Vendredi 06 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

États- Unis, Grèce, Italie, Portugal, France : pourquoi les pays riches sont-ils surendettés ?

Single Post
États- Unis, Grèce, Italie, Portugal, France : pourquoi les pays riches sont-ils surendettés ?

Revoyons tout d’abord quelques fondamentaux. 

 

Pour parler de dette publique (d’endettement de l’État), il faut d’abord parler de déficit public. 

Celui-ci apparaît lorsque les recettes (fiscales essentiellement) sont inférieures aux dépenses (budgétaires essentiellement) des administrations publiques. 

 

L’équation économique de base est : recettes - dépenses = X. 

 

X doit être positif sinon la dette publique augmente. 

 

Les États sont alors contraints (pour payer tout le monde) de financer le déficit public par l'emprunt (emprunt qui, à cause des intérêts, augmente encore plus la dette…). 

 

Ces crédits sont souscrits auprès des particuliers, des banques, sur le territoire national ou à l'étranger. 

 

Exactement comme une famille qui dépenserait plus d’argent qu’elle ne gagne et qui serait contrainte, pour vivre et pour rembourser ses dettes, de prendre régulièrement un nouveau crédit…

Oui, vous avez compris, on parle bel et bien de surendettement. 

 

La logique mathématique (1+1=2) s’appliquant à tous, les États, malgré leur stature, n’en sont pas moins soumis aux mêmes lois que le commun des mortels : 

 

Une mauvaise gestion conduit à la faillite. 

 

C’est d’ailleurs ainsi que la plupart des pays résolvaient leurs soucis financiers jusqu’au 18 ou 19ème siècle : par la banqueroute. 

 

La dernière faillite de l’État en France remonte à 1796. 

 

En gros, depuis la Révolution Industrielle, les pays assument leurs dettes. 

Celles-ci fluctuent en fonction des périodes de guerre ou de récession qui engendrent beaucoup de dépenses et où les rentrées fiscales diminuent (la dette enfle), et des périodes de reconstruction et de forte croissance qui sont, elles, synonymes de recettes accrues (la dette baisse ou se stabilise). 

 

Qu’en est-il de nos jours ? 

 

Après une baisse de l'endettement due à une forte croissance durant les années 1960 et 1970, les pays développés ont vu leurs dettes fortement augmenter à partir des années 1980. 

 

Et la situation s’aggrave de jour en jour. 

 

Les crises boursières, les abaissements de notation des pays riches et autres réunions d’urgence de nos dirigeants sont les signes tangibles d’un malaise planétaire. 

 

Oui, car, peu ou prou, tout le monde est concerné : les pays endettés qui recherchent des solutions dans l’urgence, et les pays "prêteurs" qui s’inquiètent de la capacité de remboursement de leurs "clients".  

 

Le problème semble pourtant simple à résoudre. 

 

Pour faire baisser leurs dettes, les pays ne disposent que de deux leviers : 

 

L’impôt et les dépenses. 

 

Il suffit d’augmenter les impôts et de baisser les dépenses de l’État. 

Oui mais voilà : 

 

Dans un système où nos dirigeants se présentent tous les 2 ou 3 ans devant les électeurs, ces mesures sont difficilement applicables (clientélisme oblige). 

Réduire le nombre de fonctionnaires, rogner sur les remboursements de santé, sur les retraites, augmenter la TVA… Tout cela n'est pas gage d’une réélection "facile". 

 

Alors, le discours qui prime est celui de la croissance (le mot magique). 


Article_similaires

33 Commentaires

  1. Auteur

    Mc Khimeur

    En Août, 2011 (22:43 PM)
    On ne sait pas pq. Ma dem khim sama leuweul teu gneuw :up: 
  2. Auteur

    Paris-la-defense

    En Août, 2011 (22:47 PM)
    C'est l'heure du Ndogou. Y a personne par ici. C'est qd meme bizarre. :hun: 
    Auteur

    Niox

    En Août, 2011 (22:49 PM)
    Question? a Qui doivent ils de l'argent???
    • Auteur

      La Chine

      En Août, 2011 (11:51 AM)
      cet article est nullissime !

      la raison de l'endettement des pays occidentaux vient du fait que la chine maintient un taux de change pour son yuan, artificiellement bas. il est à 15 cents le dollar us, alors que tout le monde s'accorde sur le fait qu'il vaut 25 cents le dollar. par ailleurs, la main d'oeuvre chinoise est sous-payée, exploitée par le parti communiste.

