Mardi 26 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Entrepreneuriat des jeunes : La Confejes finance 156 projets pour plus de 250 millions

Single Post
Entrepreneuriat des jeunes : La Confejes finance 156 projets pour plus de 250 millions
La réunion annuelle du Comité technique international de sélection et d’orientation (Ctso) du Programme de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes (Ppej) de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la francophonie (Confejes) a pris congé. Ce, après 5 jours de travaux pour sélectionner et attribuer des financements aux «meilleurs» projets des jeunes des pays membres du Sud dans le cadre du Ppej. La cérémonie de clôture s’est tenue ce vendredi 30 octobre 2020, à Dakar.

Près de 253 millions de financement accordé

Ainsi, sur les 202 projets qui ont été soumis à l’examen des membres du Ctso, 156 ont été sélectionnés et retenus pour un financement accordé au démarrage dont le montant s’élève à près de 253 millions de francs Cfa (les frais de suivi compris). Il s’agit ici, de 150 projets individuels et 6 projets collectifs. Ils sont issus de 11 pays membres sur les 15 qui ont déposé pour cette année 2020, à savoir : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Mali, Maroc, Maurice, Niger, Sénégal, Seychelles, Tchad, Togo, et Tunisie.

«500 emplois directs seront générés»

Selon le directeur des programmes jeunesse, chargé de l’intérim du Secrétariat général de la Confejes, ces résultats démontrent une fois de plus «l’importance que les Etats et gouvernements accordent au Ppej. Et ces projets retenus généreront 500 emplois directs, avec un nombre équivalent d’emplois induits.

Modibo Traoré signale que parmi les jeunes promoteurs bénéficiaires, 74 soit 47% sont des jeunes filles et 85 soit 53% sont des jeunes garçons.

Au cours de la cérémonie, le Ctso a également octroyé des financements «incitatifs» aux projets des jeunes ayant bénéficié de financement l’année précédente pour leur permettre de «consolider» leurs projets. Ces financements sont estimés à plus de 46 millions de francs Cfa.

Tous les 15 projets du Sénégal sélectionnés

La rencontre a été également une occasion pour la Confejes de remettre une subvention à certains jeunes entrepreneurs du Sénégal pour la création de leurs micro-entreprises. Et pour cette année, les membres du comité de sélection et d’orientation du Ppej (Ctso/Ppej) ont sélectionné pour financement les 15 projets de jeunes soumis par le Sénégal, pour un montant accordé, au démarrage, de 21 millions 660 mille francs Cfa, hormis les frais de suivi.

Le président du Ctso, Alain Verhaagen, par ailleurs, représentant de la Fédération Wallonie Bruxelles, pour sa part, a annoncé avec regret que sur ces 202 projets soumis, certains n’ont pas pu être examinés par le comité. Parce que, dit-il, «leur pays mandant n’était pas en situation régulière par rapport à leur cotisation annuelle».

Recommandations à l’endroit des Etats membres et à la Confejes

Le comité technique international de sélection et d’orientation (Ctso), comme chaque année, a formulé des recommandations à la fois aux Etats membres et à la Confejes. Il s’agit, pour les Etats membres, de «veiller à ce que les jeunes, pour ne pas être déçus, évaluent bien le dimensionnement des projets qu’ils proposent». Il propose aussi à ce que les responsables nationaux du Programme de promotion de l’entrepreneuriat des jeunes (Ppej) «observent strictement la limite proposée par la Confejes qui était jusqu’ici de 5 millions de francs Cfa mais que le comité a décidé d’abaisser à 3 millions de francs Cfa, non pas en raison de déficit budgétaire mais pour permettre d’accueillir davantage de projets». Parce que, selon son président, le comité s’est rendu compte aussi qu’au fil des années, «un projet qui présente une épure de 3 millions de francs Cfa, est un projet tout à fait viable».

Le Ctso a également recommandé aux Etats de «mettre en action tous dispositifs possibles permettant d’alléger les contraintes, pour le moment, qui pèsent sur des jeunes lauréats, pour éviter que leurs efforts soient brisés net, notamment à travers un allégement fiscal ou bien la concession de prêt à des taux tout à fait favorables».

Concernant la Confejes, le comité recommande à l’institution de «plaider auprès des Etats pour l’instauration d’un guichet unique pour les jeunes entrepreneurs».

Le Secrétaire général du ministère de la Jeunesse, Gabriel Luciano Preira, venu présider la cérémonie de clôture au nom de Mme le ministre Néné Fatoumata Tall, dit avoir pris acte des recommandations formulées tout en assurant le comité que «le Sénégal ne ménagera aucun effort comme les autres pays membres pour leur mise en œuvre intégrale».


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email