "Nos élevages et nos familles sont exsangues", prévient un communiqué du collectif. "On est à bout, ces oeufs-là, on est prêt à les donner à des pays en voie de développement, mais il ne faut pas qu'ils restent sur le territoire français", ont expliqué le 7 août les manifestants, dont les coûts de production pèsent plus largement avec la baisse des prix.

    On a qu'à aller les chercher pour les donner aux daaras et hôpitaux, cela ne va pas gêner la vente des producteurs locaux
    Auteur

    Mbidou

    En Août, 2013 (19:40 PM)
    Tu as raison baidy .le taux de fermeture est surtout du l impossibilite des pme et pmi d acceder a la commande publique a cause du code des marches et a la dirction centrale des marches le budget de l etat est baillonne

    Auteur

    @xlm

    En Août, 2013 (20:01 PM)
    Xlm, franchement tu nous emmerdes avec ton produit, comme il est excellent, nettoie ta langue et fous nous la paix. Tes vraiment chiant en fin de compte
    Auteur

    Dakaran

    En Août, 2013 (20:02 PM)
    WWW.DAKARANNONCES.COM , votre site de petites annonces completement gratuit
    Auteur

    Pixou

    En Août, 2013 (20:58 PM)
    Cest le yonou yokoute en marche
    Auteur

    Macky Incompetent

    En Août, 2013 (21:18 PM)
    MACKY EST INCOMPETENT
    Auteur

    Fauché

    En Août, 2013 (22:59 PM)
    Le chemin est encore long, et malheureusement on a pas assez d'entrepreneurs dans ce pays. De plus, très peu est fait pour accompagner les PME/PMI. Elles se battent avec une concurrence étrangère féroce, ne peuvent accéder aux marchés de l'Etat, et ont le pistolet des douanes ou impôts posé sur leur tempe!!. C'est presque surhumain de pouvoir sortir de cet environnement mouroir pour PME.

    L'Etat doit entre autres: dédier une part importante de ses commandes/marchés aux entreprises nationales, alléger la fiscalité pour les start up (personnel, TVA...), donner plus de moyens aux structures d'encadrement, inciter et favoriser le financement alternatif.......

    Il nous faut des millions de PME dans ce pays, et il faut réfléchir à ce que cela soit possible dans quelques années.
    Auteur

    Timbi

    En Août, 2013 (00:47 AM)
    maki dou tous ay kathie réek,daffa teulée té bilay lissi kanam rawoul beut si maki était malin il ferai appel a certaines pontes de l'ancien régime pour l'intéret du senegal mais il est animé par cet esprit de fayonto mais malheureusement il a faussé le depart en accusant wade de voleur
    Auteur

    Mane Moussa

    En Août, 2013 (09:29 AM)
    Chers amis, malgré ce dur mois de ramadan, nous nous sommes réunis pour contrer l'injustice, la violence politique, l'arbitraire, l'égoïsme et la haine. Avec le renversement de la charge de la preuve, tout Sénégalais peut devenir membre de l'Action de Soutien et de Solidarité à Karim WADE et de ses compagnons d'infortune (ASS-KAW): "Je t'accuse d'être le propriétaire de ce bien et si tu soutiens le contraire, donnes moi la preuve que ce bien ne t'appartient pas; mais en attendant, je te mets en prison". La Cellule de communication de ASS-KAW vous souhaite une bonne et joyeuse fête de korité en dépit des difficultés actuelles que connait le Sénégal, notre cher pays.
    Auteur