      les taux très bas boostent artificiellement les capacités d'exportation de la chine, qui fait du 'dumping' sur les marchés mondiaux. avec leurs entrées d'argent, les chinois achètent des quantités astronomiques de bons du trésor us.

      la chine, derrière son large sourire, opère une stratégie quasiment militaire de domination financière qui n'a pour seul but que de mettre l'économie mondiale sous sa botte. les pays africains qui ont bradé leurs ressources naturelles pour quelques stades vont s'en rendre compte trop tard...

      la seul solution est de renverser la tendance: imposer des tarifs douaniers compensatoires à la chine, augmenter les recettes fiscales, et la productivité. quand aux pays africains, ils doivent résister à la tentation de l'argent "facile", car les cadeaux de la chine ne sont pas plus des cadeaux que ceux des occidentaux... le piège est tendu, il faut l'éviter — cette 2e phase de néo-colonisation sera encore plus brutale si on y fait pas attention.
    Auteur

    Samaxalat D8 Paris

    En Août, 2011 (22:50 PM)
    Voilà une explication simpliste! les vraies causes de l'endettement sont ailleurs! Quand les prêteurs créent de l'argent qui n'existent pas, et spéculent sur des remboursements, c'est ça qui est inquiétant. Tout système basé sur l'usure et le vol est voué à l'échec!
    Auteur

    Sosie

    En Août, 2011 (22:54 PM)
    EUX ILS SONT SURENDETTES. NOUS NOUS SOMMES TRES TROP PAUVRES A CAUSES DE NOS DIRIGENTS QUI ONT PILLE TOUTES LES RESSOURCES POUR S'ENRICHIR ET ENRICHIR LEURS CLANS. EN FARIQUE, ETRE POLITICIEN C'EST SE REMPLIR LES POCHES.

    APRES L'ALTERNANCE DES PROCHES DE WADE SONT PASSES DE SIMPLE GOOR GOORLOU A MILLIARDAIRES EN 10 ANS. NOUS N4AVONS RIEN CONTRE MAIS S'ILS POUVAIENT EXPLIQUER AU PEUPLE QUI LES A ELUS COMMENT EN SI PEU DE TEMPS ILS ONT PU AMASSER TOUT CET ARGENT AU MOMENTS OU LE PEUPLE S4APPAUVRIT JUSQU'A PERDRE SA DIGNITE, JUSQU'A MENDIER DANS LES RUES DE DAKAR.

    AU SENEGAL EN 10 ANS WADE ET SON CLAN SONT DEVENUS TRES RICHES TANDIS QUE LES POPULATIONS SONT DEVENUES TRES PAUVRES.
    Auteur

    Serignebi111

    En Août, 2011 (22:55 PM)
    ce document est tres interessant
    Auteur

    @serignebi111

    En Août, 2011 (22:59 PM)
    document d une page qui explique le sur endettement des occidentaux:- :up:  :up:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Elou

    En Août, 2011 (23:09 PM)
    atendons d'etre les victimes de cet endettement sans cess des pays occidentau.
    Auteur

    Agent Senelec

    En Août, 2011 (23:17 PM)
    Ya pas de cac 40, wall street, nasdad rien au senegal. Le senegal n'est pas endette. wade demande tout le temps la charite aux pays riches.  :dedet: 
    Auteur

    Per-bou Khar Eco

    En Août, 2011 (23:25 PM)
    pourquoi les pays riches sont-ils surendettés ? Parce qu'on ne prete aux riches et meme s'ils sont pauvres pour certains en valeur absolue (ratio pnb/dettes) , leur image de riches leur ouvre d'autres prets sans limite sans garantie :up:  :up: 
    Auteur

    Je Veux Savoir

    En Août, 2011 (00:04 AM)
    moi il ya des trucs que je n ai jamais compris . quand il y avait la crise,on dit les banques qui ont coulé,tout le monde les cites,mais on a jamais su a qui profitait cet argent qui n est pas parti en fumée.pour m embrouiller plus ,on me dis les paradis fiscaux.personnellement,je ne suis pas mourides,je ne suis jamais allé a Touba ,mais a vrai dire je pense que leur système économique est un modèle.le capitalisme est mort.quand tu prends dans des pays comme la France,ils savent rien des comptes,il ne savent même pas le nombre, de noirs , de chômeurs,de sans papiers.ils ne savent pas combien ya dans les caisses,la valeur de leur patrimoine, tous es chiffres sont faux.par exemple,le chiffre du chômage, un chiffre qui est un baromètre d un pays,suis pas économiste,mais ils te disent selon le ministère ya tan alors que c est pas vrai.c est comme dans les manifestations, ya un chiffre selon la préfecture,et un autre selon les syndicats.faut pas être bac +5pour se rendre compte que leur économie tient a un bout de ficèle.ma question c est quoi les paradis fiscaux . cest qui,bill gate?même lui a perdu la moitié de sa fortuné éoo ,sa sent le complot,sino qu on me dise le nom d une seule personne qui a un paradis fiscal :-D 
    Auteur

    Kane

    En Août, 2011 (00:12 AM)
    Attention! inutile de s'affoler.

