Vendredi 28 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

(AUDIO) Débat sur le Cfa: Les vérités du Directeur national de la Bceao

Single Post
(AUDIO) Débat sur le Cfa: Les vérités du Directeur national de la Bceao

L’arrestation de Kémi Séba pour avoir brûlé un billet de 5000 francs CFA, sa relaxe et son expulsion du territoire sénégalais, n’ont rien fait pour calmer le débat sur le Franc CFA. Débat dans lequel s'est invité le Directeur national de la Bceao pour le Sénégal, Ahmadou Al Aminou Lô qui était l'invité du ‘‘Grand Jury’’ de la Rfm. Il a porté la réplique aux pourfendeurs du franc CFA, donné son avis et fait des révélations sur plusieurs questions. 
 
«Nous ne sommes pas à l’origine de l’expulsion de Kémi Séba. Un billet de 5000 francs CFA a été brûlé par M. Kémi Séba. Il s’en est réclamé ouvertement alors que le code de procédure pénal du Sénégal punit l’altération des billets de banque et le fait de brûler un billet de banque. Lui, a dit qu’il l’a fait symboliquement. La Bceao est un agent des états. Les Etats l’ont délégué à une institution supranationale qui est la Bceao. Et elle était dans l’obligation d’abord, au nom du Sénégal, pays dans lequel s’est déroulé le délit, et de l’ensemble des Etats, de porter plainte en se constituant partie civile (…). C’est un Etat souverain qui a décidé, sur la base d’informations qui sont certainement détenus par ses services, de l’expulser. Là-dessus, la Bceao n’a pas de commentaire à faire. » 
 
Sur le droit de véto de la France
 
«Ils disent que la France a un véto dans le fonctionnement de l’Union. Ce qui est archi faux. Aujourd’hui c’est ''un Etat un représentant''. La France est représentée, plus le gouverneur de la Banque centrale. Donc, 10 personnes sont membres du conseil d’administration de la Bceao. Toutes les décisions se prennent à la majorité simple des voix. Moi, j’ai eu à participer à plusieurs réunions du conseil d’administration, du comité de politique monétaire, du conseil des ministres. Mais dans les réunions du conseil d’administration, le représentant de la France est un représentant simple comme les autres. (…) Le représentant français est là, il aide. Il est dans une économie développée, il vient dans ces réunions avec des informations de première main qu'il partage et qui nous permet de prendre la bonne décision. Donc, pas de droit de véto»
 
Le compte d’opération
 
«Certains vont jusqu’à dire que 50% de nos recettes en devise c’est une taxe. J’ai été directeur des opérations de marché. Donc, j’ai eu à gérer les réserves de change de l’Union. Aujourd’hui, les réserves de change de l’Uemoa sont à peu près à 12 milliards d’euros, à peu près 7658 milliards de francs CFA. La partie liquide, hors de l’or, c’est un peu plus de 6 milliards de francs CFA. Donc, nous déposons 4 milliards d’euros sur le compte d’opération qui est un compte d’épargne (…).  C’est un compte d’épargne qui appartient à la Bceao qui l’utilise quotidiennement. Donc, c’est totalement faux ceux qui disent que c’est un compte qui nous prive de réserves de change.»
 
« Les réserves, la France n’en a pas besoin »
 
«Toute réserve excédentaire d’une banque centrale ne peut pas être monétisée et ne peut qu’être placée. Parce que c’est cela qui sert à régler vos importations futures. Et nous ne comprenons pas à la banque centrale que les gens veuillent à nouveau qu’on monétise les réserves de change. C’est impossible dans la théorie monétaire (…). La dette française négociable, c’est 1683 milliards d’euros. La réserve de change déposée dans le compte d’opération tourne autour de 4 milliards d’euros. C’est-à-dire 0.02% des besoins de la France. La France n’en a aucunement besoin. Là également, il y a eu beaucoup d’intoxication. Beaucoup de politiques sénégalais ont eu à le dire. C’est des cours de 2ème année en sciences économiques.
 
«Le franc CFA est une solution..» 
 
«On nous parle de nos exportations. Tant que vous n’êtes pas un pays industrialisé, le taux de change flottant est un gros danger. L’arachide sénégalaise est sensible au prix ? (…). Aujourd’hui le franc CFA est une solution pour le développement. Parce que, nous créons les conditions de stabilité pour que le développement puisse se mettre en place et que les Etats aient nettement un environnement macroéconomique stable pour arriver au développement. Le Nigéria en moins d’un an a eu 40% de perte de valeur de la monnaie. Est-ce que c’est ce que nous voulons. Ce débat sur la parité fixe et la parité flexible est un faux débat. Le régime de change flottant n’est pas la panacée.»  
 
Pourquoi fabriquer les billets en France 
 
«Ce n’est pas l’ancienne puissance coloniale. Encore une fois, c’est la banque de France qui dispose d’une usine de fabrication, qui propose des prix, qui a un partenariat privilégié avec la Bceao, qui permet d’avoir un prix de revient très bon, qui permet d’avoir des délais de réponse très bons (…). » 
 
25 à 35 milliards par an, le coût des billets 
 
«Une banque centrale doit tout faire pour ne pas faire des pertes. L’impression des billets nous coûte annuellement entre 25 milliards et 35 milliards de Francs CFA. Parce que, nous les faisons fabriquer. Imaginez qu’on ait une usine, peut être que nous aurons des coûts de fabrication moindres, mais dans l’amortissement du bien peut être qu’on pourrait se retrouver avec 60 milliards à amortir chaque année.»


affaire_de_malade

158 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (18:30 PM)
    BCEAO ! Ça travaille pas beaucoup chez eux bande de bras casses
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (18:35 PM)
    IL AVOUE QU'IL Y A BIEN UN FRANCAIS QUI SIEGE A LA BCEAO,IL FAIT QUOI LA BAS.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ngor Diouf

    En Septembre, 2017 (18:39 PM)
    Macky SALL est le chien defenseur du cfa



    ce directeur ne peut pas scier la branche sur laquelle il est assis , on comprend sa petitesse d esprit justifiée par des raisons pécuniaires



    honte sur MACKY SALL et je ne parle pas uniquement du CFA

    KHADIEU bou bone bi
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymeddiop

    En Septembre, 2017 (18:49 PM)
    Pourquoi il y a une difference dans les billets de banque CFA au sein meme du territoire? Les echanges entre les pays de la zone doivent etre facilités.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (18:53 PM)
    dit nous pourquoi les comptes d'operation sont en france et non dans les zones francs.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (18:54 PM)
    C'est bien d'expliquer la réalité du Franc CFA. Je ne sais pas si cela changera la nature des commentaires toujours aussi stupides.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (18:54 PM)
    ...Et c'est sensé de nous rassurer tout ca ! Honnêtement je m'inquiette encore plus qu'avant

    .
    {comment_ads}
    Auteur

    Gorgui

    En Septembre, 2017 (18:55 PM)
    Le degré de servilité de certains Africains est tout simplement incroyable. Ce sont eux qui défendent les Français mieux que les Français eux-mêmes ne le feraient jamais. Voici quelques pays africains qui ont leur propre monnaie, chacune différente de l'autre: L'Ethiopie, le Zimbabwe, l'Afrique du Sud, le Ghana, le Nigeria, le Kenya, le Rwanda, l'Uganda, etc. En quoi ceux de nos pays qui ont le franc CFA font-ils mieux qu'aucun de ceux-la? Quel avantage avons-nous a garder le franc CFA par rapport a ces pays?



    A l'exception du Gabon, tous les pays africains qui ont le franc CFA se retrouvent dans la liste des 20 derniers pays du monde en termes d'indice de développement humain et 7 pays sur les 12 derniers sont des pays avec le franc CFA. Est-ce tout juste un hasard?



    Ce monsieur parle des dangers d'une monnaie "flottante". est-ce qu'il connait une monnaie qui ne "flotte" pas, qui ne fluctue pas? Il dit que le Nigeria a perdu 40% de la valeur de sa monnaie mais il oublie de dire que cela arrive régulièrement a de nombreuses monnaies même si ce n'est pas toujours jusqu’à 40%. Et puis en quoi peut-il comparer un seul des pays a franc CFA (ou même tous les pays a Franc CFA mis ensemble) au Nigeria? Le Nigeria est un pays qui a de très nombreuses industries, des ressources immenses et des produits exportes partout dans le monde. Je sais bien que les ressortissants des pays francophones ont des préjugés stupides envers le Nigeria qui n'est pas plus corrompu que n'importe lequel d'entre eux. Et surtout quelle ville francofolle peut-on comparer a Abuja par exemple en termes de propreté, de discipline, d’infrastructures, etc.?



    Les Nigérians ne vont pas acheter leurs scolaires ou leurs comprimés d'aspirine en France. Ils les fabriquent eux-mêmes. Ils ont des milliers d'usines qui fabriquent toutes sortes de choses qui se vendent sur place ou sont exportées. Quand leur monnaie perd de sa valeur, cela n'a pas la même conséquence puisque leurs exportations explosent aussitôt les pays voisins se ravitaillant auprès d'eux. Quel pays a franc CFA peut dire la même chose?



    Il faut vraiment etre ignorant et d'une servitude innommable pour dire certaines choses. Nous sommes les derniers pays du monde. Tout le monde admet que ça ne va pas. Tout le monde admet que les pays anglophones, qui ont chacun leur propre monnaie, font grosso-modo mieux que nous. Et pourtant ils vient nous dire: "Ne faisons rien!" "Ne changeons rien!" Ces "intellectuels" africains sont la plus grande calamite de notre continent.
    {comment_ads}
    Auteur

    Daka-roi

    En Septembre, 2017 (18:58 PM)
    il a parle d'un representant francais qui les aide pour mieux decider pour le bien des etats en zone fcfa,mais il est con ou quoi?ont -ils jamais lance un appel d'offre pour la fabrication des billets de banque? de toute facon,on demande juste un referendum pour l'abrogation du fcfa!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (19:07 PM)
    IL NE FAIT QUE MENTIR POUR GARDER SON FAUTEUIL

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (19:12 PM)
    Merci Gorgui, bien dit et du concret. Voilà un negre qui ne vois pas plus loin que ces intérêts personnel, une honte.Je n'arrive toujours pas comprendre comment un africain peu défendre cette monnaie, c'est incroyable.

