Vendredi 26 Février, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Cession de Tigo : Millicom a envoyé deux lettres à l’État

Single Post
Cession de Tigo : Millicom a envoyé deux lettres à l’État

Pour la cession de Tigo, Millicom a saisi l’État. Et il ne s’agit pas d’une correspondance, mais de deux lettres. Dans la première, le groupe luxembourgeois informe les autorités de sa décision d’annuler l’accord de vente de l’opérateur de téléphonie à Wari suite au non-respect de ses engagements par le groupe de Kabirou Mbodje.

Dans la deuxième, Millicom fait part à l’État de son accord avec le consortium composé de Yérim Sow et Cie pour la cession de Tigo. Joignant à la correspondance le montant de la transaction, 85 millions d’euros (55,6 milliards de francs Cfa), soit 5 millions (3,2 milliards de francs Cfa) de plus que la somme que devait verser Wari.

L’État ne s’est pas encore prononcé à propos de ces deux lettres. Mais selon Abou Abel Thiam, président du Collège des délégués de l’Artp, «si Millicom s’entend avec une entité autre que Wari pour céder (Tigo), une fois que l’État se sera aménagé les moyens de savoir quelle est cette entité, si elle n’est pas une menace pour les intérêts du pays, l’État ne pourra que suivre».

 

 



9 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (08:17 AM)
    THEY ARE ALL THUGS. PROFIT - CORPORATE THUGS.

    THEY SHOULD BE PAYING MORE IN TAXES!

    STOP CHEATING THE STATE! YOUR MONOPOLY IS ALL RIBA (LOANS, LOANS, LOANS)

    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (08:37 AM)
    Merci Rappeur Gaston. Au moins tu as des c****les

    Ecoutez et partagez au maximum

    https://www.metrodakar.net/le-nouveau-single-choc-de-gaston-say-say-ou-il-clash-severement-macky-sall/



    {comment_ads}
    Auteur

    Citoyenbi

    En Août, 2017 (10:22 AM)
    C'est bien d'impliquer l'Etat du Sénégal qui doit approuver pour que toute cession d'un concessionnaire soit valable. L'Etat devrait aussi s'assurer de la viabilité des emplois, des intérêts des clients consommateurs mais également de la sécurité publique par le réseau avec la protection des données qui transitent par celui-ci. Les taxes aussi doivent être prevues dans la transaction et immédiatement recouvrées !
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (11:09 AM)
      en tout cas, millicom devra payer le "beuyou baay " avant la tamkharit, aux travailleurs et avant de partir car ils se sont beaucoup sacrifiés ! mdrr!
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme Expert Code Des Téléco

    En Août, 2017 (10:23 AM)
    Cet article n'est qu'une manipulation car monsieur Abou Abel Thiam n'est pas technicien ou praticien du code des télécommunications au Sénégal et ne devrait même pas se prononcer publiquement dans cette affaire qui risque de finir devant un juge.

    En effet le décret d'approbation pris par l'État du Sénégal dans le strict respect des textes qui régissent les télécommunications dans le pays est clair et limpide.

    l'État du Sénégal n'a pas a se mêler de vente, elle se limite a la concession de service public sur rapport du ministre en charge des postes et télécommunications.



    Donc en approuvant la cession le 2 août 2017sur rapport du ministre, ce décret donne en concession la licence d'établissement et d'exploitation des réseaux de télécommunications ouvert au public précédemment cédée à la société SENTEL GSM S.A à WARI S.A



    D'ailleurs le décret dit clairement que WARI S.A est tenu de respecter l'ensemble des dispositions de la convention et du cahier des charges signées par SENTEL GSM S.A au moment de la cession.



