Jeudi 28 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

4 Avril 2014 : 54 ans et 17 mn de promesse d’une indépendance économique

Single Post
4 Avril 2014 : 54 ans et 17 mn de promesse d’une indépendance économique

Dix-sept (17) minutes, une petite annonce, et toujours des promesses, notamment d’une indépendance économique. C’est ce que l’on peut retenir de l’adresse à la nation du président Macky Sall ce jeudi soir, à la veille de la célébration du 54e anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale, avec comme invité d’honneur le président de la Namibie, Ifikepunuye Pohamba.

Sur fond d’exaltation de la « fibre patriotique », de ses défenseurs au premier chef desquels l’armée, le président a annoncé, dans le sillage du lancement du Pôle de développement de la Casamance, un bateau de fret pour le transport hebdomadaire de marchandises entre Dakar et Ziguinchor. Le navire d’une capacité de 200 tonnes sera mis à disposition par l’armée sénégalaise, en attendant l’arrivée en juillet des bateaux Aguène et Djambone, en finition en Corée du Sud.

 

En outre, il entend poursuivre la concertation tripartite, Etat-Patronat-Employés, sur la faisabilité d’une pension IPRES minimale, « quels que soient le niveau de salaire et la durée de cotisation de la personne retraitée ». Un espoir pour les retraités e l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES), à quelques semaines des élections locales, prévues fin juin prochain.

 

Pour le reste, c’est du déjà entendu, en particulier son ambition de faire du Sénégal un pays émergent, au moyen du Plan dédié (PSE), réitérant son appel à s’en approprier. Il a invité à un changement de comportement des citoyens sénégalais et au travail, alors que son ancien directeur de cabinet adjoint, Moubarack Lo, accuse le président de passer son temps à recevoir des transhumants politiques au Palais. Si ce n’est pas une mauvaise pub...


liiiiiiiaffaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    Macky Sall

    En Avril, 2014 (21:31 PM)
    Les senegalais sont des tricheurs
    • Auteur

      Papa

      En Avril, 2014 (22:39 PM)
      karim wade a la crei:

      je ne peux pas collaborer à la violation de mes droits et de mes droits de l’homme consacrés par la loi, les traités/conventions internationales ratifiés par le sénégal, et une décision de justice notamment la cour de justice de la cedeao. vous êtes radicalement incompétents car vous n’êtes pas mes juges. je relève de la haute cour de justice.

      j’ai la certitude et la conviction que je suis devant une juridiction politique qui ne garantit aucun droit à un procès juste et équitable.

      je suis un otage politique des nouvelles autorités sénégalaises.

      je suis un détenu politique.

      sur la première inculpation, la commission d’instruction avait l’obligation au bout de six (06) mois de rendre un arrêt de non-lieu ou de saisir la juridiction de jugement, de sorte que le fait de m’interroger douze (12) mois après est une illégalité manifeste.

      pour ce qui est de la seconde inculpation, nous sommes encore à l’expiration du délai de six (06) mois imparti à la commission d’instruction, sans qu’aucun acte d’instruction n’ait été posé, ce qui prouve que ce n’était qu’une manœuvre pour prolonger ma détention et me maintenir en otage.

      en outre, alors que mes avocats consultent le dossier tous les jours depuis un (01) an, c’est la presse qui annonce ma convocation et mon prochain renvoi devant le tribunal pour un jugement qui me condamnera à une peine d’emprisonnement pour m’empêcher de me présenter à la prochaine élection présidentielle.

      après toutes ces enquêtes menées depuis deux (02) ans, vous n’avez à ce jour, aucune preuve ou charge contre moi.

      en réalité, vous n’aviez jamais eu l’intention d’instruire sur la seconde inculpation et pour preuve, mes avocats découvrent à l’instant sur l’audience, que les deux (02) procédures ont été jointes par une ordonnance qui nous a été notifiée il y a seulement cinq (05) minutes.

      je ne réponds donc à aucune de vos questions, et ne peux participer à une parodie de justice.
  2. Auteur

    Pse

    En Avril, 2014 (22:49 PM)
    Est ce que le Senegal sera emergent dans un mois?
    Auteur

    Le Senegal

    En Avril, 2014 (22:57 PM)
    Senegalais nous avons eu Le genie Venant de France pendant 12 annees de Reves et de wakh wakhet la nous avons UN PRESIDENT  :sn:  :up:  :up: 