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (19:18 PM)
    Vous ne faites qu'insulter, mais vous ne donnez aucun argument qui pèse devant les arguments de ce Monsieur....!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (19:18 PM)
    Les "vérités" du directeur......quelque chose de très très grave nous est arrivé, nous pays CFA.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (19:19 PM)
    l'afrique a besoin du FCFA, regardez la mauritanie avec sa monnaie de paille, travillez et laissez les questions techniques aux specialistes.
    {comment_ads}
    Auteur

    Yeet

    En Septembre, 2017 (19:25 PM)
    Les français ne laisseront pas un franc chez nous; pourquoi devons-nous laisser 10 francs chez eux?????

    La colonisation est terminée depuis longtemps; et pourtant Vive la colonisation !!!!!

    Bande de pauvres esprits
    {comment_ads}
    Auteur

    ``saint Pere``

    En Septembre, 2017 (19:33 PM)
    Ce monsieur plaide pour sa paroisse et pour la canonisation de la ''Sainte France''. Comme ils ont commencee a en parler, cela veut dire qu'ils commencent a avoir peur. Pour une fois de hauts responsables de la Banque centrale en parlent. Merci Kemi d'avoir secouee le mamouth.
    {comment_ads}
    Auteur

    D. Dione

    En Septembre, 2017 (19:42 PM)
    J'ai suivi le Mr le Directeur le dimanche passé à la RST, mais j'aimerai lui poser trois questions:

    1- Pourquoi les pays affiliés au CFA s'endettent de la France alors ces pays ont des réserves dans le trésor français qui s'estiment à plus de 700 milles milliards?



    2- La banque centrale française joue le rôle de compte bancaire pour le CFA mais est ce que ce n'est pas possible de loger les comptes bancaires du CFA dans d'autres pays autre que la France?



    3- Est ce que ce n'est pas possible de fixer le montant des réserves du CFA dans le trésor français à une somme plus réduite pour pouvoir retourner le restant des réserves dans l'économie des pays africains affiliés au CFA?



    Bref, j'aimerai que vous retourniez à la RST et qu'on puisse ouvrir l'antenne aux principaux concernés du CFA. Je tiens véritablement à mes questions.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (19:44 PM)
    Pourquoi insulter ?. Développer vos arguments au lieu d'insulter ça montre la bassesse de votre niveau
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (19:45 PM)
    Vous vouvez comment le negre de service defend son maitre ?

    Pret a y laisser va vie .
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (19:46 PM)
    Monnaie de colonies ! Et le pire c´est que nous devons payer pour qu´ils nous les impriment ! Et il y´aura toujours des nègres assujettis pour dire " c´est bien comme ca, de rester colonisés " . Et ce avec des chiffres , du verbiage et sans vergogne ! C est cela la preuve par 3 de ces néo esclaves.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (20:00 PM)
    menteur
    Auteur

    Gorbonné

    En Septembre, 2017 (20:09 PM)
    1kopar=100 tanka=1000 sous= 0,00001???????
    {comment_ads}
    Auteur

    Gorbonné

    En Septembre, 2017 (20:09 PM)
    1kopar= 100 tankas=1000 sous = 0,0000001???????
    {comment_ads}
    Auteur

    Gorbonné

    En Septembre, 2017 (20:09 PM)
    1kopar=100 tanka=1000 sous= 0,00001???????
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (20:09 PM)
    Vraiment defendre que nous avons besoin d'un representant de la France dans nos instances de décision releve d'une mentalité d'esclave.
    Auteur

    Gorbonné

    En Septembre, 2017 (20:09 PM)
    1kopar=100 tanka=1000 sous= 0,00001???????
    {comment_ads}
    Auteur

    Gorbonné

    En Septembre, 2017 (20:09 PM)
    1kopar=100 tanka=1000 sous= 0,00001???????
    {comment_ads}
    Auteur

    Gorbonné

    En Septembre, 2017 (20:09 PM)
    1kopar=100 tanka=1000 sous= 0,00001???????
    {comment_ads}
    Auteur

    Gorbonné

    En Septembre, 2017 (20:09 PM)
    1kopar=100 tanka=1000 sous= 0,00001???????
    Auteur

    Gorbonné

    En Septembre, 2017 (20:09 PM)
    1kopar=100 tanka=1000 sous= 0,00001???????
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (20:15 PM)
    Ce qui inquiétant avec ce directeur c'est qu'il n'a pas compris ce je nos voulons avec ce Cfa.

    Un le cfa était une devise que l'on pouvait changer partout dans le monde.il faut qu'il dise aux sénégalais pourquoi on l a dévalué et dégradé comme monnaie locale.

    Deux nous avons besoin d'une monnaie qui régler notre croissance économique qui est une moyenne de 6%en ne tenant pas compte de informelle qui représente 60%de valeur ajoutée.

    Nous avons besoin de nous équiper pour produire et avec une monnaie faible on naccedera jamais aux équipement on viendra nos productions du cru pour rien.

    Deux arrivent chez avec quelques billets et peuvent tout acheter.

    Nous oui s une évaluation réelle du cfa ce qui se fera par rapport à nos transactions avec des pays comme la Chine et les USA qui or besoin de os matières premières.

    La première catastrophe c'est les contrat minier

    Je revendrai
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (20:21 PM)
    COMMENT ON PEUX CONTINUER A MANGER DES PLATS QUE LES CUISINIERS MEME NE VEUX PAS.J'ETAIS ARRIVE EN EUROPE AVEC 25000FCFA JE VOULAIS L'ECHANGER TOUTES LES BANQUES ONT REFUSE, CEST RESTER DANS MA VALISE ET FINALEMENT JE L'AI PERDU. POUR VOIUS DIRE QUE CES HOMMES INDIGNES N'ONT PAS D'INTERET POUR LA POPULATION

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (20:21 PM)
    vous netes que des vilains paresseux parceque tte votre argumentation se resume adire on a pas de risque la france fait tt pour nous on est ensecurite donc mieux vaut en rester et leur abandonner une partie de notre souverainete...si on est du bon cote pourquoi en 60 ans dindependance et 100ans de cfa nos economies so t parmi les dernieres au monde? si ct aussi magnifique pquoi ttes les anciennes colonnies francaises vietnam maroc tunisie nadopteraient pas le cfa...
    Auteur

    Anonymsara

    En Septembre, 2017 (20:25 PM)
    Quelle tristesse et quelle HONTE!Ces mrs de la bceao on besoin d'un blanc à leur coté pour prendre les bonnes décisionS et cela 57 ans après "les indépendances".Kipling disait-"l'homme noir l'éternel fardeau de l'homme blanc"Un chirurgien noir a t il besoin d'un chirurgien blanc pour opérer?Quand on a étudié dans les memes écoles,eu les memes diplomes,a t on besoin d'un blanc pour se faire chapeauter?sinon on a pas le niveau que requiert son diplôme.Ce mr défend son maitre qui n'a pas besoin de cela il sait se défendre et imposer sa vision des choses aux soumis volontaires que sont ces mrs de la bceao.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (20:36 PM)
    C est le plus grand faiseur de malin et donneur de leçons déjà ne maîtrise rien de ce qu il dit mais depuis nommé directeur joue la grosse tête

    Il ne sait rien de ce qu il dit

    Tout ces gens sont nuls avec des mentalité d esclaves
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (20:37 PM)
    Wakho fi dara. everybody know you are talking for your own pocket.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (20:45 PM)
    Le Paradoxe nègre.

    Marine Lepen dit que le #FCFA tue les Africains.

    Le président Jacques Chirac dit qu'il faut retourner à l'Afrique ce qu'on lui a volé.

    Les #Allemands disent que les français volent chaque année plus de 400 milliards de dollars à l'Afrique à travers le mécanisme du FCFA.

    Nicolas Sarkozy dit que si la France laisse le FCFA la France passera de 7 eme puissance mondiale à la 23 eme.

    Et nous les concernés Africains, les intellectuels Africains disent que le fcfa est bon pour nous...

    Quelle misère intellectuelle ! !!!

    Dr. Guy Parfait Songue
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (20:53 PM)
    ay doouuullllllllllllll la
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (20:58 PM)
    "Mr Ahmadou Al Aminon Lo sera bientôt membre africain(AOF et AEF) auprès de la banque européenne pour les aider à prendre les bonnes décisions pour l'économie europeenne".HOURRA!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (21:00 PM)
    Demandez aux gambiens ce qu'une monnaie instable leur coûte
    {comment_ads}
    Auteur

    @8

    En Septembre, 2017 (21:01 PM)
    'NIGERIA et des produits exportes partout dans le monde'...tu veux nous tuer de rire?

    Des medocs contrefaits et le plus grands voleurs du continent

    ----------------------------

    @29 ; tu as des références pitoyables (le pen minuscule)

    cite tes sources....
    Auteur

    Zoubane

    En Septembre, 2017 (21:04 PM)
    tu ne dis que de la merde puisse que la france ne veut du cfa pourquoi il fait tout pour le garder; arreter de jouer le negre à defaut de dire laverité fermer ta gueule. le fcfa est tres mauvais pour notre économie

    :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (21:05 PM)
    C est cela la Difference avec grand D ! Abdoulaye Wade . lui, etait pret à renoncer à son statut de President pour ne devenir qu´un simple Gouverneur du Senegal dans le cadre d´une quelconque Union Africaine. En cela, il mérite respect. Et Macky ? Il transforme son statut de Président en Gouverneur du Senegal recolonisé, pourvoyeur de tirailleurs à la puissance coloniale renaissante de la France. Nous sommes tombés si bas, en pleine immergence.
    {comment_ads}
    Auteur

    Moom Sa Reewe

    En Septembre, 2017 (21:06 PM)


    Le Paradoxe nègre.

    Marine Lepen dit que le #FCFA tue les Africains.

    Le président Jacques Chirac dit qu'il faut retourner à l'Afrique ce qu'on lui a volé.

    Les #Allemands disent que les français volent chaque année plus de 400 milliards de dollars à l'Afrique à travers le mécanisme du FCFA.

