Lundi 17 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Endettement : le représentant du FMI explique les nouvelles capacités sénégalaises

Single Post
Endettement : le représentant du FMI explique les nouvelles capacités sénégalaises

La décision du Fonds monétaire international de classer le Sénégal parmi les pays à "haute capacité" dans la gestion des finances publiques signifie que le pays peut s'occuper par lui-même de la gestion de sa dette sans tomber dans un éventuel surendettement, a souligné, mercredi à Dakar, Boileau Loko, représentant résident de l'institution financière internationale.

Le Sénégal "est capable aujourd'hui par lui-même d'analyser sa dette, de rechercher les financements sans surendettement" et sans solliciter l'avis préalable des institutions financières internationales, a-t-il déclaré lors d'une rencontre avec des membres du Collectif des journalistes économiques du Sénégal (COJES).

M. Loko commentait pour ces journalistes les résultats de la sixième revue des résultats économiques obtenus par le Sénégal dans le cadre de l'Instrument de soutien à la politique économique (ISPE), qui définit le cadre de coopération du gouvernement sénégalais avec le FMI. 

"Le Sénégal aujourd'hui a la capacité de mieux gérer sa dette", a-t-il fait constater, ajoutant que par conséquent, les institutions financières internationales "ne vont plus continuer à demander" au pays de respecter par exemple un taux minimum de concessionalité.

Boileau Loko a précisé que cela ne veut toutefois dire que le pays peut emprunter "n'importe comment, n'importe quel montant et selon n'importe quelle conditionnalité", au risque de tomber dans un surendettement similaire à sa situation d'avant (PPTE), une initiative visant à assister les pays les plus pauvres du monde en rendant leurs dettes internationales "soutenables".

Le journal Le Quotidien, dans sa livraison de mardi, rapportait que le FMI "a intégré le Sénégal parmi les rares pays qui ont amélioré leurs capacités de gestion de leurs finances publiques et fait des efforts dans la mise en œuvre de leurs politiques macroéconomiques". "En conséquence, le FMI permet dorénavant au gouvernement de pouvoir s'endetter à des conditions encore plus douces", selon le journal.

"A partir de cette année, annonçait Le Quotidien, le Sénégal pourra emprunter plus facilement de l'argent et à des taux encore plus souples. Cela, grâce à l'onction accordée par le Fonds monétaire international (FMI)". 

"Le conseil d'administration de cette institution a indiqué à la fin de l'année dernière au ministre de l'Economie et des Finances, Amadou Bâ, que le pays vient d'être surclassé par le Fonds, passant de la catégorie des pays à faible revenu +à faible capacité+, vers celle dite des pays à +haute capacité+ dans la gestion macroéconomique et des finances publiques", ajoutait le journal. 

Selon un rapport consacré à la sixième revue de l'instrument de soutien à la politique économique (ISPE), cadre de la coopération Sénégal-FMI, "l'objectif de déficit de 5,4% du PIB fixé pour 2013 devait être atteint. Le déficit serait ramené à 4,9% du PIB en 2014".

"En outre, ajoute ce document, l'importante rationalisation des dépenses courantes prévues en 2014 contribuera à réduire le déficit tout en favorisant une hausse de l'investissement public et le développement du dispositif de protection sociale".

"Malgré la récente évolution défavorable des recettes, les autorités ont réitéré leur intention de continuer à réduire le déficit budgétaire pour renforcer la viabilité de la dette et rétablir les marges de manœuvre budgétaire", signale le même rapport.

"Le projet de loi de finances de 2014 vise à réduire le déficit d'environ 0,5% du PIB, et les autorités ont toujours l'intention de le ramener à moins de 4% du PIB en 2015. Ce rythme modéré d'assainissement sera réalisé d’une manière favorable à la croissance en ciblant les inefficiences dans les dépenses publiques", explique le FMI.

