Mercredi 23 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Financement des projets du PSE : Macky Sall table sur 13 114 milliards entre 2020 et 2022

Single Post
Financement des projets du PSE : Macky Sall table sur 13 114 milliards entre 2020 et 2022

Les ressources et les charges budgétaires sur la période 2020-2022 sont projetées, rapporte Libération, qui cite le Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (Dpbep) 2020-2022 adopté lors du dernier conseil des ministres, à 13 114,95 milliards Fcfa contre 12 762,3 milliards prévues sur la période 2019-2021, soit une augmentation d'environ 325,65 milliards.

Pour l'investissement, les prévisions triennales sont arrêtées à 5 597 milliards et réparties, par axe stratégique du Pse : Axe 1 "transformation structurelle de l'économie et croissance" : 3 302,1 milliards (59%); Axe 2 "capital humain, protection sociale et développement durable" : 1 679 milliards (30%) et Axe 3 "gouvernance, institutions, paix et sécurité" : 615,6 milliards (11%).

Sur le moyen terme, les dépenses publiques devraient continuer de s'exécuter en cohérence avec la stratégie de rationalisation des charges de fonctionnement et de renforcement des investissements. Globalement, les dépenses devraient progresser de 11,2% en 2020. Ainsi, le poids des dépenses par rapport au Pib ressortirait en hausse, passant de 22,9% en moyenne sur 2016-2018 à 23,2% sur la période 2020-2022.

Relativement aux collectivités territoriales, les ressources à transférer par l'État devront évoluer pour atteindre, à l'horizon 2022, le montant de 55,739 milliards contre 49 milliards en 2019, en cohérence avec les options de Etat de renforcer le processus de décentralisation.

Quant aux organismes de protection sociale que sont la Caisse de sécurité sociale (Css) et l'Ipres, leur consolidation financière s'améliorera sur la période triennale 2020-2022 qui sera principalement marquée par l'achèvement des projets lancés et le début de la rentabilisation des investissements réalisés dans la modernisation du système d'information et dans le secteur immobilier.

En terme d'offres de services, on peut notamment retenir : la généralisation du régime complémentaire, la poursuite de signatures de conventions inter caisses pour la couverture de sénégalais de la diaspora ; l'extension de la couverture personnelle et matérielle de la sécurité sociale au secteur non couvert (économie informelle). Le rapprochement institutionnel entre la Css et l'Ipres déjà entamé permettra à terme de mutualiser leurs potentialités contributives au financement du développement économique et social de notre pays.

Pour ce qui est des entreprises publiques, l'État ambitionne de bâtir "un portefeuille dynamique et performant, contributeur net au budget". C'est à ce titre qu'est en train d'être mis à jour le cadre juridique régissant le secteur parapublic qui prévoit, entre autres, la création d'un Fonds de relance des entreprises en difficultés pour la prise en charge du financement des programmes de restructuration qui sont systématiquement parachevés par la signature avec l'État d'un contrat de performance.

En définitive, durant la période 2020-2022, une attention toute particulière sera accordée aux engagements de Etat vis-à-vis des partenaires sociaux et financiers ainsi qu'aux impacts sur les finances publiques de chocs internes (aléas climatiques) et externes (prix du baril, cours des matières premières et du dollar), afin de préserver à tout moment les équilibres budgétaires.


Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    D.

    En Juin, 2019 (07:47 AM)
    Le Sénégal en marche vers l'émergence avec le Président Macky SALL......
  2. Auteur

    En Juin, 2019 (08:31 AM)
    La fusée Maquis brûle, le pilote du maquis tente de se séparer des étages Aliou et Kassé pour tenter de circonscrire en vain le feu. Trop tard , le cock-pit est atteint. Crash assuré, pas de parachute, Rebeuss attend VIP.

    Fast track pour karim et khalifa éliminés d’élection, no track pour aliou et les petrotimbo faye gaz sall qui ont englouti plus de 6 000 milliards avec frank timis

    Auteur

    En Juin, 2019 (09:50 AM)
    J'espère que c'est pas de la dette ces milliers de milliards, sinon, c'est ENORME !
    Auteur

    En Juin, 2019 (09:55 AM)
    C que des dettes le reste toi et ton frère l’avait volé
    Auteur

    En Juin, 2019 (10:20 AM)
    Nous avons la chance d'avoir un Président sérieux qui veut travailler et réussir. De grâce, laissons-le donc travailler dans le calme et la sérénité, au lieu de lui mettre, chaque fois, les bâtons dans les roues, ou de lui placer des crocs-en jambe, rien que par mesquinerie et esprit de jalousie . Ça ne vous rapportera rien, sinon la colère d'Allah, car II sait parfaitement ce que chacun de vous fait dans son petit coin, pour saboter le travail du Président Macky Sall. Ce faisant, vous ne ferez qu'encourir Sa colère, laquelle fera que toutes vos oeuvres d'aujourd'hui et de demain seront couronnées d'échecs. Bref, ce que vous aurez de mieux à faire pour votre bien,et qui garantirait vos succès présents et futurs, c'est de le laisser paisiblement finir son mandat en 2024, et de l'évaluer, de quelque manière que ce soit, mais toujours dans le calme et la sérénité. Autrement, Dieu ne vous accordera jamais le succès.

    Allah bénisse et protège le Sénégal. Amin.
    Auteur

    Indy

    En Juin, 2019 (11:23 AM)
    Theories, theories, theories!!! Slogans creux et vides, riven de concret!
    Auteur

    En Juin, 2019 (11:27 AM)
    un vrai bouffon ce gars. Eyonpon Pretoleus sall
    Auteur

    En Juin, 2019 (12:06 PM)
    Macky Sall est vraiment nul. Ça fait 8ans tu fais des annonces et emprunte de l'argent mais concrètement rien ne se passe. Les sénégalais t'ont vomi mec. Seuls tes chiens d'entre le peuple t'écoutent.

    Tu n'es pas légitime démocratiquement et tu te permets de voler l'argent du contribuable toi et ta famille. Pour venir nous parler de Dieu et coran ici. Dieu est clair pour dire qu'il mène graduellement les incrédules comme toi et ta famille vers leur perte irréversible. Pour couronner le tout Aliou Sall, ce bâtard, qui n'a ni foi ni loi veut jouer avec la croyance de 95% des sénégalais. Vous savez quoi, Allah est patient et vous paierez. Pharaon a fait plus que ce que vous faites mais quand l'ordre de Dieu fut venu tout tyran arrogant sera réduit à néant. Que votre sort vous attende dans l'ai delà

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR