Lundi 26 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

CONSOMMATION : La baguette de pain de 240g va coûter 200 francs Cfa

Single Post
CONSOMMATION : La baguette de pain de 240g va coûter 200 francs Cfa

La Fédération nationale des boulangers du Sénégal (Fnbs) a annoncé qu’elle a décidé d’augmenter de 210 à 240 grammes le poids de la baguette traditionnelle de pain, afin de la commercialiser à 200 francs Cfa contre 175 francs actuellement, a annoncé hier son président Amadou Gaye, lors d’une conférence de presse.

En attendant la convocation prochaine de la Commission nationale de consommation qui sera saisie de la question de l’augmentation du prix du pain, la Fnbs a également décidé de mettre sur le marché un pain de 120 grammes qui sera vendu à 100 francs Cfa, a ajouté M. Gaye au cours d’une conférence de presse. « Nous ne pouvons plus continuer à acheter le sac de farine à 20.600 francs contre 14.600 francs Cfa précédemment et vendre la baguette de 210 grammes à 150 francs », a-t-il dit. Selon lui, du fait de la hausse du prix de la farine, la baguette de 210 grammes devrait coûter 175 francs Cfa. Amadou Gaye a souligné que « pour une question de praticabilité », la Fédération nationale des boulangers du Sénégal (Fnbs) a plutôt décidé d’augmenter le poids de la baguette traditionnelle de 2010 à 240 grammes. « Nous rejetons d’avance toute augmentation ne tenant pas compte d’un prix multiple de 50 », a-t-il prévenu. La mesure consistant à augmenter le prix de la baguette, qui doit être effective jeudi, intervient suite à une hausse de plus de 40 % constatée sur le prix de la farine.

Les solutions techniques proposées par la Fédération nationale des boulangers se justifient par le fait qu’aucun boulanger « ne peut tenir face à de telles pertes, surtout que la Commission nationale de consommation peut mettre une à deux semaines avant de se réunir », a expliqué M. Gaye. La Fnbs a, par ailleurs, invité le ministre du Commerce, Amadou Niang, à plus d’égard à l’endroit de ses membres. « Nous exigeons plus de respect, car il ne peut pas autoriser l’augmentation de la farine et nous dire d’attendre », a dit Amadou Gaye. Les boulangers ont, par ailleurs, appelé M. Niang à examiner le plan d’action de fixation du prix du pain en fonction du poids qu’ils ont déjà déposé. Ce qui, selon eux, permettra de stabiliser le prix du pain pendant 10 ans.


liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email