BK/OID


affaire_de_malade

7 Commentaires

  1. Auteur

    Good Mais

    En Janvier, 2014 (21:16 PM)
    bon courage macky



    Néanmoins comme actes de rupture :

    - supprimer les accueils ou raccompagnement de tout l'équipe gouvernementale à l'aéroport quand vous partez ou revenez. C'est archaïque et féodal.

    - les cérémonies féodales de voeux au chef de l'état comme un roi a qui on fait acte d'allégence. Meme obama ou francois hollande ne font plus ces pratiques. Les européens nous ont laissé ces anciennes pratiques coloniales.
  2. Auteur

    Connerie

    En Janvier, 2014 (06:33 AM)
    Oui et la dette interieur que ce gouvernement n arrive meme pas a paye mais qui paye seulement ses amis

    Ce ministre des finances connu pour etre le plus grand voleur, qu on l audite est vous aller voir

    Qui passe son temps a nous dire qu il arecu temps de milliards ici , temps de milliards la bas sans precise que cet argent et pour plusieur anneee pas pour une seul annee et que toute les recettes du pays on chute et qu il y a plus d investissement

    La dette interieur ne fait que augmenter depuis leur arrivee , et je suis sure qu il prepare encore une magouille pour ne pas la paye comme pour les salaire

    ce que ce gouvernement oublit est que dans 3 ans ils vont passe a la crei est eux on a la preuve qu ilsont vole avec tous les marche de gre a gre quil signe chaquen jours dans tous les domaines, et surtout les administrateur que la crei a mis en place qui passe leur temps a dilapider les societe de privee

    Inchallah bientot ils vont souffrir eux et leur famille comme ilsfont souffrir le peuple senegalais
    {comment_ads}
    Auteur

    Ridiculenetuepas

    En Janvier, 2014 (06:56 AM)
    Encore du beurre au soleil ...



    "A partir de cette année, annonçait Le Quotidien, le Sénégal pourra emprunter plus facilement de l'argent et à des taux encore plus souples. Cela, grâce à l'onction accordée par le Fonds monétaire international (FMI)".

    De qui se moque t'on ? En réalité nous "empruntons" notre propre argent qui nous a été usurpe depuis des siècles durant que nous allons devoir rembourser des generations après ...a cause de ce nouvel ordre mondial



    Triste Afrique !!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Sidiki Diouf

    En Janvier, 2014 (09:21 AM)
    Alors chers senegalais comme,cez à recolter les fruits du travail courageux ,lucide et patriotique de Macky. Do sene morom.
    {comment_ads}
    Auteur

    Léral

    En Janvier, 2014 (09:48 AM)
    FMI= Christine Lagarde ( remplaçante de D. Strauss Khan pour le peu)= France= CFA et arnaque.
    Auteur

    El Ché

    En Janvier, 2014 (11:12 AM)
    Voyons ! On dirait que nous sommes rares à pouvoir débattre d'économie. La plupart n'a que l'invective à la bouche. Ils ne sont pas capables de comprendre ces choses "trop bizarre" à leur yeux. Ce qui les intéresse, c'est les buzz, les peoples, teuss, xalaass et autres inutilités qui ne nous avancent en rien.

    Bravo M. le Président pour cet effort d'assainissement de nos finances publiques. Il reste certainement beaucoup à faire dans ce sens mais aussi et surtout, il reste à répercuter le fruit de ces efforts dans le quotidien des sénégalais. Personnellement, je reste convaincu qu'à partir de la 2ème moitié de 2014, les choses vont commencer à se sentir.

    Bon courage au Président et aux sénégalais ! :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Rien Compris

    En Janvier, 2014 (11:44 AM)
    mes pauvres , le FMI de façon diplomatique informe le Sénégal, qu'il va y regarder à 2 fois avant de mettre de l'argent à disposition. Implicitement, il fait comprendre que les contrats doivent être modérés et être pouvoir remboursés d'une manière autonome par le Sénégal sans recourir à eux. Mais toujours aussi vantards et pour endormir l'opinion publique on sert l'information sous forme élogieuse.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email