Vendredi 25 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Le Sénégal cherche 50 milliards sur le marché de l'Umoa

Single Post
Le Sénégal cherche 50 milliards sur le marché de l'Umoa
"Le Sénégal lance ce 8 novembre une émission d'obligations assimilables du Trésor de 50 milliards de Fcfa. Ces obligations auront des maturités initiales de 5 ans et 7 ans. L'émission, qui s'étend dans tous les pays membres de l'Union monétaire ouest africaine (Umoa), vise à mobiliser l'épargne des personnes physiques et morales en vue d'assurer la couverture des besoins de financement du budget de l'État du Sénégal. Les titres sont dématérialisés et tenus en compte courant dans les livres du Dépositaire central du marché des titres publics par adjudication qu'est la Banque centrale des États de l'Afrique de l'ouest (Bceao). Les obligations sont émises par le Trésor Public du Sénégal et bénéficient de la garantie souveraine de l'État", lit-on dans la livraison du quotidien Le Témoin de ce mercredi.


liiiiiiiaffaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Mbiff

    En Novembre, 2019 (10:09 AM)
    Lepp rek ! Les générations futures auront du pain sur la planche
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (12:56 PM)
      on ne peut vivre de dettes. l’endettement excessif à un moment où the global economy is slowing down and cross border funding-markets are starting to freeze, should give food for thought. il faut éliminer les dépenses non nécessaires qui ne font que grever le budget. pourquoi tendre le chapeau sur tous les marchés obligataires alors que mackey donne 40 à 50 millions un peu partout? il faut enlever cet hypocrite.
  2. Auteur

    En Novembre, 2019 (10:10 AM)
    Au lieu d’elprunter , vous feeez mieux de gérer beaucoup mieux vos maigres ressources financières
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2019 (10:11 AM)
    Où sont pas les 7mille milliards de Paris?! lebone lipone. reveil est dur
    Auteur

    Lép

    En Novembre, 2019 (11:24 AM)
    Ils s'endettent pour payer des dettes et à un mois du clôture de l'exercice budgétaire de l'année.

    Y à peine 2 mois ils cherchaient de l'argent encore sur les marchés. 2019 Ce sera l'année du déficit.

    L'Etat sénégalais vit au-dessus de ses moyens: projets couteux improductifs, institutions sans apport (HCCT, CESE plus de 500 personnes à nourrir aux frais du contribuable), une marmaille de ministres conseillers, de conseillers dans les ministère, d'ambassadeurs itinérants, leurs femmes payées aussi, toujours des agences inutiles...
    Auteur

    Khalil

    En Novembre, 2019 (11:37 AM)
    Le Sénégal ressemble à un enfant qui souffre de mal-nutrition, il a un très très gros ventre, mais il a le corps squelettique.

    Macky et ses amis gloutons sont le ventre de cet enfant qui n'arrête de se gaver.

    Vite un régime (alimentaire) équilibré.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (11:46 AM)
    Camarades, l'heure est grave.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (11:59 AM)
    Quand est-ce qu’on va prêter ou donner aux autres ?

    Deuk bo khamni leep était do fay ak gnane rek. Ceux à qui vous quémandez où empruntez en ont ras le cul. Eux aussi ont envi de faire la bamboula comme vous, Ayez un peu de dignité et de vergogne. Toute l’aumône qu’on vous donne,

    vous achetez de getzner avec,

    vous faites du bataré avec,

    vous draguez avec,

    vous jouez au richard avec,

    C’est jour ci mom, c’est la mode « passou gamou ».

    Am leen touti kheel way.
    Auteur

    Daniel

    En Novembre, 2019 (12:27 PM)
    vraiment vous ne savez vivre que sur l'argent des autres c'est vrai c'est dur a gagner et en plus on ne rembourse jamais!!!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email