Samedi 27 Novembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Le Sénégal veut promouvoir "un tourisme éthique" (ministre)

Single Post
Le Sénégal veut promouvoir "un tourisme éthique" (ministre)
Le Ministre du Tourisme et des Transports aériens, Maïmouna Ndoye Seck a réaffirmé, lundi à Rabat (Maroc), l’option de l’Etat du Sénégal de "promouvoir un tourisme éthique, responsable, compétitif et contribuant durablement à son émergence économique". 
 
Maïmouna Ndoye Seck participait, sur invitation de son homologue marocain, à la première Journée marocaine du tourisme responsable, indique un communiqué transmis mardi à l’APS.
 

"Pour le Sénégal, le tourisme durable ne doit pas se limiter aux aspects liés à la préservation et la valorisation de nos patrimoines naturels et culturels, mais doit aussi améliorer les conditions et niveaux de vie des populations", a estimé Maïmouna Ndoye Seck.
 

C’est dans cette dynamique que "la mise en œuvre du projet phare Zones touristiques intégrées du PSE (Ndlr, Plan Sénégal émergent) permettra au Sénégal de développer d’autres produits pour mieux valoriser durablement son potentiel naturel, culturel, religieux et géostratégique", a fait savoir le ministre.
 

D’après Mme Seck, "la mise en œuvre du plan sectoriel de développement du micro tourisme évitera à notre pays de promouvoir +des ilots de prospérité dans un océan de pauvreté +, grâce notamment à la stimulation et l’accompagnement soutenu des initiatives touristiques locales créatrices de revenus et d’emplois".

 
Le ministre du Tourisme et des Transports aériens qui intervenait lors du panel ministériel axé sur le thème de la durabilité au cœur des Politique publiques, a souligné l’adéquation des orientations et projets phares du PSE avec les ODD.
 

Mme Seck a rappelé que "le Sénégal n’est pas +pollueur + au regard de la quantité de gaz à effet de serre qu’il dégage. Mais est +payeur + compte tenu des conséquences des changements climatiques qu’il subit". 
 

Elle a ainsi cité le phénomène d’érosion côtière, qui a beaucoup handicapé le tourisme sénégalais. En effet, a fait savoir Maïmouna Ndoye Seck, "une bonne partie des plages de Saly Portudal, principale station touristique du Sénégal a disparu, et d’autres sites des 700 km de côtes sont menacés".
 

En outre, le ministre du Tourisme et des Transports aériens a présenté à ses homologues africains, les trois axes du PSE qui portent sur la croissance, le capital humain, le développement durable ainsi que la bonne gouvernance, la paix et la solidarité. 
 

Elle a également lancé un appel pour que "les fonds prévus dans les recommandations de la COP 21, puisent servir à juguler les effets des changements climatiques comme l’érosion côtière à Saly Portudal". 


A la fin de la séance, les panelistes se sont réjouis de la convergence des points de vue sur la place importante du tourisme dans le processus de développement durable du continent .Ils ont également insisté sur la nécessité de trouver des solutions concertées aux problèmes du tourisme en Afrique.


Le panel, animé par six ministres chargés du tourisme dans le continent, a permis l’examen des politiques touristiques africaines à la lumière des Objectifs de développement durable (ODD), des conclusions de la COP 21 et de la préparation de la COP 22, prévue à Marrakech (Maroc), en Novembre 2016, mentionne le texte. 


Cette journée du tourisme responsable a également été marquée par un ensemble d’événements comme la signature de la Charte marocaine du tourisme durable.

affaire_de_malade

20 Commentaires

  1. Auteur

    Triste, Très Triste.

    En Janvier, 2016 (16:54 PM)
    Tourisme éthique... Ce doit être comme pour la petite plage, jadis si agréable, en contrebas du lieu de prière des layènes, aux Almadies.

    "Baignade et port d'habits indescents (sic) interdits", ont-ils décrété.

    A quel titre? Nul ne le sait. Qu'en dit le préfet? Mystère. Depuis quand un groupe religieux peut-il interdire la baignade et les maillots de bain sur une plage du domaine public maritime?

