Mardi 24 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Finances publiques: Amadou Ba s’explique sur la «tension »

Single Post
Finances publiques: Amadou Ba s’explique sur la «tension »

L’argentier de l’Etat, Amadou Bâ, a fait le point sur la situation actuelle des finances publiques. En visite dans les locaux du Trésor ce vendredi, il a assuré que notre pays n’a «pas, aujourd'hui, de problème de trésorerie». «À la date d'aujourd'hui, nous avons au niveau du Trésor au moins 700 milliards», indique-t-il. Expliquant que la mise en œuvre du Pse produit des résultats, le ministre des Finances souligne cependant que cela ne voudrait aucunement dire «qu’il n’y a pas de difficulté.»

Le problème, c’est au niveau du Budget

«En termes de trésorerie on n'a pas de difficultés majeures. A la date d’aujourd’hui, on a 700 milliards. C'est peut être au niveau du budget où effectivement nous avons quelques contraintes. Lorsqu’on a de la trésorerie et qu’au niveau du budget on est un peu contraint, on peut laisser déraper», a expliqué le ministre des Finances. Pour mieux se faire comprendre, il indique que le budget de 2017 a été bâti sur des hypothèses, une croissance, un déficit budgétaire, un niveau de recette projeté et un niveau de dépenses exécuté. Cependant, souligne l’argentier de l’Etat, l'environnement international a un peu changé dans le courant de l'année 2017 notamment sur le second semestre. Ce qui a occasionné des moins-values de recettes ».

«Le baril du pétrole a beaucoup  augmenté et le pétrole c’est 20% à peu près des recettes fiscales. En fin d'année, on s'est retrouvé avec une moins-value sur les recettes d'à peu près 160 milliards. Des services ont fait des efforts importants. In fine, on s'est retrouvé avec une moins value de près de 130 milliards », explique Amadou Bâ. 

«Puis, l’Etat qui s’était engagé sur un déficit budgétaire de 337 milliards, s’est employé à respecter la cible de déficit et «reporter certaines dépenses sur 2018». Ce, du fait de la moins –value de recettes. «Nous l’avons fait. Parce que le président de la République n'a pas voulu qu’on tire les conséquences de cette évolution sur le prix à la pompe et sur les prix de l'électricité », a indiqué le ministre des Finances.

«L'économie sénégalaise se porte bien, mais… »

Mais, le report des dépenses de 2017 sur 2018 a coïncidé avec un environnement international compliqué, souligne le ministre. Pis, le baril du pétrole a atteint, il y a quelques jours, 80 dollars et le prix du dollar a renchéri. «Mais le président a souhaité que cette politique de soutien au consommateur soit maintenue. Ou bien on dépense l'ensemble de notre trésorerie et après demain on va faire face à des difficultés beaucoup plus graves, ou on avance avec méthode, avec prudence pour maintenir les bases actuelles de la stabilité économique. C'est cette option qui a été décidée», a indiqué Amadou Bâ.

Il rappellera, comme le Dg de la Comptabilité et du Trésor, que 2194 milliards ont été mobilisés en trésorerie, et 1510 milliards injectés dans l’économie, contre 1326 milliards durant la même période de l’année dernière. «Nous avons payé aux entreprises 652 milliards contre 475 milliards soit 177 milliards de plus. Nous avons payé au service de la dette 391milliards contre 382 milliards soit 8,5milliards de plus (…). En bourses, nous avons  payé 30 milliards, 15.4 milliards pour le Pudc, 37 milliards pour les collectivités locales. Ce sont des dépenses qui peuvent être prouvées et qui peuvent être vérifiées à la banque centrale. Donc, aujourd'hui l'économie sénégalaise se porte bien, par contre nous sommes dans un environnement incertain qui nous oblige à faire preuve de prudence. Parce qu'un budget est une programmation annuelle », a détaillé Amadou Ba.

 

 

 


affaire_de_malade

30 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (18:50 PM)
    Le meilleur ministre!
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (18:54 PM)
    Maquillez, mackyez, vous ne parviendrez pas à nous berner. Nous sommes sous tension car nous parvenons difficilement à joindre les deux bouts. Peut etre que les nouveaux riches que vous etes sont epargnés et ne connaissent pas la tension
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (19:00 PM)
    Vous parlez tension financière et d'argent volé mais pendant ce temps le Journal "le Monde titre sur Macky Sall et dit que " Six ans de règne lui auront suffi pour morceler une opposition qui l’accuse de démanteler l’une des démocraties les plus fortes d’Afrique de l’Ouest à coups d’arrestations de dirigeants politiques et de mesures anticonstitutionnelles". Allez vous le laisser vous égorger sans bouger!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme Papaye

    En Juin, 2018 (19:04 PM)
    avec ces milliards il a fallu perdre un jeune pour payer les étudiants
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (19:07 PM)
    Monsieur le menteur,



    Deja au senegal le prix de l essence n a jamais baisse meme avec la baisse du petrole.

