Mardi 21 Septembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

6 millions de pauvres : La mise au point d’Amadou Hott

Single Post
6 millions de pauvres : La mise au point d’Amadou Hott
A défaut de démentir l’Agence nationale de la statistique et de la démographie  (Ansd), comme il est de coutume à la parution de rapports non favorables (Doing business, Indice de pauvreté…), le gouvernement de Macky Sall a sorti un communiqué pour une mise au poing. Le ministère de l’Economie, du Plan et de la Coopération a voulu relativiser le chiffres de 6 032 379 pauvres au Sénégal en 2018 contre 5 832 008  pauvres en 2011, soit une augmentation de 200 048 indigents dans la période.

D’après le département dirigé par Amadou Hott, cette hausse est à mettre en rapport avec l’augmentation de la population du Sénégal « qui a progressé de 3 205 415 habitants sur la même période ». « Ainsi, si le Gouvernement n’avait rien fait pour baisser le taux de pauvreté de 2011, notre pays se retrouverait avec beaucoup plus de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté », se défend Amadou Hott.

Le ministère rappelle que le rapport de l’Ansd indique un taux de pauvreté de 37,8% en 2018 contre 42,8% en 2011, soit une baisse de 05 points de pourcentage. « Il est également important de relever que notre taux de pauvreté est le plus bas de la zone UEMOA (Bénin=38,5%, Burkina Faso=41,4%, Côte d’Ivoire=39,4%, Guinée Bissau=47,7%, Mali=42,1%, Niger=40,8%, Togo=45,5%), souligne le communiqué. Une tendance baissière qui, dit-il, se confirme aussi dans toutes les régions du pays.

D’après le ministre Hott, ce résultat est le fruit d’investissements massifs de l’Etat depuis quelques années à travers le Plan Sénégal Emergent (PSE)   qui a permis d’avoir une croissance annuelle de plus de 6%. Il s’y ajoute également le côté social de cette politique par le biais des bourses sociales, de la Cmu, de la carte d’égalité des chances…
Toutes choses qui, à suivre le ministère de l’Economie, ont fait passé, comme le souligne le rapport, le taux d’extrême pauvreté de 12,2% à 6,8% sur la même période.


9 Commentaires

  1. Auteur

    Mauvaise Foi

    il y a 6 jours (10:11 AM)
    Ce ministron est animé de mauvaise foi. Au Sénégal il y a au moins une douzaine de millions de pauvres. 
    Top Banner
  2. Auteur

    Wakeup

    il y a 6 jours (10:14 AM)
    6 millions de pauvres au Senegal ne correspond pas a la realite dans le quotidien. Sans trop dire il y a minimum 10 millions vrai pauvres il faut juste voir au tour de soi pour constater la misere est partout. Nous ne savons meme pas combien sommes nous Senegal. Alors, je me demande comment ils ont  trouver que 6 millions de pauvres?
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (10:15 AM)
    Il est malade ce ministre 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (10:19 AM)
    pathetique
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 6 jours (10:28 AM)
    Mais il y a que Macky et ses compagnons qui ne sentent pas la pauvreté.Tout le Sénégal est devenu plus pauvre à cause de votre gestion. Wasalam
    Top Banner
    Auteur

    il y a 6 jours (10:30 AM)
    Il n'y a que les sénégalais e la diaspora qui font vivre leur famille au Sénégal sinon ça allait être pire.Wasalam
    {comment_ads}
    Auteur

    Meuch

    il y a 6 jours (10:48 AM)
    Mais l'ANSD ne se prononce qu'en termes de pourcentage. Elle nous parle des données de 2011 comparées à celles de 2018 et elle ignore la réalité de 2021. C'est çà notre problème. On ne maitrise pas du tout nos données démographiques. Ces 6 milllions de pauvres dont elle parle sont-ils âgés de 18 à 60 ans ou bien ? On n'a aucune visibilité sur cette réalité démographique.
    {comment_ads}
    Auteur

    Amsa

    il y a 6 jours (11:24 AM)
    Ah, bon, on avance en reculant, un pays emergeant !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Alouman

    il y a 6 jours (11:33 AM)
    Les specialistes de la politique statistique. A melanger les gens avec des chiffres et de la croissance qu'on ne constate que sur papier. Avec un seuil de la pauvrete defini par la Banque Mondiale a hauteur de 20 000 fcfa / mois (1,25 dollars / jour), c'est une honte que de se cramponner a ses chiffres. Donc au Senegal, ya 6M de personnes qui ont moins de 20 000 fcfa / jour, et on se targue de bons resultats, c'est ca? Croissance ak niomsene? Pendant que eux roulent en berline, mais ce n'est pas l'objet du debat. Francement, que peut on accomplir avec 100 000 FCFA / mois meme? On est riche cest ca? Cest sur que plus d'une personne sur deux sont pauvres au Senegal. Donc arretez de nous divertir.
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email