Vendredi 10 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Amadou Kane : "Il ne faut pas, pour des questions d’ego, vouloir précipiter la mise en place de l'Eco"

Single Post
Amadou Kane : "Il ne faut pas, pour des questions d’ego, vouloir précipiter la mise en place de l'Eco"
L'ancien ministre sénégalais de l'Economie et des Finances, Amadou Kane, s'est exprimé sur la mise en place annoncée de la nouvelle monnaie Eco, en remplacement du franc Cfa en 2020. À en croire le banquier, la mis en place d'une monnaie unique exige au minimum "de revisiter les traités et lois organisant la gestion de la monnaie, la gouvernance des institutions et le pilotage de leur devenir durant la phase intermédiaire".

Dans les colonnes du magazine Jeune Afrique de cette semaine, il recommande la constitution, à côté du Nigeria, d’un pôle soudé comme le sont les huit pays de l’Uemoa – bénéficiant de la forte expertise et de l'expérience de la Bceao – pour faire avancer la communauté.

Pour réussir ce pari, Kane dresse une série de recommandations. Il s’agira, dit-il, " de doter les nouvelles institutions - en particulier la Banque centrale fédérale – de compétences adéquates, d’outils adaptés, et de les faire adopter à travers des instruments juridiques crédibles, de définir les cibles d’une politique monétaire qui puisse agir en dénominateur commun et qui soit opératoire dans les structures économiques variées de nos Etats, d’arrêter de façon consensuelle le régime de change qui serait optimal, avec la possibilité de procéder par un phasage des régimes (ceux-ci pourraient être au départ, "flexibles encadrés" par la suite et, pourquoi pas, pour finir, aboutir à un régime de flottement généralisé) ; d’organiser le remplacement des signes monétaires Cfa", développe Amadou Kane dans une tribune publiée dans JA.

"Ces questions, ajoute-t-il, sont si complexes qu’il serait étonnant qu’on puisse achever de les discuter en 2020. Il ne faut pas, pour des questions d'ego, vouloir précipiter la mise en place de la nouvelle monnaie. Ces problématiques sont tellement essentielles qu’il ne faut pas expédier les concertations. Il y aura certainement besoin, à certains moments, de consulter nos populations".


liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Meci

    En Janvier, 2020 (11:00 AM)
    Lii mane nako degg!
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (11:45 AM)
      enfin une parole responsable
      sur le passage du cfa à l’eco, il est essentiel de laisser la réflexion et l’initiative à des personnes instruites, intelligentes et expérimentées. il faut faire taire tous les singes encravatés qui piaillent des slogans étudiants anti-colonialistes ou des éléments de langage rudimentaires qu’on leur a jetés comme des cacahuètes à benno bok tass yaakar
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (11:54 AM)
      mr kane traite remarquablement bien du “comment”, par contre il esquive la question essentielle du “pourquoi “
      pourquoi faudrait il une monnaie fédérale pour la cedeao ?
      quand on sera en majorité convaincus de la pertinence d’une telle monnaie, on pourra alors sereinement discuter de comment optimalement la mettre en place
      on a clairement un déficit de réflexion sur le pourquoi
      il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (14:47 PM)
      merci sonko, tes interventions sur tv5 et rfi ont permis au monde entier de savoir que le sénégal a une police et une armé politique
    • Auteur

      Elhadji

      En Janvier, 2020 (16:07 PM)
      d'accord avec vous mais aussi nullard que nous soyons, nous restons convaincu qu'une monnaie africaine est une des clefs pour l'emmergence de notre continant.
      nous avons tout mais ce sont les autres qui en profite a case du systeme financier international
  2. Auteur

    Ffff

    En Janvier, 2020 (11:03 AM)
    Ferme ta gueule nullare, et protéger du vieux makhtar mbow le plus mauvais exemple que le Sénégal à produit il est pire que Abdou Diouf , race de complexés.
    Auteur