    Nicolas Sarkozy dit que si la France laisse le FCFA la France passera de 7 eme puissance mondiale à la 23 eme.

    Et nous les concernés Africains, les intellectuels Africains disent que le fcfa est bon pour nous...

    Quelle misère intellectuelle ! !!!

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Beceao

    En Septembre, 2017 (21:13 PM)
    Bilahi am na gnou sone????? Incroyable, les réseaux sociaux, les panafricanistes du dimanche, les docteurs en économie; dés que le mot CFA et France résonnent, discours, insultes, haine, negre de maison, servitude! ( negre de maison et servitude sont les deux mots les plus usités cette année).Nos compatriotes pensent maintenant que l'avenir de l'Afrique est entre les mains du senegal? Foutaises! CFA bi? kou gat fane, tu ne verras pas da disparition! Allez balancez vos insultes! Dou guen dap assane Diouf!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (21:16 PM)
    Tous ces defenseurs du CFA nous parlent des imporations que nou sne pourroant plus faire si on sortait du CFA.Le probleme du CFA c'est jsutement de favoriser les imporations pour les classes urbaines et l'elites politqiue qui vit comme les occidentaux qu'il copient.

    La fonctions premiere de la monnaie c'est que l'artisan puisse acheter le poisson du pecheur,le mil de l'agriculteur,et ceux la puiisse achetr les outils du forgeron et les etffes du tisserand.Et,surtout ce'est pour que l'etat puisse collecter des impotes a tous ceux -la ,pour les leur garantir les libertes et la securite pour qu'ils puissent continuer a produire.

    On peut aller aussi loin qu'on veut dans l'histoire.a chaque fois qu'un pays a ete conquis,le premier reflexe du conquerant est de faire circuler sa monnaie pour se faire payer les frais de la conquette....Pour nous ca fait plus de 200 ans qu'on paye sans arret.

    On a ete tellemnt abruti,que meme ce qu'on considere nos intellecteuls n'y voient que du feu.
    {comment_ads}
    Auteur

    Jah

    En Septembre, 2017 (21:18 PM)
    Hahahhahahahahahahahhahahhahahhah c'est ce que Kako appelle de la servitude volontaire. Nous prendre pour des cons c'est oublié à quel siècle on se trouve.

    Kako est le premier à travailler à la BCEAO avant toi et a déjà expliqué comment marche cette servitude volontaire. Nos savants et érudis doivent se retourner dans leur profond sommeil (tombe) en voyant comment leurs descendents sont entrain de retourner à la maison du maître d'où ils se sont révoltés, d'où ils ont payé de leur vie, d'où ils ont versé leur sang pour libérer notre parole. Leurs coeurs doivent se briser de voir leur petit enfant retournés à l'esclavage en se liant eux même les mains.

    Qu'est devenu mon pays? Où sont nos hommes libres, prettent à défendre de leur sang leur frères(Capitaine Mbaye), prettent à s'opposer au monde entier pour montrer l'origine noble de leur peuple (Pr Antan Diop). Ces hommes prettent à être déportés loin de leur peuple pour ne pas que celui-ci s'agenouille et lèche les bottes de leur colonisateur (Cheikh A. Bamba et Aline Sitoé ).

    Le Sénégal est décidément tomber dans un trou.

    Mais comme pour paraphraser Zongo c'est pas la méchanceté des hommes méchants qui tue c'est le silence lâche et coupable de la jeunesse africaine qui est préte à braver la mer pour une meilleur vie mais pas pour défendre leur liberté chez eux.

    Sans entrer dans les détailles du fonctionnement, ce que le peuple veut est simple: contrôler notre propre monnaie de la fabrication à son émission. En somme être INDÉPENDANT ET PRENDRE NOTRE DESTIN EN MAIN.

    Une question à ce monsieur, qu'est ce qui fait que la France a un poids à la FMI? c'est pas en tout cas l'euro qui est quasiment gérer par l'Allemagne, c'est pas le franc francais, il n'existe plus, il reste une seule monnaie c'est celle de ses colonies.

    Pour la France, le Franc n'est pas une monnaie pour son économie mais pour agrandir son pouvoir. Pendant ce temps, notre peuple meurt dans l'indifférence de sont élite qui, comme disait Awadi préfère retourner dans la maison de son maître pour ramasser les miétes qui tombent de la table au lieu de se battre pour les tiens.

    (Je m'excuse de la longueur du texte)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (21:24 PM)
    monsieur le Directeur y a aucun pays qui s'est développé avec une monnaie fabriquée par un autre pays qui n'est autre que l ancienne et actuelle puissance coloniale. Déjà c'est un aveu d’échec d'accepter que la monnaie soit fabriquée en France. La liberté et la souveraineté ont un prix. Pourquoi ne voulez vous pas prendre le risque de se libérer bon de Dieu et avoir sa propre monnaie comme le Maroc l Algérie et pas mal de pays africains qui sont en voie d émerger?
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (21:24 PM)
    c’est honteux de voire des africains qui lèchent tjours le cul de ces blancs, est ce que vous attendez qu’il vous dise la vérité vraiment nom. pourquoi sarkouzy l’avait défendu,marie le pen meme en tant ke française demande notre souveraineté a cause de cfa.please allez sur youtube et regarder les propos de sarkouzy.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (21:29 PM)
    Un autre vendu qui se plait bien dans cette situation Tu ne connais pas cher messieur le noeud du blem Que tu ais raison sur tt ce tu avances ne nous interresse point. On veut tt simplement jeter cette monnaie dans la mer méditerranéenne meme si nous nous réduisons a devenir plus pauvre que nous ne le sommes deja Oubien tu n'as tjrs pas compris :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :jaaxle:  :nohope:  :nohope:  :nohope:  :nohope:  :contaan:  :contaan:  :contaan:  :contaan:  :contaan: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (21:35 PM)
    https://www.youtube.com/watch?v=ID3pIwKG16Q&t=4775s
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (21:38 PM)
    Sortons de la zone franc.

    Soyons indépendant et souverain

    SVP prenezle temps de regarder ce vidéo du professeur.

    https://www.youtube.com/watch?v=ID3pIwKG16Q&t=4775s :frustre:  :frustre: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Versailles

    En Septembre, 2017 (21:42 PM)
    C est cela la Difference avec grand D ! Abdoulaye Wade . lui, etait pret à renoncer à son statut de President pour ne devenir qu´un simple Gouverneur du Senegal dans le cadre d´une quelconque Union Africaine..................



    calebasse vide à pleurer

    pas de mots pour décrire une telle couche de k onerie....



    VERSAILLES
    Auteur

    Fall

    En Septembre, 2017 (21:45 PM)
    Ce directeur national de la bceao est un fou. Car continuer à vouloir défendre un outil que tout le monde rejette c'est faire preuve de démence. On n'en veut pas. C'est clair.
    {comment_ads}
    Auteur

    Caisse Des Depots

    En Septembre, 2017 (21:46 PM)
    deje le leader nomme le frere

    Alors avec votre monnaie vous aller bouffer du sable....

    c est Farba Ngom et Cissé Lo qui vont vous chatouiller...



    vous direz amen
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (21:48 PM)
    Wa ki koumou yapppppppppppppppppppppppppppppppppppppp

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (21:58 PM)
    Les theses du Monsieur ne sont pas credibles.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (22:09 PM)
    Conservons notre Cfa today le Naira nigerian ne vaut plus rien.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (22:09 PM)
    Conservons notre Cfa today le Naira nigerian ne vaut plus rien.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (22:09 PM)
    Conservons notre Cfa today le Naira nigerian ne vaut plus rien.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (22:09 PM)
    Conservons notre Cfa today le Naira nigerian ne vaut plus rien.
    Auteur

    Anti-cfa

    En Septembre, 2017 (22:30 PM)
    Moi j'ai eu à constater d'abord que le nègre de service(comme la plupart des intervenants ont dépeint le Directeur de la BCEAO Senegal) a eu à faire beaucoup de fautes (à moins que le journaliste ait mal rendu ses propos). Par ailleurs, même s'il a eu à gérer les réserves de change de l'Union, il a eu à avoir une position qui dénote de la main mise des toubabs dans nos économies et une forme de spoliation qui continue toujours. Mais ce Monsieur a eu à nous faire croire le contraire parce que c'est certainement le consigne qu'il a eu à recevoir de ses supérieurs.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (22:49 PM)
    la nest pas le probleme mon frere. il sagit ici de creer une monnaie qui ne sera plus garantie pas le tresor francais surtout dans le commerce mondial, car vous etes sans ignorer que le cadre du commerce mondial lachat du dollar est irrevocable et sa heurte et fait mal au cfa qui nest rien dautre quune monnaie garantie et limitee a linstar de LEURO ET DU DOLLAR. CETTE volatilite du Naira est et sera diferent dune monnaie commune appartenant a plusieurs pays dont sa valeur valeur sera mesuree suivant plusieurs criteres dont economiques et sociales et encore plus..Nous pouvons creer notre propre usine de fabrication de monnaie car tous les elements necessaires se trouvent en Afrique et pas ailleurs.Largent, lor. le cobalt, uranium sont des resources minieres africaines. il sagit juste dune volonte et courage de nos dirigeants pour y parvenir. A quand? cest la question quil faudra se poser.

    wassalam
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (23:00 PM)
    Impossible sur les Forums du Galsen d'avoir une discussion sensée et logique. Le débat contradictoire sans invectives, on ne connait plus... Lorsque tout un peuple a pour idole un Assane Diouf, vous pouvez imaginer la proportion d'incultes à laquelle vous vous adressez. Oui, il faut débattre du Franc CFA, mais encore faut-il le faire avec Compétences et Conscience des Enjeux

    {comment_ads}
    Auteur

    Astico

    En Septembre, 2017 (23:00 PM)
    Ce monsieur devrait être plus humble.Les presidents Macky Sall et Ouattara ne maitrisent pas le devenir du fcfa encore moins son patron gouverneur de la Bceao.La monnaie est une affaire politique.

    Le jour où ils ont voulu dévaluer le fcfa, la France a envoyé son ministre de la coopération pour appliquer sa décision .

