Vendredi 06 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

GIABA : la DG adjointe tire un bilan mitigé du mandat de l'équipe sortante

Single Post
GIABA : la DG adjointe tire un bilan mitigé du mandat de l'équipe sortante

La directrice générale adjointe du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA), la Sénégalaise Ndèye Elizabeth Diaw, a tiré un bilan mitigé du mandat de l'équipe sortante qui est arrivé à terme cette année,

''Nous avons abattu un travail positif mais pas tout à fait achevé’’ dans le cadre de la lutte contre blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, a dit Mme Diaw.

‘’Nous avons fait des législations dans nos Etats mais celles-ci doivent être révisées en fonction des dernières recommandations du Groupe d’action financière (GAFI), notamment la prise en compte des personnes politiquement exposées, qu’elles soient nationales ou étrangères, qui vivent dans nos pays et qui font du blanchiment e capitaux ou qui financent le terrorisme. Nous avons dit aussi qu’il faut faire l’approche par les risques’’, a-t-elle lancé .

Elle s’exprimait jeudi à l’occasion du démarrage des travaux de l’atelier du GIABA pour la validation du rapport d’évaluation à mi-parcours de son plan stratégique 2011-2014.

Cette rencontre de deux jours (jeudi et vendredi) devrait permettre aux participants de faire une évaluation formative au terme de laquelle ils apprécieront les progrès effectués par le GIABA dans le cadre de la mise en œuvre dudit plan stratégique. Elle devra également leur permettre de relever les limites et obstacles éventuels auxquels il été confronté et, le cas échéant, y apporter les solutions idoines.

‘’Nous avons aussi mis en place des cellules de renseignement financier qui sont toutes opérationnelles et nous avons aussi fait une évaluation de nos Etats. Jusqu’ici, les Etats francophones et lusophones ne sont pas tombés dans la listes noire du GAFI. Mais, le Nigeria et le Ghana y sont tombés. Tout récemment, le Ghana est arrivé à sortir de cette liste noire et nous sommes en train de nous battre pour que le Nigeria sorte aussi de cette liste’’, a-t-elle signalé.

Selon elle, la moitié des Etats membres de la CEDEAO sont dans le gouvernement mondial de lutte contre le blanchiment d’argent, dans lequel se trouve le Mali, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Niger, le Bénin, le Burkina Faso, le Togo et le Nigeria.

Son compatriote, le ministre-conseiller Maguette Sèye, représentant le ministre des Affaires Etrangères à cet atelier, a reconnu les progrès réalisés par le GIABA au niveau des pays membres où les autorités et les acteurs qui s’occupent des questions de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme ont suivi des formations répétitives. 

D’après M. Sèye, l’information financière est aujourd’hui mieux assimilée par les autorités politiques.

‘’Dans l’ensemble du système bancaire, il y a une plus grande attention et une meilleure vigilance dans les transferts d’argent et dans la circulation de l’argent pour freiner l’ensemble des réseaux de blanchiment d’argent’’, a relevé Maguette Sèye, pour s’en réjouir.

Cependant, ‘’il y a encore des lacunes qui existent mais le GIABA, appuyant les Etats et l’ensemble des structures qui s’occupent de ces questions de transfert d’argent, avec l’assistance des partenaires techniques, est en train de faire des progrès remarquables’’, a-t-il souligné.

‘’La volonté politique est claire, l’engagement y est, nous y travaillons, mais nous cherchons aussi à ce que cette volonté soit communautaire et que tous les Etats aient le même engagement pour lutter contre ces pratiques qui, malheureusement, nous l’avons constaté au Mali et dans certains pays de notre sous-région, affaiblissent les fondements de nos Etats qui sont, malheureusement, très fragiles ’’, a regretté M. Sèye.

Après le Nigeria qui occupait le poste de directeur général et le Sénégal celui de directeur général adjoint, c'est maintenant le tour de la Côte d'Ivoire et du Ghana de les remplacer.


Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Recrutementt

    En Août, 2013 (21:58 PM)
    A quand le recrutement de la fonction publique bientôt

    la fin de l'année 2013 rien!!!!!!!!!!!
  2. Auteur

    Audite

    En Août, 2013 (23:42 PM)
    il faut k laudite finisse
    Auteur

    Babette Diaw

    En Août, 2013 (19:57 PM)
    le PM ABDOUL MBAYE a blanchi l'argent d'un criminel, HISSEN HABRE.
    Auteur

    Pppppppppppppppppppppppppp

    En Octobre, 2013 (07:27 AM)
    blanchiment aller a monaco laissez l Afrique se développer bande de naïf

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email