    En Janvier, 2020 (11:19 AM)
    C est un pulaar donc servile envers le blanc ( Pas tous qd même) des collaborateurs avec l ennemi ils ont toujours été
    • Auteur

      Anonyme

      En Janvier, 2020 (11:01 AM)
      mdr t'as déjà vu un pulaar esclaves ? meme au temps de l'esclavage il ny pas eu de pulaar servile. ca va te faire mal mais les pulaar sont un peuple béni de dieu. tu peux refuser ou croire mais sans eux senegal do dem fene.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (11:31 AM)
      il a parfaitement raison vous guelez trop et nos dirigeants sont de vrais incapables.pour une question d'egaux vous risquez de nous donner une "monnaie de singe".
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (12:22 PM)
      c'est ça, bien sûr. es-tu sûr de l'endroit oú se trouvaient tes aïeuls quand el hadj omar tall (pulaar) se battait contre le colon, au prix de sa vie?

      arrêtez vos conneries. rares sont les sénégalais qui peuvent jurer ne pas avoir une goutte de sang pulaar dans leurs veines. alors, arrêtez vos conneries.
    Auteur

    Babs

    En Janvier, 2020 (11:43 AM)
    Moi, j'ai une question à poser aux Sénégalais qui vraiment ont compris ce changement du CFA en éco : vous êtes vraiment sûre qu'il yaura pas une dévaluation quelques mois après la mise en place de l'éco? Car comme ce monsieur j'ai le sentiment qu'on ne nous explique pas tout et que la dévaluation sera la grande surprise de cette supposée réforme.
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (14:12 PM)
      mais avec une monnaie aussi forte que le fcfa/euro, comment être compétitif face aux autres pays , maghreb, turquie et asiatique qui fabrique par exemple des ustensiles de cuisine, des vêtement dont le prix de revient en euros ne fait même pas 1 à 2 euros dans leurs monnaies ? et les pantalons à 2 euros ? que fabriquerait alors la jeunesse sénégalaise, si la monnaie est aussi forte ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (15:29 PM)
      vous pensez vraiment que le nigéria va laisser sa monnaie valoir moins que le franc cfa?
      vous rêvez!
    Auteur

    En Janvier, 2020 (11:54 AM)
    1 euro = combien d’eco ? A quand on va nous dire le taux de change ?
    Auteur

    En Janvier, 2020 (13:34 PM)
    Ca fait 20 ans qu'ils repoussent ces réformes. Il leur faut combien de temps encore?
    Auteur

    En Janvier, 2020 (14:08 PM)
    Alors, si on vous suivait, aucun pays de la zone UEMOA n'aurait PLUS AUCUNE chance de se développer face aux pays tels : le Maroc, la Tunisie, l'Algérie, et tous les peits pays d'Asie dont les produits manufacturés sont au moins 60% moins chers que ceux fabriqués en zone FCFA/EURO ! Les Marocains et les Tunisiens vont alors travailler, s'enrichir pour nous vendre presque tout grâce à leurs monnaies si faibles, comme le leur conseillé l'ancien président Français Sarkozy qui leur disaient qu'ils pouvaient accélérer leur développement parce les Africains ne fabriquent rien, et que cela aiderait même la France à abandonner les Africains dans le domaine du commerce ordinaire.
    Auteur

    En Janvier, 2020 (14:19 PM)
    Merci de l’avoir rappel commentaire ci dessus. Ça fait combien d’années qu’on repousse cette réforme ?

    Je ne suis pas d’accord avec cette position de Amadou Kane.

    Va t’on passer tout notre temps à repousser cette demande des peuples africains sous prétexte qu’on est pas prêt. Tant qu’on aura ce type de dirigeant on ne sera jamais prêt parce que les initiatives ne viennent jamais d’eux.



    Il y a beaucoup de pays qui utilisent le dollar comme monnaie mais il n’y en a pas un seul dont la monnaie est arrimée au dollar ou garantie par la FED américaine.