    Si la France veut la dévaluation ou le décrochage du fera par rapport à l' euro,Ce sera la même chose

    Nous ne maîtrisons rien du tout

    On ne peut même pas éteindre un incendie dans un immeuble
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (23:07 PM)
    Enfin, la BCEAO décide de sortir de son silence pour éclairer l'opinion perdu sur ces questions compliqués



    {comment_ads}
    Auteur

    Khadidja

    En Septembre, 2017 (23:09 PM)
    Vous critiquez seulement. Dites nous comment vous allez créer la monnaie du Sénégal et quand. Sinon taisez vous et brûlez vos francs CFA. Doul vous nous fatiguez.

    {comment_ads}
    Auteur

    Khadidja

    En Septembre, 2017 (23:09 PM)
    Vous critiquez seulement. Dites nous comment vous allez créer la monnaie du Sénégal et quand. Sinon taisez vous et brûlez vos francs CFA. Doul vous nous fatiguez.

    {comment_ads}
    Auteur

    Khadidja

    En Septembre, 2017 (23:09 PM)
    Vous critiquez seulement. Dites nous comment vous allez créer la monnaie du Sénégal et quand. Sinon taisez vous et brûlez vos francs CFA. Doul vous nous fatiguez.

    Auteur

    Khadidja

    En Septembre, 2017 (23:09 PM)
    Vous critiquez seulement. Dites nous comment vous allez créer la monnaie du Sénégal et quand. Sinon taisez vous et brûlez vos francs CFA. Doul vous nous fatiguez.

    {comment_ads}
    Auteur

    Khadidja

    En Septembre, 2017 (23:09 PM)
    Vous critiquez seulement. Dites nous comment vous allez créer la monnaie du Sénégal et quand. Sinon taisez vous et brûlez vos francs CFA. Doul vous nous fatiguez.

    {comment_ads}
    Auteur

    Khadidja

    En Septembre, 2017 (23:09 PM)
    Vous critiquez seulement. Dites nous comment vous allez créer la monnaie du Sénégal et quand. Sinon taisez vous et brûlez vos francs CFA. Doul vous nous fatiguez.

    {comment_ads}
    Auteur

    Khadidja

    En Septembre, 2017 (23:09 PM)
    Vous critiquez seulement. Dites nous comment vous allez créer la monnaie du Sénégal et quand. Sinon taisez vous et brûlez vos francs CFA. Doul vous nous fatiguez.

    Auteur

    Khadidja

    En Septembre, 2017 (23:09 PM)
    Vous critiquez seulement. Dites nous comment vous allez créer la monnaie du Sénégal et quand. Sinon taisez vous et brûlez vos francs CFA. Doul vous nous fatiguez.

    {comment_ads}
    Auteur

    Khadidja

    En Septembre, 2017 (23:09 PM)
    Vous critiquez seulement. Dites nous comment vous allez créer la monnaie du Sénégal et quand. Sinon taisez vous et brûlez vos francs CFA. Doul vous nous fatiguez.

    {comment_ads}
    Auteur

    Khadidja

    En Septembre, 2017 (23:09 PM)
    Vous critiquez seulement. Dites nous comment vous allez créer la monnaie du Sénégal et quand. Sinon taisez vous et brûlez vos francs CFA. Doul vous nous fatiguez.

    {comment_ads}
    Auteur

    Cfa La Honte

    En Septembre, 2017 (23:16 PM)
    Rien que le nom Colonies Francaises d Afrique ( CFA) est une grosse HONTE. On ne respecte pas tous ceux qui se battaient pour notre independance.

    D apres ce que nous dit ce directeur la France ne fait que du benevolat.

    Quelle bassesse. Presque 60 ans apres les Independances
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (00:09 AM)
    Un gros leche cul
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (00:09 AM)
    Un gros leche cul
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (00:09 AM)
    Un gros leche cul
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (00:09 AM)
    Un gros leche cul
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (00:09 AM)
    Un gros leche cul
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (00:09 AM)
    Un gors leche cul
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (00:31 AM)
    MRD je croire que nos allons fini eternellement esclave avec ces idios banne des vandu il kilo de venire nous dire des betise ancore an 20e siecle cest honter de chirac sarkozy an passant par mary lepen idriss deby au povoire actuellement qui denose cette esclavage moderne fuk franc cfa et ouattara qui defend et maky qui nous metien ancore den esclavage
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (00:40 AM)
    Le gars dit que le français est plus intelligent que nous ou plutôt que lui et l'aide à comprendre et à prendre des décisions (qu'es ce qu'il fait à la BCEAO autant donner sa place à un français). Donc nos diplômés en économie ne servent à rien.

    De plus il ose dire que sans la France nous sommes foutu, car nos gouvernements sont incapable de créer des industries, l'autosuffisance alimentaire, de créer les conditions pour qu'on ait des entreprises fortes et exportatrices.

    Nous ne sortirons jamais de cette situation avec des personnes qui pense comme ça, ceux sont pas des travailleurs et des lèches culs qui ne mérite aucune considération.

    Auteur

    Weuz

    En Septembre, 2017 (01:01 AM)
    La liberté et l'indépendance ne se donne jamais.Il faut l'arracher.

    Ces gens la,sont de "bon nègres" de services.le toubab est la pour vous surveiller.
    {comment_ads}
    Auteur

    Dramé

    En Septembre, 2017 (01:05 AM)
    on s’en sortira>> divorçons d'abord de la France on trouvera d'autres collaborateurs plus digne. c monsieur il défend juste son salaire, il s’en foutait des autres.
    {comment_ads}
    Auteur

    Weuz

    En Septembre, 2017 (01:09 AM)
    La liberté et l'indépendance ne se donne jamais.Il faut l'arracher.

    Ces gens la,sont de "bon nègres" de services.le toubab est la pour vous surveiller.

    C'est une question de souveraineté, et d'économie réelle.
    {comment_ads}
    Auteur

    Alpha Sall

    En Septembre, 2017 (02:45 AM)
    Donc cela veut dire par exemple que si la France est en guerre ou j ne sais pas tout les pays qui utilise le frcfa vont en subir les conséquences puisse que le FCfa ne sera plus imprimé.

    je déteste pas l’Afrique mais je desteste nos dirigeants.  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Samattgolo

    En Septembre, 2017 (02:46 AM)
    ....Je cite notre tres Honorable Banquier, defenseur de sa majeste:...



    "Aujourd’hui, les réserves de change de l’Uemoa sont à peu près à 12 milliards d’euros, à peu près 7658 milliards de francs CFA. La partie liquide, hors de l’or, c’est un peu plus de 6 milliards de francs CFA. Donc, nous déposons 4 milliards d’euros sur le compte d’opération qui est un compte d’épargne (…). C’est un compte d’épargne qui appartient à la Bceao qui l’utilise quotidiennement. Donc, c’est totalement faux ceux qui disent que c’est un compte qui nous prive de réserves de change.»



    Celui ki en comprend kelk chose, svp, aider moi!?......son Honorable s'enfonce et y ajoute:..."

    La dette française négociable, c’est 1683 milliards d’euros. La réserve de change déposée dans le compte d’opération tourne autour de 4 milliards d’euros. C’est-à-dire 0.02% des besoins de la France. La France n’en a aucunement besoin??....le Ridicule ne tue + le banquier!? senegalais!



    Aussi double d' hypocrisie, car citer seulement kelk pays africains ki ont des difficultes, et les nombreux autres pays ki ont bien reussi leur propre monnaie ....tels le Cedi Ghanaen, La Pula Botswanais, le Dirham Marroccain, le Nakfa Eryterien, etc..., desole cher banquier, vos tactiques d'intimidation sont bien connues, chercher ailleurs!

    Faut lui administrer 1 ndeup, ....cher monsieur tout a 1 fin, sucer bien tant k vous le pouvez encore, avec votre gangore a la bceao ...... !



    A tous mes chers compatriotes, dignes de ce nom, sachez k, c 1 gros mensonge de dire k la france guarantit le CFA! Le france ne peut meme pas garantir sa propre monnaie, posez vous la question, pourquoi le franc lourd a disparu?! dans les economies modernes, seul 1 travail et des produits/sevices de qualites peuvent garantir 1 monnaie! Je dis k la cedeao, n a meme pas besoin de reserve etrangeres, si les pays font du commerce entre eux....aussi les transfers d'argent des emmigres peuvent servir les 100% des reserves etrangeres dont la cedeo aurait besoin! vous verrez le devpt de nos pays ce fera dans 1 courte periode, car la monnaie cfa, ne fait promouvoir l'importation de produits etrangers ki continuent a detruire nos pays!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (02:56 AM)
    ....Je cite notre tres Honorable Banquier, defenseur de sa majeste:...



    "Aujourd’hui, les réserves de change de l’Uemoa sont à peu près à 12 milliards d’euros, à peu près 7658 milliards de francs CFA. La partie liquide, hors de l’or, c’est un peu plus de 6 milliards de francs CFA. Donc, nous déposons 4 milliards d’euros sur le compte d’opération qui est un compte d’épargne (…). C’est un compte d’épargne qui appartient à la Bceao qui l’utilise quotidiennement. Donc, c’est totalement faux ceux qui disent que c’est un compte qui nous prive de réserves de change.»



    Celui ki en comprend kelk chose, svp, aider moi!?......son Honorable s'enfonce et y ajoute:..."

    La dette française négociable, c’est 1683 milliards d’euros. La réserve de change déposée dans le compte d’opération tourne autour de 4 milliards d’euros. C’est-à-dire 0.02% des besoins de la France. La France n’en a aucunement besoin??....le Ridicule ne tue + le banquier!? senegalais!



    Aussi double d' hypocrisie, car citer seulement kelk pays africains ki ont des difficultes, et les nombreux autres pays ki ont bien reussi leur propre monnaie ....tels le Cedi Ghanaen, La Pula Botswanais, le Dirham Marroccain, le Nakfa Eryterien, etc..., desole cher banquier, vos tactiques d'intimidation sont bien connues, chercher ailleurs!

    Faut lui administrer 1 ndeup, ....cher monsieur tout a 1 fin, sucer bien tant k vous le pouvez encore, avec votre gangore a la bceao ...... !



