Mardi 27 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Chambre de commerce de Dakar : Serigne Mboup apporte son soutien à Lamine Niang

Single Post
Serigne Mboup, le patron de Ccbm

L’Union nationale des Chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal (Unccias) a apporté son soutien à Lamine Niang, l’actuel président de la Chambre de commerce de Dakar (Cciad). Le Président de ladite structure, Serigne Mboup, s'est exprimé sur la question en marge de la réunion des Présidents et Secrétaires généraux des chambres de commerce du Sénégal, ce jeudi 13 août 2015 à Thiès, qu'il présidait . «Nous, en tant que présidents, nous sommes solidaires avec le président Lamine Niang. Ce n’est pas notre problème certes, mais c’est celui des autorités publiques. Il est donc un président légitime parce que nos mandats ont été prolongés. Notre intention est d’aller rencontrer tout le monde, de lever toutes les équivoques et de travailler ensemble», a confié le patron de l’Unccias.


 Président de la Chambre de commerce de Kaolack (Cciak), M. Mboup d’inviter les contestataires à rejoindre les rangs pour un retour au calme. Il a précisé que ceux-ci sont les bienvenues dans les discussions, s’ils sont véritablement des hommes d’affaires ou des opérateurs publics. «En tout cas, moi au niveau de la Cciak que je préside, je n’accepte pas qu’une personne, employée de la chambre, s’implique dans le fonctionnement de la chambre ou dans le fonctionnement électoral des chambres».


 Pour  lui, le décret 2003-827 du 10 octobre 2003, objet des contestations, n’a été ni cassé, ni jugé «en violation du principe de non-rétroactivité des actes administratifs, par la Cour suprême. «Aujourd’hui, si vous déposez un recours, on suspend l’application. Mais si on suspend l’application, il y a un autre décret qui est là. Aujourd’hui, la question sur la légitimité des chambres ne se pose pas, parce que le décret n’a pas été cassé. Il y a une suspension», a insisté SerigneMboup qui, au nom de ses collaborateurs, lance un appel à l’Etat. «Nous lançons un appel solennel aux autorités et les invitons à régler cette affaire. Nous travaillons pour aller vers des élections transparentes. On lance donc un appel aux autorités compétentes de nous aider tout autant que les contestataires qui veulent leurs implications».


liiiiiiiaffaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    Ecopolis

    En Août, 2015 (15:11 PM)
    IL FAUT QU'ON ARRÊTE LES ACTIONS DE POLITIQUE POLITICIENNE DANS LES CCIA POUR LAISSER LA PLACE AUX OPÉRATEURS ET AUTRES ACTEURS ÉCONOMIQUES. LES QUERELLES DE CHAPELLES POLITICIENNES RISQUENT DE PLOMBER L'ENVOL DU PSE.
  2. Auteur

    Khouly Beuth

    En Août, 2015 (15:26 PM)
    mon ami sergne borom KHALISS BOUGOUL THIOW il ne faut pas rentrer dans ce problème tu vas te faire créer des ennemis pour rien car d autres jeunes comme toi vont venir sous peu et la réalité est que ce gar s accroche de trop sur ce poste depuis plusieurs années , il devenus trop vieux il y a des jeunes plus intellectuellement formé que lui .je lui respect mais il doit sortir par la grande porte avec des honneurs mais pas dans des querelles d' irresponsables. vive le Sénégal ,vive la république .
    Auteur

    Goor

    En Août, 2015 (16:21 PM)
    Ces arguments de jeunes à venir sont les plus mauvaises raisons. Je comprends mieux pourquoi mon MBook de Thiès n'arrive pas à passer malgré sa majorité. Parlez compétences svp!!!!!
    Auteur

    Sa Soeur

    En Août, 2015 (16:38 PM)
    @ Goor

    Si ton mbok de thies n'arrive pas à passer c'est à ce vieux qu'il faut l'imputer. But wait and see comme disent souniou mbokk anglais yi. Sama maam Olof ndiaye dolithi "ngourou Yalla rékk modoul diékh. Té sakh nak sa mbok thiès boobou da melni moungui thi lénèn lou geuneu nékh dé !!! :brawoo:  :brawoo: 
    Auteur

    Mgueye

    En Août, 2015 (16:48 PM)
    pourquoi M Lamine Niang , dépuis que je suis jeune il est directeur de la chambre de commerce de Dakar!

    sur 13.000.000 de senegalais , ya til pas un pouvant le remplacer?

    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2015 (19:20 PM)
      serigne saliou moko nianal, bayam goorgui ibrahima niang talibe serigne saliou bi geunone mak ci mbour...baye saliou koumou nianal do folekou..voila la raison...mangui sante yalla bama done wakeur cheikhoul khadim
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (18:21 PM)
    Serigne mboup est de kaolack et lamine niangon comprend pourquoi serigne sen mele puisque lamine la epaule...mais vous ne pouvez pas leurrer le peuple...
    Auteur

    Goor

    En Août, 2015 (18:21 PM)
    Sa sœur!

    Ha bon!!!!! Avec tout ce qu'il a dit! Moytoulène xalèyi! Vive les vieux!
    Auteur

    Anonymeabassy

    En Août, 2015 (19:30 PM)
    Mon cher Serigne tu ferais mieux de te pencher sur ta ville de Kaolack qui s'enfonce de plus en plus dans les profondeurs de la decheance. Le probleme de la CCI de Dakar te depasse.
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (19:52 PM)
    Vous n'avez pas compris toutes les gesticulations de serigne s'est pour rentrer dans les bonnes grâces du président sous wade il avait tous les marchés on ne l'entendait pas autant il lui faut un refuge pour fuir les redressements fiscaux c le plus grand fraudeur du senegal et il a épousé yaye fatou diagne car o dit qu'elle est une amie de marieme sall c tout

    Bon les répondeurs automatiques de mr mboup allez sagaléne beu doyal mais lima wokhe dou dégne salam
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (19:53 PM)
    Il ne faut pas qu'il y ait des Présidents à vie comme dans les partis politiques et les syndicats . Au SENEGAL, les gens pensent que quand on est président d'une structure on doit le rester à vie On y nomme sa famille et ses copains et on vérouille tout . C'est un des fléau de ce pays . Ce Monsieur Niang est bien gentil mais il ne peut plus rien apporter à la CCID. L'Etat doit avoir un oeil dans le fonctionnement de ces structures même si ce sont des privées . C'est comme le GES où on a les mêmes gens qui y sont dans les mêmes postes depuis sa création . Ils passent leur temps à magouiller sur les visas et n'apportent rien à l'économie de ce pays . Ceux ne sont même pas des opérateurs économiques . A auditer . Il y a des cafards dans les placards .
    Auteur

    Anonyme

    En Août, 2015 (10:34 AM)
    Ohh stp serigne mboup ferme ta geule tu ne fais que profiter de tes employés mais tu le payera cher Dieu est là pour tout le monde. Il fait semblant d'être quelqu'un de bien parcequil a apris le Saint Coran

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email