    EN PERIODE DE BASSE CONJONCTURE, ON PEUT LAISSER LES DEPENSES COURANTES DEPASSER LES RECETTES COURANTES ET S'ENDETTER, A CONDITION QU'EN PHASE DE REPRISE DE L'ACTIVITE UN EXCEDENT DE RECETTES COURANTES PERMETTE DE REMBOURSER LES DETTES CONTRACTEES.

    Il faut savoir que globalement, le secteur des entreprises vit au dessus de ses moyens en permanence pour la simple et bonne raison qu'il réalise une part essentielle de ses investissements tandis que l'épargne est très largement détenue par les ménages: il est donc structurellement et globalement déficitaire et emprunteur. Il ne viendrait pourtant à personne l'idée d'imposer aux entreprises le retour vers l'équilibre budgétaire. Pourquoi cette idée nous vient-elle en ce qui concerne les budgets publics? Pour une mauvaise raison. Je m'explique. Dans les comptes d'une entreprise, on n'enregistre pas les dépenses d'investissement comme des charges de l'exercice en cours...parceque les équipements contribuent à la production des cinq, dix ou vingt années à venir. Chaque année, au poste nommé "amortissement", on impute alors aux charges courantes une part seulement des dépenses d'investissement (mes amis comptables ne me démentiront pas).

    Or ce traitement logique et propre aux entreprises n'est pas applicable quand on établit le budget de l'Etat. Les règles de la comptabilité publique exigent que l'on enregistre au budget toutes les dépenses de l'année votées par les assemblées compétentes: les dépenses courantes et d'investissement. Pour cette seule raison comptable, le budget peut afficher un déficit provoqué par des investissements alors que les recettes courantes couvrent ou dépassent les dépenses courantes. Dans ce dernier cas, on devrait considérer en toute logique économique que le budget est excédentaire ou équilibré.

    En plus, au nom de quelle logique économique devrait on interdire aux Etats d'effectuer des emprunts nécessaires pour construire des routes, des crèches,des écoles, des hôpitaux, que sais-je encore ?! En matière d'investissement, ce n'est point une fatalité, il est d'ailleurs pertinent, d'appliquer aux comptes publics le même raisonnement qu'aux comptes de l'entreprise.

    Pour conclure, je dirai donc que le déficit et l'endettement publics sont parfaitement justifiés s'ils financent des biens, des services et des équipements publics indispensables et dont l'effet positif sur le développement générera à terme des rentrées fiscales permettant de rembourser les crédits contractés.

    Je rajouterai juste qu'il vaut mieux préférer dans un contexte économique actuel le développement à la croissance. Pourquoi? la croissance est un indicateur statistique de performance dans la production de biens et de service: circonscrit donc dans le temps (une période donnée,souvent trimestrielle) et dans l'espace (uniquement les productions mesurables: à l'exclusion donc des facteurs qui caractérisent les indices de développement humain); le développement est la transcription économique et sociale de l'idée de progrès humain: il est potentiellement illimité...

    Auteur

    Kane

    En Août, 2011 (00:20 AM)
    (suite)

    Les règles de la comptabilité publique exigent que l'on enregistre au budget toutes les dépenses de l'année votées par les assemblées compétentes: les dépenses courantes et d'investissement. Pour cette seule raison comptable, le budget peut afficher un déficit provoqué par des investissements alors que les recettes courantes couvrent ou dépassent les dépenses courantes. Dans ce dernier cas, on devrait considérer en toute logique économique que le budget est excédentaire ou équilibré.

    En plus, au nom de quelle logique économique devrait on interdire aux Etats d'effectuer des emprunts nécessaires pour construire des routes, des crèches,des écoles, des hôpitaux, que sais-je encore ?! En matière d'investissement, ce n'est point une fatalité, il est d'ailleurs pertinent, d'appliquer aux comptes publics le même raisonnement qu'aux comptes de l'entreprise.