    Je n’ai pas besoin d’entrer dans le fond ici mais rien que sur la forme et pour le symbole nous devons couper le cordon ombilical avec la France
    Auteur

    Acemoglu

    En Janvier, 2020 (14:20 PM)
    M. Kane est il un économiste?? Sur ces question ni Abdoul Mbaye ni Amadou Kane ni Abdoulaye Daouda Diallo ni Amadou Ba peut vous donner une bonne analyse. Les deux derniers sont des inspecteurs du tresor ou finances publics donc ne connaissent que la fiscalité. Les 2 premiers sont des banquiers le metier le plus facile au monde Abdoul Mbaye se dit économiste mais il est limité en économie il ne connait que les bases. Sur ces questions il faut écouter le jeune Ndongo Samba Sylla et les autres jeunes économistes eux ont une analyse lucide et bien réfléchie
    • Auteur

      Reply_author

      En Janvier, 2020 (14:54 PM)
      le duo amadou kane et abdoul mbaye a été aux affaires pendant deux ans et n'a jamais effectivement soulevé la question. c'est un peu tard effectivement après que tout le monde se soit exprimé de faire une tribune bidon pour au final ne rien dire d'autre qu'il faut réfléchir.
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Janvier, 2020 (14:26 PM)
    ca sert à rien d'insulter la france et prendre des decisions à la va vite et tomber après dans des problemes
    Auteur

    En Janvier, 2020 (14:28 PM)
    On cherche à créer la confusion. Que fait-il actuellement, quel est son CV. Aussi simple que cela puisse paraître, l'opération consistera à remplacer les billets du CFA par d'autres billets estampillés ECO, et idealement de rapatrier les réserves qui se trouvent en France. Si les agents de la BCEAO sont incapables de la réaliser, ils devraient alors rembourser leur salaires.
    Auteur

    En Janvier, 2020 (15:05 PM)
    La création d’une seule monnaie est en soi, une gageure et un long processus, et pour qu’au final elle soit crédible.

    Pour ceux qui s’impatientent, qu’ils se référent donc à l’histoire de l’Euro: la CEE, la Communauté économique européenne a été créée en 1958, mais l’Euro n’a vu le jour qu’en 1998, avec une phase d’adaptation de 2 ans par l’ECU.

    Maintenant si 27 pays européens , disons, avec des économies assez avancées et développées ont compris qu’ il leur fallait une monnaie commune pour renforcer leur union économique, dans un monde où a l’évidence, les blocs, les alliances, les unions, avancent ensemble le plus solidement et font mieux face aux défis des temps, pour les intérêts de leurs populations, que doit il en être pour l’Afrique , divisée et morcelée, délibérément par des traités colonialistes d’avant- guerre.

    Il est surprenant que des africains se posent aujourd’hui encore la question du pourquoi d’une monnaie commune !

    Mais il est bien évident que nous ne sommes qu’au début du processus de la création de l’Eco, et que MR Kane se rassure, les Africains ne sont pas naïfs , et que les experts commis par les États sont tout aussi compétents que Mr Kane peut l’etre.

    En tout cas de cause, l’Eco n’est pas que l’affaire de nos Chefs d’Etat, qui ne font que conduire le projet, car il sera prêt il faudra passer par un référendum, comme pour l’Euro , pour l’adoption populaire.

    La monnaie est un élément de souveraineté et c’est donc au peuple de chaque pays de décider son adoption.

    Patience donc et que les experts continuent de travailler sur cette monnaie commune .
    Auteur

    Benewaye5

    En Janvier, 2020 (16:20 PM)
    Ce gas n'est pas credible, il fallait parler lors il etait ministre des finances....trop tard, juste faut la fermer et laisser les gens dignent continuent leur chemin....ces types ne veulent pas etre libres, et ils bloquent la porte et empechent ceux qui le courage de se liberer!

    Dommage!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email