    Vous avez continuer a facturer le petrole et prendre les taxes comme si le baril etait a 80 dollars meme quand il etait a a 40 dollars alors s il vous plait arreter de nous prendre pour des debiles.

    Pourquoi vous n arrivez pas a payer les fournissuer, les etudiant le
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (19:25 PM)
    Ce gars n'est pas un économiste et ne comprend pas l’économie.

    Gérer l’économie d'un pays si plus que juste te faire un budget.

    Quand vous ne payer pas la dette intérieure vous asphixie le pays.......Ce sont les entreprises qui distribuent l'argent.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (19:26 PM)
    Content de l'equipe du senegal . Aliou cisse good job
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (19:51 PM)
    Il faut faire une correction de votre budget pour l'adapter a la vraie conjoncture internationale. Faut pas perdre de temps, allee a l'assemblee nationale pour corriger votre budget, comme en France et autres pays du monde avancé.



    Seul problème, dites la vérité au président Sall. Beaucoup de ses projets ne seront plus réalisés d'ici les élections. S'il est un.bon politicien, il doit savoir comment tromper son peuple pour passer avec un "sous-bilan". Et il sait comment le faire. C'est un élève de Wade non!!!! Ndiomborton
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:31 PM)
    On nous berne avec des déclaration "ecnomisto-budgeo-financiale" pour enfin ne pas arriver à nous dire pourquoi on a pas encore payé les écoles privées, les entreprises et dernièrement les bourses des etudiants.



    Croyez moi le Sénégal est en banqueroute !!!!!

    On nous berne avec des déclaration "ecnomisto-budgeo-financiale" pour enfin ne pas arriver à nous dire pourquoi on a pas encore payé les écoles privées, les entreprises et dernièrement les bourses des etudiants.



    Croyez moi le Sénégal est en banqueroute !!!!!

     :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :taala_sylla: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:36 PM)
    Doule meune. Framacon.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (20:53 PM)
    mais comment peut-on faire dépendre les recettes de l'état du prix du baril du pétrole...D'un facteur qu'on ne maitrise entièrement pas? Je n'y comprends que dalle... :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner:  :roadrunner: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (21:04 PM)
    Tu mens
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (21:16 PM)
     :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  mais quelle farce ces micro états !! Seine yaram dawoul sax? Juste un milliard de Dollars de liquidité pour un Etat souverain.  :xaxataay:  ndeyssane. Le plus malheureux c'est que quand vous bassinerez les gens avec le mot émergence, il y aura toujours une manne d'incultes analphabètes pour y croire.

    Pays de la CDEAO, unissez vous !
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (21:44 PM)
    Gagner du temps en priant que les facteurs exogènes s'améliorent. Voilà la nouvelle politique économique que vous cherchez à vendre aux Sénégalais. Dites la vérité pour permettre aux entreprises nationales de prendre leurs dispositions. L'économie est une chose trop sérieuse pour faire de la politique politicienne.
    {comment_ads}
    Auteur

    Malé

    En Juin, 2018 (21:46 PM)
    Monsieur le Ministre, vous prenez les sénégalais comme des ignorants. Lorsque les entreprises privées croulent sous le poids de la dette que l'état ne peut pas payer.

    Donc, si je comprends bien, vous avez de l'argent au trésor mais vous ne voulez pas payer les entreprises.

    Concernant la dette due aux écoles privées, votre collègue du budget parle de LFR (loi de finance rectificative) alors que la dette actuelle a été bel et bien votée dans les LFI (lois de finance initiale) de 2016 et 2017.

    Donc vos budgets de 2016 et 2017 n'ont pas été respectés et exécutés comme il se doit.

    En plus, pour finir, dans la loi de finance initiale, la ligne de budget prévue pour les écoles privées est largement inférieure à ce que l'état devrait payer. Une dette anticipée encore.

    A quand la fin du cercle vicieux ?

    Arrêtez de tromper le peuple.

    On peut tromper tout le peuple mais on ne peut pas tromper le peuple tout le temps.