    Pour conclure, je dirai donc que le déficit et l'endettement publics sont parfaitement justifiés s'ils financent des biens, des services et des équipements publics indispensables et dont l'effet positif sur le développement générera à terme des rentrées fiscales permettant de rembourser les crédits contractés.

    Je rajouterai juste qu'il vaut mieux préférer dans un contexte économique actuel le développement à la croissance. Pourquoi? la croissance est un indicateur statistique de performance dans la production de biens et de service: circonscrit donc dans le temps (une période donnée,souvent trimestrielle) et dans l'espace (uniquement les productions mesurables: à l'exclusion donc des facteurs qui caractérisent les indices de développement humain); le développement est la transcription économique et sociale de l'idée de progrès humain: il est potentiellement illimité...

    • Auteur

      @kane

      En Août, 2011 (00:23 AM)
      va réciter ta thèse a l amphithéâtre, on le sait tu es un très grand intellectuel ,merci d être passé
    Auteur

    Kane

    En Août, 2011 (00:21 AM)
    (suite et fin)

    Je rajouterai juste qu'il vaut mieux préférer dans un contexte économique actuel le développement à la croissance. Pourquoi? la croissance est un indicateur statistique de performance dans la production de biens et de service: circonscrit donc dans le temps (une période donnée,souvent trimestrielle) et dans l'espace (uniquement les productions mesurables: à l'exclusion donc des facteurs qui caractérisent les indices de développement humain); le développement est la transcription économique et sociale de l'idée de progrès humain: il est potentiellement illimité...

    Auteur

    Latyr

    En Août, 2011 (07:50 AM)
    Bonjour,



    L'endettement des pays riches est le résultat d'une longue spéculation financière qui a memé ces pays à la banqueroute car jusqu'à une récente période, ils pouvaient faire marcher leur planche à billets ou faire baisser le taux directeur.

    Mais, toute chose étant égale par ailleurs, les grandes entreprises ont délocalisé leur production vers la chine et autres, la crise des subprimes qui a engendré la crise financière etc...

    La faillite du système capitaliste est une évidence !

    En ce qui concerne l'Afrique :

    Nous sommes victimes de mauvaise politique économique initiée par nos dirigeants qui au lieu d'allouer les ressources empruntées sur le marché international là où il faut, elles sont détournées à d'autres fins.

    Les populations sont pauvres car les fruits de la croissance ne sont redistribués comme il faut par manque de volonté politique cohérente.

    Merci,











    Auteur

    Aaf

    En Août, 2011 (09:31 AM)
    L'explication sur la crise est patente.Mais la vraie origine de la crise mondiale c Abdoulaye Wade k ne cesse de demander la charite a tout le monde.
    Auteur

    Ngagne__

    En Août, 2011 (10:37 AM)
    On peut être surendetté et riche.

    Quelqu'un est riche lorsque qu'il a des millions dans son compte en banque ou lorsque son patrimoine dépasse largement la somme de ses dettes.

    Riche et liquide ne vont pas toujours ensemble. C'est valable pour une personne, pour une entreprise et pour un pays.

    Michael Jackson n'était pas liquide. Pourtant, il était riche par ses revenus à venir (royalties) et par ses potentiels revenus. Une tournée mondiale lui permettait de régler ses ennuis d'argent pour des années.

    Y doit 40 millions aux banques. Il a deux maisons qui valent 80 millions. Il gagne 2 millions par mois.

    Malgré sa dette, Y est un sénégalais à classer parmi les riches.

    Le pays le plus riche et le plus endetté au monde est les USA.

     :sn: 
    Auteur

    Aude38

    En Août, 2011 (15:13 PM)
    Si l état n arrive pas a faire face Au dépenses c est parce que trop d'établissement bancaire se font la concurrence et c le public qui empathie et qui l amène a contrecarre la politique budgetaire de l état
    Auteur

    Ikeja

    En Août, 2011 (15:45 PM)
    Le surendettement est une notion relative. Les USA, la France et l' Italie sont des pays tres riches qui beneficient d un avantage comparatif tres eleve par rapport a beaucoup de nations dites emergentes.

    Ce sont ces pays et aussi le UK, Germany, Japan, Canada qui continuent de diriger la Macro mondiale a tarvers leurs banques centrales (FED, ECB, BOJ) et les institutions de Bretton woods et tout recemment l'OMC.