    A tous mes chers compatriotes, dignes de ce nom, sachez k, c 1 gros mensonge de dire k la france guarantit le CFA! Le france ne peut meme pas garantir sa propre monnaie, posez vous la question, pourquoi le franc lourd a disparu?! dans les economies modernes, seul 1 travail et des produits/sevices de qualites peuvent garantir 1 monnaie! Je dis k la cedeao, n a meme pas besoin de reserve etrangeres, si les pays font du commerce entre eux....aussi les transfers d'argent des emmigres peuvent servir les 100% des reserves etrangeres dont la cedeo aurait besoin! vous verrez le devpt de nos pays ce fera dans 1 courte periode, car la monnaie cfa, ne fait promouvoir l'importation de produits etrangers ki continuent a detruire nos pays!
    {comment_ads}
    Auteur

    Sana

    En Septembre, 2017 (03:09 AM)
    Alex se connard doit fermé sa geule. Il ments três mal. Voilà des gens qui jouent a la comedie redicul
    {comment_ads}
    Auteur

    Sana

    En Septembre, 2017 (03:09 AM)
    Alex se connard doit fermé sa geule. Il ments três mal. Voilà des gens qui jouent a la comedie redicul
    Auteur

    Sana

    En Septembre, 2017 (03:09 AM)
    Alex se connard doit fermé sa geule. Il ments três mal. Voilà des gens qui jouent a la comedie redicul
    {comment_ads}
    Auteur

    Thianta

    En Septembre, 2017 (04:09 AM)
    Au senegal tout le monde eat expert ce que ce banquier explique est tres plausible les affaires de monnaies ne sont pas si simple Quon le pense
    {comment_ads}
    Auteur

    Thianta

    En Septembre, 2017 (04:09 AM)
    Au senegal tout le monde eat expert ce que ce banquier explique est tres plausible les affaires de monnaies ne sont pas si simple Quon le pense
    {comment_ads}
    Auteur

    Thianta

    En Septembre, 2017 (04:09 AM)
    Au senegal tout le monde eat expert ce que ce banquier explique est tres plausible les affaires de monnaies ne sont pas si simple Quon le pense
    Auteur

    Curiosité

    En Septembre, 2017 (07:16 AM)
    en quelles devises la France paye t-elle quand elle achète ds matières premières africaines? En Dollar ou en Billets CFA quelles imprime elle-même? Si c en CFA d'où la France tire-t-elle ces reserves en CFA? Les pourfendeurs du CFA et certains francais eux-memes avouent que le CFA permet à la France de se fournir en matières premières africaines sans débourser...

    Merci de vos reponses...
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (07:31 AM)
    J'aimerais bien avoir la version des banques commerciales terrorisées par la BCEAO au point de ne jamais en parler. Pourquoi des tensions sur l'euro au moment de payer nos importations ? Un niveau de dépôt est exigé par la France pour garantir la parité. La société dans laquelle j'ai exercé reste 4 mois sans pouvoir payer ses importations pétrolières faute de devises selon les banques commerciales. Alors ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (07:40 AM)
    Ce type ne peut pas dire autre chose et les profanes sont enfarinés. La situation n'est pas viable.
    {comment_ads}
    Auteur

    Curiosité

    En Septembre, 2017 (07:43 AM)
    J'aimerais bien avoir la version des banques commerciales terrorisées par la BCEAO au point de ne jamais en parler. Pourquoi des tensions sur l'euro au moment de payer nos importations ? Un niveau de dépôt est exigé par la France pour garantir la parité. La société dans laquelle j'ai exercé reste 4 mois sans pouvoir payer ses importations pétrolières faute de devises selon les banques commerciales. Alors ?  :elated: 
    Auteur

    Curiosité

    En Septembre, 2017 (07:44 AM)
    en quelles devises la France paye t-elle quand elle achète ds matières premières africaines? En Dollar ou en Billets CFA quelles imprime elle-même? Si c en CFA d'où la France tire-t-elle ces reserves en CFA? Les pourfendeurs du CFA et certains francais eux-memes avouent que le CFA permet à la France de se fournir en matières premières africaines sans débourser...



    Merci de vos reponses...  :elated: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (07:49 AM)
    Le franc cfa est-il vraiment convertible? Je ne comprends pas pourquoi si vous allez Avec des Dollars Yens dans une Banque, n'importe laquelle on vous les echange, alors que si vous y allez Avec des Francs CFA ca sera la honte de votre vie, puisque on va vous dire simplement "on connait pas ca, allez voir ailleurs", c'est à dire les acheteurs de devises étrangeres non convertibles, vous êtes au même titre que le detenteur de ougouya, dalasi, Dirham, franc rwandais ou autre...Merci à nos economistes qui sont savants de m'éclairer sur cette question simple :elated: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Radar

    En Septembre, 2017 (08:10 AM)
    Le système FCFA - EURO marche très bien.

    Si c'est le mot franc qui vous dérange, l'UEMOA n'a qu'à organiser un concours international pour trouver le meilleur nom à donner à notre monnaie. On rebaptise et c'est tout.

    Les incendiaires qui veulent changer notre monnaie ne pourront que la remplacer par une autre monnaie, n'est ce pas ? Qu'ils nous présentent une étude de faisabilité bien argumentée et les spécialistes de la BCEAO et des Ministères des finances vont apporter les réponses point par point.

    Qu'ils nous disent surtout *** Qui va garantir notre monnaie ? ***. Il faudra bien trouver une puissance pour garantir notre nouvelle monnaie n'est pas ?



    En vérité, ils n'ont aucune alternative crédible au système actuel.



    Je ne veux pas courir le risque de changer de monnaie ou de système pour m'attirer des ennuis. Le plus important pour une monnaie, c'est le fait qu'elle soit reconnue, valable à travers le monde entier. Le FCFA l'est déjà à travers l'euro.



    La valeur d'un monnaie dépend des performances économiques des pays. Or, la stabilité politique est la première condition pour réaliser une croissance économique.

    Les taux de croissance des pays asiatiques, européens et américains sont supérieurs aux nôtres. Cela veut dire qu'ils travaillent plus et mieux que nous.

    Les pays africains ne sont pas tous stables sur le plan politique. Ils ne sont pas des modèles de bonne gouvernance. Des chefs d'Etat africains ne veulent pas respecter la constitution et s'accrochent au pouvoir (ils font 3, 4 mandats ou restent 30 ans au pouvoir). Les militaires peuvent prendre le pouvoir. .... Prenez en compte tout ceci.



    L'expérimentation d'une monnaie africaine tournera vite au désastre.



    Enfin, je tiens à dire que ceux qui veulent changer de monnaie ne sont pas plus patriotes que moi, vous et nous.

    Le FCFA est un acquis, on le conserve. Il est peut être temps de changer le nom de notre monnaie.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (08:25 AM)
    Les Africains refusent de grandir,ils croient qu'ils doivent toujours etre sous la tutelle du colonisateur.

    Comment voulez vous qu'on nous respectent avec des des chefs d'état pareils?
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (08:49 AM)
    Certains vont jusqu’à dire que 50% de nos recettes en devise c’est une taxe. J’ai été directeur des opérations de marché. Donc, j’ai eu à gérer les réserves de change de l’Union. Aujourd’hui, les réserves de change de l’Uemoa sont à peu près à 12 milliards d’euros, à peu près 7658 milliards de francs CFA. La partie liquide, hors de l’or, c’est un peu plus de 6 milliards de francs CFA. Donc, nous déposons 4 milliards d’euros sur le compte d’opération qui est un compte d’épargne (…). C’est un compte d’épargne qui appartient à la Bceao qui l’utilise quotidiennement. Donc, c’est totalement faux ceux qui disent que c’est un compte qui nous prive de réserves de change.»

    chers amis le point focal sur lequel nous devons décortiquer la mainmise monétaire de la France sur nos pays est dans ce paragraphe.En effet si les réserves de change de l'umoa s’élèvent a 7658 milliards et que la partie liquide de ses réserves est 6 milliards de francs cfa alors faisons une petite soustraction pour avoir la valeur en or de nos réserves(7658-6=7652 milliards de francs cfa :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (08:57 AM)
    Lors d’une interview à BFMTV, Nicolas Sarkozy aurait dit que le meilleur moyen de préserver la bonne sante de l’économie française, c’était de maintenir le FCFA comme la seul monnaie utilisable dans les colonies française en Afrique.

    ”La France ne peut pas permettre que ces ancien colonies crée leur propre monnaie pour avoir le Control total sur leur Bank central. Si cela se produise, ca sera une catastrophe pour le trésor public qui pourra entraîner la France au rang de 20ème puissance économique mondial. Pas question de laisser les colonies française d’Afrique avoir leur propre monnaie ”



    Vu sur lenet
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (09:03 AM)
    Je cite Mr le Directeur: "C’est un compte d’épargne qui appartient à la Bceao qui l’utilise quotidiennement. "

    Puisque c'est un compte d'épargne, combien rapporte-t-il par an ? A quel taux ? Qui a ngocié ce taux ? C'est cela la vraie question...
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (09:17 AM)
    Le mec me fait penser a un spi au temps de la guerre des colons contre nos royaumes.

    le spi tire sur ses frères et soeurs, mais réussi toujours a trouver les arguments nécessaires pour justifier ses actions et ses raisons de se battre pour son maitre, le colon.

    Il trouve toujours des arguments et expressions assez compliqué a comprendre pour un citoyen normal, et ça passe. Les questions ne son jamais répondues par oui ou non tout simplement.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (09:47 AM)
    continue à proteger ton salaire ! tu n'as meme pas honte.

    qu'est-ce que la france fait dedans ???? créer votre monnaie propre qui ne se repose pas sur les interets des toubabs.

    un autre masque vient de tomber !!!!



    thiiiimmmmm
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (09:52 AM)
    L'africain n'a pas de couilles pour prendre ses responsabilités !

    Comment ce CONNARD peut défendre le FCFA :emoshoot: 

    Sont tous des vendus..
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (09:58 AM)
    Le RWANDA avec son Franc rwandais se porte mieux que le Sénégal depuis qu'il s'est affranchi de la France. Ce n'est pas un sentiment anti français mais nous nous battons contre l'asservissement et travaillons pour nos enfants en devenant indépendants économiquement car les chaînes monétaires retiennent nos pieds. Le gus de la BCEAO ne peut pas dire autre chose comprenez le
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (10:05 AM)


    Facebook Tweet Digg it Stumbleupon Delicious Plus Share

    ?