    Mallé
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (22:14 PM)
    amadou ba tu prends vraiment les sénégalais pour des demeurés. Tu penses que nous allons avaler ton cinéma. OUI les caisses sont pleines comme tu le dis si bien, donc raquez lorsque les organisations syndicales vous demandent les arriérés de salaires.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (22:19 PM)
    Décidément ce régime à la réponse à toutes les questions

    Cette fois on dira pas que c'est la faute de Wade. Mdrrr wakhji khamna lanla régler le problème de l'eau.il est inacceptable qu'un pays comme le Sénégal puisse avoir des problèmes d'eau dans sa capitale.seul les tarés de la république osent dire que tout va bien dans ce pays
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (22:26 PM)
    Quand il y'a trop de riba, Dieu agit en bloquant la machine. C'est pour secourir les plus pauvres dont l'argent risque d'être encore volé
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (22:53 PM)
    C'est honteux pour un pays comme le Sénégal : seulement 700 Milliards dans les caisses de l'Etat. Au moment où la SONATEL fait un bénéfice de 973 Millards CFA :sunugaal:  :sunugaal:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :taala_sylla:  :frustre: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Poussant

    En Juin, 2018 (22:58 PM)
    Mr le Ministre, dites nous la vérité, les causes de l'Etat sont hyper vides, sauf pour le budget corruption et achats de consciences ou pour entretenir la clientèle politique hyper pléthorique.

    Dans la LRF, très souvent, on exécute d'abord les dépenses, on rectifie après.

    Vous voulez un exemple ?

    La première tranche des indemnités de logement des enseignants n'était pas prévue au budget, mais sera normalement exécutée, puis passera la LRF.

    LE PROBLÈME EST QUE NOUS SOMMES EN BANQUEROUTE GRAVE, LES CAISSES DE L'ETAT SONT HYPER VIDES ....

    De partout, ceux qui nous dirigent se servent, goulue-ment, sans risque, sans peur et sans vergogne...

    IL N'Y A PAS D'ARGENT POUR LES AUTRES...





    {comment_ads}
    Auteur

    Fewelé

    En Juin, 2018 (23:50 PM)
    Amadou BA a avoué les problèmes de trésorerie sans le dire, on peut meme dire que l'Etat est en faillite d'après Amadou. Nous avons a t-il dit 700 milliards FCFA dans les caisses alors que l'Etat doit quasiment la même somme aux entreprises et fournisseurs locaux. Compte non tenu de la dette extérieure, donc la dette interne et externe échue dépasse 1000 milliards alors que l'Etat n'a que 700 milliards qu'il a réservé pour payer des salaires. M. BA vous ne pouvez pas tromper. Un salarié qui a reçu 200 000 FCFA de salaire le 05 juin, au 08 juin alors qu'il n'a encore rien dépensé, il a gardé 200 000 FCFA. Mais ce salarié doit payer 100 000 FCFA e loyer, 25 000 FCFA d'électricité, 15 000 FCFA eau, il a réservé 40 000 FCFA pour la dépense quotidienne, ce salarié n'a donc rien. Donc ce M. BA nous prend pour ce que nous ne sommes pas.
    Auteur

    Dou

    En Juin, 2018 (00:39 AM)
    Salam.

    Chers concitoyens je pense qu on est dans une république démocratique. Aujourd'hui,comme je le disais, le Sénégal n a plus le droit de tergiverser pour mener des politiques publiques.

    Un débat sur une supposée tension financière est posé par des professionnels sénégalais. Aujourd'hui le gouvernement nous informe avec des arguments à l appui, des données accessibles et à la disposition des sénégalais, sur l état de notre trésor et sur ses convictions pour mener a bien son objectif. Le pse.

    Alors ceux qui pensent qu'il y a tension ,doivent rendre le respect à ce gouvernement, juste pour la responsabilité citoyenne.notre devoir c est d'abord de vérifier et ensuite donner ses convictions objectivement

    Les idées partisanes nous n en voulons pas ,parce que la destruction ,l instabilité n est pas notre objectif.

    Le Sénégal est bien doté en ressources humaines dans le domaine de la connaissance .

    Les contributions doivent aller dans le sens de l intérêt général et pour l essentiel

    Point d étalage de connaissances ou de "je"..

    Je me demande des fois :Qu est ce que nous voulons ? Mais toujours je m en remet à Allah.

    Imparfait quand tu nous tiens.

    Que Allah protège le Sénégal.