    Ah oui, j'oubliais. La presqu'île du Cap Vert est la propriété exclusive des lébous. CQFD
  2. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (17:15 PM)
    Le seul produit touristique que le Sénégal peut vendre est le tourisme de concept. Chaque ministre nommé vient avec ses concepts creux, impertinents mais pompeux qu'il va pour la durée de son mandat et qui nous éloigne de l'essentiel. on a beau dire, mais malgré notre égo démesuré, nous n'avons rien de particulier à proposer sur le marcjé touristique et comme facteur bloquant, nous avons des villes et des plages sales envahies de mendiants qui importunent tout le monde
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (17:22 PM)
    Vous parlez cher de la plage des Almadies proche du lieu de priere des Layenes ou Djoulikaye?ceci est conforme aux traditions locales.Un minimum de pudeur et de decence!!!Les chefs coutumiers et religieux sont egalement un pouvoir important...Le domaine public maritime est menace partout au Senegal...Et la loi sur le littoral?
    {comment_ads}
    Auteur

    Tourisme

    En Janvier, 2016 (17:24 PM)
    Tourisme éthique, dites vous?

    C'est quoi ça encore ?

    Tourisme religieux se conçoit bien, comme un pèlerinage aux Lieux Saints, mais Tourisme éthique , je demande à voir.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme Corbeau 349

    En Janvier, 2016 (18:08 PM)
    ARRETER LES PROMESSES, L'IMMIGRE EST LE PLUS OUBLIERS DE L'ETAT SENEGALAIS ET POURTANT MACKY NOUS A PROMIS BAEUCOUP DE CHOSES QU'IL N'A PAS TENUE , A PART NOMMER CES HOMMES DANS LES AMBASSADES. DES COMMERCANTS ET EX TRAFIQUANTS DE DROGUE ,LA DIPLOMATIE SENEGALAISE PLEURE. SENGHOR A MAL DANS SA TOMBE. MAIS LA QUESTIO QUE JE POSER A MACKY TRAMITE SON MINISTRE EST , A QUOI SERT L'ENAM SI ELLE FORME DES DIPLOMATES POUR A LA FIN NOMMER DES HOMMES D'AFFAIRES



    Auteur

    J J Rousseau

    En Janvier, 2016 (18:22 PM)
    précision,,,,la plage des layenne n est pas consernée sur le développement ou pas du tourime ! meme si je ne partage pas l avis d interdire les maillot de bain ,je pense que cette plage n est en gros fréquentée que par les gens du village,,,,layenne ! on peut donc comprendre leur décisionn qui n a jamais éssayé de s éttendre ailleurs ! si tous les autres été comme les layennes ,,le senegal se porterait mieux ! mais bon revenons à nos moutons ! tourisme éthique ou pas ,le senegal actuel n a plus la lumiére de pere sedare ou abdou diouf pour pouvoir attiré les touristes ! à moins ,,,,qu ils arrivent à faire venir les bédoins envoile et burqua ,pourquoi pas ,vu les signe exterieurs de religiosité pompeuse maintenant affiché à outrance
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (18:23 PM)
    et Quand est-il de la compagnie aérienne nationale SENEGAL AIRLINES. Le Tourisme ne marchera jamais au Sénégal sans une compagnie nationale forte et prospère.

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (18:25 PM)
    On aura tout entendu avec ces apprentis. On e ne dirige pas un pays en faisant de l apprentissage.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (18:57 PM)
    Senegalairlines = Tourisme = Senegalairlines
    Auteur

    Foulbés,

    En Janvier, 2016 (19:02 PM)
    Un petit tonneau vide! Les incompétences-incapacités de cette dame sont exponentielles-manifestes. Elle ne sait rien. C'est le CERTAINISME dans le sens certainien du terme! Quand elle avait changé de ministère, NOUS avions eu à écrire, que cela ne changera rien à sa sinistre donne. Que de temps perdu pour rien. Pourquoi cette dame n'arrive pas, de sa propre initiative, à prendre la seule décision qui s'impose à elle: rendre son souillé tablier pour cause d'incompétences, d'incapacités, de paresses mentales; et foutre le camp sur la pointe de ses sabots? Ahimé, elle n'est pas la seule dans ce sinistre état. Il y a des hordes d'incompétents-incapables-malhonnêtes-bavards, qui croient pouvoir masquer ou déguiser ou compenser leurs tares en criant-sautillant-racontant des bobards, mentir-trahir, ou à agiter des chantages, rien que pour rester accrocher à une fonction républicaine largement au-dessus de leurs moyens rationnels-intellectuels-humains-légaux-licites. Quand un-e ministre ou un-e cadre de la République aurait la dignité, le bon sens, le sens de l'honneur de rendre son tablier, en reconnaissant ses incompétences-incapacités et autres tares? On ne reste jamais ministre pour toujours dans aucun pays civilisé! On a la chance d'être nommé ministre ou cadre et l'honneur de SERVIR la République, les dignes-nobles peuples sénégalais. Jamais pour se servir ou servir ses familles-clans-tribus-et autres mesquins sinistrement déguisés en religieux. Que cette dame essaye de faire ses bilans.... pour constater le néant total qui l'entoure! Le CERTAINISME est un cruel HANDICAP.

