Jeudi 24 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Après l' Anej, Ajeb et Anama: Le Fmi exige la suppression d’autres agences

Single Post
Après l' Anej, Ajeb et Anama: Le Fmi exige la suppression d’autres agences
Les bailleurs de fonds ont posé de nouvelles exigences aux conséquences sociales désastreuses à l’Etat. Après l’affaire des heures supplémentaires et des indemnités de correction des épreuves de philosophie, l’on s’achemine lentement mais sûrement vers la suppression d’autres agences, après l'Anej, Ajeb et Anama, avertit Grand-Place.

Selon le quotidien de Sandaga, Boileau Loko, représentant résident du Fmi au Sénégal, critiquant certaines agences, a continué d’insister sur l’urgence et la nécessité pour les autorités étatiques d’accélérer le plan de restructuration des agences pour diminuer davantage les dépenses superflues.

 
«Il y a de nombreuses agences qui n’apportent rien à l’Etat du Sénégal. Aucune valeur ajoutée. Rien du tout !», déclarait, récemment, M. Loko qui plaidait plus pour une rationalisation des dépenses publiques en supprimant ces structures qui constituent des doublons par rapport à certains départements ministériels.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email