Mardi 28 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

L’Etat suspend la taxe de 18% sur les produits d’élevage en provenance de la sous-région

Single Post
L’Etat suspend la taxe de 18% sur les produits d’élevage en provenance de la sous-région

Dakar, 29 oct (APS) - L’Etat du Sénégal a décidé de suspendre la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) de 18% relative aux droits de douanes à l’importation de moutons, imposée aux produits de l’élevage en provenance du Mali ou d’autres pays de la sous-région, a indiqué vendredi le Premier ministre.
’’On est en train de bien préparer la Tabaski, toutes les taxes ont été suspendues (…) Les taxes qui frappent les petits ruminants, sont toutes suspendues’’, a souligné M. Ndiaye à l’issue d’un Conseil interministériel sur les préparatifs de la fête de la Tabaski prévue à la mi-novembre.
Le ministre de l’Elavage, Oumou Khairy Guèye Seck, des techniciens du ministère des Transports terrestres et des représentants des associations d’éleveurs ont pris part à la réunion.
Depuis 1996, le Sénégal impose une TVA de 18 % sur les produits de l’élevage et agricoles en provenance du Mali et de la sous-région.
’’Sur les 690.000 moutons attendus à Dakar, dont 200.000 sont consommés sur place (…), nous avons reçu la garantie de la part des éleveurs que le marché sera bien approvisionné en moutons. Et s’il plait à Dieu chaque famille aura un mouton à la hauteur de ses moyens’’, a pousuivi le chef du gouvernement.
Souleymane Ndéné Ndiaye a assuré qu’il n’y aura ’’aucun problème d’approvisionnement’’, soulignant que le Crédit agricole a mis à la disposition de ceux qui sont chargés d’ importer les moutons un système de financement.
’’Les importateurs ont donné des garantis qu’il y aura pas de problèmes de ravitaillement’’, a-t-il indiqué.
En plus, a souligné M. Ndiaye, ’’le gouvernement a mis en place un système pour ravitailler les éleveurs en aliment de bétail avec une subvention de 20% pour éviter que les éleveurs ne se déplacent sur de longues distances pour trouver l’aliment de bétail’’.
’’Les dispositions sécuritaires ont été prises par le ministère de l’Intérieur et des Forces armées pour protéger les éleveurs dans les lieux aménagés spécialement pour recevoir les moutons’’, a-t-il souligné.
Pour le Premier ministre, ’’globalement toutes les conditions sont réunies pour permettre aux Sénégalais et à chaque musulman désireux de se payer un mouton de le faire dans les meilleures conditions de façon à passer une excellente fête de Tabaski’’.
  

Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    Leuz

    En Octobre, 2010 (04:57 AM)
    ANETOUKA XALISE AMOULE DAI MAI KHAMENA ROOOOF MOUNIOUYE DIANALE WAA FANS CLUB BII BOULAINE AME PROBLEME ROOOOF MONIOUYE DIANALE NIOUNE NIEUPE WAKHA DEUGE AN NANAT
  2. Auteur

    Buurkanel

    En Octobre, 2010 (05:05 AM)
    bon afair bi nice na mai khalise mou amoul koi mai lamtoro khana dangay nelaw ou tu garde tes moutons lollllllllllll :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    Auteur

    Un Pere De Famille

    En Octobre, 2010 (13:15 PM)
    KHAR AK KHARTOUM MO TéRé NéLAW Lé PéRE DE FAMILLE WAYé LOLOU YEUP DJARNAKO NDAX KHARKHAR BIGNOU LAY DIOX SAYO WAYé LIGUéY YALLAH NA DJAM YAGUE Té MAY GNOU LOUGNOU SOUTOURALé NIAMBOT GUI

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email