    ALERTE

    LE GOUVERNEMENT RÉGLEMENTE PAR DÉCRET L’USAGE DES VOIES ROUTIÈRES OUVERTES À LA CIRCULATION PUBLIQUE

    Entrepreunariat en Côte d'ivoire





    Top 7 des Monnaies Africaines les plus fortes

    Soumis par admin le 3 Avril, 2017 - 20:23



    La force ou la valeur d'une monnaie est un indice de son pouvoir d'achat, reflétant la situation économique actuelle d'un pays par rapport à d'autres pays dans le monde. En utilisant le dollar en tant que référence, ici Face2Face Africa classe les sept monnaies les plus fortes en Afrique.

    La liste comprend des inclusions intéressantes ainsi que des omissions surprenantes. Par exemple, le naira, la monnaie officielle du Nigeria, la plus grande économie d'Afrique et le pays le plus peuplé, n'a pas fait la liste, alors que le dinar, la monnaie officielle de la Libye, a fait la liste malgré le fait que le pays nord-africain a été impliqué Dans un conflit civil intense au cours de la dernière décennie.



    7. AFRIQUE DU SUD RAND ZAR (1 $ = 14)

    South african currency





    Parallèlement au Nigeria, l'Afrique du Sud possède l'une des économies les plus fortes du continent; Cependant, une économie mondiale atypique et une chute des prix des produits de base ont frappé le rand ces derniers temps, sa valeur étant en baisse par rapport au dollar. Il échange actuellement pour 14 rand à chaque 1USD.



    6. BOTSWANA PULA BWP (1 $ = 10,8)

    Bula



    Le pula est la monnaie officielle du Botswana, avec 1 $ d'une valeur d'environ 10,8 Pula Botswanais. L'économie botswanaise est souvent considérée comme une réussite africaine; Le pays bénéficie d'un des plus hauts indices de développement humain (IDH) sur le continent. Les recettes publiques proviennent de l'exploitation minière, de l'élevage de bovins et du secteur des services.



    5-LE DIRHAM MAROCAIN

    Dirham





    Le Maroc possède l'une des monnaies les plus fortes en Afrique, avec 1 $ actuellement échangé contre environ 9,9 dirham marocain. L'économie repose sur le tourisme, la fabrication et l'agriculture.



    4-LE KWACHA ZAMBIEN ZMW (1 $ = 9.84)

    Kwacha





    Le kwacha est la monnaie officielle de la Zambie. Le taux de change est actuellement de 1USD pour environ 9,84 kwacha zambien, ce qui en fait l'une des monnaies les plus précieuses en Afrique australe. La Zambie peut-être considérée comme une autre des inclusions de surprise sur cette liste puisque son économie est en grande partie agricole avec des revenus supplémentaires provenant du secteur du tourisme.



    3-LE POUND SOUDANAIS 1$=6.4

    Sudanese pounds





    Malgré des décennies de guerre civile, le Soudan a réussi à garder la valeur de sa monnaie officielle respectable grâce à une série de réévaluations, avec la venue la plus récente en 2011 et 1 $ actuellement en échange de 6,4 livres soudanaises. Les exportations de pétrole brut, la pêche et l'agriculture restent les principales sources de revenus du gouvernement.



    2-LE CEDIS GHANEEN GHS 1$=4

    Cedis





    Le Ghana est le seul pays d'Afrique de l'Ouest sur cette liste. Un dollar americain actuellement s'échange pour 4 cedis ghanéens, ce qui en fait la deuxième devise la plus précieuse sur notre liste. Le Ghana possède l'une des démocraties les plus stables en Afrique, et l'économie est bien gérée. En outre, malgré la chute des prix des produits de base, la découverte récente du pétrole a contribué à stimuler l'économie.





    1-LE DINAR LIBYEN LYD 1$=1.4116

    LIBYAN DINAR LYD





    Sur la base de son taux de change sur le dollar et son pouvoir d'achat, le dinar libyen est la devise la plus forte d'Afrique. Un dollar échange actuellement pour environ 1,4116 dinars libyens. Il s'agit d'une réalisation impressionnante étant donné que le pays nord-africain a été coupé dans un conflit civil puisque l'ancien homme fort Muammar Kadhafi a été évincé dans le soulèvement du printemps arabe 2011. Certains analystes croient que la monnaie a été soutenue par les vastes réserves de pétrole du pays et son rôle de porte d'entrée pour les migrants africains qui cherchent à entrer en Europe.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (10:08 AM)
    Franchement c'est tout un système à combattre , Voici un exemple:compte à la SGBS, une carte total pour mon carburant , payer canal horizon chaque mois , Internet D'orange ,carte orange ,utiliser l'autoroute a péage ,50% des produits au supermarché sont Français ( Auchan, Casino...) ;donc combien nous donnons au Français chaque mois ?

    Il faut encourager les investissements africains en général comme Dangoté et sénégalais en particulier , il n'y a pas que l'immobilier comme investissement , nous avons Aliou sow comme référence, Babacar Ngom.....

    comme solution il faudra privilégier l'achat de carburant chez Elton , EDK....

    Acheter plus de carte Tigo et Expresso ...

    Privilégier les banques africaines.....

    Aux nouveaux députés de demander la révision à la baisse du contrat de l'autoroute à péage initialement prévu pour 20 000 véhicules sur 30 ans nous sommes à 60 000 par jour (le deal du siècle)...

    Nous pouvons garder le CFA par soucis de stabilité et de panafricanisme , mais couper le cordon ombilicale avec la France qui sans l'Afrique serait pas dans le G20.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (10:28 AM)
    Dominer vraiment quelqu'un c'est quand vous parvenez à le convaincre que sans vous il ne peut rien faire, il n'est rien...alors il n'osera rien Oser...c'est toujours la peur au ventre quand il se voit devant un choix important...Et c'est malheureusement le cas de l'Afrique du CFA (ex. Afrique occidentale francaise)...C'est la triste realite mais personne ne changera cette Situation sinon nous même no mercy pour les timorés et les Poltrons dans ce monde!

    Les états n'ont pas d'amis mais des intérêts (Charles De Gaulle)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (10:47 AM)
    Il faut lire Ndongo Samba SYLLA
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (10:58 AM)
    Ils nous prennent vraiment pour des idiots
    Auteur

    Radar

    En Septembre, 2017 (11:08 AM)
    Dernière chose : "vous dites les pays qui on en commun le FCFA sont parmi les plus pauvres au monde". Cela n'est pas du à la monnaie.

    En vérité, ces pays ont voulu leur indépendance en 1960 et le constat est là : les pères de nos nations ont échoué. Ils ont mal travaillé. Qu'ils reconnaissent leurs échecs.

    Si ces pays n'avaient pas pris leur indépendance dans les années 60", s'ils étaient restés dans la communauté française, nous serions aujourd'hui des français, comme les antillais, les martiniquais, les guadeloupéens. Il faut assumer.

    {comment_ads}
    Auteur

    Lysa

    En Septembre, 2017 (11:23 AM)
    Un pays qui n'est pas capable de gérer Air sénégal ou même Air Afrique comment peut il gérer la fabrication de la monnaie ?

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (11:24 AM)
    Sérieux...il se permet de nous rappeler les cours d'économies de 2eme année à la fac.

    Afrique dou dem

    Afrique mon Afrique ...dou dem avec ces crétins
    {comment_ads}
    Auteur

    Pape Dieng

    En Septembre, 2017 (11:29 AM)
    La BCEAO est notre institution financière il faut qu'on la securise. La jeunesse africaine ne doit pas être manipulée par des comédiens comme kemi seba
    Auteur

    Isseu Fall

    En Septembre, 2017 (11:32 AM)
    Je crois que aujourd'hui tout est claire avec les explications du DG. J'ai toujours cru que Kémi SEBA fait dans la manipulation
    {comment_ads}
    Auteur

    Ah Les Africains

    En Septembre, 2017 (11:36 AM)
    ce sont nos élites et intellectuels qui nous ont mis en retard depuis nos indépendances avec la complicité de la France jusqu'à aujourd'hui. L'exemple parfait c'est lorsque j'entend macky dire que le cfa est une bonne monnaie alors q'un pays comme le nigéria s'en sort très bien avec sa monnaie et a une croissance plus qu’honorable. Et la moité des recettes de nos importations est récupérée par la banque de France donc des milliards d'euros qui reviennent dans la poche d'un pays déjà sur développé comme la France. Kémi séba a raison et d'ailleurs c'est un secret polichinelle c'est à dire que la France nous a mis en retard et dans le passé elle a éliminé ou écarté tous les dignes fils de ce continent qui aspiraient à l'indépendance financière. En tout cas le fameu développement dont tout le parle, vous moi ne le vivront probablement jamais. En effet le niveau de vie actuel de l'ensemble de la population du sénégal actuel reflète son niveau de développement, il y'a donc du chemin à faire et 90% du territoire national du sénégal est resté intact même avant l'indépendance. Tant que la France décide, nous iront nullepart. Nous sommes maudis car nos dirigeants sont des trouillards et n'ont pas les couilles.
    {comment_ads}
    Auteur

    Isidore

    En Septembre, 2017 (11:38 AM)
    « Le franc Cfa est une monnaie stable qui répond à toutes les fonctions de la monnaie, ce qui n’est pas le cas de beaucoup de monnaies vers lesquelles on nous pousse (…) Une monnaie avec un équilibre externe solide contrairement à ce que les gens disent. Le franc Cfa n’est pas surévalué. La parité fixe est un danger quand vous êtes surévalués un paragraphe qui nous en dit long c'est très intéressant de laisser un tel sujet aussi intéressant aux spécialistes de la monnaie et des questions économiques
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (11:40 AM)
    Ce batard il faut etre LO du Sénégal pour donner des explications bidons avec de mensonges mal préparéé,
    Auteur