    Foulbés,
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (19:42 PM)
    Elle n'est pas à la hauteur de ce ministère. Elle a tu le tourisme, ne maîtrise pas AIBD et joue au gendarme avec son personnel et autres agences qui dépendent de elle. C'est le yakoute mania en marche ds ce pays de pauvreté extrême
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (20:14 PM)
    Ah elle a enfin bouge de son ministère!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (20:57 PM)
    la belle et gracieuse mounass
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (21:30 PM)
    Le Sénégal a 20 ans de retard en matière de tourisme en général et d’acceuil des résidents! Regardez au Maroc qui a une politique plus volontariste! Ici c'est la jalousie qui prévaut quand quelqu'un réussit et tente d'entreprendre...et on va lui mettre des bâtons dans les roues....
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (23:03 PM)
    On aura tout entendu.....le mot tourisme doit être rayé de notre vocabulaire....pour quelques motifs....il est en coma.

    en attendant sa mort effective...que peut venir chercher un touriste au Sénégal?un pays sale...les talibès et mendiants ont confisqué les rues...tout participé à chasser les touristes...tenue d bain interdite...embrasser en public est puni...flirter avec sa copine sur la plage...faire l'amour sur la plage même sous une tente est formellement interdit....dites moi quel touriste payerait son argent pour venir dans un pays avec autant d'interdits?sans parler de cette campagne déclenchée contre les gays et le port de sac de femme....le cap vert le Maroc la Tunisie l'Égypte le Kenya voient arriver sur leur sol les touristes que nous avons "chassés"....tourisme ne rime pas avec jamra...il faut choisir...meme les arabes ne veulent pas de la destination Sénégal...quel drame...oui senghor et diouf manquent à ce pays pris en otage par des salafistes noirs!









     :xaxataay: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (23:42 PM)
    ahahahaha!!elle me fait rire...elle a certainement fait un détour dans les foyers religieux avant de s'envoler pour le Maroc....elle n'a qu'à inviter les barbus et leurs femmes venir découvrir le senegal....mais sincèrement nos dirigeants sont ils normaux?que vient faire un touriste sérieux dans ce bled Où courant eau salubrité tranquillité manquent....qui veut aller en vacances et devoir supporter des chants religieux de 21.00 à 06.00 du matin?l'apel du muezzin?les rues sales?des taxis de 1960?des cars rapides qui polluent?des mendiants accrocheurs à chaque m2?un aéroport unique au monde dégueulasse chaotique?arrêtons notre cinéma...ah j'oubliais autre chose....le touriste est un client...il faut le choyer...il a 2 semaines de repos....avec un budget...il suffit d'une déception pour qu'il vous tourne le dos à jamais....le monde est un village planétaire...le discours fanatique à fini de faire le tour du globe....et tout le monde lit qu'on a menacé une vedette de la chanson sénégalaise...pour un sac qu'il porte!!tourisme égale liberté...à prendre ou à laisser!!





    {comment_ads}
    Auteur

    Unitecentrale

    En Janvier, 2016 (10:20 AM)
    Ministre bi mom arrogance ak niak kersa rek laye fadié lepp. Elle croit connaitre tout et tout avec son dircab. Garde à vous wa tourisme
    Auteur

    Atypico

    En Janvier, 2016 (10:24 AM)
    Toujours des paroles ... Pour le moment le tourisme est squelettique ! on attend toujours la baisse des prix des billets par la baisse des taxes, on attend toujours la police du littoral pour stopper les vols de sable, la délinquance, les pêches aux juvéniles les déversements de détritus , pour stopper les abus sonores etc. Ethique ? soyez e en passant aux actes au lieu de débiter des formules clinquantes !
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymeau

    En Janvier, 2016 (10:37 AM)
    Bonjour (je ne suis pas politicien.je déteste la politique) mais, à mon avis, le discours de Mme la Ministre du Tourisme au Maroc laisse à désirer car en parlant de Tourisme éthique, que signifie cela pour elle? -c'est très simple,après que le Sénégal sera parvenu à bien sécuriser son territoire à l'intérieur comme à l'extérieur dans les domaines sanitaire,sécurité de ses hommes et de leurs biens, aura plus decrispe le climat social,diminuer les billets d'avions qui sont trop chers,aménager au mieux nos plages,asseoir une politique de vente à l'extérieur le Pays,etc.j'en suis certain, le Tourisme va être relancé. Je vous remercie.



    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2016 (14:33 PM)
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email