    Au mois cette annee nous n aurons pas Bass Le pauvre Lion complement peter dans sa cage

    BONNE FETE DU 4 AVRIL -1954----2014













     :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up: 
    Auteur

    Macky Sall

    En Avril, 2014 (05:17 AM)
    Thounela
    Auteur

    Ndoyaa

    En Avril, 2014 (06:47 AM)
    pdt macky message bi amena solo mais ici la cour supreme notre gestionnaire dal moy lolou kouaw kidal biens mal acquis rek si sounou kalisou cour bi te patron yi ne pate nopi lou takh lou khew ;tout le monde se pose la question ! trop de choses louches a la gestion
    Auteur

    Atypico

    En Avril, 2014 (08:21 AM)
    "un des paons danse" Tandis le peuple reste dans le marasme .
    Auteur

    Baba

    En Avril, 2014 (12:30 PM)
    Que Macky Sall nous dise !



    Par Souleymane Jules Diop | Seneweb.com | Jeudi 08 décembre, 2011 09:34



    Partager sur facebook



    « La seule condition pour que



    le mal puisse triompher, c’est que



    les bons ne fassent rien »



    Edmund BURKE



    Ce n’est ni par sentiment de haine ni par esprit de parti. Ce n’est pas non plus par soif de vengeance. Macky Sall a nourri pendant trois ans la horde de plumitifs du journal « Il est midi » qui ont fait déferler leurs baves injurieuses sur d’honnêtes citoyens et sur moi-même. Son homme de main, Ndiogou Wack Seck, dans ses meilleurs jours, avait même bénéficié d’un groupe électrogène acheté par la Primature que dirigeait Macky Sall, qui indiquait lui-même la voie à suivre en s’attaquant à des hommes honorables comme Mamadou Dia et Amath Dansokho. Malgré tout, quand ses frères libéraux se sont vengés de ses attaques et quand Abdoulaye Wade a voulu l’humilier, j’ai été parmi ses plus grands défenseurs, l’enjoignant de quitter le Pds. Je ne peux donc être accusé de parti-pris. C’est une nécessité qu’arrivés à ce point dans la marche de notre pays, confrontés à des échéances qui seront décisives pour son avenir, nous exigions de chaque prétendant à la Magistrature suprême un minimum de vérité. Le leader de l’Apr en avait lui-même fait une exigence, qui avait convoqué le corps diplomatique accrédité à Dakar dans un hôtel, pour mettre en accusation son prédécesseur à la Primature, en violation flagrante de la présomption d’innocence.



    Nous sommes donc effarés de découvrir que pendant qu’Idrissa Seck était inculpé et envoyé en prison, pendant que les missions rogatoires enquêtaient à l’étranger pour trouver les preuves de sa culpabilité, se manigançait un gigantesque détournement de fonds publics sur lequel Macky Sall est aujourd’hui interpellé. C’était en effet pendant la même période de l’année, à l’été 2005, que sept milliards de francs taïwanais destinés aux populations démunies ont été détournés par Pierre Aïm, ami du président Abdoulaye Wade, qui a lui-même avoué qu’il avait mis un milliard de francs dans sa poche et logé le reste dans un compte d’un prétendu ami de Karim Wade, à la demande du chef de l’Etat. Poursuivi par la clameur, le chef de l’Etat avait fini par déclarer, dans un communiqué du Conseil des ministres, qu’un de ses amis lui avait « offert » de l’argent qu’il voulait remettre dans les comptes du Trésor. C’était la première fois que dans l’histoire de ce pays, un communiqué du Conseil des ministres, celui du jeudi 5 janvier 2006, contenait un mensonge aussi grave.



    Selon l’explication de Macky Sall, l’argent, celui de Taïwan bien sûr, a été restitué et distribué à différents ministres. Une explication qui ne peut pas suffire. Comment a-t-il été restitué, dans quels comptes, par qui, et pourquoi avoir versé de l’argent d’un obscur ami du chef de l’Etat dans des comptes du Trésor, sans aucune loi de finances rectificatives, sans dire dans quel compte cet argent a été viré ? Quel que soit le bout par lequel on prend cette affaire, il s’agit d’un détournement de fonds publics et Macky Sall ne peut pas s’en laver les mains avec ses réfutations captieuses. C’est trop gros pour être avalé et la réponse qu’il donne face à une affaire d’une telle gravité est simplement scandaleuse !