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (01:27 AM)
    CARNAGE FINANCIER AU PRODAC



    NOUS RECLAMONS LES LIMOGEAGES DE MAME MBAYE NIANG MINISTRE DU TOURISME/ JEAN PIERRE SENGHOR ET DE MAMINA CAMARA

    TOUS DEUX NE REPRESENTENT DANS LEURS FIEFS RESPECTIFS SONT DES VOLEURS DE GRANDS CHEMINS

    DES DELINQUANTS FINANCIERS

    JEAN PIERRE SENGHOR LUI DAPRES LES ENQUETES DE L IGF IL DEMEURE LE GRAND DELINQUANT DU REGIME DE MACKY SALL ET PUIS IL SEST PERMIS DE FAIRE LES MEMES CARNAGES AU SECNSA LOGE A LA PRIMATURE
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (01:58 AM)
    Cette tresorerie vous l'utuliser pour qui pour yes Amis ET Les etudiants ,Les pauvres Mr Lee minister vous prenez leave temps de vous soucier Des meres de families qui Se reveille tout Les jours a 5 h.... Nul n'est a l'abri du besoin .
    {comment_ads}
    Auteur

    Ms L'observateur

    En Juin, 2018 (02:18 AM)
    SALAM ZIAR MONSIEUR LE MINISTRE AVEC TOUT LE RESPECT ET L'ESTIME QUE JE VOUE A VOTRE HUMBLE PERSONNE JE SUIS AU REGRET DE CONSTATER QUE VOS PROPOS CONTRASTENT D'AVEC LES DIFFICULTÉS RÉELLES QUE VIVENT LES ENTREPRISES EN CHARGE DES CHANTIERS DU PSE , LES INSTITUTS DE FORMATION DU PRIVE ET J'EN PASSE .DE GRACE SI TANT ET LES CAISSES SONT LIQUIDES PAYEZ A CES GENS LEUR ARGENT D'AUTANT PLUS QUE VOUS LE SAVEZ EN TANT QUE ÉCONOMISTE , L' ENTREPRISE EST A LA CLEF DE VOÛTE DE LA CROISSANCE ET A CAUSE DE TOUS CES IMPAYÉS LES DRAMES FAMILIAUX SE MULTIPLIENT. A MON HUMBLE AVIS CELA EST BEAUCOUP PLUS JUDICIEUX QUE DE DISTRIBUER DES SOUS A TRAVERS LA DER. SALAM DIADIEUF
    Auteur

    Anonyme M Bidou

    En Juin, 2018 (10:24 AM)
    renversant dette interieure 700 milliards il essaie laborieusement de dissocier budget et tresorerie le tresor est reellement en cessation de paiement pas encore de budget 2018 toutes les factures ordonnancees et envoyees au tresor dont certaines ont deja fait l objet d une mise en reglement retournees a l ordonnateur la machine fermee depuis le debut de l annee on ne l ouvre que pour des engagements pour des copins il faut sauver le soldat macky otage de amadou ba
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (10:34 AM)
    Qu.en est -t-il des 7.640.894.432 de fonds de perequation et d.appui aux colldetivités locales que l.etat doit leur verser de 2010 à 2015 sans compter 2016 et 2017.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (11:11 AM)
    Un régime de menteurs, de voleurs,de vrais criminels. Ils ont mis le pays à genoux.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (12:34 PM)
    Quand on aborde sous forme de debats dans les télés et radios des sujets ou evenementS d'un certain niveau national et qui suscitent un interet national, il faut avoir l'honneteté et surtout l'objectivité de le faire de façon contradictoire , ,à moins qu'on cache des intentions plus ou moins inavouées ,j'ai suivi hier soir 8 Juin à SEN Télé ,si je ne m'abuse, une emission sur la tension du Tresor public et ou on nous a aligné 4 jeunes animateurs ou journalistes (familiers de cette emission ),qui ont deversé à profusion leur bile sur l'incoherence des affirmations du ministre des finances ,sans rien en face pour apporter la replique ,et ce qu'ils disaient à vue d'oeil appelait une contestation pour la bonne gouverne du telespectateur ; cette façon d'informer ou d'eduquer les citoyens ,est courante dans nos mediats, heureusement pas tous , elle désinforme plus qu'elle n'informe et decrediblise la chaine de télé concerné ; nous ne sommes pas en religion ou la contradiction peut poser probleme .
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (13:37 PM)
    Comment peut-on avoir sept cent milliards dans ses caisses et refuser de payer les bourses des étudiants et les scolarités dues aux écoles privées



    Aux écoles on doit moins de vingt milliards.



    C'est vrai, c'est le Ministre des finance qui sabote l'Enseignement supérieur pour un supposé problème avec son collègue de ce Département.



    Les gens le disaient il vient le confirmer



    L'enseignement supérieur n'appartientpas au Ministre du Département si Monsieur le Ministre des Finances a un problème avec lui qu'il le règle autrement et non par une rétention des bourses et des scolarités des enfants du contribuable



    Toutes les tentions sociales actuelles dans notre pays ont une connotation financière.



    Le Président doit le comprendre tout le blocage c'est son Ministre des Finances et



    personne d'autre.

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email