Samedi 13 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

MAMADOU L. DIALLO SUR L’ÉCONOMIE SÉNÉGALAISE : « Elle crée le désespoir dans nos familles »

Single Post
MAMADOU L. DIALLO SUR L’ÉCONOMIE SÉNÉGALAISE : « Elle crée le désespoir dans nos familles »

« L'économie sénégalaise va mal et nécessite un réarmement moral et éthique des citoyens ». C’est du moins la ferme conviction qu’en a Mamadou Lamine Diallo, ancien fonctionnaire de la Banque Mondiale

« L'économie sénégalaise crée le désespoir dans les familles ». Cette situation "désastreuse" est à l'origine, si l’on en croit Mamadou Lamine Diallo qui animait une conférence publique, de multiples réflexions menées sur le sujet. Ces différentes idées sont consignées dans son ouvrage paru en juin 2006 et intitulé : "Le Sénégal, un lion économique ?". Il s'agit d'un essai sur la compétitivité économique du Sénégal, un pays du Sahel. À travers ce chef-d’œuvre scientifique, Lamine Diallo étale ses approches d'un relèvement possible du panier de la ménagère à travers diverses profondes analyses. Ces dernières portent d’ailleurs sur trois facteurs principaux. Il s'agit d'abord des acteurs et des institutions économiques du pays. Ensuite, il s'est intéressé au territoire étatique. Enfin, il s'attaque à la politique publique économique. Justement dans ce cas politique, Lamine Diallo trouve que la politique économique est mal élaborée et que sa mise en œuvre souffre d'un manque de contrôle et surtout de répression. De même, « pour des raisons de mauvaise gouvernance, plusieurs entreprises sont en difficulté et le taux du chômage grimpe », a-t-il souligné avant de préciser que « sur 5 millions de Sénégalais en âge de travailler, seulement moins de 300.000 ont accès à l'emploi ». Concernant le territoire, l'auteur de l’œuvre scientifique "le Sénégal, un lion économique" déplore la difficile "fluidité" au niveau de la circulation des personnes et des biens à l'intérieur du Sénégal. Cette difficulté découlant du fait que "la Gambie sépare le Sénégal à 50% en deux". Concernant les acteurs économiques (les populations), Lamine Diallo reconnaît que "nos comportements ne sont pas maximisateurs de profits". Nous sommes en présence d'un peuple comprenant, d'un côté, des personnes qui mettent l'accent sur l'au-delà et pour qui les richesses matérielles importent peu.

De l'autre côté, il y en a qui recherchent une accumulation maximale de ces richesses. Cela joue inévitablement sur la santé de notre économie. Selon Lamine Diallo, il est possible de porter le taux de croissance économique à 10 % afin d'assurer l'émergence du pays. Mais, avant de parvenir à ce succès convoité par tous, « un réarmement moral et éthique des citoyens est nécessaire ». Entre autres solutions à mettre en œuvre, cet économiste de souligner que le domaine de l'électricité demeure "une priorité des priorités". Ensuite, il faut un réaménagement du territoire afin de faciliter la mobilité des personnes, des biens et services, des capitaux, des idées et de l'information. De plus, il plaide pour le retour en force des valeurs morales dans la gestion des affaires de l'État. Une réforme réelle du secteur informel s’impose si l’on en croit toujours M.Diallo. Et celui-ci de proposer qu’ « il est possible de regrouper les mécaniciens en label d'emploi. Ainsi, la ville sera plus propre et il sera plus facile de leur apporter un soutien, qu'il soit financier ou autre ».

Cet exemple n'est qu'un élément d'une panoplie de propositions que l'ancien fonctionnaire de la Bceao, Lamine Diallo, a tenu à souligner. Une manière, dit-il, de sortir l'économie sénégalaise de l'ornière de la misère.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email