Dimanche 31 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Cairn Energy revoit à la hausse l’estimation de ses ressources au Sénégal

Single Post
Image illustrative

Le groupe britannique Cairn Energy estime désormais les ressources récupérables du champ pétrolier SNE, au large des côtes sénégalaises, à 473 millions de barils de brut, en progression de 23 % par rapport aux résultats évoqués en mai dernier, selon le site du Groupe Jeune Afrique.

« L’estimation des ressources pétrolières récupérables du groupe écossais au Sénégal a augmenté de plus de 50 % en 2016 “, précise jeuneafrique.com.

Le site précise que ‘la junior pétrolière écossaise a publié ce lundi 16 août ses résultats pour le premier semestre 2016‘.

Il souligne que c’est dans un communiqué que ‘le groupe a annoncé les conclusions de l’analyse des données du puits d’appréciation SNE-4, qui en mai dernier avaient confirmé la présence d’hydrocarbures sur la partie orientale du champ SNE, situé sur le bloc Sangomar Offshore profond, à une centaine de kilomètres des côtes du Sénégal ‘.

‘Cairn Energy indique avoir revu à la hausse son estimation P50 (2C) des ressources récupérables de ce champ à 473 millions de barils, soit une hausse de +22,86 % par rapport au volume de 385 millions de baril établi suite au forage du puits d’appréciation SNE-3, qui était lui-même en hausse de +20 % par rapport aux précédentes évaluations ‘, selon la même source.

Le site Internet précise que ‘l’indicateur indicateur P50 (2C) implique une probabilité de 50 % de mise en production du champ ‘. Cet indicateur ‘est utilisé dans l’industrie des hydrocarbures comme l’estimation la plus adéquate des ressources récupérables sur un site ‘.

Dans son communiqué, le groupe dirigé par Simon Thomson rappelle que ‘le puits SNE-4 représente le sixième forage réalisé en deux ans au Sénégal, pour deux découvertes et quatre puits d’appréciation aux résultats positifs. Cairn Energy a notamment fait en 2014 une première découverte sur le champs FAN, situé également sur le champ Sangomar Offshore profond ‘.


liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    N'importe Quoi !

    En Août, 2016 (07:41 AM)
    Attention aux estimations trop flatteuse !



    Les Occidentaux maîtrisent très bien l'art de gonfler les chiffres afin de justifier d'importants crédits qu'ils accordent à l'Etat cible, ici l'Etat du Sénégal.



    Une fois que l'Etat ne peut plus payer ses mensualités de crédits,

    ils proposent un refinancement qui leur permet d'augmenter plus que de raison leur part dans les ressources du pays et ses marchés.



    Attention aux fonds décaissés d'avance sur la base des estimations gonflées, attention aux crédits accordés sur la base de revenus sur-gonflés !



    L'Etat doit se limiter à investir par le biais de la caisse des dépôts, encaisser les taxes et impôts, limiter le montant et la quantité d'exonérations et subventions accordées à ces activités d'extractions. il doit aussi insister pour une transformation locale (Sénégal) et pour une ventre domestique (Afrique de l'Ouest).



    Arrêtons d'être Naïf ! personne ne vient en Afrique pour aider les Africains.

    ils viennent tous pour se servir.





  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (08:12 AM)
    A quoi bon,le pétrole est déjà vendu.
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2016 (22:18 PM)
      tu montre ton inintelligence. le pétrole est à plus de 5000m sous la mer et la compagnie est en train d'évaluer les réserves et tu dis qu'il est vendu. pour l'exploitation du pétrole, il faut faire d'autres forages et mettre en place un système de commercialisation très onéreux. vraiment wade vous à intoxiqué een vous faisant croire cette histoire de petrotim, c'était pour créer des troubles pour libérer son rejeton d,albinos
    Auteur

    Delai & Moratoire

    En Août, 2016 (08:21 AM)
      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  

    Je conseillerais bien a l ' Etat du Senegal , de bien demander un delai ,

    ou d ' imposer une sorte de maratoire ,pour ne pas commettre une erreur,

    qui pourrait porter prejudice aux interets du pays !

    Tout contrat est sujet a une reouverture , si les nebulosites precedant

    l ' octroi de licences tres douteuses , car non publiques ou transparentes ,

    ne sont certes pas elucidees ,fouillees et clarifiees a la satisfaction generale !

    Les deputes , ou membres de l 'opposition au pays devraient se reveiller,

    et comprendre leurs vrais roles ,et les raisons pour lesquelles ils ont ete elus !

    Se laisser berner , leurrer , et avoir , par des multinationales tres voraces ,

    sans etats d ' ames en affaires , pour qui que ce soit , n 'est vraiment pas ,

    une chose intelligente ou souhaitable , pour un pays a batir , a developper,

    et a sortir de la deche , qui l ' handicape ! :nono: 

    Des enquetes profondes , et une commission parlementaire speciale ,

    devraient etre mises en place , surtout suite aux revelations de concussions ,

    et de magouilles , par proxy , faites par le frangin - mongoloide de Macky ,

    en l ' occurence ce Alioune Sall , dans un domaine qu ' il ne maitrise pas ,

    et auquel il n 'aurait pas du s ' impliquer , pour surtout eviter toute bavure ,

    ou toute tentative de detournement des biens de ce pays ,qui n ' appartient

    pas a son frere..., ... president transitionnel , ni a ses parents !   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  

    On peut bien exiger cela de ce president qui se dit ..."..sobre... " ! :contaan: 

    Rester inerte , inconsciemment indifferent aux consequences a venir ,

    qui pourraient nuire aux interets de toute une nation ,et des generations futures ,

    serait a mon humble avis et opinion , une attitude desastreuse , tres dangereuse,

    et a eviter coute que coute !