    Fans

    En Août, 2013 (13:59 PM)
    baidy a raison mais l analyse d pourquoi doit aller plus loin ,,, il y a des solutions a ce probeme ,, je jure ,,, il y a des solutinaux problemes des chomage au senegal ,, je prends ALLAH A TEMOIN ,, MAIS wade et ses acolytes ont ruine le pays ,, il a corrompu tout le monde avec l argent du pays ,, et on le laisse se promener ,,, tous les detourneurs sont la sans soucis ,,, le mal est la mais des senegalais competents brillent ailleurs ,, CHER BAIDY TOI TU NE PEUX QUE CONSTATER les degats ,,, mais savez vous que lpot est entrain de pousser beaucoup d entreprises a fermer et a aller voir ailleurs ? il arrive un jour ou il n y aura plus d entreprises senegalaises ou africaines a dkr ,,, moi avec l aide D LLAH JE PEUX REGLER CE PROBLEME mais je pose mes conditions ,, le plan que je mettrai en place sera applique par out le monde le president compris ,, je sortirai inchallah le pays du parasme avec ou sans salaire je le confirme INCHALLAH ,, depuis l eniquite ,, toutes les solutions de sortir de crise sont sortent de la tete d un homme ,,organisees ,, planifiees ,, vulgarisees ,, et encadrees ,, donc ne sous estime pas ce que je vins de dire je ne veux meme etre apprecie ,,,c est du sommet de la montagne qu on voit mieux les prairies ,,, ALLAH EST SEUL COMMANDEUR et je n ai coniance qu a lui tout ce qui n est pas d allah est ordures u pux tre president sans avoir les solutions ,, espererz jamais un un debut de solution avant 2019 jamais d ici la c est du pilotage a vue merci baidy d voi ouours it la verite aux autoites
    Auteur

    Fans

    En Août, 2013 (14:11 PM)
    suite 21 qulles erreurs de saisie ,, lire tu peux etre president sans voir les solutions des problemes auxquels le pays est confronte ,,, ,, n esperez jamais voir un debut de solutions avant 2019 ,,, lire merci baidy d avoir toujours dit la verite aux autorites ,, excusez moi pour certaines fautes de frappe,, bonne fete de korite a tous qu ALLAH EXHAUCE TOUES OS PIERES BONNE FETE A tous les agents de google mais depuis quelques jours on a un probleme de connexion avec google ,,, we don t know why ? a tous les senegalais de l exterieur bonne fete de korite fetee hir jeudi et pour ceux qui ont fete la kirite avec leur famille au senegal aujurdhui
    Auteur

    Papi

    En Août, 2013 (14:29 PM)
    la moitier des etablissements etait des niches de lencien regime



    Auteur

    Dokhotal

    En Août, 2013 (14:37 PM)
    Il ya trop d' experts dans ce site. I ls feraient mieux d' aller travailler. Toutes ces societes qui ont ferme portes fonctionnaient dans l'illicite.
    Auteur

    Idy

    En Août, 2013 (15:33 PM)
    Le Regroupement des Diplômés Sans Emplois du Sénégal (Rdses) va tenir un sit-in le 20 août prochain. Face à la presse le vendredi 26 juillet 2013, Babacar Ndour, coordonnateur de ce regroupement et ses amis, ont décidé d'organiser cette manifestation pour dénoncer «l'échec et la politisation» de la question de l'emploi des jeunes par l'actuel régime.



    Le Regroupement des Diplômés Sans Emplois du Sénégal (Rdses) siffle la fin de l’état de grâce pour le régime de Macky Sall. Pour les membres de ce regroupement, il est temps de dire NON et de s'opposer à l'incapacité des dirigeants et leur volonté de politiser l'emploi des jeunes. En conférence de presse hier, vendredi au siège de la Raddho. Les jeunes membres du Rdses ont clairement manifesté leur désir d’organiser un grand sit-in à la place de l’Obélisque, le mardi 20 août prochain. Cette manifestation, prévue dans l’après-midi vise, selon eux à dénoncer «l’échec et la politisation» de la question de l’emploi des jeunes par l’actuel régime.