    Le principal probleme d'un point de vue economique releve des echanges commerciaux avec la Chine et qui est rien d autre qu une pure resultante du greediness des entreprises americaines.



    La solution va etre difficile a appliquer car il faudra convaincre les chinois de laisser le Yuan s apprecier ce qui va in fine ramener les jobs aux USA et detruire leur croissance. Or es derniers tiennent presque tout le monde apr les Coui... car ce sont eux qui financent les deficits. En contrepartie ils continuent de recevoir des commandes from Nike, Dell, Wall Mart ou encore Tesco et Carrefour.

    C'est un cercle vicieux tres difficle a rompre.



    Ceci montre egalement a quel point l'Afrique ou L'Amerique latine representent des enjeux pour les deux poles US+ EU+ Japon et China.



    La diaspora doit investir au pays et controler les ressources. ce n'est pas aux Etats de faire cela. Il nous faut des entreprises fortes et tres patriotiques.

    PEACE!



     :up:  :sn: 
    Auteur

    L'endetté

    En Août, 2011 (15:49 PM)
    Pourquoi??? Parce que nous donnons notre fric aux Sénégalais...non pardon à WADE...mais nous ne savions pas qu'il vole la totalité à son peuple. Son rejetons Karim est encore pire
    Auteur

    L . A

    En Août, 2011 (16:15 PM)
    Diallotelli.



    Comme je vous l'ai dit plus haut, une économie sans une visage humaine dont l'avenir ne dépend que sur la croissance accélérée où on l'utilise l'homme comme machine d'os, des muscles et des nerfs qu'il porte en lui, ne peut engendrer que plus des pertes que des rendements/



    Une flambée des accidents de travail, des prolifération des déséquilibre nerveux occasionnant des maladies mentales, des dépressions et du stress .



    Une étude publiée aux Etats-Unis en 1993 révélait déjà, qu'un trier des décès était dû à ce maladies de Cette économie qui n'a pas de visage humaine





    Le Malheur d'un homme ne vient de ce que lui manque mais vient de ce qu'il voit que d'autres possèdent et à quoi, il n'a pas accès . La croissance avec ses cycles infernales de l'inégalité, au lieu de réduire notre malheur, elle l’agave; Avant, être pauvre, pour cette minorité est n'avoir pas une voiture et maintenant être pauvre pour eux c'est de n'avoir pas une voiture par membre adulte de toute la famille et n'avoir pas l'air conditionné, Ce système économie sauvage a permis de dépouiller le minima social vital des peuples vivant dans ce qu'on appelle le ( tiers-monde pour satisfaire le besoin naturel de la masse, au profit d'une minorité .





    Ce système économique d’inégalité a créé une situation désastreuse dans les pays dits (tiers-monde)

    Pour pouvoir suivre le rythme de cette croissance et maintenir leur niveau vie ils produisent des appareils destiner à l'exportation vers les pays pauvres qui s'usent vite et que l'on ne puisent pas réparer soi-même et ceux qui avaient une durée de vie de 10 000 heurs, sont réaménagés pour qu'ils soient user de 1000 heurs et ils ne sont plus réparables car, les élément ne sont plus boulonnés mais soudés. En même temps, le pauvre producteurs africains continuent de pays toujours plus cher ce qu'il importent et de vendre ce qu'il produisent à des prix de plus en plus bas, ils sont victimes du crime organisé, ce que Thomas Malthius appelait la détérioration de termes nets de l'échange. Dans le cas simplifié de deux pays ou deux producteurs qui échangent de deux biens, les termes de l'échages sont définis comme le ratio du prix que l'un des pays ou producteur reçoit pour son bien exporté , avec celui du prix qu'il paye pour le bien importé de l'autre pays ou producteur. s.





    Ce système domination qui a engendré cette détérioration de terme l’échange permet aux multinationales des contrôler un capital 2 fois plus que le total des réserves internationales des banques et des réserves monétaires du des états. Ces multinationales imposent partout dans le monde, une certaine type de production par un chantage de désinvestissement ou une délocalisation.



    Cette domination économique combinée par d'autres domination politique et cultuelle n'est possible que grâce à une autre domination ; derrière chaque multinationale se trouve une des organes de presses qui ne consacrent que 20% seulement d'informations qu’elles véhiculent concernant le tiers-monde et ceci uniquement pour diffamer ou calomnier contre les pays qui tentent de socialiser les moyens de productions acte qu'ils considèrent comme une tentative contre leur intérêt . Derrières ces domination économique et culturelle il y a la domination militaire exercée par des états (Superpuissance) qui déclarée ou encourager toutes les guerres qui ne laissent derrière elles que des pays ruinés, des orphelins et veuves.







