Vendredi 15 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Amadou Hott : « Le défi le plus urgent est celui de la mobilisation de ressources financières »

Single Post
Amadou Hott : « Le défi le plus urgent est celui de la mobilisation de ressources financières »
Le Sénégal a plus que jamais besoin d’argent pour financer son économie, à l’instar des autres pays africains. Le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération ne s’en cache pas.

« Aujourd’hui, le défi le plus urgent à relever est celui de la mobilisation de ressources financières adéquates pour accompagner la relance des économies africaines », a déclaré Amadou Hott, lors d’une intervention, ce mercredi, à l’ouverture de la 8ème conférence panafricaine sur les flux financiers illicites et la fiscalité.

Le thème de cette conférence porte sur les industries extractives. Un secteur qui, selon le ministre, représentent environ 3% du Pib au Sénégal. Un apport qu’il juge modeste dans les ressources budgétaires du pays.

« L’ambition du Sénégal est de renforcer cette contribution au Pib. Cela passe d’abord par un cadre juridique qui assure la transparence, la bonne gouvernance et la sécurité des flux. Notre pays va finaliser très prochainement le cadre légal pour la gestion et la répartition des recettes issues de l’exploitation des hydrocarbures », annonce Amadou Hott.

En outre, le Sénégal se fixe comme objectif de mobiliser des ressources internes dans tous les secteurs. Et à cet effet, Dakar mise « sur le recours aux instruments innovants, comme les partenariats publics privés pour élargir la base productive ».


10 Commentaires

  1. Auteur

    Seigneur

    En Novembre, 2020 (18:03 PM)
    Si je comprends, ils ont fini d'éponger les dix mille milliards de dette avant de prétendre à contracter d'autres prêts.

    Dieu sait que la population est au pic de la souffrance.

    Je pense kil faut rappeler nos anciens ministres des finances du temps du Président Abdou Diouf.

    Il se pose un problème de niveau.

    Je pense kil faut rappeler ts les fils du pays aptes à redresser les choses
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2020 (19:15 PM)
      tu n’as rien compris. il n’a pas dit ça. il a raison : faut mobiliser plus de ressources financières dans tous les secteurs pour financer notre développement
  2. Auteur

    Voleurs De La République

    En Novembre, 2020 (18:32 PM)
    Sales voleurs !

    Où sont passés les différents fonds et emprunts obligataires avec les" fameux partenaires techniques et financièrs" que vous ne avez cesser de siffloter à tue tête jusqu'à nous bousiller nos ouïes.

    Pays de merde avec un gros président qui a échoué sur tous les plans.

    Que des déceptions depuis les indépendances jusqu'à présent .

    Vous finirez tous mal !

    Bande d'incompetents.

    Illusionnistes; détourneurs; pilleurs invétérés.

    Vous avez mis le pays à quatre pattes .

    Auteur

    Humm

    En Novembre, 2020 (18:36 PM)
    arretez de nous saouler vous serez tous arrétés apres l'alternance en 2024 bande de crapules que vous etes. Vous endettez le pays à un rythme insolent et c,est pour vous enrichir vos amis,vos marabouts et militants.Vous gaspillez notre argent avec vos conneries politichiennes supprimer le CESE,le HCTT, les fonds politiques de l'assemblée mackysale,du CESE,HCTT seul au senegal on voit des fonds politiques alloués à ces machins. meme celui du président est un détrournement.RAtionnaliser les misnitéres et non en créer juste pour caser des militants,Limiter le nombre de voiture à 1 seule pour tous les ministres.dircteurs et autres institutions car on voit jamais en occident un député ou directeur de société avec deux voitures de fonction.supprimer les nombreux conseillers unitiles créés par wade et ensuite par macky pour des militants (environ une centaine qui n'apporte rien au pays) arreter de financer les marabouts et les partis politiques de benno tass yakar car aucun apport pour le devellopement du pays.Surtout lutter farouchement contre la corruption du palais à Sandaga en passant au niveau de collectivités locales,de l,administration,de la justice,les forces de securité,etc...Arreter de vendre nos ressources aux étrangers à vils prix pour ainsi avoir vos commissions (patrie avec le parti et inétérete egoistes personnels) ,mettre des personnes qu'il fut à la place qu'il faut.,,,,, la liste est tres longue voila des moyens qui permettraient au pays de s,en sortir sans s,endetter.une utilisation efficiente de nos ressources.Mais avec macky c,est impensable pour eux c,est nous d,abord et apres c,est nous encore et pour le peuple c,est la promesse et le mensonge
    Auteur

    Desole

    En Novembre, 2020 (19:22 PM)
    Dites a votre chef ,son frere et tous les voleurs que vous etes de restituer l'argent que vous avez volé et le probleme serait resolu
    Auteur

    En Novembre, 2020 (19:51 PM)
    Mais ce ministre n’a rien dit de mal. Il dit seulement qu’on a besoin plus de ressources financières pour financer notre développement .

    Il y a certains secteurs comme les industries extractives qui contribuent peu au PIB alors que ce secteur doit être bien exploité et doit payer et des taxes convenables pour augmenter les ressources financières du pays.

    Auteur

    En Novembre, 2020 (22:37 PM)
    Macky est à paris pour quémander. Il faut savoir que sans la France, on ne mange pas.
    Auteur

    En Novembre, 2020 (01:06 AM)
    gouverment des nuls. amm léne touti ngor ta diéma liggey touti sakh.
    Auteur

    Cheikh Abdou Khadre Sow

    En Novembre, 2020 (03:50 AM)
    Mais pour developper un pays nous avons besoin de mobiliser des resources. Et si on s'endette on s'enrichie.laissons le gouvernement travailler.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2020 (06:49 AM)
      fous nous la paix et de surcroît ; disparais de ce forum!
      vendu doublé d'être un lèche-cul...
      vas au diable ...
    Auteur

    Deug313

    En Novembre, 2020 (06:57 AM)
    Mobiliser plus de ressources financières qui finiront dans le ventre de ton président et de ses acolytes comploteurs politiques.....vous ne perdez rien pour attendre 2024 soretul..
    Auteur

    En Novembre, 2020 (07:40 AM)
    Faisons le calcul : si on supprime le CESE (selon la volonté même de son nouveau président) on dégage 7,5 milliards du budget 2021. Si on supprime le HCCT on économise 9 milliards du budget 2021.

    Avec 16 milliards, on peut peut-être démarrer quelque chose avant d'aller quémander, non?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email