    Au même moment, toujours pendant l’arrestation d’Idrissa Seck, se déroulait un autre détournement sur lequel des preuves évidentes ont été fournies, au moins concernant le virement de 26 milliards de francs qui ont disparu dans la nature, qui devaient servir à la construction de villas présidentielles elles-mêmes introuvables. Mais là aussi survient un curieux retournement de situation. Interrogé sur la question de savoir s’il allait convoquer Karim Wade dans les mêmes termes, Macky Sall s’est rebiffé, déclarant que s’il devait le refaire, il demanderait l’avis d’Abdoulaye Wade avant de convoquer son fils, ne sachant pas que « c’était si important ». Monsieur ne se donne aucune limite, sur le chemin de la repentance. Il peut même accueillir Karim Wade dans une équipe qu’il va diriger.



    Il s’agit d’une absolution choquante. Et quand même on penserait qu’il en voudrait à celui qui lui a causé tant de souffrances, il dit que non. Le président aurait été « abusé ». Monsieur Sall est donc tombé des grandeurs, par ce qu’il avoue être une maladresse qu’il ne répétera plus. Que n’a-t-il pas ajouté un merci à ses bienfaiteurs puisque de ses propres aveux, il n’est redevable des honneurs qu’il a reçus et de sa haute fortune qu’à la bonté des Wade et à leur générosité.



    Soit ! Il doit au peuple qu’il appelle à l’élire, des réponses précises sur ses actes de gestion. Les Wade ne nous aideront jamais dans ce sens, puisqu’ils sont les instigateurs de tous ces scandales. C’est le cas de cette licence attribuée aux trafiquants de drogue de Ndangane Samba alors que Macky Sall était Premier ministre et Djibo Kâ ministre de la Pêche. Idrissa Seck a été interpellé sur sa gestion de la plus violente des façons, jeté en prison, alors que la moindre preuve de sa culpabilité n’avait été produite par ses accusateurs. Il serait donc injuste que l’on se taise devant tant de faits accablants et de mensonges évidents. A Macky Sall, nous demandons la vérité sur cette affaire. Nous ne pouvons déroger à cette règle sans être injustes. Il louait un modeste appartement à Derklé. Il possède maintenant une radio qui vaut 200 millions de francs, un appartement plus coûteux à Huston, une maison qui vaut un milliard de francs dans laquelle il vient de déménager avec un parc automobile que personne ne possède dans ce pays. Qu’il nous dise comment il s’est bâti cette fortune colossale en six ans. Nous osons aussi lui demander, lui qui a fait nommer sa sœur à l’ambassade du Sénégal à Paris, son frère à l’ambassade du Sénégal en Chine, son beau-frère au Consulat à New-York, s’il ne souffre pas des mêmes maux dont il accable l’actuel régime. Et que ceux qui ont eu la patience de me lire me disent s’ils ont vu dans mes écrits une volonté de nuire ou un souci de vérité. Qu’ils me disent, dans ce qui vient d’être dit, une seule chose qui ne méritait pas d’être sue par mes concitoyens. Qu’ils me disent ensuite si un homme qui figure dans un rapport d’une institution comme l’Onel, pour avoir voté de force dans une élection, sans pièce d’identité, qui a fait nommer les membres de sa famille dans nos ambassades et consulats alors qu’ils n’ont jamais été diplomates, qui, parti de rien, s’est bâti une fortune colossale en six ans, ne mérite pas que l’on s’interroge sur ses prétentions.



    SJD

    Répondre
    Auteur

    Bobou

    En Avril, 2014 (14:25 PM)
    incompetent tu a dessu tout les senegalais il faut demissionne vite tu et zero

    Auteur

    Pv

    En Avril, 2014 (15:04 PM)
    VISITEZ CETTE PAGE FACEBOOK ( PLANETE DES VERTUEUSES) ELLE TUE VRAIMENT CETTE PAGE
    Auteur

    Pv

    En Avril, 2014 (15:06 PM)
    VISITEZ CETTE PAGE PLANETE DES VERTUEUSES) ELLE TUE VRAIMENT

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email