    Nous l'avons vu en Asie du sud est, au proche ou moins orient et plus particulièrement en Afrique comme en Libye aujourd'hui. Ces supères-puissances détenteurs des armes de destruction massives qui n’hésitent à l'utiliser pour terroriser les régimes ou les peuples qui osent lever le petit doit pour dire non . Ce système économique basée sur la croissance accélérée qui n'a pas visage humaine est l'origine de tout le malheur que nous connaissons et vivons aujourd'hui .





    Elle a poussé des nombreux peuples à prendre les armes pour ne plus déléguer ou aliéner leur destin à quiconque . Ils se constituent des groupes de base et tentent de reconstituer des cellules vivantes du tissu social nouveau contre la désintégration de l'individualisme et la domination étrangère . Face à cette ce réveille, la vieille garde occidentale qui ne se désarme jamais, chaque fois qu'une révolution ou une prise de position nouvelles se profile, Elle ne l’approuve jamais et y s'oppose . Même s'ils leur arrive de faire quelques autocritiques , dés que une autre chose nouvelle apparaît, ils ne l’approuvent jamais ils se comportent toujours de la même manière face toute révolution ou prise de position nouvelle .









    Khaddafi a dénoncé à plusieurs reprises ce système économique encouragée par les états superpuissances qui dépouille les salariés leurs droit sur ce qu'ils produisent. Pour le guide, nul ne homme, selon lui ne doit pas exercer sur un autre homme le pouvoir mortel de le priver de la satisfaction de ses besoins fondamentaux:

    Le revenu mensuel, le logement, le transport , mais aussi la terre, et les autres besoins matériels et spirituels.



    Diallotelli, Comme nous sommes dans le moi de RAMADAN, je m'arrête-là mais, j'y reviendrai pour donner les vraies raisons de l'échec de OBAMA.













    Auteur

    L . A

    En Août, 2011 (16:18 PM)






    Ce système domination qui a engendré cette détérioration de terme l’échange permet aux multinationales des contrôler un capital 2 fois plus que le total des réserves internationales des banques et des réserves monétaires du des états. Ces multinationales imposent partout dans le monde, une certaine type de production par un chantage de désinvestissement ou une délocalisation.



    Cette domination économique combinée par d'autres domination politique et cultuelle n'est possible que grâce à une autre domination ; derrière chaque multinationale se trouve une des organes de presses qui ne consacrent que 20% seulement d'informations qu’elles véhiculent concernant le tiers-monde et ceci uniquement pour diffamer ou calomnier contre les pays qui tentent de socialiser les moyens de productions acte qu'ils considèrent comme une tentative contre leur intérêt . Derrières ces domination économique et culturelle il y a la domination militaire exercée par des états (Superpuissance) qui déclarée ou encourager toutes les guerres qui ne laissent derrière elles que des pays ruinés, des orphelins et veuves.







    Nous l'avons vu en Asie du sud est, au proche ou moins orient et plus particulièrement en Afrique comme en Libye aujourd'hui. Ces supères-puissances détenteurs des armes de destruction massives qui n’hésitent à l'utiliser pour terroriser les régimes ou les peuples qui osent lever le petit doit pour dire non . Ce système économique basée sur la croissance accélérée qui n'a pas visage humaine est l'origine de tout le malheur que nous connaissons et vivons aujourd'hui .





    Elle a poussé des nombreux peuples à prendre les armes pour ne plus déléguer ou aliéner leur destin à quiconque . Ils se constituent des groupes de base et tentent de reconstituer des cellules vivantes du tissu social nouveau contre la désintégration de l'individualisme et la domination étrangère . Face à cette ce réveille, la vieille garde occidentale qui ne se désarme jamais, chaque fois qu'une révolution ou une prise de position nouvelles se profile, Elle ne l’approuve jamais et y s'oppose . Même s'ils leur arrive de faire quelques autocritiques , dés que une autre chose nouvelle apparaît, ils ne l’approuvent jamais ils se comportent toujours de la même manière face toute révolution ou prise de position nouvelle .









    Khaddafi a dénoncé à plusieurs reprises ce système économique encouragée par les états superpuissances qui dépouille les salariés leurs droit sur ce qu'ils produisent. Pour le guide, nul ne homme, selon lui ne doit pas exercer sur un autre homme le pouvoir mortel de le priver de la satisfaction de ses besoins fondamentaux:

    Le revenu mensuel, le logement, le transport , mais aussi la terre, et les autres besoins matériels et spirituels.



