Samedi 06 Juin, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Les Ape et le libre-échange au menu d'un "Samedi de l’économie’’ le 4 mai

Single Post
Les Ape et le libre-échange au menu d'un "Samedi de l’économie’’ le 4 mai

 La Fondation Rosa Luxemburg et l’Africaine de recherche et de coopération pour l’appui au développement endogène (ARCADE) organisent le samedi 4 mai prochain un "Samedi de l’économie" autour du thème : ‘’Les accords de partenariat économique (APE) et le libre-échange’’, annonce un communiqué transmis à l’APS.

Prévue de 9 heures à 12 heures 30 au siège de la Fondation à Sotrac-Mermoz, cette rencontre va être axée sur plusieurs questions autour des accords de partenariat économique.

‘’Quelle est la vraie nature des APE ? Pourquoi l’Afrique refuse-t-elle de les signer ? Que propose-t-elle à la place ? Où en sont les négociations ? Est-il possible d’arriver à des Accords avec l’UE qui prennent en compte les priorités de développement de l’Afrique ?’’. Telle est la problématique sur laquelle plancheront les participants.

Les Accords de partenariat, en négociation entre l’Afrique et l’Union européenne (UE) depuis plus de dix ans, sont farouchement combattus par les mouvements sociaux africains qui y voient une menace pour les économies africaines, notamment dans le domaine de la souveraineté alimentaire, de l’intégration et de l’industrialisation de l’Afrique, expliquent les organisateurs.

Selon le texte, ‘’les APE sont conçus dans une optique purement commerciale et visent principalement à ouvrir les marchés africains aux produits européens. Ce sont des accords de +libre-échange+ qui s’inscrivent dans la logique néolibérale prônée par l’Organisation mondiale du commerce (OMC)’’.

Le thème sera introduit par le Dr. Cheikh Tidiane Dièye, un expert dans ce domaine. M. Dièye est directeur exécutif d’ENDA-CACID. Il est également à la tête du Forum de la société civile de l’Afrique de l’ouest (FOSCAO), une organisation qui est impliquée dans les négociations sur les APE et qui travaille étroitement avec les commissaires et négociateurs de la CEDEAO.

La Fondation Rosa Luxemburg et l’Africaine de recherche et de coopération pour l’appui au développement endogène (ARCADE) organisent, chaque premier samedi du mois, une rencontre destinée à donner plus de visibilité aux questions économiques dans le débat public au Sénégal et à promouvoir une analyse critique en rupture avec le discours conventionnel.

Les thèmes abordés portent sur l’économie nationale, sous-régionale, continentale et internationale.


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Momla

    En Avril, 2013 (21:42 PM)
    APE ! Wade nous avait tympaniser avec ce machin! Mobilisation des voleurs libéraux à l époque. Non. Ce vieux singe nous a causé énormément de tort. Toujours des idées loufoques et fantaisistes.
  2. Auteur

    Doctorant

    En Avril, 2013 (08:42 AM)
    Je souhaiterai participer à ce "samedi de l'économie" mon sujet de recherche traite en partie ce théme. Quel est le contact pour y participer. Merci
    Auteur

    Oumou

    En Avril, 2013 (09:30 AM)
    L'Afrique ne devra jamais signer ces accords là. La jeunesse dira non quelque soit le prix à payer. Signer sa propre mort, quelle bêtise!!!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email