    Vérité De Ibra Fall

    En Septembre, 2017 (11:43 AM)
    La Mauritanie a sa propre monnaie qu'est-ce qu'elle a en gagné. L'Afrique doit relever le défi de l'unité monétaire au lieu de s'attaquer toujours à la France
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (11:46 AM)
    On ne peut pas avoir une explication beaucoup plus précise et simple que ce que vous avez dit Directeur
    {comment_ads}
    Auteur

    Ifra Coulibaly

    En Septembre, 2017 (11:55 AM)
    Le problème des africains c'est pas la monnaie mais l'africain lui-même on ne travaille pas assez on ne fait que parler et jouer. BCEAO fait un travail exceptionnel
    {comment_ads}
    Auteur

    Kor Siga Paal

    En Septembre, 2017 (11:56 AM)
    le journaliste Gningue a été un peu complice avec ce négrion de directeur! la question que tout le monde attendait après que cet attardé de directeur veuille faire croire que le cfa n'est français est pourquoi alors c'est la france et ses 1994officiels qui décident de sa dévaluation. 1994 est encore fraiche dans nos têtes avec le fameux '' il n'y aura pas de dévaluation du président Diouf'' :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Auteur

    Ousmane Sawadogo

    En Septembre, 2017 (12:14 PM)
    Le directeur nationale comme le gouverneur sont des africains. Kemi et kaku sont financé par des lobbies pour combattre le CFA. Halte à la désinformation sur la BCEAO qui est très crédible.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:15 PM)
    Il ne faut pas se voiler la face l'espace ouest africain doit renforcer son unité pour une émergence du continent. Le CFA a beaucoup d'avantages qu'il ne faut pas négliger
    {comment_ads}
    Auteur

    Actuplus

    En Septembre, 2017 (12:19 PM)
    https://actuplus.sn/2017/09/11/pour-mieux-comprendre-le-franc-cfa/
    {comment_ads}
    Auteur

    Ifra Coulibaly

    En Septembre, 2017 (12:20 PM)
    La zone franc bénéficient d'une dette publique limitée et d'une inflation maîtrisée quand nombre de leurs voisins se battent avec une inflation en dent de scie.
    Auteur

    Iris Fall

    En Septembre, 2017 (12:21 PM)
    Le franc CFA bénéficie d'une crédibilité internationale qui manque aux autres monnaies de la région, du fait de son lien avec l'euro. "C'est un gage de sécurité auprès des marchés.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ismael

    En Septembre, 2017 (12:28 PM)
    Nous avons beaucoup d'avantages à rester dans la zone CFA sinon regardons vos voisins immédiats la Gambie et la mauritanie
    {comment_ads}
    Auteur

    Lena

    En Septembre, 2017 (12:29 PM)
    Même le Maroc n'écarte pas la possibilité de rejoindre cet espace économique viable. Le CFA est une bonne monnaie
    {comment_ads}
    Auteur

    Ismael

    En Septembre, 2017 (12:32 PM)
    Les avantages font que la zone CFA, plus particulièrement le sous-ensemble UEMOA, est devenue attractive pour les banques étrangères et les investisseurs.
    Auteur

    Isidore

    En Septembre, 2017 (12:35 PM)
    Nous avons une croissance moyenne de 6,8% au niveau de l’UEMOA. Et nous sommes dans un horizon de convergence pour ce qui concerne le déficit budgétaire, nous serons à 3% dès l’horizon 2019 avec une inflation maitrisée grace au CFA

    {comment_ads}
    Auteur

    Alphonse

    En Septembre, 2017 (12:38 PM)
    il y’a pas un pays sous développé ou un pays qui aspire à l’émergence, dont la monnaie n’est pas définie par rapport à une monnaie internationale reconnue. Ce n’est pas possible ! les monnaies de nos pays sont reconnues par rapport à l’euro, au dollar. tous les outils montrent aujourd’hui que la parité du FCFA est exactement ce qu’elle devrait être
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:39 PM)
    je ne suis pas un specialiste de la monnaie mais je me crois doué de faculté de comprendre certaines demonstrations intellectuelles, j'ai écouté avec attention ce que ce directeur national a dit ,et qui est à la portée de tout homme doué d'un certain bon sens,il m'a paru plus credible et convainquant que les pourfendeurs du cfa et cela, tant au point de vue argumentation que du point de vue connaissance de ce domaine assez complexe ,il s'agit d'un theoricien de la monnaie, doublé d'une certaine pratique professionnelle,cela me suffit pour adherer à ses propos ,il n'est pas comparable à ces fantomes,,activistes qui hantent les radios et télés de propos manifestement inconsistants
    {comment_ads}
    Auteur

    Josephine

    En Septembre, 2017 (12:41 PM)
    L’avenir de ce FCFA, c’est l’avenir que voudront les pays, les nations qui sont membres de cette zone de stabilité monétaire. la colonisation c;est le passé
    Auteur

    Mariama Cissé Diagne

    En Septembre, 2017 (12:45 PM)
    Il suffit de regarder des pays à coté qui n’ont pas cette stabilité monétaire qui connaissent des taux d’inflation très élevés, une instabilité économique qui n’est pas propice à la croissance
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (12:54 PM)
    Triste que que des gens qui n'y compprennent rien viennent nous polluer ce débat.

    Ce que le DG a dit est clair comme de l'eau de roche et personne ici n'est plus patriote ou fier d'etre senegalais que lui.

    Voila la situation du Sénégal: pays très sale, aucune discipline, trop de corruption (meme dans les mosquees), un système éducatif en lambeaux, des dirigeants ...voleurs, etc.

    Avec tout ça vous pensez que vous pouvez avoir votre propre monnaie et bien la gérer...

    Quand on est pas capable de gerer des choses aussi basiques que la saleté de Dakar, etc.vous pensez qu'on peut faire des choses plus compliquées..

    Emettre sa propre monnaie dans ses conditions est pire que confier à Bouki notre viande!
    {comment_ads}
    Auteur

    Ismaila

    En Septembre, 2017 (13:05 PM)
    Le franc Cfa n’est pas surévalué. La parité fixe est un danger quand vous êtes surévalués
    {comment_ads}
    Auteur

    Patrice

    En Septembre, 2017 (13:13 PM)
    Comment un biellet colonial peut-il contenir de deux noirs ? la signature du gouverneur de la Bceao et la signature du président des conseils des ministres, Amadou Bâ
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (13:15 PM)
    Si cette decision de sotir de la zone cfa revient a nos chefs d'etats, alors ils ne la prendront jamais puisque leur patrie leur importe peu. Ils se preoccupent seulement de leurs propres personnes et tous nous savons que la france a une main mise sur nos dirigeants.......Dire que la france vit grace au mecanisme du franc cfa et que dirigeants AFRICONS oupss AFRICAINS laissent traire nos ressources sans piper mot est un secret de polichinelle.........Pauvre de nos nations francophones........dougnou dem :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre:  :frustre: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anti-kémi

    En Septembre, 2017 (13:17 PM)
    Kémi SEBA est un grand faussaire mythomane, allié de l'Iran chiite qui prône la destruction de la Kaaba
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (13:31 PM)
    Ce con a l'air de quelqu'un qui se masturbe enormement; pour nous sortir des conneries de ce genre; du genre que le gouverneur de la Bceao peut eventuellement contredire le representant de la France. Ki Khana il est ivre encore? Le gouverneur d ela Bceao n'est en poste que parcequ'il est franmacon comme toi, et obei aveuglement aux ordres de son employeur: la France, et non ces stupides gouvernements de beni-oui-oui africain. Shut the fuuck up moron.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (14:16 PM)
    le franc CFA est une bonne monnaie mais vous resterez les personnes les plus misérables de cette planète. le Singapour un petit pays avec sa propre monnaie s'est développé en 50 ans et sans ressource naturelle, vous avec 14 pays riche en ressources naturelles vous êtes incapables de gérer votre monnaie honte a vous
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (14:47 PM)
    On ve juste une monnaie créée par des africains, distribuée par des africains et gérée par des africains. C'est aussi simple que ça :taala_sylla:  :taala_sylla: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (15:03 PM)
    Replique de Ndongo Samba Sylla:



    Chers amis,

    Je n’ai pas souvent l’occasion de poster sur cette page des articles ou des interviews de mauvaise foi. Pour une fois, je vais déroger à cette règle à des fins pédagogiques. Ci-dessous - après mes commentaires - une interview récente du directeur national de la Banque Centrale de l’Afrique de l’Ouest. Son propos, d’une mauvaise foi inégalable, exemplifie à la perfection le discours de la servitude volontaire.

    Pour aller vite, je dirais que ce monsieur a omis de nous dire très clairement :

    • Que la politique de change du FCFA est du ressort du Trésor Français et non de la BCEAO. Et qu’en cette matière, par exemple en cas de modification de la parité, la France est tenue d’en référer au Conseil de l’Union Européenne.

    • Que la BCEAO n’a pas une politique monétaire autonome. Elle s’aligne sur les politiques dictées depuis Francfort par la Banque Centrale Européenne. C’est un principe bien connu en économie que vous ne pouvez atteindre les trois objectifs suivants à la fois : parité fixe ; libre circulation des capitaux ; politique monétaire autonome. La parité fixe et la libre circulation des capitaux étant deux des quatre « piliers » du système franc CFA, cela veut dire que la BCEAO ne peut avoir une politique monétaire autonome. En d’autres termes, les soi-disant politiques monétaires de la BCEAO ne servent pas les besoins économiques des pays de l’Afrique de l’Ouest.

    • Que dans le Comité de politique monétaire le représentant de l’UEMOA n’a que voix consultative alors que le représentant français a voix délibérative.

    Le discours de la servitude et de l’irresponsabilité se révèle lorsque ce monsieur dit :

    • Il est coûteux d’amortir le coût des infrastructures/équipements pour fabriquer nos billets et nos pièces nous-mêmes. La question est double ici : pourquoi depuis 1945 la BCEAO n’a rien fait pour se doter de telles capacités et « amortir » leurs coûts ? Qu’est-ce que la BCEAO fait en ce moment pour se doter de telles capacités ?