    Diallotelli, Comme nous sommes dans le moi de RAMADAN, je m'arrête-là mais, j'y reviendrai pour donner les vraies raisons de l'échec de OBAMA.













    Auteur

    L . A

    En Août, 2011 (16:20 PM)
    Diallotelli.



    Ce système économique basée sur la croissance accélérée qui n'a pas visage humaine est l'origine de tout le malheur que nous connaissons et vivons aujourd'hui .





    Elle a poussé des nombreux peuples à prendre les armes pour ne plus déléguer ou aliéner leur destin à quiconque . Ils se constituent des groupes de base et tentent de reconstituer des cellules vivantes du tissu social nouveau contre la désintégration de l'individualisme et la domination étrangère . Face à cette ce réveille, la vieille garde occidentale qui ne se désarme jamais, chaque fois qu'une révolution ou une prise de position nouvelles se profile, Elle ne l’approuve jamais et y s'oppose . Même s'ils leur arrive de faire quelques autocritiques , dés que une autre chose nouvelle apparaît, ils ne l’approuvent jamais ils se comportent toujours de la même manière face toute révolution ou prise de position nouvelle .









    Khaddafi a dénoncé à plusieurs reprises ce système économique encouragée par les états superpuissances qui dépouille les salariés leurs droit sur ce qu'ils produisent. Pour le guide, nul ne homme, selon lui ne doit pas exercer sur un autre homme le pouvoir mortel de le priver de la satisfaction de ses besoins fondamentaux:

    Le revenu mensuel, le logement, le transport , mais aussi la terre, et les autres besoins matériels et spirituels.



    Diallotelli, Comme nous sommes dans le moi de RAMADAN, je m'arrête-là mais, j'y reviendrai pour donner les vraies raisons de l'échec de OBAMA.













    Auteur

    L . A

    En Août, 2011 (16:38 PM)
    Diallotelli.





    vous dire comment ils produisent des appareils destiner à l'exportation vers les pays pauvres qui s'usent vite et que l'on ne puisent pas réparer soi-même et ceux qui avaient une durée de vie de 10 000 heurs, sont réaménagés pour qu'ils soient user de 1000 heurs et ils ne sont plus réparables car, les élément ne sont plus boulonnés mais soudés. En même temps, le pauvre producteurs africains continuent de pays toujours plus cher ce qu'il importent et de vendre ce qu'il produisent des prix de plus en plus bas, ils sont victimes du crime organisé, ce que Thomas Malthius appelait la détérioration de termes nets de l'échange. Dans le cas simplifié de deux pays ou deux producteurs qui échangent de deux biens, les termes de l'échages sont définis comme le ratio du prix que l'un des pays ou producteur reçoit pour son bien exporté , avec celui du prix qu'il paye pour le bien importé de l'autre pays ou producteur. , j'y reviendrai pour donner les vraies raisons de l'échec de OBAMA.













    Auteur

    Polyanna

    En Août, 2011 (20:38 PM)
    Les pays riches sont surendettés parce que les hommes politiques ont baissé les bras devant les banques. Quand ils auront compris que la dette n'est pas une catastrophe naturelle mais une création de l'homme et qu'ils auront repris la main, le problème de la dette n'en sera plus un. Plusieurs pays d'Amérique du sud ont déjà refusé de payer leurs dettes, et les baques ont bien été obligées de s'incliner et de revoir ces dettes à la baisse.
    Auteur

    Polyanna

    En Août, 2011 (20:41 PM)
    J'ajouterais que pour la France, la dette publique a beaucoup augmenté avec Sarkozy, qui a fait de gros cadeaux fiscaux aux plus riches.
    Auteur

    Ad

    En Août, 2011 (13:19 PM)
    Article nul parce que tu ne sais pas les pays riches.
    Auteur

    Fatima

    En Août, 2011 (19:59 PM)
    moi je vous conseille tous de prendre le peu de sous qui vous possédez et d'aller acheter de l'argent en euros ou en dollars voir en Yen. des valeurs refuges comme on dit genre de l'Or.... sécuriser votre capital les amis le krach est plus trés loin. si les "riches" deviennent pauvres quand sera t-il de nous les pauvres ?
    Auteur

    René Pereira De Carvalho

    En Septembre, 2011 (21:20 PM)
    l'endettement des pays riches ne vient pas de la chine, mais de la manière de la minorité de la population qui détiennent tout l'argent du monde. Des milliars sont dans leurs pôches et il ne les font pas circuler. Donc, les États ferment les yeux et déboursent à leur place pour maintenir un semblant d'équilibre, pourtant des milliards dorment dans les banques et à leur tour, elles parient sur du vent(la bourse) et font des pertes énormes. Les gouvernements qui eux aussi à leur tour détournent et mettent l'argent dans desniches fiscales. Et l'on constate, il y a plus de 80% des Pays sont déficitaires, Ceux qui pourtant on des ressouces minières et qui en temps normal ne devait subir l'endettement.