    Peut etre , attendre la venue au pouvoir d ' un meilleur , plus juste , plus efficace,

    plus droit , et n ' ayant jamais abuse des deniers publics , serait plus judicieux ,

    sage et pertinent ,pour l 'exploitation ou la conclusion de contrats petroliers !  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  

    WASSALAM........et bonne journee a vous tous au pays...et dans la diaspora !

    De la part de........Elysee......... :fbhear:  :sunugaal: 

    NB....Aliou SALL ..n ' est pas accredite , pour negocier au nom du Senegal ,

    et c 'est indecent de la part de son frere , d ' avoir permis toute incursion

    de son frere journaliste de formation , et de s ' impliquer dans des affaires

    qu ' il ne maitrise pas , ne connait pas , ou meme de s ' approcher des affaires

    de l ' Etat senegalais , pour eviter des conflits d ' interet , nuisibles a tous ! :bindeu: 

    LOUDOUL...DEUG...DOU...YONNE.... :nono:  :thumbsdown: 
    Auteur

    Warou

    En Août, 2016 (08:49 AM)
    Les africains doivent s'organiser pour prendre en charge la recherche et l'exploitation de nos ressources après plus de 50 ans d'exploitation des occidentaux. Toutes ces organisations qui ne réussissent qu'a organiser des réunions dont les conclusions ne seront revues qu'aux prochaines rencontres doivent changer de méthode. Il est temps de se dire que les Etats n'ont pas d'amis mais des intérêts à préserver
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (09:16 AM)
    un champ pétrolier de 473 millions de barils avec une production de 50 0000 barils/jours ça fait une production de 3 ans !!!!!!!....... avec .30 000 barils/jours une production de 5 ans !!!!! ne rêvez pas trop
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2016 (00:43 AM)
      tu es vraiment nul revois tes calculs. 50000x365=18.250.000
      a ce rythmel'exploitation durera 21 ans nullard.
    Auteur

    Pétrolier

    En Août, 2016 (09:40 AM)
    On dirait qu'ils font des effets d'annonce afin de faire grimper leur cours en bourse. Je ne suis guère optimiste. C'est la même rengaine depuis l'époque Diouf.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (10:57 AM)
    Quant-est nous ( africains ) allons bénéficier de nos ressources minières ?????
    Auteur

    Deug

    En Août, 2016 (12:01 PM)
    De toute façon le Sénégal n'a que son petit de 10%, je me demande pourquoi cet état médiocre n'a pas exigé aux compagnies de laisser un pourcentage pour les multi nationales.

    J'aurai pu comprendre que l'état prend 10% et que les 20% soit laisse pour les nationaux qui veulent investir, au moins le peuple n'en sortira pas perdant.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (14:40 PM)
    APR =Alliance des Pilleurs de la Republique

    APR =Alliance des Pilleurs de la Republique

    APR =Alliance des Pilleurs de la Republique

    APR =Alliance des Pilleurs de la Republique

    APR =Alliance des Pilleurs de la Republique

    APR =Alliance des Pilleurs de la Republique

    APR =Alliance des Pilleurs de la Republique

    APR =Alliance des Pilleurs de la Republique

    APR =Alliance des Pilleurs de la Republique

    APR =Alliance des Pilleurs de la Republique



    APR =Alliance des Pilleurs de la Republique





    APR =Alliance des Pilleurs de la Republique :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Northman

    En Août, 2016 (16:29 PM)
    Deug, pour ta gouverne, il est faux de dire que le Senegal n'a que 10 %. Ce pourcentage n'est que la participation du Senegal, mais en phase de production, l'Etat aura sa TVA 18 % , Impots sur les societes 25-35 % selon les conventions et aura l'option de monter en capital a hauteur de 10 %. Tous ces cumuls font que ce sera le Senegal qui en tirera le maiximum. Mes compatriotes etant des ignorants qui s'ignorent, j'ai lu et relu beaucoup d'articles ou la presse ressasse ce 10 %. Les contrats de partage et production sont assez standards en la matiere. L'explorateur y met ses billes en premier s'il decouvre il partage, si les puits sont secs il supporte seul la charge. Tu dormiras moins bete ce soir j'espere.
    Auteur

    Anonymebonjour Le Senegal

    En Août, 2016 (18:11 PM)
    je voudrais savoir, si c le même decuoverte faites au senegal, ou seul, par cairn energy et cosmos energy, quel la différent?
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (22:27 PM)
    Merci numéro 10,je travaille dans ce secteur dans mon pays et je suis frappé par l'ignorance des Sénégalais dans ce domaine, du moins ceux qui écrivent des articles bidons. Dans mon pays,voisin du Sénégal même les charbonniers comprennent le processus d'exploration et d'exploitation des hydrocarbures. S'ils comprenaient ce processus, ils n'allaient pas raconter des histoires sur Petrotim.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2016 (00:50 AM)
    Numéro 11 le pétrole à été découvert par Cairn Énergy (compagnie écossaise ) dans le bloc de Sangomar, alors que Kosmos, partenaire de Petrotim, a découvert du gaz naturel dans les blocs de Saint Louis et de Cayar. Vous comprenez maintenant ceux qui vous mentent .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email