Dimanche 08 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

L’État préoccupé par la dette fiscale

Single Post
L’État préoccupé par la dette fiscale

Les 53 établissements publics et agences trainent une dette fiscale de 21 milliards de francs Cfa. Leur ardoise sociale s’élève à 4,6 milliards de francs Cfa. Pour recouvrer ces créances, informe L’Observateur de ce samedi, le gouvernement annonce dans le Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle (Dpbep, 2017-2019) la signature de conventions de dettes croisées avec 5 des entités concernées : hôtel King Fahd Palace, Senelec, Sde, Onas et Sones. Une mesure qui risque d’impacter le Budget 2016, souligne L’Obs.


Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2016 (21:36 PM)
    Si ce sont des représentants de l'état qui ont approuvé les budgets de ces établissements sans y inscrire le remboursement de la dette fiscale....C'est très grave.

    Que le ministère des finances ou le premier ministre fasse une circulaire avec des ordres fermes de payer les taxes et impôts avec menace de sanctions.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email