    1° Pour s'en sortir: Il faut tout d'abord; un indice de salaire de 1 à 4

    2° le controle des prix

    3° un loi rigoureuse sur la bourse

    Il y a plusieurs choses à mettre enpratique pour s'en sortir, car plus on avance sans rien changer il y a risque de révolte et de guerre...
    Auteur

    Mkane

    En Octobre, 2011 (16:58 PM)
    WHAT ?

    WHAT ?

    WHAT ?
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (06:16 AM)


    Bonjour

    Vous cherchez un véritable prêt pour investir ou d'ouvrir une église ou d'acheter une maison ou construire une école,. Nous sommes ici, vous rendons aide financière de tout kind.we sommes sûr et fiable pour soutenir tous les grands

    projet sous forme de prêt remboursable avec un taux d'intérêt de 2% pour

    une période allant de 1 à 25 ans.

    Nous finançons de 250 000 € et au-dessus ou plus

    Nous vous proposons également une tête réunion (obligatoire) avant

    le début de toute négociation;

    Contactez-nous pour plus d'informations:[email protected]
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (06:25 AM)


    Bonjour

    Vous cherchez un véritable prêt pour investir ou d'ouvrir une église ou d'acheter une maison ou construire une école,. Nous sommes ici, vous rendons aide financière de tout kind.we sommes sûr et fiable pour soutenir tous les grands

    projet sous forme de prêt remboursable avec un taux d'intérêt de 2% pour

    une période allant de 1 à 25 ans.

    Nous finançons de 250 000 € et au-dessus ou plus

    Nous vous proposons également une tête réunion (obligatoire) avant

    le début de toute négociation;

    Contactez-nous pour plus d'informations:[email protected]
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2016 (06:25 AM)
      bonjour
      vous cherchez un véritable prêt pour investir ou d'ouvrir une église ou d'acheter une maison ou construire une école,. nous sommes ici, vous rendons aide financière de tout kind.we sommes sûr et fiable pour soutenir tous les grands
      projet sous forme de prêt remboursable avec un taux d'intérêt de 2% pour
      une période allant de 1 à 25 ans.
      nous finançons de 250 000 € et au-dessus ou plus
      nous vous proposons également une tête réunion (obligatoire) avant
      le début de toute négociation;
      contactez-nous pour plus d'informations:[email protected]
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2016 (06:25 AM)
      bonjour
      vous cherchez un véritable prêt pour investir ou d'ouvrir une église ou d'acheter une maison ou construire une école,. nous sommes ici, vous rendons aide financière de tout kind.we sommes sûr et fiable pour soutenir tous les grands
      projet sous forme de prêt remboursable avec un taux d'intérêt de 2% pour
      une période allant de 1 à 25 ans.
      nous finançons de 250 000 € et au-dessus ou plus
      nous vous proposons également une tête réunion (obligatoire) avant
      le début de toute négociation;
      contactez-nous pour plus d'informations:[email protected]
    Auteur

    Diane

    En Janvier, 2017 (15:12 PM)
    Je ne croyais plus au prêt d'argent car toutes les banques rejetaient mon dossier; en effet j'étais fiché par ma banque. Mais un jour une amie m'a conseillé un prêteur particulier dont elle m'a donné l'e-mail. J'ai tenté le coup avec lui en lui adressant un mail puis ça a marché. J'ai eu la bonne personne un honnête prêteur particulier que je cherchais depuis des années. J'ai obtenu mon prêt qui me permet de bien vivre actuellement et je paye régulièrement mes mensualités. Vous pouvez le contacter si vous êtes dans le besoin d'un prêt pour diverses raisons personnelles. Deux de mes collègues ont également reçu des prêts sans aucune difficulté. Voici son E-mail: [email protected] Dites lui que vous venez de la part de Rivera Diane et vous aurez gain de cause à coût sure.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email