    Millicom ferait mieux d'aller discuter et de s'entendre avec WARI qui tient le bon bout en matière de droit dans ce dossier au lieu de vouloir faire de la surenchère avec le sieur Yerim Sow qui a certainement dû corrompre de hautes personnalités afin de tenter de casser la transaction de WARI.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (11:15 AM)
      d’où sors tu ce raisonnement? d'accord l’État n'a pas à ce mêler de la vente; par contre est acquéreur celui qui a payé ( à ma connaissance wari n'a pas payé) je ne vois donc pas pourquoi le consortium devrait négocier avec wari ( qui est hors jeu)
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (11:17 AM)
      qui croire entre un non anonyme soi-disant expert en telecom et un anonyme soi-disant expert en telecom ? :-) mey ladjté dong :-)
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (11:29 AM)
      il faut lire ce qui est écrit sur le contrat de vente liant millicom a wari en cas de nonperformance by either party. war i peut ne pas avoir la totalité des 80 milliards et trouver un un stand-by loc ou letter of credit auprès d'une banque qui s'engage à verser le reliquat à millicom à une date convenue. ce financing arrangement is à credit substitute qui mettrait wari in full compliance with the agreement et si millicom tente de rompre le contrat, wari peut les traduire en justice à luxembourg même for specie performance and consequencial dommage.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (14:28 PM)
      voilà ce qu'on dit de vos conclusions hâtives without a reasonable basis. quand quelqu'un dit qu'il faut lire le contrat liant ces deux parties, vous sautez bêtement à la conclusion hâtive qu'il a lu le contrat. use your brains for brains dou dieurigne dara loudoul khalate. dans tout contrat d'acquisition, il y a des termes that spell out what each party is expected to do under the contract. there is also a breakup fee for breaking the contract unilaterally and what recourse the injured party can take for remedy of specific performance. obviously, le contrat na jusqu'ici pas été rendu public. néanmoins, wari peut traîner en justice à luxembourg même millicom s'ils refusent de se mettre en conformité aux termes du dit contrat d'autant plus que wari clame avoir deja réuni le montant nécessaire. wari peut avoir juste 30 ou 50 milliards et contacter une banque pour obtenir le reste sous forme de "irrévocable stand-by letter of credit" et en payant un "commitment fee" a la banque, et plus tard des intérêts sur le montant libéré par la banque or from the drawdown!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (10:31 AM)
    appartements neufs sur un immeuble neuf à louer aux almadies. contact: [email protected]
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (10:54 AM)
    hahahhahahahahahhahaah !!!!! trop facile.

    il pense que c'est comme ca qu'on casse une vente lol...

    c'est trop facile.

    à qui profite les 5 milliards. Macky SALL restait sur votre position. Millicom n'avait pas payé plus de 50 millions pour avoir sa licence. et aujourd'hui il vend à plusieurs milliards son entreprise ....
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (11:24 AM)
    C'est du n'importe quoi. On ne met pas dehors, du jour au lendemain, un locataire qui est en retard d'un mois de loyer à plus forte raison de casser un marché sur une base aussi légère. Vous nous prenez pour des idiots ou quoi. C'est la france qui manoeuvre encore pour casser une initiative locale à portée internationale. Vous ne comprenez pas que l'objectif est de neutraliser le développement de l'Afrique. Kabirou est propriétaire au moins à 80% de Wari et Sow est propriétaire à 5% de cette nouvelle entreprise contrôlée depuis l'étranger. Sow n'est qu'un cheval de Troie pour tuer un valeureux entrepreneur sénégalais.



    Restons fiers et solidaire derrière Kabirou. Abou abel est une honte, sa réponse est puérile.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (14:38 PM)
      solidaire !!!!!

      pendant ce temps millicom tourne les pouces en attendant d'entrer dans ses fonds. c'est facile de signer un contrat de vente et de ne pas le respect. en affaire on doit respecter les engagements (contrat). et si par hasard monsieur k. mbodj n' honore ses engagements (vu que ça commence à durer).
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Anonymej

    En Août, 2017 (11:55 AM)
    Valeureux sénégalais ou français.????
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2017 (14:54 PM)
    Pauvre con de n° 5, primo, Kabirou est Français secundo Wari est Togolais...

    Ce sont les laudateurs de votre espèce qui plombez l'Afrique....

    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (15:23 PM)
      que kabirou soit togolais ou français, c'est hors de propos. it's irrelevant! toutes ces entreprises qui exploitent l'or, le pétrole et le gaz sénégalais sont des entreprises étrangères. aucune d'elle n'est sénégalaise. même l'actionnaire majoritaire de la sonatel, orange, est française. alors pourquoi, au vu de tout cela, kabirou mbodj, ne peut-il pas avoir une autre nationalité? si la nationalité n'a pas été un problème pour toutes ces entreprises étrangères qui contrôlent nos ressources, pourquoi ca doit l'être pour kabirou? il faut être objectif dans la vie! why should he be the exception? what do you have against him? ne soyez pas hypocrites pour autant!
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2017 (22:26 PM)
      vous vous êtes hors sujet. allez lire le post 5 et vous comprendrez peut-être....
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email