    • Nous avons besoin d’un représentant français pour mieux gérer le FCFA. S’il s’agit juste de bénéficier de l’expérience des pays développés en matière de gestion monétaire, pourquoi pas un représentant de la Chine, de l’Inde et des Etats-Unis ?

    Ce monsieur procède à des amalgames volontaires sur la question des réserves de change :

    • La question n’est pas de « monétiser » ces réserves qui ont déjà leur contrepartie. Il s’agit plutôt de dire pourquoi la BCEAO couvre les émissions monétaires à hauteur de 80% voire plus (rapport entre les réserves de change et la monnaie en circulation) alors que les traités ne requièrent qu’un taux de 20%. La critique ici est de dire que même à l’intérieur du système contraignant qu’est le franc CFA il y a des marges de manœuvre importantes dont la BCEAO se prive volontairement ! Un tel niveau de réserves aurait pu permettre un assouplissement du crédit. Ce qui doperait certainement la production et l’emploi.

    Enfin, il est faux de dire que la « stabilité économique » - qui est souvent définie n’importe comment par les partisans du franc CFA - est un préalable pour la croissance et le développement. S’il en était ainsi, pourquoi les 71 ans de « stabilité économique » offerte par le système FCFA ont produit le résultat suivant pour les 14 pays de la zone FCFA : 10 pays classés parmi les pays les moins avancés + 4 autres qui ont reculé en termes absolus par rapport au moins à leur niveau des années 90 (Gabon, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire).

    Il y a beaucoup d’autres choses à dire mais je vais m’en arrêter là. Je conclurai juste en faisant remarquer l’évidence : il n’y a pas d’argument économique possible pour justifier la servitude monétaire et économique. Quand on fait le choix de la servitude, il faut l’assumer. Nul besoin de recourir à des arguties économiques ridicules et déshonorantes pour rationaliser les « avantages » et le "confort" de la servitude.
    {comment_ads}
    Auteur

    Milk

    En Septembre, 2017 (15:41 PM)
    CELA NE M'A PAS SURPRIS QUE CE SOIT UN SENEGALAIS DE LA BCEAO QUI MONTE AU FRONT POUR DÉFENDRE LE FRANC CFA. MENTEUR ET CHAMPION DE LA MAUVAISE FOI.



    TROP FORT CE MONSIEUR .....VRAIMENT .....TROP FORT



    MENTIR A CE POINT.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (17:53 PM)
    Réponse au post 106 : "l'économiste NDONGO à tout faux".

    Lou take



    NDONGO, reconnais que le Directeur General a raison waye.



    1) Première fausse Affirmation de Ndongo : La politique de change est du ressort du Trésor français et non de la Bceao. Noté 0/5



    La bonne réponse Article 18 du Traité de l'UMOA "Le Conseil des Ministres définit la politique de change de l’UMOA, en concertation avec le Gouverneur de la BCEAO et sous réserve de respecter les engagements internationaux contractés par les Etats membres de l'UMOA. Il met en place un Comité de change qui l’assiste à cet effet. La composition et les modalités de fonctionnement du Comité de change sont définies par le Conseil des Ministres. "







    2eme fausse affirmation : la politique monétaire de la BCEAO n'est pas autonome. Pan sur les bouts de doigt 0/5



    Bonne réponse : va regarder le site internet de la BCEAO. Les prêts de la BCEAO aux banques était de 700 milliards FCFA en 2011. Ils sont aujourd'hui de 4.500 milliards. Soit une hausse de 600 milliards par an. Faut pas blaguer les lecteurs







    3eme contre-vérité de Ndongo : Dans le Comité de Politique Monétaire, le représentant de l'UEMOA n'a que voix consultative alors que le représentant de la France à voix délibérative. WATA WATA NDONGO !!! 00/5







    La bonne réponse : Article 71 des Statuts de la BCEAO "Le Comité de Politique Monétaire est présidé par le Gouverneur de la Banque Centrale et, en cas d’absence ou d’empêchement de celui-ci, par le Vice-Gouverneur désigné à cet effet par le Gouverneur. Il se réunit sur convocation de son Président, au moins une fois par trimestre. Chaque membre du Comité de Politique Monétaire a le droit de vote et dispose à cet effet d’une voix. Le Président de la Commission de l’UEMOA peut assister aux réunions du Comité de Politique Monétaire.".



    Waye waye NDONGO, le Président de la Commission de l'UEMOA n'est pas membre de l'organe. On l'invite uniquement pour qu'il aide à faire le Policy Mix, c'est à durée s'assurer que la surveillance que fait la Commission de l'UEMOA sur les politiques budgétaires des États, ne diverge pas de la politique monétaire faite par la BCEAO.







    4eme contre-vérité de Ndongo ci : le niveau des réserves de change de la BCEAO aurait pu permettre l'assouplissement du crédit. MO WAYE. Il faut le tendre par 4 avant de lui donner 0/5







    La bonne réponse : NDONGO démontre cela waye, comme ça on te propose au Nobel d'économie ! C'est comme dire que BCEAO n'a qu'à distribuer gratuitement les réserves de change aux banques, et ainsi, les banques vont faire crédit.







    VERDICT : Professeur NDONGO SYlla, noté de 00/20. AJOURNÉ !!!













    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (18:27 PM)
    WAKHOFI DARA TOUT CE BLA BLA POUR PAS GRAND CHOSE. SI VOUS ÊTES AUSSI SUR DE VOUS ET UN CADOR ALORS REVENEZ ET RÉPONDEZ AUX QUESTIONS SUIVANTES

    - POURQUOI LES ANCIENNES COLONIES ARABES DE LA FRANCE ONT TOUTES LEURS PROPRES MONNAIES ( MAROC, ALGÉRIE ,TUNISIE , MAURITANIE )?

    - POURQUOI LES ANCIENNES COLONIES NOIRES DE LA FRANCE N4ONT PAS LEURS PROPRES MONNAIES?

    - COMMENT SE FAIT IL QUE LA GAMBIE ET LE GHANA QUI SONT DES ANCIENNES COLONIES NOIRES BRITANNIQUES ONT LEURS PROPRES MONNAIES?

    - COMMENT SE FAIT-IL QUE TOUTES CES ANCIENNES COLONIES QUI ONT LEURS PROPRES MONNAIES NE SE PORTENT PAS PLUS MAL QUE LE SÉNÉGAL?

    - QUELLE EST DONC LA RELATION ENTRE NOIRS ET FRANCE?

    RÉPONDEZ DONC Mr DE LA BCEAO A CES QUESTIONS AU LIEU DE VENIR ICI ET DÉBITER CE QUI VOUS ARRANGE
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (18:35 PM)
    C'est toujours la même histoire pour l'Afrique noire: Des résistants d'un côté et des collaborateurs de l'autre. A quand la liberté?
    {comment_ads}
    Auteur

    Oumar

    En Septembre, 2017 (22:56 PM)


    Nous allons vers la monnaie unique de la CEDEAO avec un pays comme le Maroc, qui dispose en plus de sa propre imprimerie de billets.......
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (22:58 PM)
    Au delà des aspects techniques sur lesquels je ne m'étendrai pas car n'étant pas initié,cette question du franc cfa est l'exemple typique d'une domination coloniale qui ne dit pas son nom.

    Idem pour la statue de Faidherbe dont personne ne veut parler.il s'agit de la quête d'une véritable indépendance,une réafricanisation des esprits.(Merci au passage pour post 108).











    ""J'entends la tempête.On me parle de progrès,de" réalisations",de maladies guéries,de

    niveaux de vie élevés au dessus d'eux mêmes. Moi je parle de sociétés vidées d'elles-mêmes,de cultures piétinées,d'institutions minées,de terres confisquées,de religions assassinées,de magnificences artistiques anéanties,d'extraordinaires possibilités supprimées.



    On me lance à la tête, des statistiques,des kilométrages de routes,de canaux,de chemins de fer..Je parle de milliers d'hommes à qui on a inculqué savamment la peur,le complexe d'infériorité,le tremblement,l'agenouillement,le désespoir,le larbinisme.""" Aimé Césaire dans Discours sur le colonialisme.





    "Soyez résolus à ne plus servir et vous voilà libres!!! Etienne de la Boétie dans Discours de la servitude volontaire.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2017 (13:13 PM)
    Eléments de réponse à Ndongo Sylla



    1) La politique de change de la BCEAO est-elle du ressort du Trésor français ?

    Réponse : Article 18 du Traité de l'UMOA "Le Conseil des Ministres définit la politique de change de l’UMOA, en concertation avec le Gouverneur de la BCEAO et sous réserve de respecter les engagements internationaux contractés par les Etats membres de l'UMOA. Il met en place un Comité de change qui l’assiste à cet effet. La composition et les modalités de fonctionnement du Comité de change sont définies par le Conseil des Ministres. "



    2) Lla politique monétaire de la BCEAO est-elle autonome ?5



    Réponse : Les prêts de la BCEAO aux banques étaient de 700 milliards FCFA en 2011. Ils sont aujourd'hui de 4.500 milliards. Soit une hausse de 600 milliards par an.



    3) Dans le Comité de Politique Monétaire, le représentant de l'UEMOA n'a que voix consultative. Pourquoi ?



    Article 71 des Statuts de la BCEAO "Le Comité de Politique Monétaire est présidé par le Gouverneur de la Banque Centrale et, en cas d’absence ou d’empêchement de celui-ci, par le Vice-Gouverneur désigné à cet effet par le Gouverneur. Il se réunit sur convocation de son Président, au moins une fois par trimestre. Chaque membre du Comité de Politique Monétaire a le droit de vote et dispose à cet effet d’une voix. Le Président de la Commission de l’UEMOA peut assister aux réunions du Comité de Politique Monétaire.".



    Le Président de la Commission de l'UEMOA n'est pas membre de l'organe. On l'invite uniquement pour qu'il aide à faire le Policy Mix, c'est à durée s'assurer que la surveillance que fait la Commission de l'UEMOA sur les politiques budgétaires des États, ne diverge pas de la politique monétaire faite par la BCEAO



    4) Le niveau des réserves de change de la BCEAO aurait pu permettre l'assouplissement du crédit.



    Réponse : Cela reviendrait à distribuer gratuitement les réserves de change aux banques, et ainsi, les banques vont faire crédit.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email