    A ce titre, ils comptent mobiliser les 120 000 jeunes demandeurs d’emplois dans la Fonction publique à la place de l’Obélisque à cette manifestation, qui selon le Coordonnateur, du Rdses, Babacar Ndour sera le point de départ de la vaste campagne de dénigrement du Rdses contre la politique politicienne des tenants actuels du pouvoir, autour de cette question de l’emploi des jeunes. «Après 15 mois d’exercice du pouvoir par le président Macky Sall, son premier ministre Abdoul Mbaye et son gouvernement, le moment est venu pour nous de constater avec grand regret et amertume le statu quo qui prévaut sur la situation de l’emploi dans notre pays», a soutenu Babacar Ndour, Coordonnateur de cette structure lors de cette rencontre avec la presse. Pour lui, la jeunesse doit prendre ses responsabilités vis-à-vis de ce régime de tromperie. La promesse des 5500 emplois dans la Fonction publique, faite par le chef de l’Etat lors de son adresse à la nation le 31 décembre 2012 dernier et dont l’effectivité avait été fixé par Macky Sall lui-même à la date du 31 janvier 2013 et la promesse de financer les projets des jeunes par le Fongip, selon lui, ne sont qu’une tromperie organisée de toute pièce par ce régime. «Du sommet à la base, on note des tergiversations agrémentées de promesse non tenue et de manœuvres visant la politisation de la question de l’emploi des jeunes, a-t-il soutenu.



    «Au Sénégal, nous avons seulement 364 avocats pour 13 millions de citoyens, soit 1 avocat pour 36 000 sénégalais»,



    Toujours dans sa communication de dénigrement de la politique de l’emploi du régime actuel, le Coordonnateur du Rdses a estimé que le cas du barreau du Sénégal constitue «une parfaite illustration du manque de volonté de prendre en charge de manière efficiente cette question de l’emploi des jeunes par ce régime». Pour lui, l’Etat est en connivence avec le barreau pour bloquer l’accès à cette profession pourtant libérale, aux jeunes diplômés



    «Au Sénégal, nous avons seulement 364 avocats pour 13 millions de citoyens, soit 1 avocat pour 36 000 sénégalais», a t-il révélé. Pour lui, ce nombre est largement déficitaire comparé à certains Etats comme la France, où on a un avocat pour 1300 habitants ou encore les Etats Unis avec un avocat pour 265 habitants. Pis, il a indiqué que six régions ne disposent pas de cabinet d’avocats. Il s’agit de Fatick, Kaffrine, Matam, Tambacounda, Kédougou et Sédhiou. Sous ce rapport, il préconise la réforme du barreau pour permettre à des centaines d’étudiants maitrisards qui sortent chaque année des universités de Dakar et de Saint Louis mais également des centres universitaires régionaux, de trouver un emploi dans cette profession libérale.



    Il a demandé donc à ce que l’organisation du concours du barreau ne soit plus sous la responsabilité du barreau parce que ce dernier (barreau) étant formé par les avocats exerçant la profession. Donc ils n’ont pas intérêt à élargir la profession à des futurs concurrents. Pour lui, la réforme de cette profession permettra d’enrôler un nombre considérable de demandeurs d’emplois (plus 2500 maitrisards et doctorants en droit) mais également de faire gagner du temps à l’administration judiciaire dans le traitement des dossiers
    Auteur

    Binat

    En Août, 2013 (16:34 PM)
    je pense que l'on doit d'abord comprendre la nature de ces entreprises qui ont fermé et pourquoi ces entreprises sont-elles fermées. Des analyses plus sérieuses sont necessaires pour apporter des solutions appropriées car je suis convaincue que le développement de notre pays passera par la PME/PMI. Il faut toutefois reconnaitre que la plupart des entreprises créées au Senegal ne visent que le secteur public comme "client" alors la capacité de consommation de ce secteur est limitée et en réalité ce type de secteur privé ne crée par beaucoup de valeur donc pas beaucoup de richesses. Je pense qu'il faudrait développer le secteur B2B (business to business) qui ne peut etre viable que dans un espace plus large, le marché sénégalais étant trop étroit. En plus des barrieres à l'entrée elevees, les opportunités de croissance des PME/PMI dans ce marché national sont faibles! l'Integration regionale est un MUST!
    Auteur

    Emd

    En Août, 2013 (03:14 AM)
    Le gros problème de ces entreprises aussi est le manque de financement.

    Dans nos pays, les banques ne prennent aucun risque pour accompagner les PME.

    On doit développer plus le capital à risque. L'argent ne circule pas assez et est disponible seulement pour un petit groupe. On ne peut pas booster notre économie dans des conditions pareilles.
    Auteur

    Deuckbidafamaky

    En Août, 2013 (13:47 PM)
    macky dafa teule ..dafa wara dem keur docteur wala keur mara..bi fathie teulee...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email